19/08/2012

Participez à la 14ème Nuit européenne des chauves-souris ce 25 samedi août !

14ème Nuit européenne des chauves-souris 25 août 2012

Chaque année depuis 1999, le dernier week-end d'août, Natagora convie le grand public à une soirée peu ordinaire : "La nuit européenne des chauves-souris".

Partir à la découverte de ces petits mammifères volants ne laisse généralement personne indifférent. Qu'on les aime ou pas, ils réussissent à nous captiver. Entendre leurs chants grâce aux détecteurs d'ultrasons et pouvoir observer leur vol furtif à la lueur de torche longue portée, reste une expérience unique que Natagora propose au public le samedi 25 août prochain.

Le thème de cette 14ème édition est "Les chauves-souris et le patrimoine bâti". ll n'est pas rare que des bâtiments historiques abritent des colonies de chauves-souris.

colonie de Vespertilions à oreilles échancrées dans une étable

Colonie de Vespertilions à oreilles échancrées dans une étable © Pierrette Nyssen 

Cette année, les organisateurs et guides Natagora emmèneront le public à la découverte de ces petits animaux étranges, soit à proximité d'une église, d'un château, d'une ancienne demeure et parfois à proximité de plans d'eau. 

Les participants pourront également en apprendre davantage sur les moeurs surprenantes de ces petits mammifères et leur occupation des combles et des clochers de bâtiments publics et privés et comprendront mieux l'importance de préserver des gîtes adaptés en vue de leur reproduction.

Oreillard gris posé

Oreillard gris posé © Marc Paquay 

En pratique 

Projection d'un film, des exposés, des questions réponses, des balades nocturnes sur le terrain à la rencontre des chauves-souris grâce à des détecteurs d'ultrasons (pour les "écouter") et des lampes torches (pour les voir). Spectacle et émotions garantis !

Découvrez les 45 sites participants à Bruxelles et en Wallonie => consultez le programme complet

Plus d'infos via le site officiel => La nuit européenne des chauves-souris  

Europese Nacht van de vleermuis => Natuurpunt

Suivez les découvertes scientifiques sur les chauves-souris grâce au groupe de travail Plecotus

Consultez également le site anglophone => Eurobats 

Envie de prendre un peu d'avance et de préparer votre sortie ?

Découvrez le film projeté lors de l'édition 2011 

Le saviez-vous ?

La chauve-souris est un mammifère insectivore capable de consommer jusqu'à 3.000 insectes chaque nuit. 

Ce petit mammifère à la fois discret et emblématique qui est au coeur d'étranges histoires et/ou légendes est tout à fait inoffensif pour l'homme. Au contraire, c'est un excellent régulateur des populations d'insectes comme les moustiques par exemple.

chauve-souris en chasse d'insectes au ras de l'eau

  Chauve-souris chassant des insectes à la surface de l'eau  

A ce jour, 21 espèces de chauves-souris ont été recensées en Belgique dont le Vespertilion d'Alcathoe découverte lors d'un recensement fin juillet 2011et présenté dans un de mes précédents articles => Découverte de la 21ème espèce de chauve-souris en Belgique 

nuit européenne de la chauve souris,natagora,mammifères volants,cris,bruxelles,wallonie,détecteurs d'ultrasons,lampes torche longue portée,insectes,vol nocturne,bâtiments historiques,faune,flore,église,château,ancienne demeure,grange,combles,clochers,animal protégé,préservation,gîtes,reproduction,oreillard gris,vespertilions à oreilles échancrées,film,exposé,balade nocturne,colonie,les chauves souris et le patrimoine bâti

Vespertilion d'Alcathoe © Pierrette Nyssen

Pourquoi ne jamais déranger une chauve-souris en hiver ? 

Dès l'arrivée de l'hiver, les populations d'insectes sont quasiment inexistantes et les chauves-souris entrent en léthargie. A partir de ce moment-là, c'est un long processus qui se met en place : la température corporelle diminue et les battements du coeur ainsi que la respiartion ralentissent très fortement. Grâce à ce processus naturel et indispensable, les chauves-souris vont ainsi "dépenser" un strict minimum d'énergie pendant toute la période hivernale.

Pour éviter de perdre de la chaleur, elles se replient sur elles-mêmes et se regroupent ensuite parfois par centaines dans un endroit calme où la température ambiante sera constante quelles que soient les variations de températures extérieures. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle elles apprécient les grottes, les caves, les troncs d'arbres et/ou encore les combles, les clochers, les étables et les greniers de certains bâtiments.

nuit européenne de la chauve souris,natagora,mammifères volants,cris,bruxelles,wallonie,détecteurs d'ultrasons,lampes torche longue portée,insectes,vol nocturne,bâtiments historiques,faune,flore,église,château,ancienne demeure,grange,combles,clochers,animal protégé,préservation,gîtes,reproduction,oreillard gris,vespertilions à oreilles échancrées,film,exposé,balade nocturne,colonie,les chauves souris et le patrimoine bâti

Vespertilions à oreilles échancrées dans les combles d'une église © Jacques Thonnard 

Dérangez une chauve-souris durant l'hiver peut-être mortel. En effet, son réveil lui demandera de fournir énormément d'énergie et entamera ses réserves vitales accumulées avant l'hiver avec l'impossibilité pour elle de les reconstituer vu l'absence quasi totale d'insectes. 

Un seul conseil donc si vous avez la chance de découvrir un ou plusieurs individus ou encore un dortoir à chauve-souris : évitez tout contact, bruit, lumière et autres qui pourraient perturber et mettre en danger la vie de ces extraordinaires petits mammifères.  

Que faire si vous trouvez une chauve-souris ?

La chauve-souris étant une espèce protégée, il est utile de rappeler que la capture et la détention d'animaux sauvages et/ou blessés chez des particuliers est illégale et strictement interdite en Belgique.

D'autre part, un animal malade, blessé ou encore trop jeune à nettement plus de chance de s'en sortir s'il est directement confié à un centre de soins ou de réhabilitation spécialisé dans la revalidation d'animaux sauvages.

A noter également que les premières heures sont souvent décisives et qu'au plus vite l'animal sauvage sera pris en charge plus vite il aura de chance de pouvoir être sauvé et relâché dans la nature.

Si vous trouvez une chauve-souris malade, blessée ou encore en perdition; placez-là au plus vite au calme dans une boîte en carton et contactez au plus vite l'un des nombreux => centres de revalidation 

nuit européenne de la chauve souris,natagora,mammifères volants,cris,bruxelles,wallonie,détecteurs d'ultrasons,lampes torche longue portée,insectes,vol nocturne,bâtiments historiques,faune,flore,église,château,ancienne demeure,grange,combles,clochers,animal protégé,préservation,gîtes,reproduction,oreillard gris,vespertilions à oreilles échancrées,film,exposé,balade nocturne,colonie,les chauves souris et le patrimoine bâti

Le Petit rhinolophe © Jean-Louis Gathoye

nuit européenne des chauves-souris,natagora,mammifères volants,cris,bruxelles,wallonie,détecteurs d'ultrasons,lampes torche longue portée,insectes,vol nocturne,bâtiments historiques,faune,flore,église,château,ancienne demeure,grange,combles,clochers,animal protégé,préservation,gîtes,reproduction,léthargie,film,exposé,balade nocturne,colonie,protection de la faune et de la flore,centre de revalidation,oreillard gris,vespertilion à oreilles échancrées,vespertilion d'alcathoe,petit rhinolophe,bat night,europese nacht van de vleermuis,natuurpunt,les chauves souris et le patrimoine bâti

08/08/2012

Rencontrez les pêcheurs de crevettes à cheval cet été !

3908443569.jpg

La pêche aux crevettes à cheval est une tradition ancestrale qui se pratique en Belgique depuis le 15ème siècle. A cette époque, la pratique de cette activité était chose courante dans les flandres car elle permettait aux paysans et aux agriculteurs de disposer d'un revenu supplémentaire. A noter qu'il existait également un autre type de pêche qui se pratiquait à pied et pendant laquelle les pêcheurs tiraient derrière eux d'imposants filets.  

pêche à la crevette à cheval,côte belge,nieuwpoort-bad,belgische kust,crevette grise,garnaalvisssers van nieupoort-bad

Dès 1950, les trois dernières équipes de pêcheurs de crevettes à cheval ont bien failli disparaître en raison du boulversement constant de leur environnement. En effet, notre littoral qui était par le passé plutôt plat et régulier s'est petit à petit transformé; de nombreux "trous" (qui se déplacent au moment des tempêtes) sont apparu et donnèrent ainsi lieu à un terrain beaucoup moins pratiquable pour ces cavaliers de la mer. De nos jours, ils ne sont plus que quelques uns à pratiquer cette activité devenue une véritable attraction touristique sur les plages d'Oostduinkerke et de Nieuwpoort-bad en Belgique.

De passage à cet endroit et vouant une véritable admiration pour le cheval de trait, je suis donc partie durant quelques heures à la découverte de ces pêcheurs hors du commun ...

3807005846.jpg

La pêche aux crevettes à dos de cheval se pratique d'avril à octobre toujours à marée basse et pendant une durée de deux heures. A noter que les meilleures pêches ont lieu au printemps, en automne et durant les jours de pleine lune. Les races de chevaux utilisés lors de ces épisodes de pêche traditionnelle sont des Brabançons, des Boulonnais ou encore des Percherons qui sont habitués et spécialement entraînés pour affronter les eaux tumultueuses de la mer du Nord. Pour la petite histoire, il est utile de savoir que le poids de tels équidés varie entre 800/900 kilos voire parfois jusqu'à même 1200 kilos pour les Percherons.

2971525602.jpg

Préparatifs de la pêche

La première étape consiste à étendre sur la plage un bahut muni d'un imposant filet sur une largeur de 10 à 15 mètres. Une fois la tâche accomplie, les filets sont fixés de part et d'autre des flancs des chevaux.    

3145022009.jpg

Habillé d'un ciré jaune, botté de bottes/cuissardes en caoutchouc et souvent coiffé d'un suroît (chapeau de pêche), le pêcheur forme avec sa monture un véritable duo de choc à l'étonnante complicité.

2610316067.jpg

Les chevaux sont ensuite bâtés de deux imposants paniers en osier dans lesquels seront déversés les produits de la pêche.

1470158918.jpg

Départ vers la mer 

Le pêcheur va ensuite enfourcher sa monture pour démarrer une longue et lente marche vers le large. Les chevaux vont ainsi s'enfoncer dans les flots jusqu'à hauteur du poitrail. Au fur et à mesure de son entrée dans la mer, le lourd chalut se tend et déploie l'intégralité du filet.

3589296023.jpg

 
 
 
Le convoi des pêcheurs, toujours composé de deux hommes pour des raisons de sécurité, va ainsi parcourir la côte de long en large sur une certaine distance. C'est durant ce laps de temps que les pas répétés des chevaux ainsi que les vibrations provenant des bahuts font sortir les crevettes enfuies dans le sable qui seront directement capturées dans les filets. 

1347219604.jpg

Retour sur la plage 

Au terme de chaque longueur, le convoi regagne la terre ferme pour la plus grande joie des promeneurs, des touristes mais surtout des enfants qui sont manifestement plus qu'impatients de découvrir ce qui se cache dans les filets.

606117200.jpg

Les filets sont ensuite récupérés à la main et les pêcheurs veillent à ce que tout le petit monde emprisonné glisse dans le fond du filet.

1939191113.jpg

Une pêche miraculeuse ? 

La pêche est ensuite triée à même la plage : seuls les crevettes grises et certaines variétés de crabes et de poissons comme les soles par exemple sont conservés et stockés directement dans les paniers. 

  

Le travail se fait presque toujours en équipe : pendant qu'un des pêcheurs déverse une partie du contenu  du filet dans un cageot de tri, son comparse repère et s'empare des plus belles prises qui seront conservées.  

4026150631.jpg

Quand le temps se refroidit, il n'est pas rare de récolter l'équivalent de 7 kilos de crevettes grises ! 

3255383436.jpg

392882774.jpg 

Au fur et à mesure des prises, les paniers se gorgent d'un véritable trésor ...

2046652050.jpg

Les prises inintéressantes pour les pêcheurs sont rejetées à même le sable et font bien évidemment le bonheur des mouettes et des goélands. Attention toutefois à Green Girl qui, accompagnée des enfants joueront aux super sauveteurs de mini crabes et poissons en les remettant à l'eau Clin d'œil

183089916.jpg

La technique de pêche du goéland

Lors de ces parties de pêche, l'on assiste également à un véritable balai de mouettes et de goélands qui ne feront qu'une bouchée de centaines de crevettes trop petites. 

pêche à la crevette à cheval,côte belge,nieuwpoort-bad,belgische kust,crevette grise,garnaalvisssers van nieupoort-bad

A noter également que l'on assiste parfois à de véritables batailles entre volatiles et que c'est toujours la raison du plus fort qui l'emporte. Pour saisir sa proie, le goéland possède une arme redoutable : son bec qui est affûté tel poignard. D'un coup de bec, ce dernier retourne le crabe sur le dos qui ne peut que se débattre en jouant de ses pattes. Malheureusement, cette position est souvent fatale pour le crabe qui verra son abdomen perforé de nombreuses fois par l'impressionnant bec du volatile.

2100001415.jpg

La partie de pêche se termine par l'attelage du cheval ainsi le rangement des filets et des paniers dans la remorque du pêcheur.

4139621170.jpg

Vu le succès que rencontre toujours cette activité, les pêcheurs accueillent les enfants qui le souhaitent pour une balade et une remontée vers la digue !

1038174359.jpg

Dès le retour des pêcheurs, ces derniers s'activent généralement à la préparation et à la cuisson des crevettes, met traditionnel et incontournable de notre littoral belge. Une demande à d'ailleurs été introduite auprès de l'Unesco pour que cette pêche unique au monde soit reconnue comme patrimoine mondial de l'humanité. Sachez que si vous le désirez, vous pouvez assister à ce spectacle inoubliable en consultant le calendrier on line via le site internet officiel (rubrique kalender).

pêche à la crevette à cheval,côte belge,nieuwpoort-bad,belgische kust,crevette grise,garnaalvisssers van nieupoort-bad

 

En pratique 

Site officiel sur la  Pêche aux crevettes à cheval.

Découvrez les stations balnéaires de Nieuwpoort-Bad et Oostduinkerke

Participez au folklore de la crevette

Visitez le Musée National de la Pêche à Oostduinkerke.  

Optez pour les classes de mer à la côte belge (rubrique zeeklassen). 

pêche à la crevette à cheval,côte belge,nieuwpoort-bad,belgische kust,crevette grise,garnaalvisssers van nieupoort-bad

03/08/2012

Grande Fête des Jeunes et de la Nature ce 29 septembre à Mirwart (Saint-Hubert)!

grande fête des jeunes et de la nature,protection nature,sensibilisation,nature,naturalistes,luc noël,léon woué,jean-pascal van ypersele,ucl,animations enfants,rucher,abeilles,étangs,indice biotique,producteurs bio,eric heymans,échange d'expérience,balades guidées,jeunes et nature,domaine provincial mirwart,saint-hubert

Jeunes et Nature et les Anciens du GJPN - Groupement des Jeunes et Protecteurs de la Nature - vous invitent à célébrer 40 années de sensibilisation et de protection de la nature par les jeunes ! Une rencontre, unique en son genre, entre générations de naturalistes depuis les années 1970, dans le merveilleux cadre du Domaine Provincial de Mirwart.  

Infos pratiques

Grand Fête des Jeunes et de la Nature le samedi 29 septembre 2012 de 10 à 19 heures.

Programme et activités :

10 à 12 heures : Ouverture des portes du domaine et début des activités.

12 à 13 heures : Mot d'accueil du ministre en charge de la Nature, création de Jeunes et Nature (Luc Noël), l'engagement des jeunes (Jean-Pascal van Ypersele -UCL), la protection de la Nature par les jeunes (Léon Woué, Philippe Funcken, Alain Peeters, Corentin Rousseau). 

13 à 15 heures : Apéro et buffet au prix de 15euros (réservation obligatoire), rencontres.

15 à 18 heures : Reprise des activités.

Activités :

Tout au long de la journée, jeunes et moins jeunes pourront participer à diverses activités : balades guidées, animations pour enfants, découverte d'un rucher, visite des étangs, activité sur l'indice biotique...

L'après-midi vous pourrez assister à la projection d'un film nature en présence de son réalisateur, Eric Heymans.

grande fête des jeunes et de la nature,sensibilisation,nature,protection de la nature,naturalistes,jeunes et nature,luc noël,léon woué,jean-pascal van ypersele,ucl,animations enfants,rucher,abeilles,étangs,indice biotique,producteurs bion,eric heymans,échange d'expérience,balades guidées,domaine provincial mirwart,saint-hubert

Des produtcteurs "bio" exposeront leurs produits. Vous pourrez déguster bières, vins et jus bio !

La Grande Fête des Jeunes et de la Nature sera également l'occasion de se retrouver entre amis mais aussi, pour les plus jeunes, de rencontrer des naturalistes expérimentés, d'échanger des expériences, de s'orienter dans les études, le boulot... 

Adresse du jour :

Domaine Provincial de Mirwart - Rue du Moulin 16 à 6870 Mirwart (Saint-Hubert)

Infos et réservations au 02/893.10.57 ou  via le site officiel Fête des Jeunes et de La Nature

grande fête des jeunes et de la nature,sensibilisation,nature,protection de la nature,naturalistes,jeunes et nature,luc noël,léon woué,jean-pascal van ypersele,ucl,animations enfants,rucher,abeilles,étangs,indice biotique,producteurs bion,eric heymans,échange d'expérience,balades guidées,domaine provincial mirwart,saint-hubert

Formation Guides-Nature session 2010-2013 - Bois de Lauzelle à Ottignies 

30/07/2012

Belgique, Chantez pour le Climat! België, Zingen voor het Klimaat - Belgium, Sing for the Climat!

Durant cet été et plus particulièrement le week-end du 22 et 23 septembre 2012, Sing for the Climate convie un peu partout en Belgique ses habitants à venir chanter pour le climat (chanson ci-dessous)!  

During this summer and especially during the week end of the 22-23th of September 2012, Sing for the Climate invites in different Belgian places all its inhabitants to sing for the climate (text of song here below)!

Gedurende deze zomer en vooral het week-end van 22 en 23 september 2012, nodigt Sing for the Climate alle inwoners van België uit om te zingen voor het klimaat (text hier beneden)!  

sing for the planet,united nations,qatar,climat,big ask,climate change,doha,klimaatverandering,music,festival,action,belgië,klimaat,united for climate,premier ministre,politiciens,belgium,belgique,elio di rupo

En Français => Avouons qu'au niveau mondial, les décisions en matière de climat  ne bougent décidément pas! C'est à croire malheureusement que nos politiciens n'en n'ont que "foutre"?

L'objectif de cette initiative Sing for the Climate est - à la veille du Sommet de Doha au Qatar sur le climat en novembre 2012 (du 26 novembre au 7 décembre 2012) - d'interpeller tous en choeur via le chant et la musique (retrouvez ci-dessous le texte de la chanson Sing for the Climate) le monde entier et surtout nos décideurs politiques qu'il est urgent de prendre enfin des décisions concrètes et fermes dans le domaine du climat!

Rejoignez donc Sing for the Climate sur les festivals belges de cet été (voir ici la liste où ils seront présents >>). Et surtout, lancez vous-même avec vos amis, votre école, votre mouvement de jeunesse, en famille l’action Sing for the Climate en enregistrant votre propre clip vidéo (via Gsm, caméra, appareil photo...) selon les instructions disponibles  sur le site web officiel de Sing for the Climate >>

En famille, avec vos amis, à l'école, avec votre association...nous sommes tous ensemble les acteurs du changement! Chantons ensemble ! Chantons tous pour le climat !   

In English=> We need to admit things around the climate aren't yet changing at world level! It gives the bad impression politicians aren't giving "a shit" about it? 

The objective of this inititiative Sing for the Climate is to attract the attention of all our decision makers it's urgent to take  firm and concrete decisions in this field by singing this song (see here below the song text) - before the Climate Change Summit in Doha Qatar in November 2012 (26 of November till the 7th of December 2012)!  

Join in along the summer to Sing for the Climate during several Belgian festivals (see here the list>>) and above all, you are invited with your friends, familly, school to record (via your mobile phone, camera...) your own Sing for the Climate video by respecting the guidelines put at your disposal under the Sing for the Climate official website >>

Together, with our friends, with our familly, at school, we are the actors to make things change! Sing together! Let's Sing all for the Climate!  

In Nederlands=> Laten we toegeven dat de beslissingen op wereldniveau aangaande de klimaatmaterie nog niet veel verandering gebracht hebben! Onze politici geven de indruk dat ze hierover niet bekommerd zijn?

De bedoeling van dit initiatief Sing for the Climate is om via dit lied (kijk hier beneden het text)  - én voor de  Climate Change Summit in Doha Qatar  in november 2012 (van 26 november tot en met 7 december 2012) – de aandacht te trekken bij de beslissingsnemers dat het dringend tijd is om concrete en definitieve beslissingen te nemen in dit domein.

Neem  gedurende de hele zomer deel aan Sing for the Climate tijdens de Belgische festivals (zie hier de lijst>>)  en vooral, jij, je vrienden, school, familie worden uitgenodigd om jullie eigen Sing for the Climate video op te nemen (via Gsm, camera...) en door de richtlijnen na te leven die ter beschikking worden gesteld op de officiële Sing for the Climate website >>.

Samen, met onze vrienden, familie, op school, zijn wij de acteurs die vernadering kunnen brengen! Samen Zingen! Laten we met zijn allen zingen voor ket klimaat!  

sing for the planet,united nations,qatar,climat,big ask,climate change,doha,klimaatverandering,music,festival,action,belgië,klimaat,united for climate,premier ministre,politiciens,belgium,belgique,elio di rupo

Watch the video clip where Belgian Prime minister Elio Di Rupo is singing the song Sing for the Climate - Visionnez la vidéo où le Premier ministre des belges chante la chanson Sing for the Climate - Bekijk de video clip waar de Eerste minister van België het liedje Sing for the Climate zingt.  

24/07/2012

Balade contée au Scheutbos à Molenbeek...

Larguez les amarres, hissez la grande voile ces 4 et 5 août 2012 dès 15h pour une balade contée en famille avec vos enfants au parc du Scheutbos à Bruxelles en Belgique !

"... Du parc du Scheutbos vous voguerez jusqu’en Bretagne: ses bords de mer, ses fêtes, son petit peuple et surtout ses mystères... Chez les Celtes, la semaine du 1er août, on fête le Dieu Lugh, voyageur, artisan, joueur, musicien, guérisseur... C’est la fête des moissons ! C’est le moment où jamais de remplir nos paniers, nos greniers, d’espoir, de joie et de rire... et d'histoires à tout-va ! ...".

scheutbos.jpg

Adresse du RDZV=> Départ à 15h au coin de la rue du Scheutbos et boulevard Mettewie à 1080 Bruxelles, Belgique.

Plus d'info sur différentes balades contées >>    

16/07/2012

Jeu de piste sur les abeilles à Daverdisse dans les Ardennes!

Les plus jeunes tout comme les parents sont attendus ce samedi 21 juillet et/ou dimanche 22 juillet 2012 dès 9 h au Centre Touristique de Daverdisse au Pays de la Haute-Lesse en Belgique pour un parcours éducatif de 2 à 3h en pleine nature sur le thème des abeilles, du miel et de l’apiculture.  

ardennes,artistes,kayak,daverdisse,redu,peinture,abeille,miel,honey,maquisards,rebus,jeu de piste,musé du sabot,la lesse,pays de la haute-lesse,randonnée,rivière,promenade,tellin,feu d'artifice,concert,nature,enfants,jeunesse,marche,bois,fôret,vélo,ravel,trésor,apiculture,haut-fays,gembes,porcheresse,maquis,guerre,le cerf,brame,ferronnerie,sculpture,papillons,scout,prairies,fleurs

Vous devrez tout au long de ce parcours résoudre des rebus et des énigmes...Muni de votre carnet de route et d'un stylo, vous prendrez le départ à quelques mètres de l'église de Daverdisse (ci-dessous en photo).

