25/02/2015

Découvrez le film "Forêt en ville" de Pascal Perez!

 bruxelles en ville,bruxelles ville verte,forêt de soignes,zoniëwoud,réserve naturelle,réserve forestière,chiens,espaces verts,groene ruimten,forêt,tissu urbain,tissu végétal,nature,loisirs,promenade,arbre,fagus silvatica,hêtraie cathédrale,lac des enfants noyés,garde forestier,brigade des eaux et forêts,triage,chevreuil,capreolus capreolus,sanglier,sus scrofa,renard,vulpes vulpes,oiseaux,foulque macroule,eurasian coot,fulica altra,écureuil roux,sciurus vulgaris,écureuil de corée,tamia de sibérie,tamias sibiricus,faune,flore,anémone sylvie,jacynthe des bois,ficaire,promeneur,passion,sports,cavalier,marche,nordic walking,chemin,zone verte

Automne en forêt de Soignes copyright Vinciane Allebroeck  

Bruxelles est une ville verte et tout le monde s'accorde à la dire. Mieux que n'importe quel parc, la forêt de Soignes, immense espace naturel aux portes de la capitale, illustre cette image : le tissu urbain et le tissu végétal s'interprètent. 

Pourtant cette forêt en ville reste méconnue. Pour nous la faire découvrir, Laurent Dennemont, jeune réunionnais résidant à Bruxelles, joue le promeneur candide et nous emmène au fil des quatre saisons à la découverte de cet îlot forestier qui jouxte la grande métropole européenne.

bruxelles en ville,bruxelles ville verte,forêt de soignes,zoniëwoud,réserve naturelle,réserve forestière,chiens,espaces verts,groene ruimten,forêt,tissu urbain,tissu végétal,nature,loisirs,promenade,arbre,fagus silvatica,hêtraie cathédrale,lac des enfants noyés,garde forestier,brigade des eaux et forêts,triage,chevreuil,capreolus capreolus,sanglier,sus scrofa,renard,vulpes vulpes,oiseaux,foulque macroule,eurasian coot,fulica altra,écureuil roux,sciurus vulgaris,écureuil de corée,tamia de sibérie,tamias sibiricus,faune,flore,anémone sylvie,jacynthe des bois,ficaire,promeneur,passion,sports,cavalier,marche,nordic walking,chemin,zone verte

Ecureuil roux - Sciurus vulgaris - Red squirrel

Au fil de ses promenades, Laurent va rencontrer des hommes et des femmes qui chacun à leur manière mais toujours sur le ton de la conversation, partagent ce qu'ils savent, aiment et font en forêt de Soignes. (Copyright Bruxelles Environnement

"Forêt en ville" de Pascal Perez est produit par Imagecréation.com avec le soutien de Bruxelles Environnement, La direction des Monuments et Sites du Ministère de la Région de Bruxelles-Capitale, La Commission Communautaire française et la Loterie Nationale.

bruxelles en ville,bruxelles ville verte,forêt de soignes,zoniëwoud,réserve naturelle,réserve forestière,chiens,espaces verts,groene ruimten,forêt,tissu urbain,tissu végétal,nature,loisirs,promenade,arbre,fagus silvatica,hêtraie cathédrale,lac des enfants noyés,garde forestier,brigade des eaux et forêts,triage,chevreuil,capreolus capreolus,sanglier,sus scrofa,renard,vulpes vulpes,oiseaux,foulque macroule,eurasian coot,fulica altra,écureuil roux,sciurus vulgaris,écureuil de corée,tamia de sibérie,tamias sibiricus,faune,flore,anémone sylvie,jacynthe des bois,ficaire,promeneur,passion,sports,cavalier,marche,nordic walking,chemin,zone verte

Observation de terrain en forêt de Soignes copyright Vinciane Allebroeck 

 

 

17/09/2014

A la découverte du brame du cerf!

 10450285_765170870189031_2603982062485652516_o.jpg

Brame du cerf - copyright Gerard Jadoul

Si vous habitez ou si vous vous baladez à proximité d'une forêt en ce début d'automne, vous serez très certainement interpellés par ce cri fendant le silence de la nature : la brame du cerf. En cette saison, les cerfs rejoignent les biches qu'ils ont laissés pendant plus de dix mois.  

Saviez-vous que contrairement aux idées reçues, le cerf ne brame pas pour attirer les femelles ? Le brame sert en effet à revendiquer son territoire et à dissuader tout autre mâle qui serait tenté d'approcher sa harde de biches d'un peu trop près.

