30/10/2011

De la Norvège à l’île de Pâques en passant par Bruxelles avec Nicolas Springael!

Mais ouiiii, le nom de cet Artiste photographe belge de 46 ans sonne très certainement à vos oreilles…

Etes-vous déjà l’un de ces nombreux Bruxellois ou étrangers qui ont flâné, déambulé et chiné un dimanche matin dans le quartier bruxellois des Marolles et du Sablon ? Là, respire à une encablure du célèbre marché aux Puces, l’ambiance typique des « ketjes de Bruxelles ». Tout d’un coup, le badaud s’arrête face à la vitrine du 136 rue Blaes. Whaouhhh, de superbes tirages photographiques sont exposés et vous transportent sur une terre d’ailleurs, sur des sites naturels et archéologiques qui respirent culture, évasion et curiosité ou même vers un lieu qui vous rappellera d’excellents souvenirs... 

Rentrez à « L’Instant Présent » sans la moindre hésitation car Nicolas Springael vous accueillera dans sa boutique avec décontraction et sympathie.

Il vous fera découvrir ses merveilles en images et vous racontera une anecdote de voyage si vous le lui demandez. En fait, vous y trouverez un grand choix de photographies d’aventures des quatre coins du monde, des paysages polaires ainsi qu’une large collection de clichés de sa ville natale Bruxelles et de la mer du Nord qu’il aime particulièrement. Son talent, c’est le regard d’un passionné qui apprécie, observe et écoute d’abord son sujet avec respect, discrétion et minutie pour ensuite l’appréhender quelque instant et in fine le sublimer de toutes ses couleurs. 

nicolas springael,photographie,artiste,sablon,marché aux puces,norvège,bruxelles,île de pâques,afrique,passion,l'instant présent,livre,namibie,tanzanie,cambodge,lofoten,fjord,île de senja,vesteralen,islande,voyage

Son compagnon de voyage est sans nul doute son appareil photo. Ensemble, ils parcourent des kilomètres à pied à la recherche de « La photographie » qui transcende, qui suscite le sens et le questionnement. Tantôt, nous sommes là avec lui au cœur du Groenland à observer des châteaux de glace immenses de plus de 60 mètres de haut qui se brisent de toute leur force, tantôt nous voilà subjugués par la magie des contrastes de l’Afrique. Ici et là aux Cambodge et en Inde, les visages marqués et les expressions fortes nous invitent à la réflexion…

Sa marque de fabrique est selon moi « l’authenticité du rendu amplifié ». Avec Nicolas Springael, le rêve d’y être devient réalité ! Ses clichés nous transportent au cœur du sujet, évoquent émotions, suscitent amplement la réflexion et le sens du devenir, aiguisent les appétits à ce qu'on se dise un jour « c’est à mon tour de me rendre aussi là-bas pour y respirer avec respect les senteurs et les odeurs du monde et d’ailleurs».     

Je suis donc allé à sa rencontre pour une interview exclusive afin de vous faire partager le ressenti de son dernier voyage en Norvège et la sortie récente de son nouvel ouvrage sur Bruxelles. 

Vous êtes parti récemment vous balader aux îles Lofoten en Norvège - pourquoi avoir choisi cette région du monde?  

En Norvège, et plus particulièrement dans les îles du Nord-Ouest comme les îles Lofoten (2 photos ci-jointes), on entre dans un monde à part, aux confins de l’Europe. Les îles sont nombreuses et vous mènent de découverte en découverte. Il suffit de suivre les petites routes sinueuses le long des fjords, les villages colorés, les petits ports de pêche en activité, les hameaux abandonnés qui se succèdent. 

nicolas springael,photographie,artiste,sablon,marché aux puces,norvège,bruxelles,île de pâques,afrique,passion,l'instant présent,livre,namibie,tanzanie,cambodge,lofoten,fjord,île de senja,vesteralen,islande,voyage

Tout  autour, des chaînes de montagnes abruptes vous donnent le vertige et lorsque l’on arrive au bout de la route, tout au bout, après un dernier virage,  l’Océan… encore lui, immuable et tranquille. L’air du large berce vos jours et vos nuits.   

nicolas springael,photographie,artiste,sablon,marché aux puces,norvège,bruxelles,île de pâques,afrique,passion,l'instant présent,livre,namibie,tanzanie,cambodge,lofoten,fjord,île de senja,vesteralen,islande,voyage

Que vous inspirent la Nature et les paysages variés de ce magnifique pays qu’est la Norvège? 