Serez-vous celui qui découvrira la formule magique qui vous permettra d'ouvrir le coffre au trésor et de remporter ainsi son contenu?  La présidente du Centre Touristique de Daverdisse, Madame Crick Stalmans me précisa: "... il s'agit d'un jeu de piste dont les personnes disposent d'un road book avec photos;  les photos leur permettent de reconnaître le chemin à suivre. Aux différentes étapes, un rébus sur la vie des abeilles et l'apiculture les attend.  Ils répondent dans leur carnet.  Certaines lettres formeront la phrase clé qui leur donnera accès  au trésor.  Le trésor ayant un lien direct avec l'abeille... plus d'info >> "  

ardennes,artistes,kayak,daverdisse,redu,peinture,abeille,miel,honey,maquisards,rebus,jeu de piste,musé du sabot,la lesse,pays de la haute-lesse,randonnée,rivière,promenade,tellin,feu d'artifice,concert,nature,enfants,jeunesse,marche,bois,fôret,vélo,ravel,trésor,apiculture,haut-fays,gembes,porcheresse,maquis,guerre,le cerf,brame,ferronnerie,sculpture,papillons,scout,prairies,fleurs

Ainsi, les amoureux de nature - de sérénité - de promenades en forêt parsemées de cours d'eau - de villages et de hameaux pittoresques et de belles pierres se régaleront ici au Pays de la Haute-Lesse en Belgique.

La région est un véritable écrin de verdure. Découvrez donc les alentours de Daverdisse en suivant les chemins balisés de ces forêts ardennaises ou en vous promenant au bord des prairies aux fleurs sauvages.  ardennes,artistes,kayak,daverdisse,redu,peinture,abeille,miel,honey,maquisards,rebus,jeu de piste,musé du sabot,la lesse,pays de la haute-lesse,randonnée,rivière,promenade,tellin,feu d'artifice,concert,nature,enfants,jeunesse,marche,bois,fôret,vélo,ravel,trésor,apiculture,haut-fays,gembes,porcheresse,maquis,guerre,le cerf,brame,ferronnerie,sculpture,papillons,scout,prairies,fleurs

A votre retour au Centre Touristique de Daverdisse, découvrez (jusqu'au 22 juillet 2012 - ouverture libre d'accès) dans la pièce adjacente l'exposition des œuvres (des sculptures, dessins, peintures, céramiques, ferronnerie...) des artistes locaux de cette commune ainsi que leur talent. De très jolies choses sont  à regarder. Mon attention s'est davantage portée sur les peintures de Madame Monique Loiseau qui met en scène des paysages typiques de la région (ci-après).   ardennes,artistes,kayak,daverdisse,redu,peinture,abeille,miel,honey,maquisards,rebus,jeu de piste,musé du sabot,la lesse,pays de la haute-lesse,randonnée,rivière,promenade,tellin,feu d'artifice,concert,nature,enfants,jeunesse,marche,bois,fôret,vélo,ravel,trésor,apiculture,haut-fays,gembes,porcheresse,maquis,guerre,le cerf,brame,ferronnerie,sculpture,papillons,scout,prairies,fleurs

Vous verrez que les environs sont propices en été aux camps scouts. Ces jeunes vivent en communauté durant 2 semaines dans des conditions nature "à la fraîche", à la découverte des sons et des parfums du milieu naturel ardennais...cela me fait penser aux nombreux camps et randonnées que j'ai pu entreprendre dans cette si belle région de Belgique lorsque j'étais louveteau et scout. Certainement que vous en croiserez soit au village pour se ravitailler ou soit le long des sentiers boisés à chanter à tue tête pour affirmer le rythme de la marche et leur motivation dans ce cadre bucolique…Certains auront aussi la langue pendue au macadam à se dire, "putain, le dénivelé ici change à tous les 200 mètres"....

Si vous avez le temps d'une ballade de 2 heures, profitez également des environs pour votre rendre au village de Gembes. Emprunter "le chemin numéro 4" pour la promenade du maquis. A 345 mètres d'altitude, une stèle en mémoire des maquisards domine la forêt (photo ci-dessous). L'endroit respire la quiétude, l'histoire et le respect...

Ecouter les bruits de la forêt et les ruisseaux qui s'expriment...Un havre de paix...D'autres, préférons découvrir la région en empruntant la Lesse en kayak (seulement en hiver)  et/ou le Ravel à vélo. 

ardennes,artistes,kayak,daverdisse,redu,peinture,abeille,miel,honey,maquisards,rebus,jeu de piste,musé du sabot,la lesse,pays de la haute-lesse,randonnée,rivière,promenade,tellin,feu d'artifice,concert,nature,enfants,jeunesse,marche,bois,fôret,vélo,ravel,trésor,apiculture,haut-fays,gembes,porcheresse,maquis,guerre,le cerf,brame,ferronnerie,sculpture,papillons,scout,prairies,fleurs

Respecter les lieux, cela va de soi vous allez me dire Rigolant Des affiches "Halte aux déchets - Respecter le travail des bénévoles" se retrouvent un peu partout dans les rues de la commune. On ne peux que s'en réjouir et féliciter pareille initiative qui sensibilise les uns et les autres, de surcroît en période de vacances où les touristes peuvent parfois (disons le ainsi) être distraits et laisser derrière eux certains petits déchets. Faisons donc tous attention aux traces indélicates que nous laissons derrière nous!!!  

Le musée du Sabot à Porcheressele village du livre de Redul'Euro Space Center....sont d'autres activités ludiques et pédagogiques à réaliser dans la région si vous êtes ici en famille pour quelques jours. Terminez votre journée du 21 juillet 2012 à Tellin pour écouter at admirer le plus grand feu d'artifice pyro-musical de Wallonie. 

ardennes,artistes,kayak,daverdisse,redu,peinture,abeille,miel,honey,maquisards,rebus,jeu de piste,musé du sabot,la lesse,pays de la haute-lesse,randonnée,rivière,promenade,tellin,feu d'artifice,concert,nature,enfants,jeunesse,marche,bois,fôret,vélo,ravel,trésor,apiculture,haut-fays,gembes,porcheresse,maquis,guerre,le cerf,brame,ferronnerie,sculpture,papillons,scout,prairies,fleurs

Et inscrivez déjà dans vos agendas l'exposition sur le cerf et le patrimoine ardennais qui se tiendra au Centre Touristique de Daverdisse du 8 au 26 septembre 2012. 

Deux soirées barme du cerf sont déjà prévues sur place le vendredi 21 septembre 2012 à 21h et le samedi 22 à 19h. 

Adresse du Centre Touristique de Daverdisse=>

Allée des Marronniers 1 - 6929 Daverdisse - 084/31.59.92 - info@daverdisse-tourisme.be -  www.daverdisse-tourisme.be   

ardennes,artistes,kayak,daverdisse,redu,peinture,abeille,miel,honey,maquisards,rebus,jeu de piste,musé du sabot,la lesse,pays de la haute-lesse,randonnée,rivière,promenade,tellin,feu d'artifice,concert,nature,enfants,jeunesse,marche,bois,fôret,vélo,ravel,trésor,apiculture,haut-fays,gembes,porcheresse,maquis,guerre,le cerf,brame,ferronnerie,sculpture,papillons,scout,prairies,fleurs

Faites nous aussi partager ci-après en commentaires vos souvenirs "Nature", vos randonées "vertes", vos découvertes au Pays de la Haute-Lesse...

12/07/2012

Conférence de Pierre Rabhi "Semer le futur" le 29/09 à Herve !

487166_479323735429110_556310969_n.jpg

Initiateur de Colibris, Mouvement pour la Terre et l'Humanisme, Pierre Rabhi est reconnu comme expert international pour la lutte contre la désertification. Il est l'un des pionniers de l'agriculture écologique en France. Depuis 1981, il transmet son savoir-faire en Afrique en cherchant à redonner leur autonomie alimentaire aux plus démunis et à sauvegarder leur patrimoine nourricier.

Auteur, philosophe et conférencier, il appelle à "l'insurrection des consciences" pour fédérer ce que l'humanité a de meilleur et cesser de faire de notre planète-paradis, un enfer de souffrances et de destructions. Devant l'échec de la condition générale de l'humanité et les dommages considérables infligés à la Nature, il nous invite à sortir du mythe de la croissance infinie, à réaliser l'importance vitale de notre terre nourricière et à inaugurer une nouvelle éthique de vie vers une "sobriété heureuse".

En pratique :

Journée de rencontres et d'initiatives + conférence de Pierre Rabhi "Semer le futur"

Le samedi 29 septembre 2012 dès 9h30 à la salle du réfectoire du Collège Providence de Herve - 9 Avenue Reine Astrid à 4650 Herve.

Prix : 10 euros et 8 euros en prévente 087/44.65.05. 

Programme de la journée :

9h30 : Accueil et stands associatifs

10h30 : Conférence de Pierre Rabhi

13h : Snacks à base de produits locaux préparés par Croc'Espace (possibilité de repas chauds sur réservation - Marché fermier de producteurs régionaux 

14h : Ciné - débat (programmation à venir)   

Pour effectuer vos réservations :

Autre Terre asbl : Zoning Industriel des Hauts-Sarts, 4ème Avenue, 45 à 4040 Herstal - 04/240.68.48.

CHAC : Place de l'Hôtel de Ville 18 à 4650 Herve - 087/66.09.07 - Chac

Croc'Espace : Rue de la Régence, 26 à 4800 Verviers - 087/54.13.75.

Beau Mur : Rue du Beau Mur, 48 à 4000 Grivegnée - 04/349.01.44.

Pays de Herve Futur : Val Dieu, 230 à 4880 Aubel - 087/66.10.33.

De Bouche à Oreille asbl : Verte Voie 13 à 4890 Thimister - 087/44.65.05.

08/07/2012

Wedstrijd "de groene verleider" - Concours "jardins fleuris"...

Argus organiseert deze zomer « De groene verleider  - Tuinwedstrijd 2012 », een wedstrijd voor iedereen van Flanders en Brussel met groene vingers en een hart voor de natuur. Doe je speciale inspanningen om de natuur in jouw tuin(tje) een handje te helpen? Doe dan zeker mee! Een mussenkolonie in jouw gevelgroen, een terras vol nectarplanten voor bijen en hommels, een tuin met inheemse plantensoorten, een ruig hoekje voor overwinterende egels, nestkastjes voor vogels/vleermuizen/hommels/bijen, … het kan allemaal. Klik hier voor meer informatie >>

Argus organise durant cet été le concours  « De groene verleider  - Tuinwedstrijd 2012 » s'adresse aux participants de Flandre et de Bruxelles qui ont la main verte ou sont amoureux de nature et qui favorisent la biodiversité dans leur jardin par des solutions originales - ex: un jardin rempli de variétés florales, une terrasse où foisonnent les plantes à nectar attirant abeilles et autres butineurs, un petit coin propice à l'hibernation des hérissons, des nids pour oiseaux/chauves-souris, etc... Cliquez ici pour obtenir plus d'infos >>

concours,argus,kbc,flanders,brussels,cera,milieuvriendelijke,jardins,fleurs,plantes,de groene verleider,la terasse,hérissons,chauves-souris,abeilles,miel,tuin,wedstrijd,natuur,biodiversité,nectar,egels,vogels,oiseaux,argusmilieu,belgique,belgie,bijen,vos solutions,environnement

07/07/2012

Expo Beaufort04 à la côte belge !

 Beaufort04

Après les trois éditions d'art contemporain précédentes, le littoral présente une nouvelle édition baptisée Beaufort04.

La Triennale est devenue un événement artistique et culturel d'envergure à ne pas manquer. La côte flamande et l'art contemporain se retrouveront une fois de plus dans des installations monumentales et d'oeuvres fascinates implantées dans le biotope naturel des villes dynamiques du littoral.

Pour Beaufort04, une commission artistique dirigée par le curateur Phillip Van Den Bossche et l'Intendant Jan Moeyaert a retenu une sélection méditée d'artistes contemporains européens. Les oeuvres sélectionnées reflètent ce qui se passe sur la scène artistique européenne. Ces artistes présenteront un éventail d'oeuvres existantes ou nouvelles dans un environnement non-muséal, invitant les visiteurs à partager dans un monde imaginaire et plein de fantaisie, à se laisser émouvoir et réfléchir.

Cette quatrième édition de la Triennale d'art Contemporain produira sans aucun doute des frissons estivaux et des réflexions artistiques le long de la côte flamande.

Beaufort04 est une initiative de l'asbl Ku(n)st et ses partenaires sous l'égide de M.Herman Van Rompuy, président du conseil européen.

Présence des Frères Chapuisat à Nieuwpoort Bad 

Beaufort04

 Oeuvre des frères Chapuisat - Nieuwpoort Bad © Vinciane Allebroeck  

Les frères Chapuisat sont un duo d'artistes suisses qui préfèrent se tenir à l'écart de l'art purement conceptuel. Le tangible et le concret leur plaisent davantage : les amateurs d'art qui s'intéressent à leurs oeuvres sont souvent forçés de se mettre à genoux, afin de se faufiler dans une cavité d'où ils peuvent, en s'écorchant les coudes, vivre une oeuvre d'art de l'intérieur.

L'oeuvre Erratique est constituée d'une armature en fers à béton et toile métallique, recouverte de béton. Cette mystérieuse masse grise rappelle dans une certaine mesure les pierres vagabondes qui traversent le temps, comme à Stonehenge, ou les monuments de pierre de l'Ile de Pâques. Les frères Chapuisat enrichissent ainsi ce phénomène séculaire d'un élément moderne. 

Philipp Aguirre Y Etegui à l'édition précédente Beaufort03

A noter que cette pirogue est actuellement toujours exposée au bout du Chemin de Vierboete à Nieuwpoort Bad.    

Beaufort03

Oeuvre de Philip Y Otegui - Edition Beaufort03

Philip Aguirre est un artiste belge basque. Il est passionné par l'histoire de l'art et il a un faible pour les aspects physiques de la sculpture. Depuis 1996, Aguirre voyage souvent au Sénégal. Ses visites à divers camps de réfugiés et à des organisations d'aide humanitaire lui permirent de prendre conscience du contexte social.

Pour Beaufort03, il développa le thème de l'immigration et des boat-people, un thème très actuel auprès de la population sénégalaise. La structure verticale du bateau s'inspire de la technique et des formes des pirogues sénégalaises, un type de bateau indigène. A l'intérieur le visiteur avait l'occasion d'être le témoin d'une exposition sur la problématique des réfugiés et des pêcheurs sénégalais.

En pratique

Exposition Beaufort04 accessible du 31 mars au 30 septembre 2012 sur la côté belge.

Découvrez plus d'infos via le site officiel => Beaufort04

beaufort04,art contemporain,côte belge,littoral,nieuwpoort bad,artiste,sculpture,artistes contemporains européens,oeuvre artistique,monde imaginaire,frères chapuisat,art,pierre vagabonde,stonehenge,ile de pâques,philipp aguirre y etegui,chemin de vierboete,sénégal,boat-people,pirogue,bateau,aide humanitaire,côte belge,sculpture

Si vous êtes de passage au port de plaisance de Nieuwpoort en Belgique, profitez de l'occasion pour découvrir et admirer une autre oeuvre d'art à caractère nettement plus polaire cette fois-ci. Rappelez-vous, en date du 16 septembre 2007, la ville de Nieuwpoort a inauguré une imposante statue et une stelle en l'honneur de notre explorateur polaire belge Dixie Dansercoer, originaire de Nieuwpoort. Pat Ice et l'Organisation Polaire Internationale Arctic05 y étaient invités (voir les archives news en tapant Dixie sur le moteur de recherche du site www.arctic05.org) et nous partagent ci-dessous queqlues photos exclusives.  

beaufort04,polaire,art contemporain,côte belge,nieuwpoort bad,artiste,sculpture,artistes contemporains européens,dixie dansercoer,www.arctic05.org,oeuvre artistique,monde imaginaire,frères chapuisat,art,pierre vagabonde,stonehenge,ile de pâques,philipp aguirre y etegui,chemin de vierboete,sénégal,boat-people,pirogue,bateau,aide humanitaire,sculpture d'art,littoral

       beaufort04,polaire,art contemporain,côte belge,nieuwpoort bad,artiste,sculpture,artistes contemporains européens,dixie dansercoer,www.arctic05.org,oeuvre artistique,monde imaginaire,frères chapuisat,art,pierre vagabonde,stonehenge,ile de pâques,philipp aguirre y etegui,chemin de vierboete,sénégal,boat-people,pirogue,bateau,aide humanitaire,sculpture d'art,littoralbeaufort04,polaire,art contemporain,côte belge,euronav,antarctique,nieuwpoort bad,artiste,sculpture,artistes contemporains européens,dixie dansercoer,julie brown,de gerlache,www.arctic05.org,oeuvre artistique,la belgica,monde imaginaire,voilier,stelle,expédition,marin,mer du nord,frères chapuisat,art,pierre vagabonde,stonehenge,ile de pâques,philipp aguirre y etegui,chemin de vierboete,sénégal,boat-people,pirogue,bateau,édifice,euronav,skipper,explorer,adrien de gerlache,aide humanitaire,sculpture d'art,littoral

  beaufort04,polaire,art contemporain,côte belge,nieuwpoort bad,artiste,sculpture,artistes contemporains européens,dixie dansercoer,www.arctic05.org,oeuvre artistique,monde imaginaire,frères chapuisat,art,pierre vagabonde,stonehenge,ile de pâques,philipp aguirre y etegui,chemin de vierboete,sénégal,boat-people,pirogue,bateau,aide humanitaire,sculpture d'art,littoral

L'explorateur polaire belge Dixie Dansercoer et son épouse Julie Brown (milieu droite) sont entourés de l'équipe Euronav en partance pour l'Antarctique pour avec Dixie Dansercoer revivre à la voile l'exploit/l'expédition d'il y a 110 ans (1897 -1899) mené à bord de la Belgica par le marin belge Adrien de Gerlache de Gomery.

Dixie Dansercoer est né à Nieuwpoort en Belgique. La ville de Nieuwpoort a voulu fêter ce 16 septembre 2007 le départ de sa nouvelle expédition en voilier vers l'Antarctique. Pour ce faire, elle a érigée une statue et une stelle en mémoire de cette aventure polaire et de Dixie.

beaufort04,polaire,art contemporain,côte belge,nieuwpoort bad,artiste,sculpture,artistes contemporains européens,dixie dansercoer,www.arctic05.org,oeuvre artistique,monde imaginaire,frères chapuisat,art,pierre vagabonde,stonehenge,ile de pâques,philipp aguirre y etegui,chemin de vierboete,sénégal,boat-people,pirogue,bateau,aide humanitaire,sculpture d'art,littoral

Départ de Dixie Dansercoer et son équipe vers les terres et les eaux du 6ème Continent, l'Antarctique.
En direct de la ville côtière belge de Nieuwpoort, 2007. 
De magnifiques souvenirs, nous précise Pat Ice...

28/06/2012

L'école d'Hamme-Mille au coeur de magnifiques projets natures et polaires!

Au début de ce mois de juin, l’école fondamentale de la Communauté française d’Hamme-Mille en Belgique a ouvert ses portes aux parents et aux visiteurs en mettant à l’honneur les beautés de notre planète. 

planète,jeunesse,école,hamme-mille,forêt,scolaire,institutrice,arctic05,arctic,polaire,belge,respect,l'appel de l'arctique,patrick reader,animaux,parents,environnement,conservation,dessins,réserve naturelle,découvertes,animations,biotope,biodiversité,écosystème,compost,crie de villers-la-ville,déchets,balade,terre,chêne,glaces,banquise,hêtre,organisation polaire,géographie,iceberg,alaska,professeur,grand nord,nunavut,www.arctic05.org,belgique,météo,nature

Mesdames Ninanne (3è), Monnier (5è) et Critico, la directrice qui m'ont accueilli dans l'école. 

Encore un grand bravo à toute l'équipe d'enseignantes dynamiques et motivées d'Hamme-Mille. 

Tous les élèves de l'école ont mis la main à la pâte dans la réalisation d’une exposition qui reprenait les travaux effectués pendant l’année en classe ou en voyage scolaire, des recherches faites sur divers biotopes et écosystèmes (la forêt, la mare, le ruisseau, la prairie…), sur des animaux de chez nous et d’ailleurs ou des espèces  en voie de disparition, des maquettes… afin d’interpeller les visiteurs sur l’importance de sauvegarder un tel patrimoine.

arctic christine 9.jpg

Panneaux didactiques montrant des oiseaux de notre région...

Cette fête d’école était le point d’orgue d’une année dédiée à l’environnement me précisa Madame Monnier, institutrice en 5ème primaire. Elle ajouta : En effet, chaque classe a participé à diverses activités sur ce thème tout au long de l’année (visites, animations …) ... Un spectacle de danse, avec un choix de chansons sur le thème de l’environnement, a également enthousiasmé l’assemblée présente pour l’événement".  

arctic christine 10.jpg

Mise en chantier de la mare en avril 2011 : une équipe d'ouvriers de la société pharmaceutique GSK et de parents motivés sont venus prêter main forte à Madame Ninanne.

Depuis 2011, à l’initiative de Madame Ninanne, l’institutrice de 3ème, l’école a installé sur son terrain une petite "réserve naturelle" composée d’une mare fleurie (photo ci-dessus et ci-après) sur son pourtour, d’abris divers pour les animaux (oiseaux, hérissons...), de bacs à compost, d’un pré fleuri et diverses plantations faites par les enfants et même une petite station météo.

planète,jeunesse,école,hamme-mille,forêt,scolaire,institutrice,arctic05,arctic,polaire,belge,respect,l'appel de l'arctique,patrick reader,animaux,parents,environnement,arctic calling,conservation,dessins,réserve naturelle,découvertes,animations,biotope,biodiversité,écosystème,compost,crie de villers-la-ville,déchets,balade,terre,chêne,glaces,banquise,hêtre,organisation polaire,géographie,iceberg,alaska,professeur,grand nord,colibri,nunavut,www.arctic05.org,belgique,météo,nature

Le potager de la petite "réserve naturelle" : tomates, salades, ciboulette...

Je m'y suis rendu afin de voir cette magnifique initiative éducative menée au sein de l'école d'Hamme-Mille. Avec un tel engouement, Madame Ninanne me montra les outils "Nature" mis à la disposition des élèves: un potager avec des fraises, des courgettes, des tomates, de la citronelle...une station météo qui évalue la température, un petit refuge pour les hérissons, ...  

planète,jeunesse,école,hamme-mille,forêt,scolaire,institutrice,arctic05,arctic,polaire,belge,respect,l'appel de l'arctique,patrick reader,animaux,parents,environnement,arctic calling,conservation,dessins,réserve naturelle,découvertes,animations,biotope,biodiversité,écosystème,compost,crie de villers-la-ville,déchets,balade,terre,chêne,glaces,banquise,hêtre,organisation polaire,géographie,iceberg,alaska,professeur,grand nord,colibri,nunavut,www.arctic05.org,belgique,météo,nature

... fraises, thym, citronnelle... plantés et entretenus par les maternelles et la 1è année primaire.

J'écoutais attentivement les petites anecdotes qu'elle m'expliquait, la naissance depuis 2011 de la mare où quelques poissons rouges nagent, les hirondelles qui nichent sous les toits de l'école, les trois chouettes qui sont nées in situ... Les parents peuvent se réjouir amplement de savoir que grâce à des institutrices passionnées, leurs enfants sont initiés au travers d'animations, de recherches dans des livres, de travaux et d'observation pratiques sur le "site Nature" de l'école, .... à la meilleure compréhension de notre si belle Nature...  

Comme indiqué sur le site internet de l'école: "...Les grandes valeurs que nous souhaitons développer dans les mois et les années à venir sont : le respect de l’autre, le respect de l’environnement, le respect de la dignité humaine, la justice, la tolérance, le souci de la vérité, l’équité, l’écoute et l’acceptation de l’autre...". La directrice, Madame Critico m'indiqua que l'établissement axe aussi sa philosophie pédagogique sur 3 piliers: le sport, la diététique et le respect de l'environnement.  

planète,jeunesse,école,hamme-mille,forêt,scolaire,institutrice,rse,civisme,arctic05,arctic,polaire,belge,respect,l'appel de l'arctique,patrick reader,animaux,parents,environnement,arctic calling,conservation,dessins,réserve naturelle,découvertes,animations,biotope,biodiversité,écosystème,compost,crie de villers-la-ville,déchets,balade,terre,chêne,glaces,banquise,hêtre,organisation polaire,géographie,iceberg,alaska,professeur,grand nord,colibri,nunavut,www.arctic05.org,belgique,météo,nature

 Panneau réalisé par Adrien B, Mayli, Julian, Margaux, Calum et Sabrina.