Si le brame ne suffit pas à faire fuir l'adversaire, il arrive que les cerfs se battent à l'aide de leur imposante ramure. Les cerfs se servent de leurs bois pour avoir une prise sur l'adversaire mais en aucun cas pour le blesser. Le vainqueur brame pour appuyer sa suprématie.

brame du cerf,cerf,mammifère,forêt,automne,crépuscules,nuit,période automnale,observation nocturne,biches,harde,territoire,luxembourg,belgique,mâle,femelle,faune,adversaire,combat,bois,ramure,blessure,période de reproduction,cervidés

 Cerf - copyright Christophe Salin

Durant la période de reproduction, certaines zones forestières sont fermées à la circulation pour permettre la quiétude de la vie crépusculaire des cervidés.   

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce cri qui perce les nuits automnales, de nombreuses balades sont organisées en province de Luxembourg.

Découvrez ici l'agenda des balades proposées => brame du cerf   

Bon à savoir :    

Prévoir des vêtements chauds non bruyants et non voyants, de bonnes chaussures et éventuellement des jumelles adaptées à la vision crépusculaire.

 

 

15/07/2014

Allez Belgium, tous ensemble pour observer et recenser dans votre jardin de magnifiques papillons!

Partcipez le week-end des 2 et 3 août 2014 en famille, avec vos enfants à la 8e édition du recensement des papillons de jardin initiée par l'association belge de ptrotection de la Nature, Natagora. Voici une magnifique occasion de recenser l'une des 33 espèces de papillons de jour dont vous avez le grand plaisir d'admirer cet été dans votre jardin. 

Et comme le souligne Natagora: ... Stop aux jardins aseptisés inondés de produits chimiques ! Place à ces mauvaises herbes qui ne sont mauvaises que dans nos têtes. Il faut arrêter de tout vouloir contrôler, rentabiliser, exploiter… car il n’y a pas que les papillons que cela mène dans l’impasse...plus d'info >>

Comme les abeilles, les papillons ont un rôle de pollinisateurs qui est essentiel à la bonne santé de Notre environnement! 

jardin en belgique, natagora, recensement des papillons, butterfly, we love butterflies, nature belge, abeilles, flore belge,

Comment participer au recensement des papillons de votre jardin ?

- Observez les papillons qui visitent votre jardin le week-end du recensement. Comptez-les et encodez directement vos relevés sur le site de Natagora >> 

- Pour les identifier, vous pouvez vous aider de la liste visuelle interactive qui illustre les espèces de paillons observées dans les jardins >> 

- Pour chaque espèce, notez le nombre maximum d’individus que vous avez comptés au même moment au cours du week-end

- Il n’est pas obligatoire de participer les deux jours, mais vous augmenterez vos chances de voir plus d’espèces si vous passez plus de temps... Plus d'info sur le site de Natagora >>  

jardin en belgique, natagora, recensement des papillons, butterfly, we love butterflies, nature belge, abeilles, flore belge,

Ne sommes-nous pas magnifiques...et pourtant, nous disparaissons progressivement à cause de la pollution industrielle, les pesticides, la perte d'habitat...

Aidez-nous au quotidien de chez vous, à la maison, dans votre école, entre collègues...aussi infimes que soient vos actions de départ! 

biodiversité,couleurs,senteurs, floraison, gardens, belgium gardens, pollinisation,protection de la nature,le jardin extraordinaire,belgium,fleurs,abeilles,jardin en belgique,natagora,recensement des papillons,butterfly,we love butterflies,nature belge,flore belge

23/02/2014

Expo éducative, ludique et gratuite sur les batraciens...

Les batraciens sont un maillon essentiel de la chaîne alimentaire et un bio-indicateur de la santé et de l'environnement. Ils sont en grave déclin partout dans le monde.

Venez découvrir avec vos élèves, en famille, avec des amis et ce jusqu'au 29 mars 2014, au Centre Touristique de Daverdisse dans le Sud de la Belgique au Pays de la Haute-Lesse, l'exposition éducative gratuite sur les batraciens pour mieux comprendre la vie des grenouilles, des crapauds, des tritons et de la salamandre.

enfants,insectes,poissons,aquariophilie,écoles belges,activités ludiques,que faire,que faire en belgique,wallonie,les ardennes,ballades,randonnées,villages belges,daverdisse dans le sud de pays de la haute-lesse,centre touristique de daverdisse,exposition belge  sur la nature,batracien,alyte acoucheur,en danger,biodiversité,forêt et bois,lacs et rivières,cours d'eau,grenouilles,crapaud,étangs,eau,tritons,salamandre,la rainette verte,save nature,belgique et sa biodiversité,fleurs,mousse

La rainette verte

Connaissons-nous vraiment ces petites bêtes qui nous sont si familières ? Quelles espèces vivent chez nous? Comment les identifier? Quel est leur cycle de vie? Quelles sont leurs particularités? Sont-elles dangereuses? Que nous apportent-elles? A quels dangers doivent-elles faire face? Que mangent-elles? Sommes-nous en mesure les aider? Si oui, comment? La plupart de ces questions restent sans réponses pour le commun des mortels...

