07/03/2013

Kazak Trike : Bruxelles-Kazakhstan en vélo solaire électrique!

Agé de 23 ans, Guillaume Bruyr se lance une fois de plus dans l'aventure dès cet été 2013 avec une nouvelle expédition du nom de code "Kazak Trike". En effet, cet ingénieur en construction s'est lancé l'incroyable défi de parcourir quelques 7500 kilomètres en vélo solaire électrique en reliant ainsi la Belgique au Kazakhstan.

2680004.png

Découvrez donc ci-dessous l'intreview exclusive de ce jeune belge passionné d'aventure et de voyages et pénétrez dans les coulisses de cet éco-projet inédit!

1836333425.JPG

Guillaume Bruyr et son trike solaire  


 

Présentation du trike solaire par Guillaume Bruyr au Salon Energie et Mobilité 

416958_130239560459889_1176026768_n.jpg

Guillaume Bruyr et son trike solaire au Salon Energie et Mobilité © Guillaume Bruyr  

9266_130239497126562_654822259_n.jpg

Le trike solaire au Salon Energie et Mobilité © Guillaume Bruyr  

- Pouvez-vous expliquer aux visiteurs d'Ice And Green la naissance et le développement de votre projet Kazak Trike ? 

J'ai toujours eu envie de découverte, d'aventure c'est inscrit dans mes gènes! Pendant mes études, j'ai déjà eu deux grands projets : je suis parti au Kenya pour planter des arbres Papaye avec une équipe internationale mais aussi l'ascension du mont Kenya. Je me suis également lancé un raid au travers le Sahara et l'Atlas marocain en Renault 4L que j'ai entièrement restaurée. En ce qui concerne le projet Kazak Trike, j'avais envie d'une expédition plus proche des gens, plus de pare-brise comme au Maroc ou d'organisation comme au Kenya mais un projet monté de A à Z, de la conception du véhicule (mon côté ingénieur) à l'expédition dans les steppes (mon côté globe trotteur).

1343492289.JPG

J'ai commencer par réfléchir à un véhicule suffisamment rapide pour voyager et découvrir l'Asie centrale. A pied, je n'ai pas assez de temps et en voiture, on est quand même toujours un peu dans son cocon confortable - celà pousse moins à aller vers les gens qui croiseront mon chemin. Après pas mal de recherche, j'ai eu l'idée du trike solaire ...    

533148_106217619528750_2101149513_n.jpg

Le premier prototype © Guillaume Bruyr 

558363_106215652862280_2118950805_n.jpg

Guillaume Bruyr aux commandes de son premier prototype © Guillaume Bruyr 

- Quel est le principe du trike solaire ?

J'ai opté pour un trike c'est-à-dire un vélo à trois roues (2 à l'avant et 1 à l'arrière) sur lequel je pédale en position couchée sur un siège. C'est un véritable luxe pour mon postérieur par rapport à un vélo classique car le véhicule est agréable pour les longues distances Clin d'œil. Une remorque cargo est ajoutée pour pouvoir transporter les 30kg de bagages nécessaires ce qui nous fait les 5 roues visibles sur la photo.

397699601.JPG

Guillaume Bruyr et son trike solaire  

4012158624.4.JPG

L'avant du trike solaire (roues, pédales, freins, compteurs kilométriques...)  

Autant le trike que la remorque sont surmontés d'une structure en aluminium que j'ai construite. Elle supporte les panneaux photovoltaïques semi-rigides placés horizontalement pour obtenir la meilleure efficacité en été vu que le soleil est haut. Les panneaux possèdent une bonne flexibilté et sont prévus pour être placés sur les voiliers qui font le Vendée Globe. Ils rechargent deux batteries qui servent à alimenter un moteur électrique situé dans la roue arrière du trike.

3527706384.JPG

Le trike solaire et sa remorque   

3260143065.JPG

Duo de batteries de part et d'autre du trike solaire  

- En quoi votre projet s'inscrit-il dans la mouvance "Green attitude" et quel(s) message(s) souhaitez-vous véhiculer tout au long de votre aventure ?   

Je ne cherche pas à m'inscrire dans un courant ou dans un autre. "The core of man's spirit comes from new experiences" - Jon Krakauer, Into the Wild. Je suis vraiment curieux de découvrir le monde qui m'entoure. Quand j'écoute les aventuriers qui me racontent leurs expéditions, c'est à chaque fois des découvertes, des moments inédits, parfois inouïs et bien souvent uniques qui font scintiller leurs yeux. Ce projet est pour moi le moyen de m'intéresser au monde qui m'entoure. 