Je me permets d'ajouter ici cette idée perso déjà mise en avant d'imposer enfin dans toutes les écoles du pays (in extenso partout dans le monde)  des cours pratiques liés à l’environnement, au bien-être, aux produits du terroir, au sens de notre planète, au "civisme éco systémique". Notamment rendre obligatoire pour l’obtention du diplôme d’études secondaires un "stage éducatif ou civique (social – humanitaire – environnemental)" de six mois. D'ici là, prévoir dès la 1ère secondaire un cours de 2h/semaine que l'on pourrait appeler "civisme scientifique et pratique": lisez donc ici mon reportage à ce sujet... 

Imaginez-vous alors le bouleversement culturel, l’ouverture de notre jeunesse vers autrui, vers les plus faibles, les plus démunis, vers une nature déjà si fragile…Quelle spirale positive cela créerait ! J’appelle cela le "renouveau sociétal et environnemental" (RSE) : par les jeunes, avec les jeunes et pour tous…!   

planète,jeunesse,école,hamme-mille,forêt,scolaire,institutrice,arctic05,arctic,polaire,belge,respect,l'appel de l'arctique,patrick reader,animaux,parents,environnement,conservation,dessins,réserve naturelle,découvertes,animations,biotope,biodiversité,écosystème,compost,crie de villers-la-ville,déchets,balade,terre,chêne,glaces,banquise,hêtre,organisation polaire,géographie,iceberg,alaska,professeur,grand nord,nunavut,www.arctic05.org,belgique,météo,nature

Mesdames Ninanne et Monnier en admiration devant le splendide nénuphar de la mare de l'école d'Hamme-Mille.

En compagnie des mesdames Ninanne (à gauche) et Monnier (à droite), nous observions dans la mare de l'école ce magnifique nénuphar qui explosait de joie de nous voir Rigolant ou plutôt de profiter des quelques rayons du soleil qui se manifestaient enfin sur la région. Même si il m'avait été rapporté que Madame Ninanne était l'initiatrice de ces projets "verts" au sein de cette école, elle me précisa que "les mérites vont au travail collectif de tous les écoliers et enseignants..."... Je dis bravo à tous et à toutes!

arctic christine 11.jpg

Les élèves de 1è et 2è ont effectué des activités à Buzenol (classes vertes) pour découvrir plusieurs écosystèmes…

Vous voyez immédiatement que Madame Ninnane est une passionnée: elle ne manque pas d'idées pour développer bien davantage cette "réserve éducative" afin que les élèves apprennent, comprennent, écoutent, observent, soient sensibilisés aussi par la cause environnementale...Seulement, ce sont les sous qui manquent malheureusement...! A bon entendeur... Qui que vous soyez, manifestez-vous pour contribuer à aider cette école (ou d'autres) pionnière(s) dans le domaine de l'éveil, de l'éducation pratique et de la sensibilisation de nos enfants aux bienfaits de Notre si belle Nature... 

arctic christine 4.jpg

Panneaux didactiques sur la forêt, le hêtre et le chêne...

Les élèves de 5è année primaire de Madame Monnier ont également participé cette année au projet « Je m’engage pour ma planète » proposé par le C.R.I.E. de Villers-la-Ville (Centre Régional de l'initiation à l'environnement) et  qui a pour but de comprendre notre "société de consommation" par le biais de différentes activités (maquette sur l’histoire de la feuille de papier, scènettes sur l’utilisation de matériaux tels que le plastique, l’aluminium, le coton…, fabrication d’un carnet en papier recyclé, balade en forêt et observation d’insectes au microscope, tri des déchets…).   

Chaque année, le C.R.I.E. de Villers-la-Ville sélectionne 10 classes. Son but est de toucher directement les enfants afin de faire changer les habitudes au sein des écoles et des familles. Grâce à ces activités, les enfants ont découvert qu’ils ont eux aussi un rôle important à jouer dans l’avenir de la Terre. Ils se sont engagés à effectuer chacun un geste « pour la planète » au quotidien.

arctic christine 6.jpg

Panneau sur l'Arctique réalisé par tous les élèves de la classe de Madame Monnier, 5ème primaire. 

Avec le support de l’Organisation Polaire Internationale – Arctic05 que je préside, leur institutrice Madame Monnier les a aussi sensibilisés à la problématique des pôles face au réchauffement climatique.  

planète,jeunesse,école,hamme-mille,forêt,scolaire,institutrice,arctic05,arctic,polaire,belge,respect,l'appel de l'arctique,patrick reader,animaux,parents,environnement,conservation,dessins,réserve naturelle,découvertes,animations,biotope,biodiversité,écosystème,compost,crie de villers-la-ville,déchets,balade,terre,chêne,glaces,banquise,hêtre,organisation polaire,géographie,iceberg,alaska,professeur,grand nord,nunavut,www.arctic05.org,belgique,météo,nature

Panneau réalisé par Martin F, Oscar et Ermal

Ils ont effectué des recherches sur l’Arctique et ont découvert l’importance de protéger cette région du bout du monde. Ils ont réalisé une série de panneaux, de posters et une maquette pour présenter le Grand Nord aux visiteurs des Portes Ouvertes et apporter donc « leur petite goutte ».  

planète,jeunesse,école,hamme-mille,forêt,scolaire,institutrice,arctic05,arctic,polaire,belge,respect,l'appel de l'arctique,patrick reader,animaux,parents,environnement,conservation,dessins,réserve naturelle,découvertes,animations,biotope,biodiversité,écosystème,compost,crie de villers-la-ville,déchets,balade,terre,chêne,glaces,banquise,hêtre,organisation polaire,géographie,iceberg,alaska,professeur,grand nord,nunavut,www.arctic05.org,belgique,météo,nature

Panneau de Chiara et Albina.

Je me suis rendu en classe de 5ème pour leur expliquer certains de mes souvenirs en Arctique. Les élèves étaient toutes ouies, des questions fusaient dès que je parlais de mon expérience face au Roi de l'océan Arctique, l'ours polaire: son poid, sa taille, son rapprochement vers les villages inuits à la recherche de la moindre nourriture, sa dangerosité en tant que prédateur des lieux, son caractère curieux et imprévisible, le périmètre de sécurité à dresser autour d'une tente,...  

planète,jeunesse,école,hamme-mille,forêt,scolaire,institutrice,rse,civisme,arctic05,arctic,polaire,belge,respect,l'appel de l'arctique,patrick reader,animaux,parents,environnement,arctic calling,conservation,dessins,réserve naturelle,découvertes,animations,biotope,biodiversité,écosystème,compost,crie de villers-la-ville,déchets,balade,terre,chêne,glaces,banquise,hêtre,organisation polaire,géographie,iceberg,alaska,professeur,grand nord,colibri,nunavut,www.arctic05.org,belgique,météo,nature

Qui est le Roi de l'océan Arctique ?

Après quelques secondes, je compris qu'ils en savaient déjà pas mal sur l'Arctique...peut être, même bien plus que moi, en définitive Rigolant Quel travail remarquable de recherche déployé par tous ces jeunes sous l'impulsion de leur institutrice, Madame Monnier: quid des animaux de l'Arctique, des populations qui y vivent,...Par groupes de 2 à 6 élèves, une série de panneaux didactiques ont été créés sur cette thématique polaire...génial!  

planète,jeunesse,école,hamme-mille,forêt,scolaire,institutrice,arctic05,arctic,polaire,belge,respect,l'appel de l'arctique,patrick reader,animaux,parents,environnement,conservation,dessins,réserve naturelle,découvertes,animations,biotope,biodiversité,écosystème,compost,crie de villers-la-ville,déchets,balade,terre,chêne,glaces,banquise,hêtre,organisation polaire,géographie,iceberg,alaska,professeur,grand nord,nunavut,www.arctic05.org,belgique,météo,nature

Panneau de Lissa, Pauline, Martin S, Victoria, Maureen, Tom et Glenn.

A ma première question "l'Arctique est-il un pays, une ville, un animal, un océan, un continent...?", les 22 élèves d'à peine 11 ans, connaissaient tous et toutes la réponse...J'étais scotché...car souvent les gens se trompent... Bravo les amis! Et vous, que diriez-vous...?   

planète,jeunesse,école,hamme-mille,forêt,scolaire,institutrice,arctic05,arctic,polaire,belge,respect,l'appel de l'arctique,patrick reader,animaux,parents,environnement,conservation,dessins,réserve naturelle,découvertes,animations,biotope,biodiversité,écosystème,compost,crie de villers-la-ville,déchets,balade,terre,chêne,glaces,banquise,hêtre,organisation polaire,géographie,iceberg,alaska,professeur,grand nord,nunavut,www.arctic05.org,belgique,météo,nature

Questions, réponses...

Pour remercier et surtout féliciter les 22  élèves de la classe de Madame Monnier, mais également Madame Ninanne pour son initiative, sa passion et son engagement au sein de cette école (lire ci-avant) et Madame la directrice de l’école fondamentale d’Hamme-Mille, l'Organisation Polaire Internationale Arctic05 a décidé d’offrir à chacun d’eux le livre polaire que j'ai écrit intitulé « L’Appel de l’Arctique ».  

planète,jeunesse,école,hamme-mille,forêt,scolaire,institutrice,arctic05,arctic,polaire,belge,respect,l'appel de l'arctique,patrick reader,animaux,parents,environnement,conservation,dessins,réserve naturelle,découvertes,animations,biotope,biodiversité,écosystème,compost,crie de villers-la-ville,déchets,balade,terre,chêne,glaces,banquise,hêtre,organisation polaire,géographie,iceberg,alaska,professeur,grand nord,nunavut,www.arctic05.org,belgique,météo,nature

planète,jeunesse,école,hamme-mille,forêt,scolaire,institutrice,arctic05,arctic,polaire,belge,respect,l'appel de l'arctique,patrick reader,animaux,parents,environnement,conservation,dessins,réserve naturelle,découvertes,animations,biotope,biodiversité,écosystème,compost,crie de villers-la-ville,déchets,balade,terre,chêne,glaces,banquise,hêtre,organisation polaire,géographie,iceberg,alaska,professeur,grand nord,nunavut,www.arctic05.org,belgique,météo,nature

Sympathique séance de dédicace avec les élèves de la classe de Madame Monnier...Tous heureux! Bravo à vous tous et soyez fiers de vous pour ce vous faîtes pour préserver Notre magnifique Nature!

Nous souhaitons mettre à l’honneur sur Ice and Green ces différentes initiatives éducatives et environnementales menées par l’école fondamentale d’Hamme-Mille en Belgique, félicitez d'une part le corps professoral qui avec passion suscite l'éveil de notre jeunesse à plus de respect pour Notre si belle Nature et d'autre part, tous ces jeunes qui à leur manière agissent pour la découvrir et pour la sauvegarder! Tout simplement génial !  

arctic christine 7.jpg

Soyons tous ensemble unis pour l'Arctique et ses merveilles!

Félicitons-les et continuez ainsi...Tous ensemble, nous pouvons faire la différence!   

planète,jeunesse,école,hamme-mille,forêt,scolaire,institutrice,arctic05,arctic,polaire,belge,respect,l'appel de l'arctique,patrick reader,animaux,parents,environnement,conservation,dessins,réserve naturelle,découvertes,animations,biotope,biodiversité,écosystème,compost,crie de villers-la-ville,déchets,balade,terre,chêne,glaces,banquise,hêtre,organisation polaire,géographie,iceberg,alaska,professeur,grand nord,nunavut,www.arctic05.org,belgique,météo,nature

L'histoire du Colibri dont la morale est :" La tâche peut paraitre immense, si chacun y apporte sa "petite goutte", c'est possible de faire changer les choses" A méditer... travail de Adrien D, Laura, Arwa et Carla.

Que de beaux projets engagés par cette école d'Hamme-Mille mobilisée au respect et la préservation de Notre Environnement.  A suivre l’année prochaine…  

arctic christine 8.jpg

Les enfants l'ont bien compris et appellent à l'action de tous.

Un exemple à suivre pour que toutes les petites gouttes forment un océan...

Soyons inspirés et agissons, comme ces jeunes de l'école fondamentale d'Hamme-Mille, davantage à la préservation de Notre si belle Nature!

Soyons tous ensemble unis pour l'Arctique et ses merveilles!

26/06/2012

Un ours polaire et des glaces à Knokke...

Le Polaire et l’Art sont à l’honneur sur le littoral belge.

Une magnifique sculpture d’Art triomphe sur la digue de Duinbergen à hauteur d’un de ses yachtings clubs. Elle suscita immédiatement mon attention. J'ai pris la peine de l’observer attentivement et ai souris immédiatement car l’édifice en bronze me renvoyait à ma passion pour l’Arctique, à son splendide milieu sauvage et à mes rencontres imprévisibles avec l’imposant ours polaire, le seigneur par excellence du Grand Nord.

knokke 3.jpg

L’œuvre dégage une telle force et une telle vitalité que les  promeneurs et les cyclistes s’arrêtent pour l’admirer. Chacun scrute l’ossature en bronze de la bête géante, chacun y apporte sa grille de lecture face au concept et face à la technicité de l’artiste. Ils s’empressent de photographier sous tous les angles l’ours polaire ou « Nanuk », tel que les inuits le nomment.

Cette pièce d’Art est signée « Jan Desmarets », belge flamand, né à Ypres en 1961. Je suis conquis et heureux de savoir que des artistes belges s’inspirent ainsi du Grand Nord pour susciter chez nous le questionnement...ici, sur le devenir de ce plantigrade vu la fonte inquiétante de la banquise de l'océan arctique…son terrain de prédilection.  

knokke 6.jpg

En face, au 306 de la Zeedijk, découvrez la galerie de l’Artiste. On vous y accueille avec une telle gentillesse. Les sculptures de tailles différentes respirent la légèreté, l’envol, une certaine liberté d’aller et de venir, une intelligence en mouvement…tel un oiseau qui vole dans les airs…Je fais notamment ici référence à ces athlètes en bronze qui semblent faire un jogging dans les airs, …ça plane... J'adore!

Bref, une combinaison de force et de sensualité qui conviendra tant à votre jardin, qu’à une pièce d’intérieur de votre demeure… Mon coup de cœur va pour le gros éléphant à gauche dès que vous entrez dans la galerie … Les animaux (chats, chiens, chevaux, grenouilles, lapins, oiseaux...) et les sports (le golf, l'équitation, le cyclisme, la natation, le foot...) sont mis à l'honneur par Jan Desmarets....Quoi qu'il en soit, je m’imaginerais bien au quotidien à regarder mon petit ours en bronze qui me regarde de haut et me dit: « alors Patrick, quoi de neuf dans tes projets polaires pour rappeler au monde que nous existons…. ».  

knokke 4.jpg

Donnant sur le nouveau site « Duinenwater », qui deviendra d’ici quelques années le nouveau prestigieux golf de 27 trous de Knokke, vous pouvez admirer des  images du Groenland signées par l’Allemand Olaf Otto Becker. C'est ainsi que, dans le cadre du « Foto Festival 2012 de Knokke-Heist », sont affichés dans les villages avoisinants de cette station balnéaire belge des photographies géantes de six artistes internationaux. Celles-ci nous interpellent tant sur la magnificence de notre Terre qu'au devenir de notre planète face notamment au réchauffement climatique. Admettons quand même que les organisateurs auraient pu songer aussi à du « belge »; nous aventuriers ou photographes polaires et/ou animaliers :-)   

knokke 2.jpg

Eh si vous prolongez votre randonnée en vélo à l’intérieur des terres de la Flandre-Occidentale, faites une halte au joli village de Lissewege (photo ci-dessus de son église de Notre-Dame de style gothique du 13ème siècle), longez les canaux de Damme pour apprécier la quiétude de cette campagne des Polders (photo ci-dessous). Terminez votre tour pour respirer l’air vivifiant des alentours de la réserve naturelle du Zwin...

Là, prenez quelques instants pour vous reposer dans les dunes à écouter les sons des vagues qui déferlent, à être caressé par la brise du Nord, à observer les acrobaties nautiques de ces kiters du Zoute … et à songer que "derrière" l'horizon, là au loin, des ours blancs (sur)vivent tant bien que mal dans un milieu sauvage qui se transforme... à cause de nous!     

knokke 1.jpg

 Bref, un peu de détente bien méritée et de bien-être à la fraîche.... !


Infos pratiques - Jan Desmarets  expose à=>

- à sa galerie à Knokke-Duinbergen, Belgique à la Zeedijk, 306 - plus d'info sur www.jandesmarets.com

- à Bruxelles  jusqu'au 22 juillet 2012 à la Rue Haute, 154 (De Landtsheer Art Gallery)

- à Juan-les-Pins, en France (Côte d'Azur) en face du casino au 16 boulevard Edouard Baudoin. 


L'artiste Jan Desmarets a publié  ouvrages du nom de "Bronzen sculpturen" et "Kracht in de beweging". 

11/06/2012

La danse des abeilles au pied de la centrale nucléaire de Tihange...

Peu de gens le savent malgré l'élan médiatique de ces derniers jours: c'est au pied de la centrale nucléaire de Tihange à Huy en Belgique qu'une route sinueuse de quelques 2 km et inutilisée depuis plusieurs années se profile vers les hauteurs du lieu dit des "9 Bonniers" et de son joli massif forestier, à quelques encablures du hameau de Rausa.

Ce tronçon routier inachevé a pour particularité d'abriter sur les bas côtés une diversité biologique des plus surprenantes. Sous les chants et les mélodies d'oiseaux, les randonneurs et amoureux de nature seront surpris d'y observer une panoplie de fleurs sauvages (coquelicots, pâquerettes, bleuets...), d'arbustes, d'insectes et de papillons...Chacun pourra admirer la danse des abeilles butinant allègrement de fleur en fleur! 

Seulement, ce tracé inachevé de la N684 Tihange - Tinlot risquerait-il d'être un jour (prochainement?) le transit de milliers de camions, de voitures, de bruits intempestifs, de C02...Ces derniers mettraient inévitablement à mal, voir à néant ce "patrimoine vert" d'exception. 

tihange 7.jpg

Je m'y suis rendu en débutant ma promenade au plateau des "9 Bonniers". La route qui se termine en cul de sac (photo ci-dessous) se dirige vers la vallée où se trouve la centrale nucléaire de Tihange. C'est incroyable comme l'endroit respire le calme, la sérénité...J'étais étonnement et positivement surpris! D'ailleurs, qui le ne serait pas!tihange 1.jpg

Une flore colorée et sauvage enjolive cette coulée de macadam serpentée. Le dénivelé rend la promenade plutôt sportive...Des locaux y pratiquent le VTT avec  toujours en toile de fond les 3 réacteurs de la centrale de Tihange.   

tihange,fleurs,coquelicot,melecta luctuosa,bonniers,rausa,modave,huy,outrelouxhe,ruchers,apicole,thuin,abeille,apiculteur,plan maya,papillons,route,macadam,centrale nucléaire,biodiversité,pétition,natagora,vtt,promenade,oiseaux,insectes,tinlot,co2,nature,préservation,miel

C'est l'association belge de sauvegarde de la nature Natagora qui indiqua récemment je cite "... Une espèce d'abeille très rare (Melecta luctuosa) vient d'y être découverte après plus de 40 ans d'absence en Belgique ! Cette espèce est considérée comme éteinte dans les îles Britanniques, en danger critique d’extinction aux Pays-Bas, menacée en Allemagne… De nombreuses autres espèces protégées d'insectes et d’oiseaux trouvent refuge le long de son parcours... plus d'info sur Natagora >> ".

tihange 2.jpg

tihange 4.jpg

tihange 3.jpg

Le choix pour nos décideurs est simple: souhaitent-ils seulement désengorger le centre ville de Huy du trop plein de véhicules en rendant possible l'accès à ce tronçon ou au contraire, privilégieront-ils plutôt le bon sens c'est-à-dire la sauvegarde de cette biodiversité exceptionnelle qui a pris naissance tout le long de ces 2 kilomètres de route abandonnée et ainsi préserver aussi le silence qui règne aujourd'hui dans les bois et villages des alentours ?

tihange 8.jpg

Vu que cette route regorge d'une riche biodiversité, pourquoi la ville de Huy et ses communes avoisinantes ne décideraient donc pas d'en faire plutôt un site "nature d'exception" qui adhère par exemple au projet "Maya - protégeons les abeilles" de la région wallonne (souvenez-vous du reportage écrit sur le "Plan Maya" initié par la ville de Thuin) ?  

Maya 1.jpg

Ce chemin pourrait ainsi devenir un nouveau lieu d'éducation, de sensibilisation et de découvertes pour les écoles du pays, les centres de recherches et universités de la région ou d'ailleurs, les apiculteurs, les randonneurs d'un jour, les naturalistes et autres associations de conservation de l'environnement...une opportunité réelle aussi pour un tout un chacun, notre jeunesse en particulier de découvrir en même temps la centrale nucléaire de Tihange, de comprendre ses missions, son bien fondé ou non pour une région, les dispositifs de sécurité mis en place... ?

Huy deviendrait alors un exemple international en matière de protection de l'environnement où "cyniquement" "un sanctuaire de la biodiversité macadamée" se situerait à quelques mètres d'un "site nucléaire"... Prenons à rêver que c'est possible et que cela deviendra réalité...!  

tihange,fleurs,coquelicot,melecta luctuosa,bonniers,rausa,modave,huy,outrelouxhe,ruchers,apicole,thuin,abeille,apiculteur,plan maya,papillons,route,macadam,centrale nucléaire,biodiversité,pétition,natagora,vtt,promenade,oiseaux,insectes,tinlot,co2,nature,préservation,miel

Natagora à lancer une pétition pour que cette richesse soit préservée: "...L'utilité actuelle de cette route, initialement pensée il y a plus de 30 ans, est pour le moins discutable en une période critique où tout devrait être mis en œuvre pour enrayer l'érosion de la biodiversité, pour minimiser l'émission des gaz à effet de serre et pour favoriser d'autres modes de mobilité...".  

Vous souhaitez vous même agir, que ce petit coin de paradis "vert" soit maintenu et sauvegardé, alors nous vous invitons à signer la pétition de Natagora "place aux enfants et aux abeilles plutôt qu'à une nouvelle route" en cliquant ici >>  

tihange,fleurs,coquelicot,melecta luctuosa,bonniers,rausa,modave,huy,outrelouxhe,ruchers,apicole,thuin,abeille,apiculteur,plan maya,papillons,route,macadam,centrale nucléaire,biodiversité,pétition,natagora,vtt,promenade,oiseaux,insectes,tinlot,co2,nature,préservation,miel

En revenant de votre promenade vers le lieu dit des "9 Bonniers", poursuivez votre balade sur le même chemin pour arriver à la rue de la Pâche à Outrelouxhe. C'est là que Mr Pascal Obyn (photo ci-dessous), un apiculteur de la région du Condroz dispose de quelques ruches dans son jardin et de produits des abeilles: miel artisanal, la propolis... 

tihange 5.jpg

Rendez-lui visite à sa boutique (photo ci-dessous) qui jouxte sa demeure. Découvrez son cheptel d'abeilles et échangez avec Pascal quelques phrases sur l'histoire de ce fameux tronçon, la quiétude qui a toujours règné dans les bois avoisinants, les maisons typiques construites avec les pierres de la région, les bienfaits du miel pour la santé...Un homme fort sympathique et accueillant...Et, je dois dire que son "miel d'été" est délicieux et savoureux...mium mium!  

tihange 6.jpg

A tous et toutes, belle randonnée...et qui sait que vous aurez la chance d'observer cette espèce d'abeille en voie d'extinction la "Melecta luctuosa" qui s'identifie pas sa coloration noire avec des lignes blanches sur l'abdomen et des zones blanches sur les pattes. 

   

04/06/2012

Maya l'abeille à Thuin: revitalisons ensemble la population belge d'abeilles!

Nos amies les abeilles jouent un rôle primordial dans la préservation de notre biodiversité!  

Elles pollinisent et permettent ainsi la fécondation et la reproduction de plus de 80% des espèces végétales nécessaires à la survie de nombreuses espèces animales, et donc de nous tous!