Centre Touristique de Daverdisse, batracien, en danger, biodiversité, forêt et bois, lacs et rivières, cours d'eau, grenouilles, crapaud, étangs, eau, tritons, salamandre,

Salamandre

Ouvert au public en visite libre et gratuite tous les samedis, et du mardi au samedi inclus durant les vacances de carnaval. Possibilité de visite dans la mesure du possible le lundi et le dimanche si vous nous prévenez à l'avance. Accès réservé aux écoles tous les autres jours. Près de 500 enfants de la maternelle à la 6ème primaire sont inscrits aux visites guidées interactives. 

Centre Touristique de Daverdisse, batracien, en danger, biodiversité, forêt et bois, lacs et rivières, cours d'eau, grenouilles, crapaud, étangs, eau, tritons, salamandre,

 Alyte acoucheur 

Les amoureux de nature - de sérénité - de promenades en forêt parsemées de cours d'eau - de villages et de hameaux pittoresques et de belles pierres se régaleront aussi au Pays de la Haute-Lesse en Belgique!  

Daverdisse dans le Sud de lPays de la Haute-Lesse,centre touristique de daverdisse,exposition belge  sur la nature,batracien,alyte acoucheur,en danger,biodiversité,forêt et bois,lacs et rivières,cours d'eau,grenouilles,crapaud,étangs,eau,tritons,salamandre,la rainette verte,save nature,belgique et sa biodiversité,fleurs,mousse

Vivre la quiétude de la Haute-Lesse...

La région est un véritable écrin de verdure. Découvrez aussi les alentours de Daverdisse en suivant les chemins balisés de ces forêts ardennaises ou en vous promenant au bord des prairies aux fleurs sauvages.

Daverdisse dans le Sud de lPays de la Haute-Lesse,centre touristique de daverdisse,exposition belge  sur la nature,batracien,alyte acoucheur,en danger,biodiversité,forêt et bois,lacs et rivières,cours d'eau,grenouilles,crapaud,étangs,eau,tritons,salamandre,la rainette verte,save nature,belgique et sa biodiversité,fleurs,mousse

La beauté colorée des alentours de Daverdisse...

Contact: SI de Daverdisse asbl - Allée des Marronniers, 1 - 6929 Daverdisse, Belgique - 084/31.59.92 - info@daverdisse-tourisme.be  

Daverdisse dans le Sud de lPays de la Haute-Lesse,centre touristique de daverdisse,exposition belge  sur la nature,batracien,alyte acoucheur,en danger,biodiversité,forêt et bois,lacs et rivières,cours d'eau,grenouilles,crapaud,étangs,eau,tritons,salamandre,la rainette verte,save nature,belgique et sa biodiversité,fleurs,mousse

Centre de Daverdisse! 

23/01/2013

La Mer Baltique et les oiseaux d'eau de la Basse-Meuse au Jardin extraordinaire du 27 janvier sur la Une !

A l'occasion de la prochaine Journée Mondiale des Zones Humides (2 février), Claudine Brasseur et l'équipe du Jardin extraordinaire proposent un document tourné dans l'une des plus belles régions d'Europe, où les zones humides semblent encore préservées : La Mer Baltique. Au sommaire également : un reportage sur les oiseaux d'eau de la Basse-Meuse. 


Sommaire du Jardin extraordinaire du 27 janvier 2013 à 20H15 sur la Une 

Document : Les eaux sales (Danemark) 

La Mer Baltique souffre et se meurt. En cause : la pollution industrielle et le non-traitement des eaux usées entre autre. Mais un nouveau danger est apparu : la prolifération d'élevages industriels gigantesques et la demande accrue de viande, en Pologne et en Russie. 

De plus en plus de multinationales agro-alimentaires s'établissent autour de la Mer Baltique et construisent des usines d'élevages de porcs ou des batteries de poulets, sans normes ni prescriptions environnementales. Les paysages et ecosystèmes de la région sont mis à mal. 

mer baltique,journée mondiale des zones humides,pollution industrielle,non-traitement des eaux usées,élevages industriels,viande,pologne,russie,multin-nationales,agro-alimentaire,élevages de porcs,batteries de poulets,paysages,écosystèmes,scientifiques,journalistes,association préservation de la nature,enquête,santé,protéines animales,convention,ramsar iran,traité intergouvernemental,écologie,hiver,oiseaux d'eau,fuligules,hérons,canards,anatidés,basse-meuse,jardin extraordinaire

Elevage intensif de poulets 

Les scientifiques, journalistes et associations de préservation de la nature font ce qu'ils peuvent pour alerter médias et responsables. Des journalistes scandinaves ont mené une enquête rigoureuse et saisissante et nous livrent ici un document choc, qui ne laissera pas indifférent.  