- Quel(s) pays allez-vous visiter ? Irez-vous à la rencontre des populations locales et avez-vous une idée du nombre de kilomètres quotidiens que vous allez parcourir ?

En ce qui concerne les pays, je suis en pleine lecture de carte pour l'instant; mon itinéraire final sera bientôt sur mon site web. Je compte passer par le sud de la Mer noire donc, traverser les Balkans, Istanbul, longer la Mer noire, passer Géorgie pour l'Azerbaïdjan jusque Bakou. Ensuite, parcourir l'ancienne route de la soie par le Turkménistan, l'Ouzbékistan et enfin Astana la capitale du Kazakhstan.

541015_150480571769121_1025597318_n.jpg

Je compte parcourir entre 100 et 150 kilomètres par jour. Il me faudra donc bien gérer mon énergie pour que ma production solaire corresponde bien à ma consommation dans le moteur. Aller à la rencontre des populations, j'espère pouvoir dormir au moins un jour sur deux chez l'habitant comme je l'ai fait lors de mon voyage au Kenya.   

- Avez-vous bénéficier d'un entraînement physique et/ou d'un régime alimentaire particulier vu la différence entre les pavés de Bruxelles et les steppes d'Asie centrale ? Goûterez-vous aux spécialités locales ? 

Comme ma soeur est kiné et mon frère est coach VTT, ils me donnent tous les conseils sportifs dont j'ai besoin. C'est chouette d'avoir leur appuis à ce niveau là. En ce qui concerne le régime alimentaire, je pars avec un réchaud et compte manger un maximum local pour ne pas me charger inutilement. J'emporterai par contre très certainement les nouvelles barres de céréales bio d'un de mes sponsors que je devrais goûter la semaine prochaîne ... j'espère qu'elles seront bonnes Sourire   


Le temps des entraînements ... Sommet du Mont Ventoux 1912m

36587_131695333647645_1603373059_n.jpg

524327_106208152863030_1590946963_n.jpg

- A quelques mois de votre départ, n'éprouvez-vous pas une certaine nostalgie de devoir quitter pendant trois mois votre plat pays ainsi que famille et amis ? 

J'ai eu un bon coup de barre il y a quelques jours avec toutes les incertitudes qui font partie de l'aventure. Ici, ce n'est pas une aventure inconsciente - c'est une expédition bien préparée puisque je suis sur le projet depuis presque un an et que je suis plus déterminé que jamais!

18384_131687643648414_230551767_n.jpg

Entraînement - Sommet du Mont Ventoux © Guillaume Bruyr   

Je crois avoir mis toutes les chances de mon côté pour que tout soit le mieux préparé possible. Une chose est sûre, le projet Kazak Trike arrivera à Astana fin de l'été 2013, ça je vous le garantis! Côté nostlagie, je ne fait pas tout le projet en solo puisque dès que mon itinéraire est planifié, des amis viendront se greffer au projet pour faire l'une ou l'autre partie du voyage en ma compagnie. Il suffit d'emmener un vélo et on charge le sac dans ma remorque, il restera un peu de place. Et puis, de toute façon en trike solaire ça va vite...    

574522_106208052863040_848165453_n.jpg

Arrivée au sommet du Mont Ventoux © Guillaume Bruyr

- Tout un chacun pourrait-il s'élancer dans un tel green project ? Quid budget et logistique ? 

Tout le monde peut s'élancer dans ce genre de projet. La clé est la motivation et la détermination - après, pour le reste; il est toujours possible de trouver des solutions. Un point sensible c'est toujours le budget - ici, je souhaitais un projet complet. J'ai donc des partenaires qui en échange de stickers sur le trike (enjoliveurs, parois de la remorque etc...) me soutiennent dans l'aventure. Leur visibilité dans les médias est assurée. Au fait, si vous croisez un trike solaire, à tous les coups c'est moi qui pédale dessus!

1361663545.png

Lecture de cartes © Guillaume Bruyr

Quand aura lieu le grand départ et y aura-t-il moyen de de suivre votre aventure au jour le jour ?  

Le départ est prévu pour la fin du mois de juin. Bien sûr, vous pourrez découvrir mon aventure et suivre ma progression sur mon site Kazak Trike ainsi que sur ma page Facebook Kazak Trike. Je recherche d'ailleurs encore un partenariat avec un chaîne de télévision ou radio pour un interview hebdomadaire.   