Dans ces régions situées au-delà du cercle polaire, le temps change constamment. En quelques instants, un ciel ensoleillé se charge de nuages menaçants. Nul besoin d’attendre la bonne lumière, car elle ne viendra peut-être pas. Si par chance elle apparait, elle soulignera toute la majesté et toute la splendeur des paysages. 

nicolas springael,photographie,artiste,sablon,marché aux puces,norvège,bruxelles,île de pâques,afrique,passion,l'instant présent,livre,namibie,tanzanie,cambodge,lofoten,fjord,île de senja,vesteralen,islande,voyage

La lumière peut  jaillir à tout moment  sans appel. Je n’ai expérimenté ce phénomène que sous ces latitudes. C’est pour la proximité permanente avec le rivage, entre océan et montagnes que j’aime voyager dans ces régions âpres et isolées, c’est vrai, mais jamais sans surprises! Il n’y a pas un instant de répit (quand il ne pleut pas trop !).  

Pour ce voyage, j’ai rayonné et photographié l’île de Senja, l’archipel des Vesteralen, et enfin les îles Lofoten. J’ai choisi le mois de septembre pour les couleurs de l’automne. Je ramène de ce voyage de nombreux documents photographiques bruts. La prise de vue ne représente que la partie visible de l’iceberg du travail du photographe. Un long travail de sélection commence, entre autres, extraire les « meilleures » photos !  

nicolas springael,photographie,artiste,sablon,marché aux puces,norvège,bruxelles,île de pâques,afrique,passion,l'instant présent,livre,namibie,tanzanie,cambodge,lofoten,fjord,île de senja,vesteralen,islande,voyage

Ensuite, il faut donner vie aux photographies sélectionnées par un travail minutieux de tirage, afin de trouver l’expression la plus fidèle et la plus subtile de mes découvertes. 

Vous êtes un des plus talentueux reporters photographes belges qui nous ramènent des 4 coins du monde (Tanzanie, Inde, île de Pâques, Islande…) des clichés splendides, que conseilleriez vous aux jeunes qui découvrent la photographie et veulent progresser dans leur passion? 

Mais au fond, qu’est ce qu’une bonne photo, si ce n’est traduire avec ses émotions toute la dimension affective que l’on porte dans le regard lorsqu’on photographie. Il faut aimer ce que l’on voit, le respirer, le savourer pleinement. Et parfois, la magie opère et vous donne un coup de pouce. Le paysage, la lumière et le cadrage s’accordent avec équilibre.  

Vous pourrez découvrir ces nouvelles photos dans les prochains mois à la galerie « L’Instant Présent » mais en attendant et en exclusivité pour « Ice and Green » et "L'Organisation Polaire Internationale Arctic05", voici une courte sélection qui montre l’ambiance qui règne dans ces terres de solitude.   

nicolas springael,photographie,artiste,sablon,marché aux puces,norvège,bruxelles,île de pâques,afrique,passion,l'instant présent,livre,namibie,tanzanie,cambodge,lofoten,fjord,île de senja,vesteralen,islande,voyage

Pour un jeune photographe qui souhaite voyager et travailler en lien avec le « réel » (Je ne parle donc pas de la photographie purement créative et conceptuelle), la meilleure école, avec comme bagages la passion dans le regard et des bases techniques suffisantes, serait de partir seul au bout du monde, sac à dos et boîtier à la main. 

Découvrir le monde, vivre de multiples  expériences et percevoir différentes sensations que l’on ne connait pas naturellement ; se confronter à une autre culture, un autre environnement mais aussi se retrouver sans repères, face à la solitude. Il ne faut jamais perdre de vue que le métier de photographe se pratique souvent seul et en indépendant, qu’une grande partie du temps vous êtes seul à porter votre « barda » et vos projets.   

Enfin, les approches photographiques sont tellement multiples, qu’au coin de la rue se trouvent parfois des choses étonnantes. Le tout est de  traduire votre regard et vos émotions en langage photographique.  

Vous en avez vu des lieux magiques et qui fascinent, quel est l’endroit/ le site naturel qui vous a le plus émerveillé et pourquoi ?  