C'est ainsi que la région wallonne de Belgique a mis sur pied un formidable projet appelé « Le Plan Maya » qui vise la sauvegarde de ses populations d’abeilles et d’insectes butineurs. Nous voici à Thuin pour découvrir plus en profondeur les coulisses de cette si jolie "commune Maya" et comprendre qu'il est crucial de mettre tout sur pied pour protéger ces Apis volants.  

thuin,belge,abeille,apiculture,projet maya,citoyen,plan maya,miel,fleurs,arbres,préservation,essences mellifères,ravel,actions,agir,maya l'abeille

Le pollen des fleurs (semence mâle: minuscules grains de quelques dizaines de micromètres de diamètre) est la source de nourriture des abeilles qu'elles récoltent avec leurs pattes. Cependant, l'abeille peut déposer involontairement des grains de pollen (semence mâle) récoltés depuis l'étamine d'une fleur (son organe sexuel mâle) sur le pistil (organe sexuel femelle) d'une autre fleur de la même espèce permettant ainsi la fécondation de nombreux végétaux (fruits, légumes...). On parle alors de pollinisation, mot qui résume donc le processus de transport du pollen depuis l'étamine vers le pistil. Ce sont les abeilles qui sont d'ailleurs les plus actifs pollinisateurs (sinon le vent, les papillons, les coléoptères, les mouches...). 

A vrai dire, ma présence à Thuin n’était donc pas si innocente que cela non plus. Non seulement, j’avais appris que cette cité médiévale avait adhéré en 2011 au « Plan Maya » mais aussi, je me faisais une joie de me rendre dans la région de mes ancêtres. C'est à Thuin que mon grand père maternel débuta sa profession libérale.   

Je souhaitais de visu et in situ comprendre de quelle manière une commune wallonne tel que Thuin participe à cette initiative "Maya" que je trouve être « remarquable, utile et pédagogique pour nos générations futures»Je suis aussi allé à la rencontre de Madame Fanny Fauville qui coordonne pour Thuin le dit projet Maya et qui a eu la gentillesse de répondre avec l'accord du collège échevinal en exclusivité pour Ice and Green à nos questions ci-dessous (voir interview). 

En arrivant là sur place, vous verrez immédiatement triompher sur la campagne avoisinante son  splendide beffroi figurant d'ailleurs au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1999. Cette petite ville belge au coeur de la province du Hainaut a un charme rural incontesté. Au delà de sa participation au projet Maya, les attraits que Thuin offre aux visiteurs sont nombreux et mérite certainement votre visite. 

.thuin,belge,apiculture,palynologie,unesco,bee,sambre,voies vertes,ruchers-écoles,fécondation,apithérapie,batellerie,cari,pesticide,pollinisation,wallonie,insectes,mouche à miel,virus,projet maya,citoyen,plan maya,apiculteurs,honey,miel,fleurs,arbres,préservation,dard,venin,essences mellifères,ravel,péniche,actions,culture agricole,beffroi,agir,groseilles,framboises,roller,biodiversité,maya l'abeille,abeillethuin,belge,apiculture,palynologie,unesco,bee,sambre,voies vertes,ruchers-écoles,fécondation,apithérapie,batellerie,cari,pesticide,pollinisation,wallonie,insectes,mouche à miel,virus,projet maya,citoyen,plan maya,apiculteurs,honey,miel,fleurs,arbres,préservation,dard,venin,essences mellifères,ravel,péniche,actions,culture agricole,beffroi,agir,groseilles,framboises,roller,biodiversité,maya l'abeille,abeillethuin,belge,apiculture,palynologie,unesco,bee,sambre,voies vertes,ruchers-écoles,fécondation,apithérapie,batellerie,cari,pesticide,pollinisation,wallonie,insectes,mouche à miel,virus,projet maya,citoyen,plan maya,apiculteurs,honey,miel,fleurs,arbres,préservation,dard,venin,essences mellifères,ravel,péniche,actions,culture agricole,beffroi,agir,groseilles,framboises,roller,biodiversité,maya l'abeille,abeille

 Le beffroi de Thuin date officiellement de 1638 et aurait des origines sans doute bien plus anciennes...Vous pouvez visiter l'édifice et monter au 5ème niveau pour  voir son carillon et ses 25 cloches. Tout d'en haut des 194 marches à 60 mètres de hauteur, vous disposerez d'un point de vue panoramique sur les vallées de la Sambre et de la Biesmelle. Plus d'info sur www.thuin.be ou à son office du tourisme au beffroi.

Cette cité wallonne jouxte la rivière la Sambre faisant de la batellerie son activité principale de l'époque. Au début 1900 quelques 1.100 chefs de famille sur un nombre d'habitants en deçà de 5.000 étaient bateliers. On y trouvait 5 chantiers navals et des compagnies de remorquage. En 1835, les thudiniens étaient d'ailleurs les premiers bateliers à faire le voyage par voie d'eau jusqu'à Paris en France. Le quartier du rivage à la Ville Basse de Thuin témoigne encore de ce passé naval passionnant. Il est bordé de ruelles étroites et de petites demeures des 17 et 18ème siècles situées à proximité des quais de la Sambre où vous découvrirez des panneaux didactiques pour revivre l'histoire et la vie des bateliers.   

thuin,belge,apiculture,palynologie,unesco,bee,sambre,voies vertes,ruchers-écoles,fécondation,apithérapie,batellerie,cari,pesticide,pollinisation,wallonie,insectes,mouche à miel,virus,projet maya,citoyen,plan maya,apiculteurs,honey,miel,fleurs,arbres,préservation,dard,venin,essences mellifères,ravel,péniche,actions,culture agricole,beffroi,agir,groseilles,framboises,roller,biodiversité,maya l'abeille,abeille

Vue splendide sur les hauteurs de Thuin (Ville Haute) et sur son beffroi et en avant plan, sur la Ville Basse (rue T’Serstevens) et sur la Sambre.

thuin,belge,apiculture,palynologie,unesco,bee,sambre,voies vertes,ruchers-écoles,fécondation,apithérapie,batellerie,cari,pesticide,pollinisation,wallonie,insectes,mouche à miel,virus,projet maya,citoyen,plan maya,apiculteurs,honey,miel,fleurs,arbres,préservation,dard,venin,essences mellifères,ravel,péniche,actions,culture agricole,beffroi,agir,groseilles,framboises,roller,biodiversité,maya l'abeille,abeille

A gauche, c’est le quartier pittoresque des bateliers le long de la rue du Rivage. 

thuin,belge,apiculture,palynologie,unesco,bee,sambre,voies vertes,ruchers-écoles,fécondation,apithérapie,batellerie,cari,pesticide,pollinisation,wallonie,insectes,mouche à miel,virus,projet maya,citoyen,plan maya,apiculteurs,honey,miel,fleurs,arbres,préservation,dard,venin,essences mellifères,ravel,péniche,actions,culture agricole,beffroi,agir,groseilles,framboises,roller,biodiversité,maya l'abeille,abeille

A gauche, au quai de la Sambre se trouve sur la péniche Thudo l'écomusée de la batellerie. A droite, le Ravel vous emmène pour des balades en vélo ou à pied le long de la Sambre direction Lobbes=> Fontaine Valmont=>Labuissière=>Merbes-Le-Château=>Erquelinnes.  

De l'autre côté de la cité sur son versant sud, vous aurez le loisir de visiter les magnifiques  "jardins suspendus" pour une randonnée dite de découvertes. Ce site naturel est classé comme patrimoine exceptionnel wallon. Quant aux enfants, ils seront certainement heureux de visiter le musée du Tramway à l'ancienne gare de Thuin-Ouest (à la Ville Basse) où ils découvriront locomotives à vapeur et plus de cent ans d'histoire des chemins de fer vicinaux. D'autres randonneurs plus sportifs iront pour une longue marche à pied ou à vélo à travers des coins bucoliques de la Thudinie et le long de la rive de la Sambre pour se rendre au site architecturale d'exception de l'Abbaye d'Aulne pendant que d'autres iront visiter le village de Ragnies désignés par certains comme l'un des plus beaux villages de Wallonie. 

thuin,belge,apiculture,palynologie,unesco,bee,sambre,voies vertes,ruchers-écoles,fécondation,apithérapie,batellerie,cari,pesticide,pollinisation,wallonie,insectes,mouche à miel,virus,projet maya,citoyen,plan maya,apiculteurs,honey,miel,fleurs,arbres,préservation,dard,venin,essences mellifères,ravel,péniche,actions,culture agricole,beffroi,agir,groseilles,framboises,roller,biodiversité,maya l'abeille,abeille

Les magnifiques jardins suspendus de Thuin.

Ceci m’a fait repenser en miniature aux rizières millénaires des Philippines.  Souvenez-vous ici >>thuin,belge,apiculture,palynologie,unesco,bee,sambre,voies vertes,ruchers-écoles,fécondation,apithérapie,batellerie,cari,pesticide,pollinisation,wallonie,insectes,mouche à miel,virus,projet maya,citoyen,plan maya,apiculteurs,honey,miel,fleurs,arbres,préservation,dard,venin,essences mellifères,ravel,péniche,actions,culture agricole,beffroi,agir,groseilles,framboises,roller,biodiversité,maya l'abeille,abeille

Un tramway touristique circule depuis 2010 sur un parcours de 3km de la Ville Basse de Thuin (l'ancienne Gare de l'Ouest) jusqu'à l'ancienne gare de Biesme-sous-Thuin. Des haies d’espèces indigènes et mellifères ont été plantées à ces 2 endroits dans le cadre du Plan Maya

thuin,belge,apiculture,palynologie,unesco,bee,sambre,voies vertes,ruchers-écoles,fécondation,apithérapie,batellerie,cari,pesticide,pollinisation,wallonie,insectes,mouche à miel,virus,projet maya,citoyen,plan maya,apiculteurs,honey,miel,fleurs,arbres,préservation,dard,venin,essences mellifères,ravel,péniche,actions,culture agricole,beffroi,agir,groseilles,framboises,roller,biodiversité,maya l'abeille,abeille

Musée au Centre de découverte du Chemin de fer Vicinal Tramways historique Lobbes-Thuin - plus d'info sur www.asvi.be  

 

thuin,belge,apiculture,palynologie,unesco,bee,sambre,voies vertes,ruchers-écoles,fécondation,apithérapie,batellerie,cari,pesticide,pollinisation,wallonie,insectes,mouche à miel,virus,projet maya,citoyen,plan maya,apiculteurs,honey,miel,fleurs,arbres,préservation,dard,venin,essences mellifères,ravel,péniche,actions,culture agricole,beffroi,agir,groseilles,framboises,roller,biodiversité,maya l'abeille,abeille

Les ruines de l’Abbaye cistercienne d’Aulne : un look gothique surprenant par temps de brumes ou de brouillard.  

C'est en parcourant en « In-line skate (roller) » l'une des célèbres voies vertes wallonne du « Ravel » que j'ai pu découvrir plus en profondeur les alentours de Thuin sous des contrastes que je ne connaissais pas et qui m'ont conforté avec l'idée que les randonnées le long de chemins de halage et de voies ferrées désaffectées sont tout simplement magnifiques et reposantes à faire entre amis ou en famille. 

thuin,belge,abeille,apiculture,projet maya,citoyen,plan maya,miel,fleurs,arbres,préservation,essences mellifères,ravel,actions,agir,maya l'abeille

Voie verte du Ravel le long du chemin de fer allant de Biesme-sous-Thuin à Thuin

Comme vous pouvez le constater par mes protections, je suis loin d'être un Pro...faillit d'ailleurs me planter en saluant cette habitante, olééééééé! On ne rigoles pas Rigolant 

thuin,belge,apiculture,gothique,palynologie,unesco,bee,sambre,voies vertes,paris,ruchers-écoles,fécondation,apithérapie,batellerie,cari,pesticide,pollinisation,wallonie,insectes,mouche à miel,virus,erquelinnes,projet maya,citoyen,plan maya,apiculteurs,honey,miel,fleurs,arbres,préservation,dard,venin,essences mellifères,ravel,péniche,actions,culture agricole,beffroi,agir,jardin,groseilles,ragnies,abbaye,framboises,roller,biodiversité,maya l'abeille,abeille

Le Ravel est né en 1995. Il emprunte des chemins de halage et des voies ferrées désaffectées traversant la Wallonie de part en part en reliant différentes villes. Ces chemins sont réservés aux cyclistes, aux piétons, aux rollers, aux personnes à mobilité réduite et aux cavaliers dans certains cas.  Surfez ici pour connaître tous les parcours et itinéraires wallons (les localités) du Ravel >>

Vous serez conquis en famille, entre amis par l'ampleur des chemins pour découvrir la Belgique du Sud sous des angles et des perspectives inhabituels !

Comme l’indique la « Brochure du Plan Maya », je cite : « …Les communes « Maya » s’engagent à réaliser des aménagements propices au bien-être et au développement des insectes pollinisateurs. Dans ce cadre, elles veillent notamment à l’implantation de haies d’espèces indigènes et mellifères. Les communes « Maya » sont attentives à accorder une place importante à la flore et à la faune sur les accotements le long des voiries. Et bien entendu, elles limitent au strict minimum le recours aux pesticides et autres produits nocifs!... ». 

En février 2012, la commune de Thuin plante des essences mellifères et fruitières le long du Ravel sur trois sites: l’ancienne gare de Biesme-sous-Thuin (1ère photo ci-dessous), la Gare de l’Ouest (3ème photo ci-dessous), et à la cité des Hamoises à Thuillies. Ces endroits Maya sont signalés par un panneau représenté par une belle grosse abeille fleurie sous le slogan " Commune Maya - Protégeons les Abeilles".  

Interview exclusive pour Ice and Green avec la coordinatrice du Plan Maya sur Thuin, Madame Fanny Fauville en accord avec Messieurs Crampont (Echevin de l'enseignement à Thuin) et Langelez (Echevin des Travaux à Thuin)=> 

- Quels sont les objectifs essentiels du Plan Maya, à qui s'adresse t'il et que peuvent entreprendre les citoyens?

Les objectifs essentiels du Plan Maya sont de sauvegarder les abeilles et insectes butineurs sur le territoire en leur offrant de la nourriture en suffisance grâce à la plantation d'essences mellifères, en limitant le recours aux pesticides et autres produits nocifs, en aidant les apiculteurs par la mise à disposition de terrains communaux.

Les citoyens peuvent contribuer à l’action en choisissant des essences mellifères indigènes, en supprimant les pesticides et autres produits nocifs du jardin, en semant une prairie fleurie.    

thuin,belge,apiculture,palynologie,unesco,sambre,voies vertes,ruchers-écoles,fécondation,apithérapie,cari,pesticide,pollinisation,wallonie,insectes,mouche à miel,virus,projet maya,citoyen,plan maya,apiculteurs,honey,miel,fleurs,arbres,préservation,dard,venin,essences mellifères,ravel,actions,culture agricole,beffroi,agir,roller,biodiversité,maya l'abeille,abeille

 Essences mellifères et fruitières "Maya" le long du Ravel à l’ancienne gare de Biesme-sous-Thuin.

- Sous quelle forme la commune de Thuin a adhéré à ce Plan: en plantant notamment le long du Ravel des arbres fruitiers... expliciter les actions déjà entreprises ?

Cette année, la ville a planté 550 arbustes mellifères. Huit essences différentes ont été plantées en bordure du Ravel. Ces essences sont connues de tous car il s’agit de petits fruitiers (Groseilliers, Cassissiers, Framboisiers, Eglantiers, Noisetiers, Viornes, Sureaux.)

Le choix de ces essences est didactique. Neuf arbres fruitiers haute tige issus d’anciennes variées ont également été plantés.

thuin,belge,abeille,apiculture,projet maya,citoyen,plan maya,miel,fleurs,arbres,préservation,essences mellifères,ravel,actions,agir,maya l'abeille

     Les haies "Maya" plantées sont composées sur +- 100 mètres de groseilliers, cassissiers, framboisiers,... 

-Vous souhaitez revitaliser la population belge d'abeilles en faisant un appel aux apiculteurs de la région de Thuin...qu'attendez-vous de ces amoureux d'abeilles et de miels, comment peuvent ils se manifester?

Une première rencontre apiculteurs/commune  a eu lieu le 19 avril 2012 et a permis de mettre en place une série d'actions:

- établir une liste d'apiculteurs de l'entité et la diffuser au service incendie devant souvent intervenir pour  des essaims d'abeilles.

- d'envoyer un courrier de sensibilisation aux agriculteurs  concernant les mesures agri-environnementales et l'utilisation des pesticides.

- d'informer les citoyens sur l'utilisation des herbicides dans les jardins via le journal communal.

- de proposer aux directeurs d'écoles de visiter le musée du miel à Lobbes pour certaines classes.

- d'envoyer un courrier aux entreprises du zoning en les informant du Plan Maya et en les invitant  à réaliser des prairies fleuries et à planter des mellifères  sur leur terrain.

- Si des jeunes, parents, écoles, mouvements de jeunesse... souhaitent participer à ce projet Maya sur Thuin...y aura-t-il cette année des activités, des évènements, des conférences ou plan d'actions où le citoyen peut apporter sa pierre à l'édifice ? 

Une plantation  d’arbustes mellifères a été organisée  en mars avec la” maison des enfants “de Biercée. En juin, une école de l’entité souhaite parcourir le Ravel afin d’ observer les insectes qui vivent  sur les plantations mellifères.  Pour l’instant, c’est à la demande et suivant nos moyens. 

thuin,belge,apiculture,palynologie,unesco,bee,sambre,voies vertes,ruchers-écoles,fécondation,apithérapie,batellerie,cari,pesticide,pollinisation,wallonie,insectes,mouche à miel,virus,projet maya,citoyen,plan maya,apiculteurs,honey,miel,fleurs,arbres,préservation,dard,venin,essences mellifères,ravel,péniche,actions,culture agricole,beffroi,agir,groseilles,framboises,roller,biodiversité,maya l'abeille,abeille

Une haie d’espèces indigènes et mellifèress pour le projet Maya a été ici planté devant le petit parking du début de la voie ferrée des tramways de l'ancienne gare de Thuin-Ouest (terminus de la Ville Basse à 100 mètres du musée du tramways) direction Biesme-sous-Thuin. Le Ravel longe d'ailleurs cette ancienne voie ferrée qui sillonne la jolie campagne verdoyante des alentours.

- Que souhaitez-vous transmettre comme messages de sensibilisation aux lecteurs de Ice and Green? 

Il est très important de sauvegarder les insectes pollinisateurs car sans eux, nos réserves alimentaires vont faiblir et créer des problèmes humains et environnementaux conséquents.  

C'est pourquoi, nous vous encourageons à réaliser quelques actions chez vous.

Vous aurez compris que l'abeille est donc incontestablement source de vie!  

Méditons aussi sur cette célèbre phrase: " Si l'abeille venait à disparaître, l'humanité n'aurait plus que quelques années à vivre".  

thuin,belge,apiculture,palynologie,unesco,sambre,voies vertes,ruchers-écoles,fécondation,apithérapie,cari,pesticide,pollinisation,wallonie,insectes,mouche à miel,virus,projet maya,citoyen,plan maya,apiculteurs,honey,miel,fleurs,arbres,préservation,dard,venin,essences mellifères,ravel,actions,culture agricole,beffroi,agir,roller,biodiversité,maya l'abeille,abeille

Vous voulez en savoir davantage sur cette magnifique initiative, surfez soit sur le portail de la Région Wallonne ou/et soit lisez la brochure pédagogique du "Plan Maya" et/ou soit allez sur le site officiel de la ville belge de Thuin 

Si vous êtes sensibilisés par ce "Plan" ou si vous êtes apiculteurs, amoureux de miel, une commune active, une école ou une association qui a entrepris pareille initiative ...partagez avec nous ci-dessous en commentaires votre expérience, vos conseils, vos solutions...  

Vidéo pédagogique ci-dessous sur l'habitat des abeilles et le rôle primordial qu'elles jouent dans la préservation de notre biodiversité.

15/05/2012

Les brigades vertes, l'huile de palme et la nature en ville au Jardin extraordinaire ce 20 mai sur la Une !

 
jardin extraordinaire,rtbf,brésil,les brigades vertes,police de l'environnement,traffic,animaux sauvages,déforestation,huile de palme,développement durable,equateur,forêts primaires,palmiers,culture,bio-carburant,plantation,agriculteurs,trèfle,luzerne,nature en ville,arbres d'alignement,9 milliards d'humains,crise économique,environnementale,climat,agriculture durable,accès à l'eau,biodiversité,ogm
 
 
Sommaire du Jardin Extraordinaire du 20 mai 2012 à 20H10 sur la Une. 
 
Document 1 : Brésil, les brigades vertes  
 
A Sao Paulo, la  police de l'environnement traque sans relâche, mais avec peu de moyens les traficants d'animaux sauvages et les responsables de la déforestation. Concilier préservation de l'environnement, répression et compréhension des plus pauvres, est un défi de chaque instant pour les hommes du lieutenant Camargo.

jardin extraordinaire,rtbf,brésil,les brigades vertes,police de l'environnement,traffic,animaux sauvages,déforestation,huile de palme,développement durable,equateur,forêts primaires,palmiers,culture,bio-carburant,plantation,agriculteurs,trèfle,luzerne,nature en ville,arbres d'alignement,9 milliards d'humains,crise économique,environnementale,climat,agriculture durable,accès à l'eau,biodiversité,ogm

 
Document 2 : Une huile de palme labellisée "Développement durable"
 
La province de l'Equateur, au Nord de la RDC. Les exploitants d'une plantation de 40.000ha, traditionnellement tournée vers la production de caoutchouc et de cacao se sont lancés dans la production d'une huile de palme labellisée. La moitié de la concession est maintenue en forêt primaire protgée. Les palmiers sont plantés sur des terrains qui étaient déjà en culture. L'huile fournira une petite proportion de bio-carburants, rédusiant ainsi l'énorme impact de l'acheminement de pétrole dans ces zones éloignées. L'huile de palme à usage domestique sera "contrôlée", réduisant la circulation d'huile de palme de mauvaise qualité utilisée dans le région.
La plantation, centenaire, se veut respectueuse des travailleurs et de l'environnement. L'entreprise a ouvert des écoles et des centres de santé pour les 10.000 personnes qui résident sur la concession.
 

jardin extraordinaire,rtbf,brésil,les brigades vertes,police de l'environnement,traffic,animaux sauvages,déforestation,huile de palme,développement durable,equateur,forêts primaires,palmiers,culture,bio-carburant,plantation,agriculteurs,trèfle,luzerne,nature en ville,arbres d'alignement,9 milliards d'humains,crise économique,environnementale,climat,agriculture durable,accès à l'eau,biodiversité,ogm

 
Document 3 : Des agriculteurs en "Développement durable"
 
Nous allons chez Mr et Mme Raucq à Lens. Ce couple d'agriculteur a décidé de travailler en autonomie. Ils n'achètent pas de soja (responsable de déforestation, OGM ...) pour alimenter leurs bêtes; ils cultivent leur propre alimentation (trèfle, luzerne). Une belle biodiversité se développe dans des prairies permanentes. Des haies abritent les oiseaux des champs.
 
Document 4 : La nature en ville
 
Nous sommes de plus en plus de terriens à prendre les villes d'assaut. De gigantesques mégapoles ne cessent de s'étendre. Dans cette optique, laissons des coins de verdure en ville mais en les gérant aussi. Les arbres d'alignement semblent là pour la décoration mais ont leur utilité pour la biodiversité. Quelques exemples à Bruxelles.
 

jardin extraordinaire,rtbf,brésil,les brigades vertes,police de l'environnement,traffic,animaux sauvages,déforestation,huile de palme,développement durable,equateur,forêts primaires,palmiers,culture,bio-carburant,plantation,agriculteurs,trèfle,luzerne,nature en ville,arbres d'alignement,9 milliards d'humains,crise économique,environnementale,climat,agriculture durable,accès à l'eau,biodiversité,ogm

 
Document 5 : Thierry Hance et son nouvel ouvrage aux Ed.Racine
 
Un monde sous pression : dix voies d'avenir pour neuf milliards d'humains. 
Des défis gigantesques attendent l'Humanité. Nous serons 9 milliards en 2043 dans seulement 31 ans. Il faudra gérer cette augmentation de population dans un monde secoué par les crises qu'elles soient économiques, alimentaires, climatiques ou qu'elles touchent à la biodiversité. Après une analyse de ces grands enjeux, ce livre montre qu'il est possible de trouver des solutions et porpose dix voies pour assurer un bien-être minimal à tous à l'horizon 2050. Cela implique de revoir notre rapport à l'économie et au monde vivant, rééquilibrer les relations entre Nord et Sud et d'effectuer des choix de développement qui privilégient une agriculture durable et la réalisation des besoins de base comme l'accès à l'eau et à l'alimentation.  