- Que souhaitez-vous confier aux visiteurs d'Ice And Green avant le jour J ? 

Si vous me croisez dans Bruxelles et que vous voulez essayer le trike, n'hésitez pas... Arrêtez-moi, c'est avec plaisir! 

Chers amis et/ou visiteurs, je vous invite à laisser vos messages d'encouragement à Guillaume Bruyr afin de lui donner un max de punch pour sa formidable aventure qui débutera d'ici quelques mois! Partagez également cette éco-news avec vos amis et connaissances et suivez la formidable aventure de Guillaume Bruyr via son site internet => Kazak Trike ainsi que sur sa page Facebook => Kazak Trike

Good luck Guillaume Bruyr et tous nos voeux de succès dans votre aventure Sourire

Commentaires

J'informe Guillaume que deux personnes font aussi le même voyage en tandem solaire, , si cela l'intéresse, voici le n° de GSM 0474-711 455. Je crois que leur voyage est prévu fin mai ou début juin.
Bon courage et bonne chance !

Écrit par : Gabriel | 13/03/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
Merci de votre intérêt pour mon projet.
Oui oui, je suis au courant, ce sont deux liégeois, non?
Je ne peux pas partir en même temps qu'eux malheureusement à cause de mes examens. Leur projet est très chouette aussi!
Cordialement
Guillaume

Écrit par : Guillaume | 14/03/2013

Répondre à ce commentaire

Nous te souhaitons une super aventure, beaucoup de courage (tu ne sembles pas en manquer). Sois prudent.

Amitiés
Robert de Afton chemical, et de toute la famille.

Écrit par : Van de Wyngaert robert | 14/03/2013

Répondre à ce commentaire

Merci pour les encouragements!

Écrit par : Guillaume | 15/03/2013

Répondre à ce commentaire

Kazak Trike c'est l'expé belge de cet été! Bruxelles-Kazakhstan: 10.000 kilomètres en vélo solaire... C'est le défi que s'est lancé Guillaume Bruyr! Rendez-vous au Parc du Cinquantenaire de Bruxelles le 26 juin 2013 dès 16h30. Le départ sera donné à 18h00 et les cyclistes qui le désirent pourront l'accompagner durant les 7 premiers kilomètres. Soyons donc nombreux à soutenir Guillaume dans cette expé alliant le sport, l'aventure et surtout l'écologie....plus d'info => http://kazaktrike.weebly.com/deacutepart.html

Écrit par : patrick | 14/06/2013

Répondre à ce commentaire

chapeau j'ai rêver un max la et simplement merci de cela continu a faire rêver la

Écrit par : de blieck thierry | 17/06/2013

Répondre à ce commentaire

Salut
Ton projet nous fait rever..il suscite la sympathie .Il nous fait du bien.Te souhaite bonne route bon voyage et toutes les plus belles rencontres
Jean

Écrit par : Jean | 28/06/2013

Répondre à ce commentaire

Bjr, j'approche de la pension. Je m'intéresse à ta performance, félicitations. Pour ma part, je suis amené à réfléchir sur un voyage plus cool, mais avec assistance électrique comme toi. Si je te lis bien, ton voyage a été sans aucune assistance électrique extérieur. Un peu ce que je voudrais réaliser mais en vélo. Comme toi, un moteur elec ds le moyeu arrière du vélo et un petit chariot avec un panneau. Pour compenser le manque du 2émé panneau, une petite éolienne cylindrique? Serait-ce fou? J'aimerais en parler, je ne suis pas très doué en elec. Merci et bons vœux.

Écrit par : verschueren jean | 27/12/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
Tout d'abord merci pour votre intérêt par rapport à mon projet.
Je n'ai en effet utilisé aucune autre source de chargement que mes panneaux photovoltaïques. Les panneaux sont très intéressants d'autant plus que le voyage est cool.
Une éolienne ne doit surtout pas être utilisée quand on roule mais seulement à l'arrêt. L'inconvénient majeur, c'est que c'est assez lourd par rapport au panneaux photovoltaïque que j'ai utilisés (celui sur le toit du trike fait seulement 1,5kg). Ce qui est envisageable et pour moi le plus intéressant dans votre cas est de faire une remorque solaire et d'emporter un voire des panneaux supplémentaires a sortir pendant les pauses.
N'hésitez pas à me contactez par email ou téléphone (toutes les infos sur mon site web http://kazaktrike.be)

Écrit par : Guillaume (KazakTrike) | 28/12/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.