Quant aux voyages qui m’ont le plus manqués, je vais en citer deux très différents l’un de l’autre, et pourtant… Je me suis rendu à deux reprises sur l’île de Sagar en Inde. Chaque année, au mois de janvier, lors du solstice d’hiver, a lieu le grand pèlerinage du delta du Gange. Les pèlerins s’y rendent nombreux. Tout se passe sur une plage sacrée, ils consacrent par la prière face au soleil levant, l’évaporation du Gange dans l’Océan. Dernier lieu de culte et de purification sur le long voyage que fait le Gange depuis sa source dans l’Himalaya. 

nicolas springael,photographie,artiste,sablon,marché aux puces,norvège,bruxelles,île de pâques,afrique,passion,l'instant présent,livre,namibie,tanzanie,cambodge,lofoten,fjord,île de senja,vesteralen,islande,voyage

Et puis, l’île de Pâques, un des endroits habités parmi le plus reculésgdu monde. Les Géants de pierre (Moai) y sont éternellement présents et symbolisent  par leur force toute l’énergie spirituelle que les hommes portent en eux. La confrontation à ce monde isolé et porteur d’un destin tragique est très émouvante.   

nicolas springael,photographie,artiste,sablon,marché aux puces,norvège,bruxelles,île de pâques,afrique,passion,l'instant présent,livre,namibie,tanzanie,cambodge,lofoten,fjord,île de senja,vesteralen,islande,voyage

Entre ces deux voyages, l’esprit des hommes est en constante recherche de spiritualité, du lien originel qui l’unit à la nature, que ce soit à travers l’Art monumental ou immergé dans les eaux douces et salées, les valeurs du « sacré » accompagnent notre parcours de vie.  

En tant que Bruxellois, cela doit être magnifique d'ainsi publier votre nouvel ouvrage photographique sur votre ville natale que vous aimez tant...Dites-nous en plus en exclusivité ? 

Je publie ce mois-ci un nouvel ouvrage consacré à Bruxelles. « Bruxelles, un jour en hiver », préface de D. Robert.   

J’aime marcher tôt le matin, en hiver dans les rues de Bruxelles. Tout est encore relativement calme, le centre ville devenant un espace urbain où règne dans ses ruelles une atmosphère un peu hors du temps. Je croise quelques passants, j’arpente les avenues, j’observe et je photographie ce qui m’entoure. Ce livre montre en images quelques fragments de ces moments contrastés où la ville émerge d’une nuit d’hiver. Il fait froid et la lumière tarde à venir, mais la marche réchauffe et entretient l’illusion d’être ailleurs.   

nicolas springael,photographie,artiste,sablon,marché aux puces,norvège,bruxelles,île de pâques,afrique,passion,l'instant présent,livre,namibie,tanzanie,cambodge,lofoten,fjord,île de senja,vesteralen,islande,voyage

Si vous souhaitez en savoir plus ou/et offrir à vos amis, vos parents… un magnifique cadeau de fin d’année, d’anniversaire, de Saint Valentin, alors je vous invite à vous rendre à la galerie de Nicolas Springael « L’Instant Présent ».

Adresse du jour=> rue Blaes, 136 à 1000 Bruxelles (à 150 mètres du marché aux puces à la place du Jeu de Balle) - Belgique. D’ailleurs, « L’Instant Présent » est ouvert le jeudi de 10h30 à 16h00, le samedi de 10h30 à 18h00 et le dimanche de 10h30 à 16h00.  

Je vous invite d’ailleurs à surfer sur son site  www.nicolasspringael.be afin de découvrir ses photographies, formats, cadres et ouvrages.   

27/10/2011

Balade mensuelle au Domaine des Silex à Watermael-Boitsfort ce 6 novembre à 9H30

oiseaux,martin-pêcheur,alcedo atthis,ornithologie,commission ornithologique de watermael-boitsfort,balade ornitho

Le Martin-pêcheur d'Europe (Alcedo atthis)

En pratique :

Balade mensuelle le dimanche 6 novembre 2011.

Lieu : Domaine des Silex, Chemin des Silex 10 - 1170 Watermael-Boitsfort.

Rendez-vous à 9H30 à l'étang de Boitsfort (Etang du Moulin).

Accès Stib : bus 95, bus 17, tram 94 et train via la gare de Watermale-Boitsfort.   

Plus d'infos auprès de la Commission Ornithologique de Watermael-Boitsfort au 0478/444.005 ou info@cowb.be

Prévoyez chaussures de marche/bottes et vêtements en fonction de la météo.

Paire de jumelles et guide ornitho peuvent être utiles.  

24/10/2011

Sur VTM ce mardi 25/10 nos 2 explorateurs polaires Dixie Dansercoer et Sam Deltour...