01/05/2012

Balade à l'écoute de la "croule" de la Bécasse des bois ce 4 mai à Watermael-Boitsfort

becasse-des-bois-04.jpg 

La Bécasse des bois (Scolopax rusticola) est un oiseau forestier très particulier de la taille d'un pigeon appartenant aux limicoles. Dotée d'un corps massif et allongé, elle possède un très long bec et des pattes courtes et robustes. Sa particularité réside dans le fait que son plumage brun-rouge rappelle fortement la couleur des feuilles mortes. 

Habitante des forêts de conifères et bois de feuillus humides, elle passe le plus clair de ses journées immobile sur les litières de feuilles mortes; ce qui fait d'elle un des oiseaux les plus difficiles à voir en raison de son plumage qui se confond avec le sol. Dès la tombée du jour, la Bécasse des bois s'active et son vol rapide aux brusques changements de direction est très caractéristique.    

becasse-1.jpg

 Plumage se confondant avec les feuilles mortes 

balade nocturne,randonnée,observation,nature,feuillus,plumage,vol,écoute,limicoles,ornithologie,forêt de soignes,feuilles mortes,forêt conifères,vol nuptial,crépuscule,commission ornithologique de watremael-boitsfort,la croule,bécasse des bois,scolopax rusticola,grenouille,sifflement,ornithologues,printemps,oiseaux,fôrets

Plumes et patte de la Bécasse des Bois 

Au printemps, le mâle effectue son vol nuptial crépusculaire en chantant - on dit alors qu'il "croule" en croassant comme une grenouille Sourire et que c'est l'unique occasion de découvrir cet étrange oiseau et d'écouter ses grognements et cris sifflés.



En pratique

Balade à l'écoute de la "croule" de la Bécasse des bois.

Le vendredi 4 mai 2012 à 20H30. 

Rendez-vous à l'Etang de Boitsfort (Etang du Moulin) - Chemin des Silex - Avenue de la Foresterie.

Accès Stib : Bus 95, tram 94, Gare de Watermael-Boitsfort.

Responsable : Commission Ornithologique de Watermael-Boitsfort

Réservation obligatoire via info@cowb.be - Mario Ninanne 02/672.88.03 ou 0478/550.424.

29/04/2012

The Blue Forest of Spring: a world spectacular secret!

The Halle wood in the South of Brussels in Belgium is a wonderful place where one may contemplate from mid-April to early May a breathtaking & sumptuous display of wild bluebells hyacinths. 

Het Hallebos in het zuiden van Brussel in België is een prachtige plaats waar iedereen van midden april tot begin mei kan genieten van dit geweldig en overvloedig tapijt met blauwpaarse wilde hyacinten.    

Le Bois de Halle au sud de Bruxelles en Belgique est un lieu magnifique où chacun peux contempler de la mi-avril au début mai des impressionnants et somptueux tapis bleus mauves de jacinthes des bois.photographie,bluebell woods,halle,floraison,hyacinths,parfum,mauve,clé de bois,natura 2000,e19,belgië,plantes,bois de halle,star,forêt,les mauves,anderlecht,carpet,arbres,dworp,jachinthes,gardens,world,nature,brussels,waterloo,chênes,hêtres,peupliers,bleu,horse riding,vert,balade,walks,muguet bleu,équitation,belgium,bluebells,woods,randonnée,printemps,jogging,allez les mauves

The Common Bluebell (Hyacinthoides non-scripta) is a spring-flowering bulbous perennial plant of 20-50 cm high with sweet scented violet-blue flowers shaped like tiny bells.

People are coming from around the world just to see this rare botanical & fairy tale phenomenon! 

Brits do consider Bluebells has one of their favourite spring flowers... 

"Allez les mauves - Here you gooo the mauves"!photographie, floraison,parfum, mauve, clé de bois, natura 2000, plantes,bois de halle, forêt, les mauves, anderlecht,carpet, arbres,dworp, jachinthes, nature, brussels,chênes, hêtres, peupliers,bleu, vert,balade, équitation, belgium, bluebells, woods, randonnée, printemps, jogging

Look out in this hardwood and amongst the young green beech trees for many other wild plants: the wild garlic, which you will smell before you see it Surpris,  the tiny wood-sorrel,... photographie, floraison,parfum, mauve, clé de bois, natura 2000, plantes,bois de halle, forêt, les mauves, anderlecht,carpet, arbres,dworp, jachinthes, nature, brussels,chênes, hêtres, peupliers,bleu, vert,balade, équitation, belgium, bluebells, woods, randonnée, printemps, jogging

The Halle wood is public and of course picking up flowers & plants are strictly forbidden! photographie,floraison,hyacinths,parfum,mauve,clé de bois,natura 2000,plantes,bois de halle,star,forêt,les mauves,anderlecht,carpet,arbres,dworp,jachinthes,gardens,world,nature,brussels,waterloo,chênes,hêtres,peupliers,bleu,horse riding,vert,balade,walks,muguet bleu,équitation,belgium,bluebells,woods,randonnée,printemps,jogging

The impressive bluebells carpets are wild, natural and so relaxing to watch...and please just follow the walking trails!

Jogging, horse riding...are very common here! photographie, floraison,parfum, mauve, clé de bois, natura 2000, plantes,bois de halle, forêt, les mauves, anderlecht,carpet, arbres,dworp, jachinthes, nature, brussels,chênes, hêtres, peupliers,bleu, vert,balade, équitation, belgium, bluebells, woods, randonnée, printemps, jogging

Het Hallerbos - Le bois de Halle - The Halle wood is located +- 25km south of Brussels in the Flemish Brabant area between famous Waterloo municipality and Halle (just along the "so noisy (this is really the negative point)" Brussels - Charleroi/Paris E19 South Ring speedway - exit 22). 

Other info on spring plants & flowers, Goooo >>

27/04/2012

Les premières petites fleurs de printemps en forêt ...

Avec l'arrivée des beaux jours et le retour des balades, l'on peut déjà observer et découvrir les premiers signes du printemps. En effet, le temps plus clément fait éclore les premiers bourgeons mais également les premières floraisons. 

En route donc pour la découverte de deux magnifiques petites plantes à fleurs, l'une blanche et l'autre jaune. Facilement reconnaissables, elles se rencontrent en forêt; dans les sous-bois ou encore en bordure des chemins où elles forment de véritables tapis décoratifs.  

anémone sylvie, anémone des bois, anemone nemorosa,fleur de printemps en forêt

Colonie d'Anémones sylvie (Anemone nemorosa) © Vinciane Allebroeck 

L'Anémone sylvie (Anemone nemorosa) 

L'Anénome sylvie ou Anémone des bois est une petite plante vivace de 10 à 20 cm de haut aux fleurs très précoces puisqu'elles fleurissent vers la fin mars jusque fin avril. A partir de cette période, la plante entre en période de repos pour une durée de 9 mois. Avec un peu de chance vous aurez encore la possibilité d'apercevoir de petites colonies d'anémones ces prochains jours. 

Appartenant à la famille des Renonculacées, l'Anémone est l'une des fleurs les plus typiques en forêt (forêt de feuillus et résineux) mais elle colonise également les clairières et les fourrés aux sols frais. Sa fleur fortement découpée et très souvent teintée de blanc peut également contenir quelques reflets de mauve rougeâtre.   

DSC04582.JPG

Anémones sylvie (Anemone nemorosa) © Vinciane Allebroeck

Une des principales particularités de l'Anémone Sylvie est que sa fleur suit la course du soleil. En journée, elle se tourne donc toujours face au soleil alors que la nuit, s'il pleut et que le temps est plus frais; elle se replie la tête vers le bas pour empêcher dit-on la pluie ou encore la rosée d'abîmer son pollen.

  DSC04558.JPG

 Colonie d'Anémones sylvie (Anemone nemorosa) © Vinciane Allebroeck

Attention toutefois car la plante est réputée comme toxique à cause de la protoanémonine qu'elle contient. Toute la plante est d'une âcreté extrême tant et si bien qu'aucun n'animal n'y touche. La substance toxique contenue dans la plante peut en effet provoquer d'importantes irritations de la peau (cloques), de violentes contractions musculaires, des coliques sanglantes ou encore des troubles respiratoires et cardiaques.

A noter toutefois que l'essence d'Anémone sylvie s'utilise encore aujourd'hui en homéopathie contre l'eczéma, le dyspnée nerveuse et les rhumatismes musculaires. 

La Ficaire fausse renoncule (Ranunculus ficaria) 

La Ficaire fausse renoncule est une plante vivace de 10 à 20 cm appartenant également à la famille des Renonculacées et colonise les forêts et prairies sous la forme de véritables tapis vert et jaune. Si les conditions météorologiques sont favorables, il est déjà possible de l'observer à la mi-février et ce jusqu'en mai. Le nom ficaire vient de Ficus qui signifie "figue" car ses bulbes* font étrangement penser à ce fruit. 

ficaire

 Colonie de Ficaires fausse renoncule (Ranunculus ficaria) © Vinciane Allebroeck

La Ficaire se présente sous la forme d'une tige rampante ou bien dressée au bout de laquelle s'épanouit une petite fleur en forme d'étoile composée de 8 à 12 pétales jaunes d'or. La plante apprécie les endroits ombragés ainsi que les sols frais et riches. A noter également que la fleur ne s'ouvre entièrement qu'en plein soleil et que cette dernière a tendance à blanchir en vieillissant. Les feuilles en forme de coeur échancré sont luisantes, vertes fonçées, souvent marbrées de pourpre ou de taches claires et sont étalées en rosette* ou en bouquet serré.

Ficaire La Héronnière DSC03695.JPG

 Ficaires fausse renoncule (Ranunculus ficaria) © Vinciane Allebroeck

Jadis, la Ficaire était reconnue comme plante médicinale pour soigner le scorbut, ses bulbes utilisés pour soigner les verrues et elle servait également de nourriture en temps de disette. La Ficaire est une plante ambigue car elle est toxique pendant la période de floraison (substances vénéneuses) mais également consommée pour ses jeunes pousses. Attention toutefois car ses effets indésirables peuvent être nombreux, à savoir : vomissements, diahrées, étourdissements, covulsions, paralysie, dermites ...

  

*Rosette : ensemble de feuilles disposées en cercle à partir du collet de la plante.

*Bulbe : pousse souterraine verticale.

24/04/2012

Ouverture des Serres Royales de Laeken jusqu'au 6 mai !

serres1.jpg

Chaque année à Bruxelles dès l'arrivée du printemps, les Serres Royales de Laeken ouvrent leurs portes au public pendant trois semaines, l'occasion unique de découvrir l'architecture magistrale d'Alphonse Balat, le professeur de Victor Horta ainsi qu'une collection florale exceptionnelle ! 

serres royales de laeken,koninklijke serres van laken,portes ouvertes,printemps,alphonse balat,victor horta,domaine de laeken,pâlais royal,monarchie,architecture,fleurs,collections florales,coupoles à facettes,galeries,vétégaux,botanique,art nouveau,géraniums,fuschias,azalées,glycine,plantes tropicales,plantes subtropicales,jardin d'hiver,camélias,avenue du parc royale,avenue de la dynastie,exposition

Entièrement édifiées en métal et en verre, les Serres Royales de Laeken qui s'étendent sur 14.000m² sont un monument emblématique du 19ème siècle en Belgique et complètent à merveille le Château de Laeken (ci-dessous en photo) au style classique avec leurs coupoles à facettes et leurs larges galeries bordées de miliers de végétaux. 

serres royales de laeken,koninklijke serres van laken,portes ouvertes,printemps,alphonse balat,victor horta,domaine de laeken,pâlais royal,monarchie,architecture,fleurs,collections florales,coupoles à facettes,galeries,vétégaux,botanique,art nouveau,géraniums,fuschias,azalées,glycine,plantes tropicales,plantes subtropicales,jardin d'hiver,camélias,avenue du parc royale,avenue de la dynastie,exposition

Ce spectaculaire jardin d'hiver, véritable joyau de notre capitale classé parmi les plus grandes serres du monde vaut le détour autant le déplacement pour ses qualités architecturales que pour les étonnantes collections de plantes tropicales et subtropicales qu'il renferme ( remarquables collections de géraniums, d'azalées et de fuschias.) 

A noter également pour tous les vrais passionnés, une collection de camélias unique au monde dont les floraisons généreuses vous transporteront dans un véritable conte de fée.

serres royales de laeken,koninklijke serres van laken,portes ouvertes,printemps,alphonse balat,victor horta,domaine de laeken,pâlais royal,monarchie,architecture,fleurs,collections florales,coupoles à facettes,galeries,vétégaux,botanique,art nouveau,géraniums,fuschias,azalées,glycine,plantes tropicales,plantes subtropicales,jardin d'hiver,camélias,avenue du parc royale,avenue de la dynastie,exposition   
En pratique :

Ouverture des Serres Royales de Laeken du vendredi 13 avril au dimanche 06 mai 2012.

Les mardis, mercredis et jeudis de 9h30 à 16h, le vendredi de 13 à 16h et de 20 à 22h, les samedis et dimanches de 9h30 à 16h et de 20 à 22h. 

Fermeture hebdomadaire le lundi.
 
Lieu : Domaine Royal de Laeken - Avenue du Parc Royal à 1020 Bruxelles.
 
Entrée et sortie par les grilles d'honneur du Château de Laeken, Avenue du Parc Royal. 

Parking aisé : Avenue de la Dynastie (en face du Château)  

Plus d'infos sur le site officiel => Serres Royales de Laeken 

    

22/04/2012

Spider-Man découvre la splendide Bruxelles à 85 mètres de hauteur!

Un événement sportif international unique et plutôt atypique aux sensations extrêmes a eu lieu ce week-end sur les terres bruxelloises (voir précédente news) au cœur du site et des profondeurs de la splendide Basilique de Koekelberg.  C'est plus de 300 spéléistes de différentes nationalités, amoureux de cette discipline sportive qui ont parcouru les quelques 2000 mètres de corde installés, qui se sont suspendus au gré des vents frisquets à 85 mètres d'altitude en contemplant ainsi la capitale de l'Europe, ses couleurs, sa nature urbaine et ses contrastes...    

En images: endurance, agilité, vertige, technicité, plaisirs et passion étaient au rendez-vous! arraignée2.jpg

photo,bruxelles,spéléologues,spéléistes,sport,redan,arraignée, basilique, koekelberg, spiderman, bruxelles

Vous souhaitez en savoir plus sur cet "event unique" au monde, consultez alors www.rallyespeleo.be et si vous désirez découvrir en famille ce "sport nature" relativement méconnu, surfez sur www.speleo.be

Je cite un passage du site qui m'invite à en faire la promo : 

"... La spéléologie est bien plus qu’une découverte, elle offre surtout aux jeunes toutes sortes de voies et d’apprentissages lui permettant de construire lui-même une partie de son éducation sociale, psychologique, civique et environnementale...C'est une activité développant l’esprit de groupe, en communion avec la nature. Tout jeune se surprendra à aider et à encourager son compagnon...La spéléologie invite également à la sensibilisation et à la prévention de la fragilité du milieu souterrain. C’est une prise de conscience d’un milieu de vie différent. Au cours de ses sorties, le jeune découvrira de véritables réserves naturelles qu’il faut protéger...".

photo,escalade, redan, vertige, église,rallyespeleo.be, spéléologues,spéléistes,sport,redan,arraignée, basilique, koekelberg, spiderman, bruxelles

Plus d'info sur les prochaines sorties Juniors à Floreffe le 2-6 juillet + à Chanxhe du 20-24 août 2012 sur www.speleo.be 

photo,escalade,jeunesse,civisme,respect,éducation,endurance,aventure,europe,réserves naturelles,entraide,souterrain,floreffe,chanxhe,sensibilisation,grotte,spéléo nature,redan,géologie,www.speleo.be,église,rallyespeleo.be,spéléologues,spéléistes,sport,arraignée,basilique,koekelberg,spider-man,bruxelles

17/04/2012

E.T. et les aventures du tarsier des Philippines!

En parcourant les Philippines à sac à dos, je m’étais fixé comme objectif d’aller à la rencontre d’un des plus petits primates du monde, le tarsier (Tarsius syrichta) que l’on surnomme “L’esprit de la fôret (The Spirit of the forest)”.

Me voici sur l’île de Bohol (au centre sud des Philippines), direction "The Philippine Tarsier Foundation" qui porte le nom de cette petite créature unique d’à peine 10 à 16 cm de haut (sans compter la queue)! Ce centre de conservation de l’espèce est né en 1996 et se trouve au coeur d’une belle forêt tropicale à quelques encablures de la ville de Tagbilaran à Corella. 

nature,forêt tropicale,diving,plongée,treks,écotourisme,mégadiversité,apo island,eco trail,bagyo,ornithologie,oiseaux,tarsier foundation,olango,unesco,stoemelings,cebu,extra-terrestre,suicide,hertz,ultrasons,tarzan,biodiversité,dumaguete,chocolate kisses,philippines,bohol,mindanao,leyte,récif,coraux,poissons,tagbilaran,fondation,samar,respect,préservation,spirit of the forest,sanctuaire marin,primate,singe,créature,e.t.,spielberg,insecte,récif corallien,mangroves,île,sibérie,lézard

Une fois arrivé à la Fondation Tarsier des Philippines, vous pouvez visionner un court métrage docu en anglais qui vous résumera en 15 minutes la vie, l'histoire, l'habitat du tarsier des Philippines ainsi que le rôle et les missions de cette fondation. Ensuite, un guide vous accompagnera pour une promenade silencieuse à la découverte discrète de cette créature si minuscule... plus d'info sur www.tarsierfoundation.org 

Bernard, un des guides de la Fondation m’emmena visiter l’habitat du tarsier des Philippines. Le plus grand silence, la discrétion et le respect sont ici les maîtres mots de notre randonnée. Ce sont des animaux nocturnes, timides, solitaires et extrêmement fragiles. Il ne s'agit en aucun cas de les réveiller vu qu'ils dorment la journée et aspirent à la quiétude, au plus grand calme! En fait, les tarsiers ne doivent être en aucun cas perturbés par des bruits, des nuisances sonores, des flashs photographiques ou/et par l’envie de certains de les toucher, de les caresser, de les embrasser car le risque de traumatismes, voir de suicide seraient immenses me précise-t-on! 

Mais, comment pouvoir visualiser parmi autant d’arbres tropicaux, de bambous, de buissons et de feuilles ces minuscules créatures? Un exercice qui me semble quasi impossible! Pas nécessairement....Chaque matin très tôt, Bernard procède à un comptage des tarsiers vivant dans le périmètre du sanctuaire. Il sait dès lors où la plus part se trouve vu que ceux-ci dorment la journée.

nature,forêt tropicale,tarsier foundation,olango,stoemelings,cebu,extra-terrestre,suicide,hertz,ultrasons,tarzan,philippines,bohol,mindanao,leyte,tagbilaran,fondation,samar,respect,préservation,spirit of the forest,primate,singe,créature,e.t,spielberg,insecte,lézard,étoiles,nocturne,yeux,chocolate hills,tarsier

 Le tarsier a de très longs pieds et les os du tarse fort développés, d'où son nom.

 Le tarsier des Philippines peut être aussi observé sur les îles de Samar, de Leyte et de Mindanao, plus au sud.  Photo copyright "Philippine Tarsier Foundation", www.tarsierfoundation.org   

Soudainement, il s’arrête et pointe son doigt vers une branche lointaine et me glisse doucement dans l’oreille “Do you see the tarsier ? (est-ce que vous voyez le tarsier ?)”...heeeeein, je ne vois "fichtrement" rien, mais rien de rien...dans ce brouillon de branches et de végétations tropicales! Et tout d’un coup, j’aperçois une petite boule de poils gris marrons avec une longue queue de rat, deux oreilles de chauves-souris et deux yeux globuleux gigantesques qui sont entre ouverts....

Ahhhhh làaaaa oui, c’est bien lui! Mais, c'est notre ami E.T. l'extra-terrestre Clin d'œil Vais-je aussi communiquer avec la "chose" par télépathie à un tel point que lui et moi deviendrions les meilleurs amis du monde...? Et oui, est-ce que le tarsier ne serait-il pas le cousin du fameux “E.T.” de Spielberg…aurait-il ainsi été inspiré, comme le disent certains, par le “look” et les habitudes nocturnes du tarsier pour créer en 1982 le célèbre personnage du film de science-fiction E.T. ? A vous d'apprécier... 

Et en effet, c’est sous les étoiles de la nuit, que le tarsier est hyper actif. Il passe d’un arbre à un autre avec une telle agilité à la recherche de la moindre proie vivante: insectes, papillons, crickets, lézards, grenouilles... Ce mammifère nocturne peut parcourir ainsi 1 km par nuit à écouter, à visualiser et à manger ses proies. 

Cet animal n’est pas un singe miniature mais bien un primate de quelques 120 grammes et à en moyenne 12 cm de hauteur. Il dispose d’une queue plus longue que son corps. Sa bouille est si mignonne avec deux énormes yeux qui sont deux fois plus grand que les nôtres et dont la tête à cette particularité de se mouvoir en rotation à 180°. Pourtant, cette espèce vieille de quelques 45 millions d’années serait malheureusement en voie d’extinction. Eh encore une de plus…pffffffffffff!

nature,forêt tropicale,diving,plongée,treks,écotourisme,mégadiversité,apo island,eco trail,bagyo,ornithologie,oiseaux,tarsier foundation,olango,unesco,stoemelings,cebu,extra-terrestre,suicide,hertz,ultrasons,tarzan,biodiversité,dumaguete,chocolate kisses,philippines,bohol,mindanao,leyte,récif,coraux,poissons,tagbilaran,fondation,samar,respect,préservation,spirit of the forest,sanctuaire marin,primate,singe,créature,e.t.,spielberg,insecte,récif corallien,mangroves,île,sibérie,lézard

Les prédateurs du tarsier sont le bruit, la pollution sonore, l'homme et ses envies égoïstes de tout apprivoiser, la déforestation, les chats domestiques, le traffic d'animaux... Photo copyright "Philippine Tarsier Foundation", www.tarsierfoundation.org   

Des études récentes semblent indiquer que ce petit animal produit des ultrasons inaudibles par l’homme. Son cri serait trop aigu pour nous et certains de ses prédateurs (serpents, lézards, oiseaux) à entendre car sa fréquence est de 70.000 Hertz alors que le spectre auditif de l’être humain va de 20 à 20.000 Hertz. Nous pourrions en déduire que les tarsiers savent sans doute opérer, comme on dit à Bruxelles, en “stoemelings” (en douce, en cachette) en communiquant entre eux sans que nous puissions rien entendre et déjouer ainsi de notre présence ?

J'imagines fort bien ce qu'ils peuvent se dire entre eux à mon arrivée : “ehhhh Marcel, t’as vu là le "sbire" au crane rasé avec son guide le "Bene", encore un de ces "guuuss" qui vient de loin faire de son "Johnny Weissmuller" sur notre domaine tropical privé … faisons semblant de "pieuter" ici…et qu’il nous "foute" la paix…Oui Jacky, mais ne trouves-tu pas qu' il a l’air plutôt sympathique lui avec ses yeux bleus...Au moins, il ne fait pas de bruit et respecte notre habitat et notre "micro sieste".... Allez, à lui je vais lui montrer notre bonne bouille de tarsier et surtout nos gros yeux bruns deux fois plus gros que les siens…afin qu’il raconte à ses amis de Belgique et d'ailleurs que nous sommes une superbe espèce malgré que nous sommes de moins en moins nombreux, en voie d’extinction ... sans parler de certains de ces locaux qui sans scrupule capturent certains de nos frères afin de les utiliser comme appâts photographiques pour tous ces touristes...pfffffffff "business as usual", hein Jacky... !" 

