30/01/2013

Projection du film "Les moissons du futur" de Marie-Monique Robin ce 8 février à LLN!

Après Le Monde Selon Monsanto et Notre poison quotidien, voici le troisième numéro de la trilogie de Marie-Monique Robin.     

Selon la FAO (Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture) il faudra augmenter la production agricole de 70% pour pouvoir nourrir les 9 milliards d'habitants de la planète en 2050. L'auteur a mené l'enquête sur quatre continents. Elle montre que, pratiquée sur des exploitations à hauteur d'hommes, l'agroécologie peut-être hautement efficace d'un point de vue agronomique et économique et qu'elle représente un modèle d'avenir productif et durable. 

framer2.jpg

Du Mexique au Japon, en passant par le Malawi, le Kenya, le Sénégal, les Etats-Unis et plusieurs pays européens, son enquête montre "que l'on peut faire autrement" pour résoudre la question alimentaire en respectant l'environnement et les ressources naturelles, à condition de revoir de fond en comble le système de distribution des aliments et de redonner aux paysans un rôle clé dans cette évolution indispensable à la survie de l'humanité. C'est aussi le message du Prof. Olivier de Schutter délégué spécial à l'ONU.     


 

En pratique 

Diffusion "Les moissons du futur" de Marie-Monique Robin le vendredi 8 févier 2013 à 20H. 

La projection sera suivie d'un débat en présence de Virginie Pissoort pour l'ONG SOS Faim et Aline Wauters pour la Maison du Développement Durable.

Rdv au Centre Culturel d'Ottignies - Place Agora 2 à 1348 Louvain-La-Neuve.

Infos et conditions via le site officiel => Centre Culturel d'Ottignies - Louvain-La-Neuve ou au 010/42.13.01.

les moissons du futur,agroécologie,alimentation,agriculture,production agricole,9 milliards d'habitants,2050,continents,exploitations,agronomie,économique,avenir productif,durable,mexique,japon,malawi,kenya,sénégal,états-unis,pays européens,question alimentaire,famine,respect environnement,ressources naturelles,aliments,distribution alimentaire,paysan,survie,humanité,onu,olivier de schutter,crise alimentaire,marie-monique robin

Les commentaires sont fermés.