Sur la chaîne télé VTM, le programme "Telefacts" présente ce mardi soir 25 octobre 2011 à 20.40 nos deux explorateurs polaires belges Dixie Dansercoer (à gauche) et Sam Deltour (à droite) qui entameront d'ici quelques jours un record mondial de distance en Antarctique (+-6000km) pour une expédition non motorisée (en ski, en kite et à pied).  

dixie dansercoer,sam deltour,www.antarcicice.be,vtm,polaire,expédition,extrême,ski,record,kite,south pole,6ème continent,calotte,antarctica,iceberg

Rappelez-vous de l'interview exclusive réalisée pour Ice and Green - cliquez ici pour mieux comprendre le ressenti et la philosophie de Sam et de Dixie quelques jours avant le jour J >>

Op VTM, Telefacts - deze dinsdag 25 oktober 2011 om 20.40: "... Over twee dagen vertrekken Dixie Dansercoer en Sam Deltour op expeditie naar Oost-Antarctica voor een tocht van 6000 kilometer, te voet. Ze hopen het te halen in 100 dagen wat meteen een nieuw wereldrecord zal zijn: “Het is daar een ijswoestijn. Er  is niks en er leeft niks. Het is er gemakkelijk -40 tot -50 graden koud”, zegt Sam... meer info >> "

Encourageons-les ici à la réussite de ce défi polaire unique, extrême et qui sera au combien spectaculaire. 


21/10/2011

Le "duo belge du sourire" à la découverte de la nature asiatique!

Dynamique, active, indépendante, elle l’est! Cette marketeer belge de 41 ans aux projets multiples déploye au quotidien une énergie époustouflante. Véronique Vergeynst a incontestablement du tonus à revendre!  Avant tout, elle est une maman qui aime se consacrer à l’épanouissement de sa fille de 14 ans, Clémentine. Toutes deux forment le duo du sourire. 

Seulement, comme toute personne “kinétique au travail”, l’évasion et le ressourcement sont des éléments essentiels au bien-être afin de mieux conquérir les projets professionnels futurs. Sa source de relaxation pour rebooster ses batteries est la visite du monde et de ses différences. Amoureuse de nature, ses voyages y associent découverte de lieux culturels authentiques et naturels.

Je suis allé à sa rencontre pour, à mon tour, comprendre sa philosophie du bien-être et des grands espaces.asie,vietnam,maman,voyage,aventure,passion,photo,complicité,thailand,randonnée,la baie d'halong,rizières,parc de sapa,dynastie nguyen,koh tao

Nous voilà partis en leur compagnie à la conquête du Vietnam, de la Thailande et de ces merveilles asiatiques ...Décidément, Véronique ne s'arrête jamais  

- Vous êtes belge, maman, dynamique...pouvez-vous en quelques mots vous décrire et nous en dire davantage sur votre passion pour les grands espaces et votre envie de découvrir d'autres horizons/cultures ?  

Je suis en effet maman d'une fille de 14 ans, Clémentine, avec qui je voyage déjà depuis plusieurs années; je trouve qu'il est important de pouvoir ouvrir les horizons de son enfant et ce, dès son plus jeune âge. Qu'elle découvre d'autres régions, notamment la Nature sous un angle différent que ce que nous offrent les belles forêts ardennaises du pays, qu'elle s'expose à d'autres manières de vivre...Ces exemples sont cruciaux pour moi pour éveiller sa curiosité, mais aussi pour la conscientiser au fait qu'elle est très privilégiée (elle s'en est bien rendue compte au Vietnam notamment) ! Nous avons commencé quand elle avait 8 ans, nous essayons de découvrir de nouveaux endroits à chaque fois, cela peut être des sites naturels et authentiques, des destinations proches comme la Grèce ou l'Andalousie, mais aussi des voyages plus lointains comme l'Asie du sud-est l'été dernier...

J'ai un boulot assez prenant pour lequel je suis passionnée, mais j'adore profiter de ces moments de complicité avec ma fille, hors du temps et déconnectée de notre vie quotidienne. Nous avons encore plein de destinations que nous souhaitons découvrir ensemble !

Et puis, je suis aussi une passionnée de photos, pas vraiment pro mais j'adore capturer les instants de la vie en général, et les beaux endroits, en particulier. J'ai ramené plus de 2000 photos de notre dernier voyage, j'avais d'ailleurs acheté un nouvel appareil pour l'occasion ! asie,vietnam,maman,voyage,aventure,passion,photo,complicité,thailand,randonnée,la baie d'halong,rizières,parc de sapa,dynastie nguyen,koh tao,routard,sac à dos,vacances

La baie d'Halong, l'un des plus beaux sites naturels du monde, classé au Patrimoine mondial de l'Unesco, est l'escale incontournable pour tout voyage au Vietnam. Plus de 2000 pitons rocheux composent ce somptueux paysage, à l'atmosphère à la fois étrange et magique ! 