Refusez-vous donc déjà de vous rendre sur des lieux où les locaux vous présentent à des fins purement commerciales et photographiques des tarsiers en cage ou semi-captivité. La "Tarsier Foundation" des Philippines nous indique “ qu’un tarsier a besoin d’au moins un hectare d’espace pour s'épanouir".  

nature,forêt tropicale,diving,plongée,treks,écotourisme,mégadiversité,apo island,eco trail,bagyo,ornithologie,oiseaux,tarsier foundation,olango,unesco,stoemelings,cebu,extra-terrestre,suicide,hertz,ultrasons,tarzan,biodiversité,dumaguete,chocolate kisses,philippines,bohol,mindanao,leyte,récif,coraux,poissons,tagbilaran,fondation,samar,respect,préservation,spirit of the forest,sanctuaire marin,primate,singe,créature,e.t.,spielberg,insecte,récif corallien,mangroves,île,sibérie,lézard

Si vous êtes étudiants à la recherche d'une thématique pour votre thèse ou chercheurs à la recherche d'un nouveau défi scientifique, pourquoi ne pas vous rendre quelques mois à la "Philippine Tarsier Foundation", proposer vos services, comprendre mieux l'habitat du tarsier, son fonctionnement, découvrir aussi les fleurs, les plantes, les papillons, les oiseaux, les batraciens...qui y vivent...

Réceuillir, partager ainsi vos observations à des fins de préservation de l'environnement et nous sensibiliser nous belges à cette nature du bout du monde ... Contactez le Program Manager de la Fondation ici >>   Photo copyright "Philippine Tarsier Foundation", www.tarsierfoundation.org   

Malheureusement, les touristes vont à sa rencontre sur des sites où de façon pourtant illégale (connus par les autorités ?), les tarsiers sont gardés en cage comme des animaux de compagnie. Mot d’ordre: refusez de vous y rendre et boycotter tout simplement ces lieux de tourisme sauvage, refusez-vous à les photographier dans de telles conditions... 

Selon moi, le véritable "photographe animalier" est celui qui prend grande patience face à l'objectif photographique qu'il s'est fixé, qui n'obtient que des clichés sur base de rencontres sauvages le plus souvent imprévisibles, quitte à ce que vous n'ayez rien photographié lors de votre randonnée mais que vous vous dites: "whouahhh, mes préparatifs et mes observations ont suscité chez moi du rêve, de l'adrénaline à être soudainement et de façon inattendue face à la "cible", des plaisirs de découvertes du milieu sauvage dans lequel l'animal a photographier rayonne et évolue...". Et ainsi le jour où vous capturez "The photo", alors là vous serez heureux de savoir que derrière celle-ci, il y eu patience, travail d'observation, cheminement de sens, une belle histoire à raconter, un message à partager...bien autre chose que de faire le "paparazzi des plages" en photographiant à tort et à travers des tarsiers en cage...!!!!  

Par contre, si vous êtes un fan de photographie, prenez un "jeepney local" à la sortie de la Fondation Tarsier qui vous emmènera après une bonne heure et demi de route le long de très jolies rizières à l'un des sites touristiques les plus spectaculaires du pays : "Chocolate Hills de Bohol" (hormis bien sûr les rizières millénaires au nord des Philippines considérées souvent par les auchtones et les randonneurs comme étant le plus magistral des sites au monde - lisez ici l'actu rédigée "la 8ème merveille du monde: les rizières millénaires des Philippines" >>). 

A "Chocolate Hills", le panorama à contempler est à couper le souffle...Que du bonheur pour vos yeux! 

nature,forêt tropicale,diving,plongée,treks,écotourisme,mégadiversité,apo island,eco trail,bagyo,ornithologie,oiseaux,tarsier foundation,olango,unesco,stoemelings,cebu,extra-terrestre,suicide,hertz,ultrasons,tarzan,biodiversité,dumaguete,chocolate kisses,philippines,bohol,mindanao,leyte,récif,coraux,poissons,tagbilaran,fondation,samar,respect,préservation,spirit of the forest,sanctuaire marin,primate,singe,créature,e.t.,spielberg,insecte,récif corallien,mangroves,île,sibérie,lézard

  Scrutez l'horizon parsemé de plus de 1000 cônes et collines géologiques de couleurs vertes ou chocolats (lors de la saison sèche) répartis sur plus de 50 kilomètres carrés....   

A quelques heures de navigation de l'île de Bohol en direction de Cebu Mactan se trouve une autre île qui mérite certainement la visite des ornithologues et des amoureux d'oiseaux.

J'aime beaucoup son nom qui sonne à mes oreilles à la perfection: Olango.  

nature,forêt tropicale,diving,plongée,treks,écotourisme,mégadiversité,apo island,eco trail,bagyo,ornithologie,oiseaux,tarsier foundation,olango,unesco,stoemelings,cebu,extra-terrestre,suicide,hertz,ultrasons,tarzan,biodiversité,dumaguete,chocolate kisses,philippines,bohol,mindanao,leyte,récif,coraux,poissons,tagbilaran,fondation,samar,respect,préservation,spirit of the forest,sanctuaire marin,primate,singe,créature,e.t.,spielberg,insecte,récif corallien,mangroves,île,sibérie,lézard

Les mangroves (marais) sont parmi les écosystèmes les plus productifs en biomasse de notre planète.

On y trouve crabes, étoiles de mer, mollusques, crustacés, poissons... c'est un terrain de prédilection pour les oiseaux locaux et migrateurs...et pour (sur)vivre, les locaux (même très jeunes) partent chaque matin à la pêche, à la cueillette de crustacés...la loi de la "débrouille" prévaux! 

En vous débrouillant, il y a moyen d'atteindre Olango sans trop de difficultés. Ce n'est qu'une fois que j'y étais que je compris que cela aurait pu être plus facile de s'y rendre alors que mon guide pratique (qui venait d'être pourtant à peine publié) indiquait des infos qui me font encore penser que son(ses) auteur(s) n'y a(ont) jamais mis les pieds...et m'ont fait perdre un temps considérable....Bref! Au moins, c'est indirectement grâce à cet ouvrage, que j'ai décidé de prendre un "bangka" en bois (bateau de pêcheur - photo ci-dessous) en direction des îles voisines pour ensuite atteindre Olango...

J'avais d'ailleurs été conseillé de vivement me dépêcher vu qu'on annonçait dans les prochaines heures un typhon ("bagyo" en "Tagalog" (langue nationale) de niveau 2 (plutôt conséquent)) qui comme vous le savez a dévasté certains endroits du pays et coûta d'ailleurs la vie à plusieurs philippins...Et si votre ouvrage de baroudeur vous indique qu'il n' y a pas "de guests house/hôtels" sur Olango, c'est absolument faux...il y en a au moins 3. Contactez-moi et je vous aiderai avec plaisir!     

nature,forêt tropicale,diving,plongée,treks,écotourisme,mégadiversité,apo island,eco trail,bagyo,ornithologie,oiseaux,tarsier foundation,olango,unesco,stoemelings,cebu,extra-terrestre,suicide,hertz,ultrasons,tarzan,biodiversité,dumaguete,chocolate kisses,philippines,bohol,mindanao,leyte,récif,coraux,poissons,tagbilaran,fondation,samar,respect,préservation,spirit of the forest,sanctuaire marin,primate,singe,créature,e.t.,spielberg,insecte,récif corallien,mangroves,île,sibérie,lézard

Le bangka est un moyen de locomotion maritime habituel pour les locaux pour se déplacer d'îles en îles ou pour pêcher...

Olango est une île de taille moyenne à l'ambiance villageoise fort sympathique. En son sein des mangroves (marais) entourées de sable blanc fin, d'eau et de végétation luxuriante. L'île est un paradis pour les oiseaux migrateurs qui de septembre à novembre (migration vers le sud) et de février à avril (migration vers le nord) viennent de Chine, de Sibérie, du Japon... L'endroit, aux températures chaudes est un stop idéal de ravitaillement en nourritures pour la gent ailée avant de reprendre l'envol vers d'autres horizons dont l'Australie et la Nouvelle Zélande...(trajectoire inverse lors de la migration vers le nord). 

nature,forêt tropicale,diving,plongée,treks,écotourisme,mégadiversité,apo island,eco trail,bagyo,ornithologie,oiseaux,tarsier foundation,olango,unesco,stoemelings,cebu,extra-terrestre,suicide,hertz,ultrasons,tarzan,biodiversité,dumaguete,chocolate kisses,philippines,bohol,mindanao,leyte,récif,coraux,poissons,tagbilaran,fondation,samar,respect,préservation,spirit of the forest,sanctuaire marin,primate,singe,créature,e.t.,spielberg,insecte,récif corallien,mangroves,île,sibérie,lézard

Route villageoise typique en direction de Olango Island Wildlife Sanctuary...et rencontres avec les habitants! 

A marée basse, de belles longues promenades d'observation sont à faire sur Olango. Les couleurs et les contrastes sont surprenants. Les nuages se reflètent sur le miroir d'eau des plages de sables blancs.  

nature,forêt tropicale,diving,plongée,treks,écotourisme,mégadiversité,apo island,eco trail,bagyo,ornithologie,oiseaux,tarsier foundation,olango,unesco,stoemelings,cebu,extra-terrestre,suicide,hertz,ultrasons,tarzan,biodiversité,dumaguete,chocolate kisses,philippines,bohol,mindanao,leyte,récif,coraux,poissons,tagbilaran,fondation,samar,respect,préservation,spirit of the forest,sanctuaire marin,primate,singe,créature,e.t.,spielberg,insecte,récif corallien,mangroves,île,sibérie,lézard

Observation et promenade

Le site web du sanctuaire "Olango Island Wildlife Sanctuary" indique que les 1030 hectares de marais est le lieu de 97 espèces d'oiseaux répertoriées dont 48 sont des oiseaux migrateurs... plus d'info >> ". Malheureusement, en décembre je n'ai pu observer que quelques rares bécasseaux (peut être à longs doigts (Calidris subminuta) ?) - sandpipers (maybe the Long-toed stint ?).  

nature,forêt tropicale,photographie,diving,plongée,treks,écotourisme,mégadiversité,photos animalières,apo island,eco trail,bagyo,ornithologie,oiseaux,tarsier foundation,olango,unesco,stoemelings,cebu,extra-terrestre,suicide,hertz,ultrasons,tarzan,biodiversité,dumaguete,chocolate kisses,philippines,bohol,mindanao,leyte,récif,coraux,poissons,tagbilaran,fondation,samar,respect,préservation,spirit of the forest,sanctuaire marin,primate,singe,créature,e.t.,spielberg,insecte,récif corallien,mangroves,île

Au coeur du sanctuaire et des mangroves de Olango...promenade, relaxation et observation! 

Avec ces 7107 îles, vous vous imaginez bien que l'archipel des Philippines se dote d'une faune marine des plus extraordinaires. Je me suis ainsi rendu sur Apo island (à 25 km en face de Dumaguete - Negros Oriental) pour visiter son sanctuaire marin considéré comme étant une référence vu son récif corallien et de poissons parmi les plus spectaculaires du pays, voir au monde...

nature,forêt tropicale,diving,plongée,treks,écotourisme,mégadiversité,apo island,eco trail,bagyo,ornithologie,oiseaux,tarsier foundation,olango,unesco,stoemelings,cebu,extra-terrestre,suicide,hertz,ultrasons,tarzan,biodiversité,dumaguete,chocolate kisses,philippines,bohol,mindanao,leyte,récif,coraux,poissons,tagbilaran,fondation,samar,respect,préservation,spirit of the forest,sanctuaire marin,primate,singe,créature,e.t.,spielberg,insecte,récif corallien,mangroves,île,sibérie,lézard

La dossière brune olive de cette tortue verte (Chelonia mydas) ou franche est constituée d’écailles juxtaposées : cinq plaques centrales, quatre paires de plaques latérales et douze paires de plaques marginales en forme de galets.

Sa carapace mesure en moyenne 1,10 mètre et l'animal pèse +- 100kg, voir bien plus...Elle peux atteindre une vitesse de pointe de 35km/h. Elle se nomme ainsi en raison de la couleur verte de sa chair vu que cette tortue est essentiellement herbivore... 

Hmmrrrrrr, le sanctuaire porte plus son nom que d'être une réalité... On m'a prétendu qu'il venait d'être dévasté par le typhon dont je vous parlais ci-avant...C'est fort fort possible que ce dernier ai malheureusement tout ravagé sur sa route en ce compris le récif corallien du sanctuaire d'Apo island dont sa petite plage (+- 150 mètres) est d'ailleurs fort exposée aux vents! Si tel est le cas, je m'inquiète de savoir combien de temps il faudra pour que ce récif reprenne vie et forme: 30, 50 ans, voir bien plus selon mes renseignements ?  

Les locaux à l'hospitalité chaleureuse vous indiqueront quand même des "spots" de plongée/snorkeling où vous aurez l'opportunité d'observer avec respect une faune marine haute en couleurs...  

nature,forêt tropicale,diving,plongée,treks,écotourisme,mégadiversité,apo island,eco trail,bagyo,ornithologie,oiseaux,tarsier foundation,olango,unesco,stoemelings,cebu,extra-terrestre,suicide,hertz,ultrasons,tarzan,biodiversité,dumaguete,chocolate kisses,philippines,bohol,mindanao,leyte,récif,coraux,poissons,tagbilaran,fondation,samar,respect,préservation,spirit of the forest,sanctuaire marin,primate,singe,créature,e.t.,spielberg,insecte,récif corallien,mangroves,île,sibérie,lézard

 Décontraction, sourires et ambiance musicale au coucher du soleil sur la plage de Apo island...

Sinon, l'éco trail de Apo island est une jolie promenade sportive (vu la température et l'humidité) de 30 minutes au coeur de la nature tropicale. Suivez les marches qui vous invitent à aller au sommet de l'île, soit plus loin encore sur son l'autre versant vers un petit village de pêcheurs...dont certaines cabanes furent manifestement détruites par la tempête d' il y a quelques jours.

C'est un fait certain que les Philippines regorgent d'une magnifique biodiversité.

Elles abritent des milliers d'espèces végétales et animales uniques au monde. D'après le classement du Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE) , ce pays fait partie des 17 pays de la « megadiversité » où vivent les deux tiers des espèces animales de la planète.  

nature,forêt tropicale,photographie, diving,plongée,treks,écotourisme,mégadiversité,photos animalières,apo island,eco trail,bagyo,ornithologie,oiseaux,tarsier foundation,olango,unesco,stoemelings,cebu,extra-terrestre,suicide,hertz,ultrasons,tarzan,biodiversité,dumaguete,chocolate kisses,philippines,bohol,mindanao,leyte,récif,coraux,poissons,tagbilaran,fondation,samar,respect,préservation,spirit of the forest,sanctuaire marin,primate,singe,créature,e.t.,spielberg,insecte,récif corallien,mangroves,île,sibérie,lézard

La tortue verte a un rôle important pour l'écosytème de la région....le braconnage, la pêche illégale (ex: pour sa viande, pour des soupes...) et la vente de produits dérivés (ex: son cartilage...)  sont strictement interdits!   

Seulement, cet extraordinaire patrimoine semble être cruellement menacé notamment par la perte de forêts primaires, la pollution, le braconnage, les nuisances (touristiques)...

Une des solutions est de sanctuariser au plus vite et en plus grands nombres des sites où des espèces uniques en voie de disparition seraient ainsi préservées.

Nous avons voulu mettre en exergue ici quelques exemples de sanctuaires des Philippines qui visent la conservation de notre biodiversité à tous et à toutes, d'ici et d'ailleurs! Et, ce sont de formidables initiatives et solutions qui ne peuvent cesser de naître aux quatre coins de notre planète....

Vive les tarsiers, les E.T. des Philippines...ainsi que

les secrets exceptionnels de son milieu sauvage qui méritent davantage notre attention! 

Si vous même, vous travaillez ainsi aux 4 coins du monde pour une association de défense des animaux ou de préservation du milieu sauvage, merci de partager ici votre expérience, vos conseils et observations...

01/04/2012

Spéléo sensations à la Basilique de Koekelberg les 21 et 22 avril 2012!

Un événement sportif international plutôt atypique aux sensations extrêmes aura lieu sur les terres bruxelloises en ces samedi 21 et dimanche 22 avril 2012 au cœur du site et des profondeurs de la splendide Basilique de Koekelberg. Il s’agit du 12ème Rallye de spéléologie en ce lieu éclésiastique! 

Evènement belge unique avec quelques 2000 mètres de corde installés pour différents parcours! C'est plus de 300 spéléologues de différentes nationalités, amoureux de cette discipline sportive qui seront au rendez-vous m’informe Mr Robert de Thibault, l’un des organisateurs.

Ces danseurs techniciens du ciel, de grottes, de cavités souterraines, glaciaires, volcaniques et de monuments entreprendront sous vos yeux figurines, escalades, descentes, suspensions… Certains spéléistes (le terme "spéléologue"  à + une vocation scientifique) exploreront les moindres recoins de cette forteresse religieuse pendant que d'autres contempleront Bruxelles by-night à 85 mètres d'altitude...hihaaaaaaaa!

Venez donc le week-end du 21/22 avril dès 8h du mat jusque 22h (samedi) observer ces « araignées humaines» pour un safari hors du commun…

Endurance, vertige, plaisirs et passion seront au rendez-vous!  

affiche 20x30 samedi.jpg

Adresse=> Basilique de Koekelberg à Bruxelles (Nord) - Belgique 

Quand=> Samedi 21 avril 2012 de 8 à 22h et Dimanche 22 avril 2012 de 8 à 18h

Plus d'info sur www.rallyespeleo.be

30/03/2012

Earth Hour ce 31 mars 2012 participez !

 

Des centaines de millions de personnes, d'entreprises et de gouvernements partout dans le monde s'unissent chaque année pour le plus grand événement de sensibilisation au changement climatique de l'histoire : Earth Hour.

En 2011, 750.000 familles en Belgique ont montré leur intérêt à protéger notre climat et pas moins de 5200 villes à travers 135 pays ont éteint les lumières pendant une heure.

En 2012, nous vous demandons de vous mobiliser à nouveau et vous proposons également d'aller plus loin en passant par l'énergie verte. 

Comment participer ?

Eteignez les lumières pendant une heure entre 20h30 et 21h30 ce samedi 31 mars 2012 en envoyant un puissant appel à l'action contre le changement climatique, preuve que de grandes choses peuvent être accomplies quand les gens se rassemblent pour une même cause.  

Consultez toutes les infos pratiques via le site officiel => Earth Hour

earth hour 2012,villes,planète,sensibilisation,changement climatique,climat,événement mondial,énergie,bougie,solidarité,get involved,united,earth hour,wwf,60 minutes

26/03/2012

Sensational Antarctica world record - exclusive interview of Belgian polar explorers Dixie Dansercoer & Sam Deltour!

Fabulous...they made itttt! - Tout simplement sensationnel...ils ont réussi! -  Buitengewoon sensationeel...ze zijn geslaagd!  

antarctica,pôle sud,expédition,perseverance,polar circles,voyages polaires,poolreizigers,sam deltour,ski,polaire,north pole,kiting,arctic,arctic05,gortex,iceberg,winds,snow,explorer,banquise,record du monde,calotte,explorateurs polaires,www. antarcticice.be,mobistar,dixie dansercoer

Nederlands 

Enkele weken geleden, hebben onze twee poolreizigers Dixie Dansercoer (rechts) en Sam Deltour (links) het wereldrecord gebroken van de langste niet- bevoorrade en niet-gemotoriseerde expeditie op Antarctica. Ze hadden ons reeds voor hun vertrek een exclusief interview bezorgd (dit kan u door hierop te klikken herlezen >>) met een beschrijving over hun voorbereidingen en emoties en hoe deze condities van extreme koude te trotseren.  

Vandaag heb ik hen terug ontmoet voor een nieuw interview dat jullie hieronder kunnen terugvinden zodat wij beter zouden begrijpen wat er achter de schermen van dit ongelofelijk geslaagd avontuur heeft afgespeeld. Zo kunnen we ook besluiten dat de uitdrukking ‘de aanhouder wint’ aan de basis ligt om van onze dromen werkelijkheid te maken. Gefeliciteerd Dixie en Sam! 

Français

Il y a quelques semaines, nos deux explorateurs polaires belges Dixie Dansercoer (à droite) et Sam Deltour (à gauche) ont battu le record du monde de la plus longue expédition en Antarctique sans approvisionnement et sans assistance motorisée. Ils nous livraient déjà avant leur départ dans une interview exclusive (que vous pouvez relire en cliquant ici >>)  les préparatifs et leurs ressentis pour affronter les conditions froides de l'extrême.

Aujourd'hui, je suis allé à leur rencontre pour une nouvelle interview que vous trouverez ci-dessous afin nous puissions mieux comprendre les coulisses de cette incroyable aventure réussie et conclure d'emblé que "la persévérance est le maître mot pour accomplir ses rêves". Félicitations Dixe et Sam!

English

A few weeks ago, both Belgian polar explorers Dixie Dansercoer (right) and Sam Deltour (left) have broken the world record for the longest unassisted and non-motorized expedition in Antarctica. We had already the privilege to interview them before they departure (read here >>) to understand how one needs to be prepared to achieve such expedition in harsh, cold & extreme conditions. 

Today, I wanted to interview them again (here below) for us to better understand the up & downs of such an incredible polar adventure. Above all, let me please already point out the lesson learned of their success: "perseverence is certainly the key word to achieve your dreams”. Congratulations Dixie and Sam!  

antarctica,pôle sud,expédition,perseverance,polar circles,voyages polaires,poolreizigers,sam deltour,ski,polaire,north pole,kiting,arctic,arctic05,gortex,iceberg,winds,snow,explorer,banquise,record du monde,calotte,explorateurs polaires,www. antarcticice.be,mobistar,dixie dansercoer

- What a sensational achievement guys, a world polar première...what are the key mental & physical factors to reach such impressive goal in so harsh, so cold, so windy & extreme polar conditions ?  

Dixie=> Clearly, achieving such grand goals can only be accomplished with impeccable preparation, thorough equipment adaptation, a solid dose of desire to reach so-called unreachable goals and a great love for the polar regions.  

Sam=> I totally agree with Dixie. You have to put your whole heart and mind into it, in that order.  

antarctica,pôle sud,expédition,perseverance,polar circles,voyages polaires,poolreizigers,sam deltour,ski,polaire,north pole,kiting,arctic,arctic05,gortex,iceberg,winds,snow,explorer,banquise,record du monde,calotte,explorateurs polaires,www. antarcticice.be,mobistar,dixie dansercoer

- Lots of people are wondering how Polar explorers are handling  in such freezing conditions => the accumulation of fatigue after daily skiing, tracking your material, loosing calories, being expose to 24/7 sun... ?

Dixie=> The cold should be your third expedition partner.  Accepting it like a handicap that limits you in your doings is an important first step to this kind of acceptance.  Clearly, you need to know the tricks to combat the cold and that only comes with experience:  one must eat, drink regularly, enjoy enough sleep, know how to dress in specific weather conditions, rely on a well-trained body that is in optimal shape, know the dangers and the red line of low temperatures and strong winds, ...   

Sam=> You just have to do it, and you have to do it right. Don’t whine, don’t complain, laugh at your own misery from time to time and focus on the good things! I know that’s not always easy!  

antarctica,pôle sud,expédition,perseverance,polar circles,voyages polaires,poolreizigers,sam deltour,ski,polaire,north pole,kiting,arctic,arctic05,gortex,iceberg,winds,snow,explorer,banquise,record du monde,calotte,explorateurs polaires,www. antarcticice.be,mobistar,dixie dansercoer

- How does it work if you need suddenly to go to the toilet when it can be -20 °C & wearing all your Gore-tex gear? 

Dixie=>  That is a classic question Sourire  FAST is the word!  And it is the worst moment of the day when you come from the relative warmth of the tent.  Again, experience helps:  execute studied gestures, not wasting ANY time to prevent any kind of frostbite and a healthy diet helps you keep a strict routine of going to the toilet so that you can rely to nature’s call to happen at the same moment every day.  Having to ‘go’ in the middle of the day is not something you’ll enjoy because the impact of the cold is much greater and you cannot run back to a tent to ‘re-organize’ things!  

Sam=> Haha, I agree with Dixie!! Fast is the magic word, faster is even better Sourire. You know what, that’s probably the thing I hated the most. If it gets down to -45 and there is a nice wind blowing outside you better be really fast. Having diarrhea in such conditions is something nobody should experience.  

antarctica,pôle sud,expédition,perseverance,polar circles,voyages polaires,poolreizigers,sam deltour,ski,polaire,north pole,kiting,arctic,arctic05,gortex,iceberg,winds,snow,explorer,banquise,record du monde,calotte,explorateurs polaires,www. antarcticice.be,mobistar,dixie dansercoer

- Do you have time to wash your body, to clean your socks, clothes...do you use ice you boil then in your tent?

Dixie=> Unfortunately washing can only happen once or twice in those 100 days when there is no wind, when the sun is shining happily and only with temperatures warmer than – 20°C which did not happen at all during our expedition. Our average temperature over the 100 days was minus 31°C...  

Sam=> Yep… that’s it… what can I say, things start to smell. Although it must be said that the cold dulls all bad smells. Also, after a while you just get used to it I suppose. But I was a little worried for my washing machine when it had to deal with my expedition clothing. All windows and doors were wide open while we were taking care of that.  

antarctica,pôle sud,expédition,perseverance,polar circles,voyages polaires,poolreizigers,sam deltour,ski,polaire,north pole,kiting,arctic,arctic05,gortex,iceberg,winds,snow,explorer,banquise,record du monde,calotte,explorateurs polaires,www. antarcticice.be,mobistar,dixie dansercoer

- Is the distance with your beloved family and friends something which can at a certain point have a sudden negative effect on your daily performance ?    

Dixie=> No, on the contrary.  Having contact with our headquarters and occasionally with friends and family gave us a big boost.  

Sam=>Yep, I wholeheartedly agree!!! It is always special when you get to hear the people you’ve been thinking about all day long. I never really missed those at home in a negative way, rather on the contrary. Being out there I realized how much they meant to me and how much I appreciate and love them. 

Sam, for you this Antarctica expedition is a première... what was the most difficult daily thing to overcome during your expedition ? The presence & proven expertise of Dixie Dansercoer was certainly a “booster” for you... in which way?  

The presence of Dixie was a huge booster for me to say the least. Dixie is a very nice person to live with. There was a lot of time for laughter and good talks. Also, I learned so much from just watching Dixie. His calm, trust, positive attitude and general good-natured behavior were a real privilege to experience.

The most difficult thing to overcome during the expedition was dealing with the inevitable aches and pains. My knee and ankle were giving me a really hard time. Ah, and also, as I said, going to the toilet!  

antarctica,pôle sud,expédition,perseverance,polar circles,voyages polaires,poolreizigers,sam deltour,ski,polaire,north pole,kiting,arctic,arctic05,gortex,iceberg,winds,snow,explorer,banquise,record du monde,calotte,explorateurs polaires,www. antarcticice.be,mobistar,dixie dansercoer-  Dixie, you have been many times to the Antarctic...did you notice the effects of climate change ? Where you then confronted to dangerous new unknown situations ?

Dixie=> No, as we had very low temperatures and ‘normal’ temperature conditions, I could not say that global warming is manifesting itself to a degree where I would be noticing it.  Where I must believe the trends of global warming involving more and higher winds, that I can confirm.  Especially the enormous amounts of sastrugi (deformation of the ice surface due to high winds) are proof of that.  

Sam=> Yep, totally true. If you look at the written accounts of previous expeditions nobody mentioned the kind and the amount of sastrugi we encountered over there. It could possibly be explained by warmer temperatures at the coast and the colder temperatures on the plateau. This is proven and caused by global warming and the hole in the ozone layer. This greater temperature-difference would create stronger katabatic winds and thus more sastrugi. Something for the scientists to figure out…

antarctica,pôle sud,expédition,perseverance,polar circles,voyages polaires,poolreizigers,sam deltour,ski,polaire,north pole,kiting,arctic,arctic05,gortex,iceberg,winds,snow,explorer,banquise,record du monde,calotte,explorateurs polaires,www. antarcticice.be,mobistar,dixie dansercoer

- What was the most beautiful souvenir you had during this long adventure ?  

Dixie=> Having a good laugh with Sam, resulting in tears and stomach cramps!  

Sam=> The great moments of true team-spirit out there! 

- During these 4 months, you had also the possibility to dream of new Polar projects...Dixie, this wasn’t your last “polar record”...any new goals you plan to achieve next year ? Sam, do you see yourself in the coming years as being the Belgian “successor” of Dixie & having the desire to conquer new Polar lands by yourself...what are your wishes in the field of polar activities ? 

Dixie=> I will concentrate on guiding trips to the North Pole and ski-touring in combination with ski-kiting in Antarctica so that I can share my extensive experiences.  Still too young to let go of my ambitions, but keeping these silent for a while...   

Sam=> Good question but I am afraid it will be up to the future to answer it. We’ll see. I definitely really liked being out there and probably there’s still some stuff left to do in the polar regions. Time will tell. 

Wij nodigen jullie allemaal uit jullie boodschappen hieronder neer te schrijven om Dixie en Sam te feliciteren met deze ongelofelijk geslaagde Pooluitdaging.

Nous vous invitons tous à écrire ci-dessous vos messages pour féliciter Dixie et Sam de la réussite de cet incroyable défi polaire.  

We invite you all to write here below your messages to congratulate Dixie & Sam with the success of their incredible polar challenge.  

antarctica,pôle sud,expédition,perseverance,polar circles,voyages polaires,poolreizigers,sam deltour,ski,polaire,north pole,kiting,arctic,arctic05,gortex,iceberg,winds,snow,explorer,banquise,record du monde,calotte,explorateurs polaires,www. antarcticice.be,mobistar,dixie dansercoer

You wish to know more about Dixie Dansercoer, I invite you to surf on his polar website www.polarcircles.com and if you wish to participate with Dixie himself to a guiding trip to the North pole or even a ski-touring in combination with a kite-touring in Antarctica...it's really possible...just click here for more info...you will "love" the man and certainly learn from him many polar tips & tricks....enjoyyyyyyyy your new project with Mr Dixie!  

21/03/2012

Les dauphins ambassadeurs au Jardin extraordinaire ce 25 mars sur La Une !

IMG_2943.jpg

© Frédérique Pichard

Sommaire du Jardin Extraordinaire du 25 mars 2012 à 20H10 sur la Une. 

Document : Dauphins ambassadeurs

La semaine dernière, nous avons présenté la relation d'un couple qui, pour vivre leur passion des animaux, ont créé un zoo, et puis ont adopté deux bébés gorilles qu'une de leurs pensionnaires refusait d'allaiter. Relation fusionnelle avec des animaux voués à la captivité durant toute l'existence.

Cette semaine, nous ferons le portrait d'un femme qui s'est pris elle aussi de passion pour un espèce sauvage, mais de toute autre manière. Depuis sa rencontre avec un dauphin solitaire, appelé aussi "dauphin ambassadeur", qui était en mauvaise santé, Frédérique Pichard voue sa vie à ces animaux.  Elle va régulièrement nager avec Dony, avec lequel elle a établi un contact durable et privilégié. Elle partage cette relation intense avec ses enfants , deux fois par an. Elle a une relation intuitive, ultra-sensorielle avec le dauphin. Frédérique raconte sa vision de la relation "humain-dauphin" et son combat pour que ces dauphins ambassadeurs, qui régulièrement  défraient la chronique, soient respectés et protégés.

Elle a créé une association pour sensibiliser l'opinion publique à ces animaux qu'elle rencontre, en toute liberté, sans leur imposer sa présence, en pleine mer. Notre invitée : Vinciane Despret Psychologue, docteur en philosophie, Vinciane Despret  s'est d'abord consacrée à l'éthologie des éthologues. Chercheur au département de philosophie de l'Université de Liège, elle enseigne actuellement également à l'Université de Bruxelles. Elle fut commissaire en 2007 de l'exposition "Bêtes et Hommes" à la Grande Halle de la Villette à Paris. Auteur de plusieurs ouvrages, elle participe à de nombreuses études et colloques, e.a. sur la relation du scientifique à l'objet de son étude : l'animal, qu'il soit sauvage ou en captivité.

16/03/2012

La semaine du printemps sans pesticides...près de chez vous!

Du 20 au 30 mars 2012 se tiendra la semaine pour les alternatives aux pesticides. 10 jours pendant lesquels des citoyens, des associations, des collectivités, … organiseront des actions de sensibilisation, de formation et d’information pour se mobiliser pour un avenir sans pesticides.

La semaine sans pesticides vous propose donc en Belgique plus d'une centaine d'évènements, de conférences, d'ateliers, de marches, de projections, d'animations….près de chez vous - cliquez ici pour en savoir plus >> ! 

semaine sans pesticides.jpg

Plus d'info en surfant sur www.semainesanspesticides.be

07/03/2012

Une jeunesse belge active pour l'Arctique... Stop à la fonte des glaces!

Fiers, Margault, ses parents ainsi que son institutrice peuvent certainement l’être.

Cette jeune lycéenne belge d’à peine 11 ans de l'école primaire du Berlaymont à Waterloo a travaillé dur durant plusieurs mois pour présenter, il y a peu, à ses camarades de classe de 6ème primaire un sujet sur l’inquiétante fonte des glaces, ses causes et ce que nous, adultes et plus jeunes pouvons entreprendre au quotidien, pour participer avec force, ici chez nous en Belgique et ailleurs, à sa réduction !  

arctique,ours,polaire,arctic05,phoques,morses,antarctique,l'appel de l'arctique,glace,fonte,climat,réchauffement,banquise,calotte,glaciologue,pollution,berlaymont,océan,eskimaux,nanuq,rêve,cap'ten,pédagogie,éducation,jeunesse,nature,grand nord,écoles

Le travail et l’exposé de cette jeune adolescente de 11 ans rentre dans le cadre du « projet Cap’ Ten » qui s’adresse aux enseignants belges de la fin du cycle primaire et du début du cycle secondaire qui en utilisant une méthode outillée vise à amener les élèves à entreprendre un projet à leur mesure en valorisant leur talents et en renforçant leur compétences – plus d’info sur www.ichec-pme.be/capten/

Avec ses mots à elle, des images et des posters polaires qu’elle a recueillis, des maquettes qu’elle a construites elle-même, … Margault a souhaité emmener quelques instants ses amis d’école au cœur de ces régions froides du bout du monde, en particulier en leur faisant découvrir l’immense et le fascinant océan Arctique, ses terres d’alentours et son merveilleux milieu sauvage.   

arctique,ours,polaire,arctic05,phoques,morses,antarctique,l'appel de l'arctique,glace,fonte,climat,réchauffement,banquise,calotte,glaciologue,pollution,berlaymont,océan,eskimaux,nanuq,rêve,cap'ten,pédagogie,éducation,jeunesse,nature,grand nord,écoles

Le protocole de Kyoto est un traité international visant à lutter contre les changements climatiques et pour ce faire réduire des émissions de gaz à effet de serre (C02, méthane...) responsables du réchauffement planétaire. 

C’est ainsi qu'elle est allée à la rencontre du Roi de l’Arctique, le sacré prédateur des lieux ; l’ours blanc ou « Nanuq » comme le nomment les Inuits (esquimaux) ainsi que de tous ses amis qui habitent la région (morses, phoques, narvals, belugas, renards et loups polaires…). Voici un extrait de son exposé : «  … L’ours polaire est le plus grand et le plus fort des animaux en Arctique. Son odorat est très fin, il sait sentir sa proie à plusieurs kilomètres. C’est son sens le plus développé.... ».  

web-polar-bear-small-extra.jpg

Le charismatique seigneur de l'Arctique défile avec son pelage épais le long du littoral de Kaktovik sur l'île Barter au Nord de l' Alaska.

Un mâle adulte peut peser quelque 500kg, voire plus et mesurer de 2 à 3 mètres de haut.

Elle en a rêvé, elle s’est documentée, elle a consolidé comme une grande son travail avec passion et autonomie pour nous donner une leçon de vie, « celle de découvrir les beautés de ces endroits si éloignés de la Belgique mais oh combien fragiles et qui méritent sans conteste notre attention, bien plus, de l'action! ». 

arctique,ours,polaire,arctic05,kaktovik,île barter,alaska,groenland,canada,phoques,morses,antarctique,l'appel de l'arctique,glace,fonte,climat,narvals,réchauffement,waterloo,banquise,calotte,glaciologue,pollution,berlaymont,océan,eskimaux,nanuq,rêve,cap'ten,pédagogie,éducation,jeunesse,nature,grand nord,écoles

Les icebergs peuvent avoir des tailles impressionnantes tels des châteaux forts de plus de 100 mètres de haut. Le fjord d'Illulissat au Groenland est englouti par des géants de glaces qui défilent et dérivent selon les vents et courants. Majestueux! 

Ce lieu est d'ailleurs une merveille classée au patrimoine mondiale de l'Unesco depuis l'été 2004...Lisez en cliquant ici l'article que j'ai écrit à ce sujet et intitulé "Groenland, au coeur des glaces".

Pour rendre sa présentation plus visuelle et éducative, Margault a d’initiative mis sur pied des maquettes et des icebergs en frigolite pour mieux montrer aux 26 élèves de sa classe l’évolution de la fonte des glaces en faisant un comparatif entre ce que l’homme pouvait observer il y a 100 ans, l'état des glaces aujourd’hui et ce qui risquerait de rester dans une centaine d'années; imagée par elle au travers d' « un petit iceberg miniature », si nous n’agissons pas plus vite pour limiter sa fonte progressive! 

arctique,ours,polaire,arctic05,kaktovik,île barter,alaska,groenland,canada,phoques,morses,antarctique,l'appel de l'arctique,glace,fonte,climat,narvals,réchauffement,waterloo,banquise,calotte,glaciologue,pollution,berlaymont,océan,eskimaux,nanuq,rêve,cap'ten,pédagogie,éducation,jeunesse,nature,grand nord,écoles

Gigantesque, cet iceberg...il me fait songer au "Titanic échoué et en dérive"...Disko Bay au Groenland...

Elle indique "...Je sais déjà à propos de mon sujet que la fonte des glaces, c’est surtout à cause du réchauffement climatique... En fait : la planète se réchauffe à cause de la pollution (transports, usines, déchets, etc., …). Et si la planète se réchauffe, la glace fond. Donc, il faut à tout prix éviter de polluer, pour arrêter ce réchauffement climatique...  Et que si on ne fait rien, dans +- 50 ans, il n’y aura plus du tout de glace dans le monde! Que le niveau de la mer augmentera de quelques mètres (de 1 à +- 6 mètres)...". 

arctique,ours,polaire,arctic05,phoques,morses,antarctique,l'appel de l'arctique,glace,fonte,climat,réchauffement,banquise,calotte,glaciologue,pollution,berlaymont,océan,eskimaux,nanuq,rêve,cap'ten,pédagogie,éducation,jeunesse,nature,grand nord,écoles

Information - concentration - sensibilisation - inspiration - action! Une jeunesse active, notre devenir!

Margault souligne que "... Pour arrêter la fonte des glaces, nous pouvons aussi tous les jours faire plein de petites actions : prendre une douche plutôt qu’un bain. (économie d’eau), éteindre la lumière quand on n’est pas dans la pièce. (économie de l’électricité), trier les déchets (compost, verre …). (diminution de la pollution), essayer de ne pas prendre de sac en plastique. (déchet inutile), prendre moins la voiture: utiliser les transports en commun, faire du covoiturage, aller à pied ou à vélo. (diminution du CO²),...

Si tout le monde sur la planète faisait déjà ces petites actions, ça changerait mais commençons par nous avant de changer les autres...". 

arctique,ours,polaire,arctic05,kaktovik,île barter,alaska,groenland,canada,phoques,morses,antarctique,l'appel de l'arctique,glace,fonte,climat,narvals,réchauffement,waterloo,banquise,calotte,glaciologue,pollution,berlaymont,océan,eskimaux,nanuq,rêve,cap'ten,pédagogie,éducation,jeunesse,nature,grand nord,écoles

Icebergs dans la brume boréale...

Son message est simple : expliquer pourquoi les pôles (Arctique au Nord, l'Antarctique au Sud)  sont les baromètres de notre survie, attirer notre attention sur la magnificence de leur faune et profiter de son exposé pour sensibiliser un tant soit peu les élèves de sa classe à l’importance de préserver davantage notre Nature et d'agir!

1600-number-112.jpg

Chute d'eau de la calotte glaciaire de Nordaustlandet au Nord-Est du Svalbard...

D'initiative, Margault a voulu m’interviewer sur mes ressentis et l’expérience vécue lors de mes aventures en Arctique. Voici l'une de mes réponses: "... Lors de ma dernière expédition à la voile au cœur de l'Océan Arctique où nous avons parcourus en équipe quelques 6.000km, j'ai été particulièrement étonné de voir, durant l'été 2009, si peu de glaces le long du célèbre et mythique passage du Nord-Ouest (Alaska - Grand Nord canadien - Nunavut)...".

La suite peux être lue dans mon ouvrage polaire "L'Appel de l'Arctique" que j'ai offert aux 26 élèves de sa classe et à Madame Delfine, leur institutrice.  

arctique,ours,polaire,disko bay,arctic05,kaktovik,île barter,alaska,groenland,inuit,canada,phoques,stage civique,renouveau sociétal et environnemental,kyoto,civisme,traité de l'antarctique,morses,antarctique,l'appel de l'arctique,glace,wainwright,barrow,beluga,soleil de minuit,mer des tchouktches,svalbard,spistbergen,fonte,climat,narvals,réchauffement,unesco,waterloo,banquise,calotte,glaciologue,pollution,berlaymont,océan,eskimaux,nanuq,rêve,cap'ten,pédagogie,éducation,jeunesse,nature,grand nord,écoles

arctique,ours,polaire,disko bay,arctic05,kaktovik,île barter,alaska,groenland,inuit,canada,phoques,stage civique,renouveau sociétal et environnemental,kyoto,civisme,traité de l'antarctique,morses,antarctique,l'appel de l'arctique,glace,wainwright,barrow,beluga,soleil de minuit,mer des tchouktches,svalbard,spistbergen,fonte,climat,narvals,réchauffement,unesco,waterloo,banquise,calotte,glaciologue,pollution,berlaymont,océan,eskimaux,nanuq,rêve,cap'ten,pédagogie,éducation,jeunesse,nature,grand nord,écoles

Margault portant son uniforme du collège du Berlaymont en compagnie de son nouveau livre de chevet "L'Appel de l'Arctique", également offert à tous ses copains de classe...Très belle lecture à tous(tes)...

Méditons ici très justement sur ce proverbe indien qui cadre à merveille avec le travail de cette jeune fille de 6ème primaire: "La terre n'est pas un don de nos parents, ce sont nos enfants qui nous la prêtent".  

arctique,ours,polaire,disko bay, arctic05,kaktovik,île barter,alaska,groenland,canada,phoques,morses,antarctique,l'appel de l'arctique,glace,wainwright,barrow,soleil de minuit,mer des tchouktches,svalbard, spistbergen,fonte,climat,narvals,réchauffement,unesco,waterloo,banquise,calotte,glaciologue,pollution,berlaymont,océan,eskimaux,nanuq,rêve,cap'ten,pédagogie,éducation,jeunesse,nature,grand nord,écoles

Les formes des icebergs peuvent être étonnement bizaroïdes et abracadabrantes...

A quoi cela vous fait penser, un chien?  

Ponctuons avec les mots de cette jeune demoiselle de 11 ans : "... Ce que je retiens de tout cela, c’est que l’homme pollue la planète, et ça réchauffe l’air. C’est comme ça qu’il y a le réchauffement climatique. A cause de cela, la glace fond petit à petit, mais si la glace fond, ça veut dire : - Qu’il y aura un dérèglement dans la nature. - Que le niveau de l’océan va monter puisque la glace fondue c’est de l’eau - Que ça va tuer la plupart des animaux et humains qui vivent là bas.

Donc pour arrêter de faire fondre la glace et la banquise, il faut faire toute les petites actions que j’ai citées. Même si ça ne va pas tout changer, si à 27 élèves on les fait déjà, c’est déjà un bon commencement. Si tous les gens de la planète les faisaient aussi, ça changerait beaucoup. Voilà ce que nous devons retenir de tout ce que j’ai dis !...."  

Svalbard13jpeg - Patrick Reader.jpg

La vue est extraordinaire et la glace s'exprime par des craquements, par des détonations...des parties d'icebergs se renversent, provoquent des secousses, voir dans les cas extrêmes de véritables "tsunamis"...Prudence, prudence!

Et qui sait qu’un jour, cette jeune fille devienne à son tour glaciologue ou docteur en biologie marine ou exploratrice polaire… pour poursuivre le travail ainsi effectué déjà par de nombreux passionnés des pôles et par des scientifiques qui s'y consacrent tous les jours... D'ici là, qu'elle vive intensément sa nouvelle passion pour ces deux Royaumes de blanc que sont l'Arctique (Hémisphère Nord) et l'Antarctique (Hémisphère Sud), qu'elle continue ainsi à la partager avec ses (nouveaux) amis.  

number-7Svalbard21jpeg---Pa.jpg 

Siesta sous le soleil de minuit de l'été arctique...la belle vie pour ce phoque barbu..:-) 

Je souhaitais mettre à l’honneur cette élève pour notamment démontrer que notre jeunesse est inspirée et souhaite avec leur mots nous interpeller à agir davantage.  

Félicitations Margault et merci de nous faire ainsi partager avec tes mots ton ressenti sur la préoccupante fonte des glaces, ta nouvelle passion pour ces régions de l'extrême et ton envie de faire bouger les choses! 

Certainement bravo aussi à toute cette jeunesse qui agit, qui nous bouscule dans nos conformismes et qui prend ainsi la relève pour préserver notre si belle Nature qui manifestement est cruellement mise en danger!   

arctique,ours,polaire,arctic05,kaktovik,île barter,alaska,groenland,canada,phoques,morses,antarctique,l'appel de l'arctique,glace,fonte,climat,narvals,réchauffement,waterloo,banquise,calotte,glaciologue,pollution,berlaymont,océan,eskimaux,nanuq,rêve,cap'ten,pédagogie,éducation,jeunesse,nature,grand nord,écoles

Quel spectacle époustouflant que de contempler la magie de ces îles glacées folttantes égarées baignant dans un décor aquatique aux teintes bleues, obscures et mystérieuses...mais jusquà quand?

Et vous, vos enfants, vos (grands) parents, vos amis...pensez-vous que tout le monde s'en contre fou, pensez-vous que les gens savent mais n'y prêtent pas grande attention, pensez-vous au contraire que les gens agissent et que les mentalités évoluent...?

Partagez ci-dessous "en commentaires" vos sentiments et idées d'actions ou projets entrepris au sein de votre école, chez vous, via une association, dans votre quartier...

 arctique,ours,polaire,arctic05,kaktovik,île barter,alaska,groenland,canada,phoques,morses,antarctique,l'appel de l'arctique,glace,fonte,climat,narvals,réchauffement,waterloo,banquise,calotte,glaciologue,pollution,berlaymont,océan,eskimaux,nanuq,rêve,cap'ten,pédagogie,éducation,jeunesse,nature,grand nord,écoles

Colonie de morses qui se prélassent sous le soleil de minuit en mer des Tchouktches à hauteur du village de Wainwright au nord de l'Alaska...

Le problème, c'est que la glace se fait de plus en plus rare durant l'été polaire (juin à septembre) et les morses se retrouvent dès lors bloqués par centaines sur les plages du littoral septentrional... Cliquez ici >> 

Notre enseignement devrait, me semble-t-il, s’orienter vers davantage de cours pratiques liés à l’environnement, au bien-être, aux produits du terroir, au sens de notre planète, au ‘civisme éco systémique’.  Notamment rendre obligatoire pour l’obtention du diplôme d’études secondaires un "stage éducatif ou civique (social – humanitaire – environnementale)" de six mois.

D'ici là, prévoir dès la 1ère secondaire un cours de 2h/semaine que l'on pourrait appeller "civisme scientifique et pratique" où l'on enseignerait par exemple l'histoire et les fondements de la politesse sociale, de la justice, de la solidarité, de la démocratie et de l'autorité, la géographie du monde, les articles élémentaires du code civil, pénal, des droits de l'homme et de la route, comment remplir une feuille d'impôt, porter plainte, le rôle de la police, comment créer une ASBL, un site internet... enseigner l'écologie mondiale et comprendre des notions comme le Protocole de Kyoto, les principes du droit de la mer, le rôle des Nations-Unies, la convention des droits de l'homme, le compost, la richesse de l'eau, l'aide aux pays en voie de développement, le traité de l'Antarctique, les effets des pesticides, ...enseigner les bases du secourisme, visiter des centres d'aide aux personnes handicapées, des associations de préservation de l'environnement et des animaux...bref, plus de concret et de pratique pour faire face aux défis du quotidien!