- Vous êtes partie durant un mois pour un voyage "de bien-être et d'évasion", pourquoi avoir choisi l'Asie et, en particulier, le Vietnam?  

Mon choix s'est porté sur l'Asie, d'abord parce une de mes amies très très proche y vit depuis plus de 2 ans avec sa famille, et que je n'avais pas encore eu l'occasion d'aller leur rendre visite, ensuite parce que c'est une région du monde où je n'avais pas encore été. Nous partions 4 semaines et nous souhaitions un mix idéal et équilibré entre la découverte de villes asiatiques bruyantes, de belles plages reposantes, de culture et surtout de paysages et de nature à couper le souffle ! Nous avons été servies...;-)

Notre itinéraire fut le suivant dans les grandes lignes : Singapour - Koh Samui en Thailande - Vietnam : Hanoi, Sapa dans les montagnes du nord-ouest, la baie d'Halong, Hué, Hoi An, Saigon/Ho Chi Minh City - Bintan en Indonésie.

J'aimerais prochainement faire le Vietnam du Sud, surtout le Delta du Mékong, combiné avec le Cambodge.  

- Lors de vos différentes randonnées, comment avez-vous perçu la Nature asiatique et ses paysages?  

C'est évidemment très différent de ce que nous pouvons avoir chez nous, en Europe...c'est donc très dépaysant et cela vous aide à déconnecter à 200% ! Vous ne découvrez jamais uniquement la nature lors des randonnées, mais aussi ceux qui y habitent et souvent, de manière encore très très simple....comme par exemple, les ethnies minoritaires dans les montagnes du Nord du Vietnam ou les villages flottants de pêcheurs dans la baie d'Halong.

De manière générale, les panoramas des régions naturelles sont grandioses et vous ne vous lassez pas de les admirer !  

- Quels sont les quatre sites naturels qui vous ont le plus émerveillés et pourquoi ?

 1. La Baie d'Halong : nous avons eu la chance d'y passer 24h sur une magnifique jonque traditionnelle vietnamienne et par temps ensoleillé et non brumeux...c'était magique ! Ces roches (on les appelle des îlots karstiques) de différentes tailles qui sortent d'une eau couleur émeraude, le calme de cette baie et aussi son immensité, on a l'impression, dès que l'on a quitté le rivage, que cette baie s'étend à l'infini, elle ressemble de temps à autre à un labyrinthe....pour moi, c'est un des sites qu'il faut avoir vu une fois dans sa vie !  asie,vietnam,maman,voyage,aventure,passion,photo,complicité,thailand,randonnée,la baie d'halong,rizières,parc de sapa,dynastie nguyen,koh tao

2. Les montagnes du Nord-Ouest, là où se trouve le parc Naturel de Sapa et où vivent les ethnies minoritaires du Vietnam (en particulier les Hmongs Noirs, Fleuris et Rouges). Pour les points de vue sur les rizières en terrasses qui sont saisissants ! Vous pouvez passer des heures à admirer le panorama grandiose des montagnes et de la vallée tout en dégradés de vert....l'accès à cette région toute proche de la frontière chinoise, n'est pas évident (quelques heures de train de nuit au départ de Hanoi et de voiture/bus ensuite), mais je conseille d'y aller, vous ne serez pas déçus ! Les populations locales sont aussi très accueillantes, même si souvent, elles n'en veulent qu'à votre porte-feuille de touriste...  asie,vietnam,maman,voyage,aventure,passion,photo,complicité,thailand,randonnée,la baie d'halong,rizières,parc de sapa,dynastie nguyen,koh tao

3. Les sites des tombeaux des empereurs de la dynastie Nguyen du Vietnam (Tu Duc, Minh Mang,..), situés en pleine nature à quelques kilomètres de la ville de Hué dans le Vietnam du Centre. Pour la sérénité, le calme et la quiétude qui règne sur ces sites magnifiquement préservés et situés dans la jungle. A voir absolument si vous êtes dans cette région.  

asie,vietnam,maman,voyage,aventure,passion,photo,complicité,thailand,randonnée,la baie d'halong,rizières,parc de sapa,dynastie nguyen,koh tao

4. Mango Bay sur l'île de Koh Tao en Thailande, au large de Koh Samui et de Koh Phangan : pour ses eaux translucides et ses spots de snorkeling et de plongée incroyables !   asie,vietnam,maman,voyage,aventure,passion,photo,complicité,thailand,randonnée,la baie d'halong,rizières,parc de sapa,dynastie nguyen,koh tao

- Quelle(s) leçon(s) pourrions-nous ici en Belgique retenir de votre expérience au coeur de la Nature asiatique ?  