Imaginez-vous alors le bouleversement culturel, l’ouverture de notre jeunesse vers autrui, vers les plus faibles, les plus démunis, vers une nature déjà si fragile… 

Quelle spirale positive cela créerait ! J’appelle cela le "renouveau sociétal et environnemental" (RSE) : par les jeunes, avec les jeunes et pour tous…

Soyons inspirés et agissons, comme ces jeunes, davantage à la préservation de Notre si belle Nature!

29/02/2012

Les Balkans Sauvages (1/2) au Jardin extraordinaire ce 04 mars sur la Une !

Parc National du Montenegro - Alpes Dinariques & chaîne des Balkans

Sommaire Jardin Extraordinaire du 04 mars 2012 à 20H10 sur la Une. 

Document : Les Balkans Sauvages (1/2)

Durant des siècles, les Balkans ont été ravagés par les guerres et les conflits. Paradoxalement, ces guerres ont permis à la nature d'y être largement préservée. Pas de braconnage, pas d'industrialisation ou d'invasion humaine, en certains endroits.

Bien des animaux qui ont disparu des autres pays d'Europe y vivent encore.  Des paysages magiques et majestueux, où tous les biotopes se retrouvent et qui permettent une biodiversité magnifique. Un document en deux parties, qui est un hymne splendide à ce que la nature devait être chez nous, il y a bien longtemps...

Reportage : La Forêt et les chauves-souris de Frédéric Forget

Sans aucun rapport avec le document précédent, même si les chauves-souris, créatures de la nuit, ont souvent été associées à l'image de Dracula, le terrible monarque des carpathes et ses vampires...

Un court métrage de 5', Grand Prix du Meilleur Documentaire à la compétition amateurs du tout récent Festival Nature Namur.

Passionné par les chauves-souris de nos régions et entièrement dévoué à leur préservation, le dr Frédéric Forget nous présente toutes les espèces qui vivent dans nos forêts. Un excellent outil à diffuser sans modération.

 Vespertilion d'Alcathoe (Myotis alcathoe) © P. Nyssen 

Un merci tout particulier à P. Nyssen de Natagora pour avoir accepté la diffusion des clichés du Vespertilion d'Alcathoe sur Ice And Green !

A noter dès à présent dans votre agenda => la Nuit Européenne des Chauves-Souris 2012 sera organisée le samedi 25 août 2012.

17/02/2012

Antarctique, au coeur de la Station polaire belge Princess Elisabeth...

Aujourd'hui, c'est au tour d'Olivier Pierre, journaliste belge chez RTL-TVI de découvrir les vents glacés du 6ème continent, de voir, d'entendre, de toucher et de ressentir l'Antarctique dans sa forme la plus pure.

Le voilà en ce moment  et ce depuis quelques mois au coeur de la Station polaire belge Princess Elisabeth à enregistrer des images inédites tant pour des séquences que vous avez déjà pu regarder récemment aux JTs de RTL-TVI, que pour des comptes rendus diffusés sur la radio de Bel RTL. Lui et son caméraman, Pierre Haelterman, préparent aussi un magnifique documentaire de 52 minutes qu'ils nous proposeront en 2012 ou 13 sur RTL-TVI. 

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,antarctica,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,navire,nature,olivier pierre,pierre haelterman,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi

 Olivier Pierre, journaliste pour RTL-TVi en direct de l'Antarctique en compagnie de trois manchots empereurs...

Animé par la passion de son métier et par l'histoire des explorations polaires, Olivier Pierre souhaite, à chacune de ses "réalisations artistiques", nous transposer en Terra Incognita et rendre compte en images de la vie quotidienne de ces scientifiques, de ces hommes de terrain qui travaillent là sur place, loin de tout,  dans des conditions de froid parfois extrêmes et hostiles, au devenir de notre planète!

Nous sommes donc partis à sa rencontre pour une interview exclusive (ci-dessous) en direct de la Station polaire belge Antarctique Princess Elisabeth.  

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,antarctica,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,navire,nature,olivier pierre,pierre haelterman,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi

 Station polaire belge Princess Elisabeth localisée à 1400 mètres d'altitude à Nunatak Utsteinen, Montagnes Sor Rondane en Territoire de la Reine Maud, en Antarctique oriental au 71°57 ' Sud - 23°20 ' Est - photo copyright Fondation Polaire Internationale.

Avant tout, un peu d'histoire! Souvenez-vous de 2007/2008, ce fût un grand cru dans le domaine polaire! 

De multiples projets scientifiques et culturels voyaient le jour aux 4 coins du monde pour célébrer l'Année Polaire Internationale (lisez ici l'article que j'ai écrit à cet effet) ! Sous l'impulsion de l'explorateur polaire belge Alain Hubert et de la Fondation Polaire Internationale basée à Bruxelles, l'élan de solidarité envahissait toute la Belgique. Le citoyen belge était une nouvelle fois au rendez-vous pour marquer l'histoire des pôles!

Le résultat fût extraordinaire, collectif et unitaire en ce 5 septembre 2007 :  l'inauguration à Bruxelles de la Station polaire belge Princess Elisabeth, un nouveau symbole belge d'engagement citoyen pour plus de recherches scientifiques en Antarctique! 

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,nature,olivier pierre,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi

Dans le cadre de l'Année Polaire Internationale (API 2007/2008), sa majesté le Prince Philippe de Belgique, Président d'honneur de la Fondation Polaire Internationale présente le 5 Septembre 07 à "Tour et Taxis" à Bruxelles - Belgique le projet belge d'une future station polaire qui sera basée en Antarctique et portera le nom "Princess Elisabeth". 

Ohhhhh et comment, je me souviens de cette célébration historique! J'entends encore mon téléphone sonner quelques jours avant le jour J. Voilà au bout du fil le fort sympathique représentant de la communication de l'époque auprès de la Fondation Polaire Internationale, Mr Philippe Gosseries. "Toi qui est un passioné des pôles et qui nous aide de temps à autre, sais-tu te libérer pour venir photographier les invités à l'inauguration de la Station Princess Elisabeth au hangar "Tour et Taxis" de Bruxelles ... ". Et me voilà en présence d'un parterre de citoyens interpellés à cette "cause humanitaire et scientifique", de personnalités du milieu polaire, scientifique, politique et privé... et de sa majesté le Prince Philippe de Belgique. Quel souvenir, quel honneur, merci Philippe G.!  

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,nature,olivier pierre,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi

Sa majesté le Prince Philippe de Belgique (à droite), Président d'honneur de la Fondation Polaire Internationale et Alain Hubert (à gauche), explorateur polaire belge et co-fondateur de la Fondation Polaire Internationale ont inauguré le 5 Septembre 07 au hangar de "Tour et Taxis" de Bruxelles la préconstruite Station polaire belge "Princess Elisabeth" qui sera ensuite emmenée au pôle sud pour être à nouveau érigée...   

La base polaire Princess Elisabeth construite sur la crête rocheuse d'Utsteinen en Terre de la Reine Maud à l’Est du pôle Sud à 1400 mètres d'altitude est unique sur le plan écologique avec son slogan "zéro émission", vu qu'elle fonctionne intégralement sur base d'énergies renouvelables. 

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,nature,olivier pierre,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi

Première station polaire "zéro émission"...Belgium is back in Antarctica! 

Elle accueille depuis le 15 février 2009, des scientifiques belges et étrangers de toutes disciplines (en géologie, glaciologie, océanographie...) qui durant l'été australe (de novembre à mars) cherchent à mieux comprendre l'histoire de l'humanité, observent le phénomène mondial, inquiétant et rapide du réchauffement climatique et espérons-le, pourront nous suggérer de nouvelles solutions technologiques pour parer à la fonte des glaces, tant celle de la banquise arctique que celle des calottes glaciaires antarctique et groenlandaise. 

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,nature,olivier pierre,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi

Maquette de la station Princess Elisabeth Antarctica - the first "zero émission" research station... 

Voici donc l'interview d'Olivier Pierre en direct du pôle Sud. 

- Pourquoi avoir quitté ainsi la Belgique pour les terres antarctiques et se retrouver 3/4 mois au milieu de nulle part au coeur d’un désert blanc glacé? Quelle est votre mission au sein de la base polaire belge Princess Elisabeth ?

Les histoires d’aventuriers et d’explorateurs m’ont toujours fasciné. J’ai découvert l’Antarctique et le mythe de la terre lointaine, hostile et difficile d’accès en lisant le journal de l’expédition de Jean-Louis Etienne qui entreprit la 1ère traversée du continent sans assistance en 89-90. A partir de ce moment-là, sur un mur de ma chambre d’étudiant était affichée une carte de l’Antarctique du magazine National Geographic.

Sans doute que j’ai cultivé dès ce moment-là le secret espoir d’y aller un jour.

Plus tard, comme journaliste, j’ai couvert nombre d’événements sur les pôles, dont le projet de création d’une nouvelle base belge en Antarctique. Ce jour-là, je me précipitai chez Gaston de Gerlache, chef de l’expédition et de la construction de la base Roi Baudouin en 57-58, pour recueillir sa réaction sur le retour des Belges en Antarctique dans le cadre d’un reportage pour le journal d’ RTL-TVI 

Après avoir réalisé bon nombre de reportages sur la station et sur la recherche polaire pour le journal télévisé sans jamais être du voyage, j’ai décidé de proposer à la chaîne un reportage sur l’intérêt de la construction d’une nouvelle station de recherche, sur l’intérêt des observations scientifiques réalisées dans la région et sur le quotidien des scientifiques et du personnel dans et autour de la station Princesse Elisabeth. Pour cela, il fallait envisager, avec le caméraman Pierre Haelterman, d’accompagner dans leur quotidien tous ces personnages qui allaient se succéder pendant presque 4 mois à la station.  

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,antarctica,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,navire,nature,olivier pierre,pierre haelterman,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi

     Dans les entrailles d'une crevasse (sur le glacier à quelques kilomètres de la Station Princess Elisabeth)...

- Avez-vous la sensation d’être dans une "prison" ouverte vu l’étroitesse ou/et la promiscuité au sein de la Station Princess Elisabeth ?

On pourrait le voir de cette manière car on ne peut « s’enfuir » de l’Antarctique quand on veut ni comme on veut. Seuls quelques avions atterrissent à la station au cours de l’été austral, entre novembre et février. Les voisins sont à plusieurs centaines ou milliers de kilomètres de la station. Mais en réalité, c’est tout le contraire d’une prison. On vit en communauté, tous animés par la même passion de présence momentanée en Antarctique. Ici on se sent libre, libéré des contraintes de la vie quotidienne de Belgique, au grand air (et pur) la plupart du temps, dans un refuge qui est très confortable. La plus confortable des bases selon ceux qui ont déjà séjourné dans d’autres bases.

L’environnement est idéal au milieu de ces montagnes Sor Rondane magnifiques qui se donnent en spectacle tous les jours et de manière variée selon la météo. La lumière, le vent, la glace, la neige, autant d’éléments naturels avec lesquels nous apprenons à vivre tout en les admirant au quotidien.

S’il l’on compare cela à une prison, dans ce cas, il s’agit d’une prison dorée !

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,antarctica,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,navire,nature,olivier pierre,pierre haelterman,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi

 Crown Bay: Magie de la glace (au coucher de soleil à Crown Bay, lieu de déchargement du navire)...

- Comment se déroule la vie de tous les jours ? Pouvez-vous nous décrire une journée type avec vos camarades ? Combien êtes-vous? Quid des rôles et tâches de chacun d'entre vous?

Notre temps est partagé entre les séquences à tourner pour le film (expédition océanographique de 12 jours à la côte, exploration des montagnes avec les géologues, vie quotidienne à la station, travaux d’aménagement ou d’entretien, …), les tâches quotidiennes de la vie en groupe et quelques coups de main au personnel de la base lors de travaux physiques qui réclament de la main d’œuvre bienvenues, comme la remplacement des 192 batteries de 84 kg chacune fin janvier. 

Les journées sont longues (10-12h de travail). Tout le monde se retrouve au repas sauf ceux qui, le cas échéant, sont partis à la côte à 200 km de la station pour y emmener ou rechercher du matériel comme lors du déchargement du navire Mary Arctica début janvier à Crown Bay. L’organisation du travail est soumis aux aléas du temps qui peut être très changeant et qui peut, en cas de  « white out », empêcher toute sortie à l’extérieur. Sauf exception, le dimanche est jour de repos pour les équipes de la base et les scientifiques. Une promenade autour de la montagne Utsteinen est alors envisageable ou une ascension d’un sommet avoisinant et même quelques descentes à ski…  

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,antarctica,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,navire,nature,olivier pierre,pierre haelterman,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi

Déchargement du matériel du Mary Arctica - photo copyright Fondation Polaire Internationale

La population à la station varie selon les mois. Entre 15 et 30 personnes selon les arrivées ou départs d’équipes de recherches et selon les relèves de personnel assurées pendant la saison.

Parmi le personnel, il y a Alain Hubert, le chef d’expédition, Gigi, son épouse, chef de base, trois responsables de la construction générale, deux mécaniciens, 3 ingénieurs électriciens, un chimiste responsable du recyclage de l’eau, un chef-cuistot, deux guides de montagnes (dont l’un est aussi médecin), tous des volontaires passionnés qui étaient déjà présents pour la construction de la station ou qui ont proposé leurs services pour une période de variant entre un mois et demi et 3 mois et demi. 

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,nature,olivier pierre,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tviantarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,nature,olivier pierre,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi

Intérieur de la Station polaire belge Princess Elisabeth, à droite c'est le coin cuisine...  

A ce jour, quelle est l’anedocte qui vous a le plus marqué?

Il y a beaucoup d’épisodes insolites à raconter tant le contexte est particulier et vu la durée du séjour. Ce qui marque se trouve dans le paysage immense et les notions de distance bouleversées, la lumière si spéciale, dont les nuits ensoleillées, le vent impressionnant, les quantités de neige phénoménales qu’il transporte, la glace bleue qu’il sculpte, le « white out » ou blanc total, les animaux si peu farouches…

Dans ce contexte, on se surprend à adopter des comportements qu’on imaginerait pas avoir ailleurs. Je me souviens particulièrement de ce moment où j’ai terminé les 40 pages d’un livre assis dans la neige en plein « white out » par -10 degrés, chaudement habillé bien sûr…

- La Station a pour vocation d’entreprendre des recherches scientifiques, pouvez-vous nous expliquer deux expériences/projets menées aujourd’hui par les experts sur place? En quoi, cela peux être définit comme essentiel pour nos générations futures ?

Pendant 12 jours, nous avons suivi une océanographe américaine dans le cadre du projet Bellissima de l’Université libre de Bruxelles.

La mission consiste à effectuer plusieurs mesures sous la banquise pour analyser certains paramètres de l’océan, comme la température de l’eau. Il s’agit en cela de mieux comprendre de quelle manière le réchauffement de l’océan influence les iceshelves, ces immenses plateformes de glaces flottantes qui se forment à l’intérieur du continent et s’écoule vers l’océan. Dans le cadre du réchauffement climatique, les chercheurs tentent de multiplier les mesures de ce genre surtout dans l’est de l’Antarctique, où peu de données existent sur l’éventuelle fonte des glaces.

Ensuite, nous avons crapahuté dans les montagnes Sor Rondane avec des géologues allemands qui cherchent à comprendre comment s’est formé l’Antarctique quand le supercontinent Gondwana s’est dispersé il y a 200 millions d’années. Ils ont ramassé environ 800 kg d’échantillons de roches qui devront ensuite être analysés en laboratoire.

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,antarctica,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,navire,nature,olivier pierre,pierre haelterman,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi 

Les géologues allemands Antonia et Andreas, (sur la zone de suture entre l'Antarctique et le continent Africain)...  

Cette mission touche moins le quotidien des gens que le réchauffement climatique, mais cette recherche fondamentale est utile à la compréhension de la formation de la Terre.

C’est ainsi que les Alpes, par exemple, sont toujours étudiées aujourd’hui alors qu’elles sont connues depuis longtemps et qu’elles sont beaucoup plus accessibles que les Sor Rondane !  

- Quel(s) message(s) de sensibilisation souhaiteriez-vous partager avec les lecteurs d’Ice & Green ?  

Je n’ai pas de leçon à donner mais j’ai remarqué qu’ici en Antarctique, où l’eau courante n’est pas disponible, on s’est habitués très vite à faire attention à notre consommation, surtout quand on s’est sait le temps et l’énergie que cela demande de pelleter et de faire fondre la glace pour avoir de l’eau…

Par ailleurs, je crois qu’en Belgique en général et en ville en particulier, nous nous sommes éloignés de la nature et vivons sans plus se soucier des éléments naturels qui peuvent survenir, comme la neige, le vent, les orages, … quitte à faire semblant d’être surpris par ces événements prétendus « exceptionnels ».

En Antarctique, la météo fait partie du quotidien et tout le monde s’adapte à ses « caprices », ou plutôt à sa normalité, même lorsque des sommes d’argents considérables sont en jeu pour les missions scientifiques. Si la tempête souffle ou que la visibilité est nulle, personnes ne sort, aucun avion ne vole, les missions prennent du retard, mais personnes ne s’en plaint, on fait avec car, dans ce voyage, le mauvais temps fait partie du « package »…  

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,antarctica,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,navire,nature,olivier pierre,pierre haelterman,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi

Lumière divine: Lumière australe de la Saint-Sylvestre (le ciel nous gratifie de ce spectacle le dernier soir de l'année 2011).  

Olivier Pierre, Pierre Haelterman et RTL-TVI vous donnent donc rendez-vous en avril pour la diffusion de leur docu de 52′ sur l’aventure scientifique en Antarctique: "...A l’occasion du centenaire de l’arrivée de l’explorateur norvégien Roald Amundsen au Pôle Sud, nous proposons de faire vivre le quotidien des scientifiques pendant l’été austral au départ de la station de recherche belge Princesse Elisabeth. Pendant 4 mois, nous accompagnons des glaciologues, géologues, biologistes belges, français, allemands américains ou japonais dans leur aventure au Pôle Sud. Avec eux, nous explorons les glaces de la côte nord-est, escaladons les sommets des montagnes Sor Rondane, participons aux bivouacs sur le plateau continental…A travers leurs expériences, nous essayons de découvrir cet immense continent de glace grand comme une fois et demi les Etats-Unis. Ils expliquent l’importance de cette machine climatique dans notre quotidien et l’intérêt de continuer, plus que jamais, à l’explorer, comme a commencé à le faire Roald Amundsen il y a un siècle...".  

En attendant, nous vous invitons à surfer sur le blog d'Olivier Pierre et de RTL-TVI  afin de découvrir en profondeur ses ressentis sur cette fabuleuse expérience qu'il est en train de vivre en plein désert blanc et glacial. A vos postes, pour voir très prochainement son reportage sur RTL-TVI !

Nous vous conseillons aussi de surfer régulièrement sur le site éducatif de la Fondation Polaire Internationale : les plus jeunes, parents, instituteurs (rices) profiteront des animations multimédias excellement faîtes pour comprendre et découvrir la magnificence des pôles, l'importance de l'Arctique et de l'Antarctique, le phénomème du changement climatique...ou/et de surfer sur mon site polaire www.arctic05.org !   

Soyons inspirés et agissons pour la préservation de notre Nature!

16/02/2012

Les Alpes Bavaroises (2/2) au Jardin extraordinaire ce 19 février sur la Une !

jardin extraordinaire,alpes bavaroises,châteaux,fleurs alpines,arbres,chamois,aigles,chats sauvages,mustélidés,marmottes,hérissons,fourmis,écrevisses,cerf,manchots empereurs,terre adélie,france,ornithologue,yvon le maho,changements climatiques,vie marine,îles de crozet

Sommaire Jardin Extraordinaire du 19 février 2012 à 20H10 sur la Une. 

Document : Les Alpes Bavaroises (2/2) (Bavaria's Alpine Kingdom-ORF) 

Les Alpes du Sud de l'Allemagne recèlent des trésors. Ici, des châteaux de cristal et de glace; là, des châteaux issus de rêves fous... Fleurs alpines, arbres majestueux, pluies ou neiges marquent le rythme des saisons.

Du printemps à l'hiver, c'est la vie animale et végétale, à la fois rude et magnifique, qui nous est contée. Les acteurs : chamois, aigles, reptiles, chats sauvages, mustélidés, marmottes, hérissons, fourmis, écrevisses, cerf... qui se partagent ce royaume préservé tout en luttant pour leur survie.

Reportage : Les empereurs de la terre d'Adélie (France) 

Depuis 40 ans, l'ornithologue français Yvon le Maho étudie les manchots empereurs pour comprendre les effets des changements climatiques sur ces animaux, et à l'inverse, tenter de prévoir les changements en cours, en étudiant leur comportement. Ces oiseaux sont en effet les spécialistes de l'adaptation à la vie marine.

Ses travaux ont déjà permis de déterminer que les parents doivent faire de plus longs séjours en mer pour chercher leur nourriture, un danger pour la survie de l'espèce. C'est d'ailleurs ce qui inquiète le plus le scientifique : leur disparition. Les recherches ont lieu en terre d'Adélie, sur l'île de Crozet, dans des conditions difficiles. Elles ont aussi permis des découvertes importnates pour la recherche bio-médicale. 

A Nassogne, nous sommes à l'orée du massif de Saint-Hubert. Des forêts qui abritent elles aussi nombre d'espèces, et surtout le cerf, emblème de notre Ardenne belge. Ce sont nos petites Alpes à nous... Avec le conseiller scientifique Johan Michaux et l'équipe du Jardin Extraordinaire, nous serons dans un gîte "Altitude 400", qui a une vue imprenable sur le forêt.

jardin extraordinaire,alpes bavaroises,châteaux,fleurs alpines,arbres,chamois,aigles,chats sauvages,mustélidés,marmottes,hérissons,fourmis,écrevisses,cerf,manchots empereurs,terre adélie,france,ornithologue,yvon le maho,changements climatiques,vie marine,îles de crozet

 Albatros à sourcil noir aux Iles Crozet © Cédric Marteau 

Baleines, dauphins, narvals et mammifères marins à Liège...

Du vendredi 17 février 2012 au dimanche 17 février 2013, se tiendra à l'Aquarium-Muséum de Liège une exposition intitulée "Quand les baleines se trompent de route..." qui est consacrée aux cétacés, aux mammifères marins tels les dauphins, les marsouins, les rorquals, les cachalots…  et aux échouages de certains d’entre eux en Mer du Nord.  

baleine,océan,narval,whale,échouage,mer du nord,marsouins,exposition,liège,aquarium,marin,rorqual,cétacé,mammifère,aquatique,requin,dauphin,mer,eau 

Adresse du jour=> Aquarium-Muséum de Liège - Belgique - Quai Van Beneden, 22 - 4020 Liège

Tél : +32 (0) 4 366 50 21 - Fax : +32 (0) 4 366 50 93 - www.aquarium-museum.ulg.ac.be

"... L’Aquarium-Muséum de l’Université de Liège possède de remarquables spécimens de cétacés, mais également d’autres mammifères marins. Dans la salle des Mammifères, vous ferez connaissance avec ces animaux fascinants. Un rorqual long de 19 mètres – un des spécimens les plus emblématiques du Muséum - plane au-dessus de vos têtes, le narval pointe en avant son unique très longue dent à l’origine de la légende de la licorne, dauphins et marsouins semblent bien petits, mais possèdent de remarquables capacités sensorielles, dugongs et lamantins placides vous expliquent pourquoi ils sont des siréniens, les morses, phoques et otaries complètent la série, eux qui passent une partie de leur vie sur terre.  

Vous découvrirez leur mode de vie, de quoi ils se nourrissent, ce qu’est exactement un fanon, leur capacité de plonger longtemps et profondément, leur puissant souffle, comment ils résistent au froid, comment ils dorment, leur chant si étonnant, comment ils se reproduisent, leur parade amoureuse, leur sens de la navigation et leur grande migration dans les océans… et les menaces qui pèsent sur leur (sur)vie... 

 

Peu le savent, mais nombre d’espèces de mammifères marins évoluent en Mer du Nord, certaines y vivent en permanence, d’autres n’y font que passer sur leur circuit migratoire. Tous sont protégés par la loi en Belgique. Rien de tel qu’une balade sur les côtes pour découvrir ces espèces proches de chez nous. Mais il arrive que ces animaux dévient de leur route et s’échouent sur les plages, notamment celles de la mer du Nord. Pourquoi ? Quelles en sont les causes ? Que faut-il faire dans pareil cas ? plus d'info sur le site www.aquarium-museum.ulg.ac.be >> ..."