Préserver notre nature pour la garder authentique est clé ! Ne laissons pas tout envahir par la civilisation et le monde moderne...même si chez nous, le mal est déjà fait en grande partie !

Ceci étant dit, j'ai été fort étonnée de remarquer que ces populations étaient bien moins tournées vers l'écologie que nous. Un simple exemple quotidien pour illustrer cela : le fait que des millions de sacs plastic sont distribués et utilisés chaque jour et massivement dans les supermarchés et autres magasins, aussi bien à Singapour, qu'en Thailande ou au Vietnam ! Quand on sait combien de millions d'habitants vivent dans ces régions, l'impact sur l'environnement est impressionnant et effrayant en même temps...  

- Quel est le message que vous souhaiteriez transmettre aux visiteurs d'Ice & Green?  

L'Asie du sud-est est, de manière générale, une région magnifique à visiter ! Certains pays sont déjà bien développés comme la Thailande par exemple, mais d'autres, comme le Vietnam, sont encore très authentiques ! Il parait que le Laos est vraiment très très authentique, le tourisme y est très peu développé, je compte bien le découvrir lors d'un prochain voyage ! 

Et aussi, même dans vos vies souvent bien actives, prenez le temps de vous évader et de découvrir de nouveaux horizons, c'est tellement enrichissant au niveau personnel mais aussi pour vos enfants si vous les emmenez.....sans oublier que la préparation minutieuse de ce type de voyage est clé pour sa réussite, surtout si vous voyagez avec des enfants ou des ados. 

Merci beaucoup Véronique, merci Clémentine de nous avoir fait partager avec simplicité et en images vos souvenirs de voyage, ses instants de rêves et de bonheurs...vous souhaitant d'autres magnifiques découvertes naturelles...

Et vous chers visiteurs, partagez avec nous vos coups de coeur vécus à l'autre bout du monde, des sites sauvages, naturels et authentiques à préserver, des projets de sauvegarde de notre Nature à découvrir, des stages à entamer au sein d'une réserve naturelle protégée...   

19/10/2011

A la fête aux champignons ces 22 et 23 octobre 2011!

La fête aux champignons sur Louvain-la-Neuve=> expositions variées sur les champignons, animations (stand nature, grimage, ateliers, film…) pour les enfants, balades mycologiques au Bois de Lauzelle et/ou le sentier nature de Rixensart, artisans, dégustations, livres, contes... Ouvert au public gratuitement ces samedi 22 octobre de 8 à 18h et dimanche 23 de 10 à 18h. 

champignons, mycologie, bois, grimage, balade

Adresse du jour=>

- La Grand Place et Place Agora de Louvain-la-Neuve

- Bois de Lauzelle et/ou le sentier nature de Rixensart sous inscription au 010/47.39.75 ou via email à anne.bauwens@uclouvain.be

Plus d’info et programme sur www.fetedeschampignons.be

16/10/2011

Documentaire : Le vol de la cigogne au Jardin Extraordinaire ce 16 octobre à 20H10 sur la Une (1/2)

Couple de cigognes blanches au nid © Benoît Moraze

Ce document évoque un oiseau apprécié dans toutes les civilisations comme le symbole de la vie. Nous allons suivre les saisons de différentes colonies de cigognes blanches en Europe dans les zones humides d'Europe centrale, en Autriche ou en Croatie. Ici une fondation a littéralement transformé un village en Village de la Cigogne, là elles ont le privilège de participer à un ancien mode de vie, qui leur fournit abondance de nourriture. L'Espagne compte 40.000 couples de cigognes blanches, que l'on trouve au coeur des villes, et tout près des nombreuses décharges à ciel ouvert. Nous suivrons aussi des colonies de cigognes en Afrique, et dans leur route migratoire vers nos contrées, à la fin de l'hiver. En un mot, un document qui suit la cigogne blanche dans ses quartiers d'hiver en Afrique, dans son vol retour vers l'Europe et l'été passé à élever ses petits, en Autriche, en Croatie et en Espagne.

Reportage : Le CREAVES de l'Aquascope de Virelles.

Qu'est-ce qu'un CREAVES ? Un Centre de Revalidation des Espèces Animales Vivant à l'Etat Sauvage, c'est bien plus qu'une simple infirmerie. Victimes de collisions, de chutes d'un nid, taille de haie, pièges en tous genres, les animaux sauvages, oiseaux, reptiles ou mammifères sauvages y trouvent refuge le temps d'une convalescence. Des bénévoles se succèdent pour les soigner, en évitant de créer trop de liens, car l'objectif des CREAVES est de rendre la liberté à ces animaux. Il y a de nombreux centres en Wallonie subsidiés par la Région Wallonne. Isabelle Masson-Loodts et Eric Tamundele sont allés à en visite de l'Aquascope de Virelles, qui a depuis quelques années son centre de revalidation.

UN LIEU A DECOUVRIR - Toute l'équipe à installé ses tréteaux aux Prés de Grand Rieu à Hautrage pour enregistrer ces deux émissions des 16 et 23 octobre. Cette réserve naturelle d'environ 60ha, qui a aussi le statut de Zone Humide d'Intérêt Biologique, constitue un refuge important pour une grande diversité d'oiseaux, grâce à des roselières, étangs, friches et fossés. Ils sont ouverts au public. Une occasion supplémentaire d'avoir des idées de balade cet automne.

11/10/2011

Arctic Futures Symposium 2011 sur Bruxelles!

Du 12 au 14 octobre se tiendra à la Bibliothèque Royale de Belgique à Bruxelles un symposium ouvert à tous, organisé par la Fondation Polaire Internationale (IPF) en collaboration avec la Fondation Prince Albert II de Monaco.

Cette nouvelle édition sera l’occasion de réunir personnalités politiques de pays du Conseil de l’Arctique et de l’Union européenne, ainsi que scientifiques et experts du monde entier, afin de dialoguer sur divers sujets cruciaux pour l’avenir de l’Arctique et de promouvoir une plus grande coopération, tant sur le plan scientifique que de la gouvernance.

Symposium, Arctique, Bruxelles, Fondation Polaire Internationale

Adresse=> 
Auditorium Lippens à la
Bibliothèque Royale de Belgique au
4 Boulevard de l’Empereur à
Bruxelles, Belgique.

Entrée gratuite, de préférence reservation auprès de la Fondation Polaire Internationale  – cliquez ici pour voir le programme >>

Grand brunch forestier & rallye quizz aux Trois Fontaines (forêt de Soignes) ce 16 octobre dès 10H

Forêt de Soignes, balade, forêt

 Automne en forêt de Soignes © Vinciane Allebroeck

 

En pratique :

Brunch forestier et rallye quizz ce dimanche 16 octobre dès 10H.

Lieu : Forêt de Soignes - Les Trois Fontaines - Chaussée de Wavre 2057 à 1160 Bruxelles.

Rendez-vous sous le viaduc Hermann-Debroux à proximité du centre sportif de la forêt de Soignes.

Programme :

Brunch offert en forêt de 10 à 12H.

Parcours fléché libre de 4km (2 heures de promenade) avec quizz de 15 questions et des prix à gagner.

Visites guidées en compagnie de guides-nature : 

Huguette Vandenberghe (FR) à 10H30, 11H30 et 14H30 et Jean Randoux (FR+NL) à 11H et 14H.                 

Accès Stib : terminus Hermann-Debroux.

Prévoir chaussures de marche/bottes et vêtements en fonction de la météo.

Plus d'infos sur le site officiel www.bruxellesenvironnement.be  
 

09/10/2011

Namur aux couleurs Nature, 14 au 23 octobre 2011!

“… Une chose est sûre, cette année, le Festival Nature Namur, fort de son expérience de 16 ans saura une fois de plus nous réchauffer et nous faire reprendre conscience que la nature a le don de nous émerveiller par ses mille et une facettes. Que les petits et les grands viennent se plonger avec bonheur dans cet écrin de verdure que deviendra la région namuroise durant ces 10 jours, dépaysement garanti !plus d’info sur l’agenda de la semaine du Festival Nature de Namur >>”.  festival nature,film,photo,exposition,namur,acinapolis,photographie animalière,village nature,merveilles,biodiversité

Adresse pour les amoureux de la Nature et de nouvelles découvertes=> au plus grand complexe cinéma de la région namuroise Acinapolis -
16 rue de la Gare Fleurie
5100 JAMBES (Namur) – Belgique - Tél: +32 (0)81.320.440 - www.festivalnaturenamur.be 

Voici quelques idées d’activités si vous vous rendez à Acinapolis et à Namur =>

- le grand week-end de la photo animalière aura lieu les 14, 15 et 16 octobre 2011 dans le « Vieux » Namur de 10h à 18h et du 14 au 23 octobre 2011 à l'Acinapolis de 10h à 22h30, 

- le 15 octobre 2011 à 20h soirée de Gala où 15 films et chefs d’oeuvres amateurs de 5 minutes vous seront présentés, 

-  le 22, soirée des films de la catégorie films professionnels

- le Village Nature est animé par les Cercles des Naturalistes de Belgique (C.N.B.), et réunit plus de 50 exposants… 

- et certainement un pôle éducatif pour plus jeunes et grands...à voir ici >> 

Nous vous souhaitons de découvrir mille et une nouvelles merveilles...Bon Festival à tous et toutes!

06/10/2011

Victoire pour les 300 platanes de l'Avenue du Port !

Il y a quelques semaines, nous faisions face aux effroyables machines de guerre chargées d'abattre les 300 platanes de l'Avenue du Port ...

platanes, avenue du port, arbres

platanes, avenue du port, arbres

platanes, arbres, avenue du port,

Un peu plus tard dans la matinée, les scellés sont apposés sur le chantier pour notre plus grand bonheur et l'affaire de l'Avenue du Port est désormais entre les mains de la justice.

platanes, avenue du port, arbres

Malgré le temps qui nous semble infiniment long, nous poursuivons notre combat et chaque jour qui passe sera dès lors une victoire.

platanes, avenue du port, arbres

Nous nous organisons et sommes décidés d'aller au finish pour la défense des 300 platanes !  

platanes, avenue du port, arbres

Les messages parlent d'eux-mêmes

platanes, avenue du port, arbres

et les platanes se parent de 1001 couleurs 

platane, avenue du port, arbres

platanes, avenue du port, arbres

A l'occasion de la fête du patrimoine et de la journée sans voitures, nous organisons " La Journée du Patrimoine OFF" et proposons des visites guidées sur l'historique de l'Avenue du port et de ses environs.

platanes, avenue du port, arbres

Alors que la vie des platanes ne tient plus qu'à un fil

avenue du port, platanes, arbres, fête du patrimoine off

platanes, avenue du port, arbresn journée du patrimoine off

les décorations fleurissent un peu partout  

platanes, arbres, avenue du port, journée du patrimoine off

les cyclistes envahissent la ville

fête du patrimoine off, platanes, arbres, avenue du port

et la musique résonne aux pieds des platanes.

fête du patrimoine off, avenue du port, platanes, arbres

Sacré Spirou !  

avenue du port, platanes, arbres, fête du patrimoine off

"... Le 5 octobre, la nouvelle tombe et nous pouvons désormais crier VICTOIRE, les platanes sont sauvés !

La juge du tribunal de première instance saisi dans le cadre de la requête en annulation déposée par IEB et l'ARAU a rendu son verdict. La juge a ordonné l'arrêt des travaux et a suivi nos arguments principaux, à savoir le défaut de motivation du permis, la nécessité d'un rapport d'incidences et l'absence de caniveau technique dans le permis délivré.

Ce jugement rappelle que le respect des règles vaut pour tous, y compris le gouvernement qui les a édictées. Il redonne également sa dignité aux administrations qui se sont majoritairement prononcées contre le projet dès 2008 et constitue une belle avancée pour la démocratie urbaine. Mais ce jugement a aussi un goût amer car il révèle un énorme gâchis : 3 ans de perdus, des tensions inutiles, de l'argent public dépensé pour rien, une énergie colossale qui aurait pu être utilisée dans des projets plus positifs.    

Reste maintenant à s'atteler à un nouveau projet, un projet qui replace l'enjeu de la réfection de l'avenue du Port dans un cadre plus large, celui d'un quartier complexe, avec des quartiers populaires en voie de gentrification sous l'action conjointe des pouvoirs publics et des promoteurs, un quartier industriel dans la zone portuaire et également sous pression immobilière alors que les Bruxellois ont désespérément besoin d'activités pourvoyeuses d'emplois non qualifiés. L'avenue du Port est aussi une voie de transit majoritairement dédiée aux voitures et qui sépare aujourd'hui les terrains du port de Bruxelles des quais du canal. A titre d'exemple, il conviendrait peut-être de requalifier une partie de l'avenue du Port pour reconnecter les activités logistiques du port de Bruxelles avec le voie d'eau.   

En tout état de cause, il est nécessaire d'envisager une réfection à court terme des trottoirs qui pourraient être temporairement partagés par les piétons et les cyclistes en attendant un projet à plus long terme répondant aux enjeux sociaux, économiques, patrimoniaux et environnementaux qui font tout la complexité d'un bon aménagement du territoire. © Inter-Environnement Bruxelles... ".

platanes, arbres, avenue du port

  Plus d'infos sur le site officiel www.avenueduport.be ou www.ieb.be  

 Merci à tous et toutes pour votre soutien et BRAVO car tous ensemble nous avons sauvés les platanes !