La destruction de la nature et à moyen terme, de la santé des citoyens européens, est-ce le prix à payer pour produire et ingurgiter toujours plus de protéines animales, à moindre coût ? NB : La Journée Mondiale des Zones Humides est célébrée le 2 février à la date anniversaire de la signature de la "Convention relative aux zones humides d'importance internationale", signée à Ramsar (Iran) en 1971.

Cet traité intergouvernemental engage ses Etats membres à maintenir les caractéristiques écologiques de leurs zones humides et à planifier l'utilisation durable de toutes les zones humides de leur territoire, afin de limiter et enrayer leur dégradation ou disparition, en reconnaissant leurs fonctions écologiques et leur valeur économique, sociologique, culturelle et scientifique.   

mer baltique,journée mondiale des zones humides,pollution industrielle,non-traitement des eaux usées,élevages industriels,viande,pologne,russie,multin-nationales,agro-alimentaire,élevages de porcs,batteries de poulets,paysages,écosystèmes,scientifiques,journalistes,association préservation de la nature,enquête,santé,protéines animales,convention,ramsar iran,traité intergouvernemental,écologie,hiver,oiseaux d'eau,fuligules,hérons,canards,anatidés,basse-meuse,jardin extraordinaire

Fuligule morillon (Aythya fuligula) 

Reportage : Les oiseaux d'eau de la Basse-Meuse

L'hiver est propice à l'observation des oiseaux d'eau. Balade le long des plans d'eau de la région de Basse-Meuse, à la rencontre de nombreuses espèces qui, chez nous aussi, dépendent de la préservation des zones humides : fuligules, hérons, canards et autres anatidés... Un reportage paisible et réconfortant signé Isabelle Masson-Loodts et Sébastien Derave.

mer baltique,journée mondiale des zones humides,pollution industrielle,non-traitement des eaux usées,élevages industriels,viande,pologne,russie,multin-nationales,agro-alimentaire,élevages de porcs,batteries de poulets,paysages,écosystèmes,scientifiques,journalistes,association préservation de la nature,enquête,santé,protéines animales,convention,ramsar iran,traité intergouvernemental,écologie,hiver,oiseaux d'eau,fuligules,hérons,canards,anatidés,basse-meuse,jardin extraordinaire

Le Héron cendré (Ardea cinerea) © Vinciane Allebroeck 

07/12/2012

Humania : Un refuge pour la vie au Jardin extraordinaire ce 9/12 !

Claudine Brasseur et l'équipe du Jardin extraordianire nous proposent une émission spéciale sur les Nouveaux Animaux de Compagnie (NAC) et analyse la place qu'occupent les animaux exotiques dans nos vies et spécialement chez les particuliers.  

23679_1383080332336_383023_n.jpg

© Valérie Adam

Sommaire du Jardin extraordinaire du 9 décembre 2012 à 20h10 sur la Une !

Document : Un refuge pour la vie

Christian Huchedé a créé il y a plus de 35 ans le refuge de l'Arche. Il y recueille des rescapés de cirques, de zoos, de laboratoires et de particuliers. La mode des animaux exotiques est toujours d'actualité, et nombre de personnes, s'entichant d'une peluche ou d'un reptile, s'en débarrassent lorsque ces animaux deviennent trop encombrants.

Reportage : Les NAC

A l'unisversité de Liège, une clinique a été créée spécialement pour les nouveaux animaux de compagnie, les NAC. Reptiles, perroquets, lapins, furets... exotiques ou non, ces animaux sont souvent détenus en méconnaissance de leurs besoins élémentaires. Résultats : les vétérinaires doivent apprendre à soigner des nouvelles pathologies.

Une loi sur la détention des NAC est sur le point d'être adoptée au Parlement wallon. Un reportage d'Isabelle Masson-Loodts et Sébastien Derave et produit par Le Jardin Extraordinaire. Pour en parler, Claudine Brasseur sera entourée de Vinciane Despret, docteur en philosophie, psychologue, chercheur au département de philosophie de l'Université de Liège et professeur à l'ULB. Vinciane Despret étudie, entre autre, la manière dont les scientifiques travaillent ou entrent en relation avec les animaux, objet de leurs recherches, et dont toute personne ayant une relation « professionnelle » avec les animaux établit ou non des liens avec ses bêtes.

On peut l'entendre tous les samedis et dimanche matin dans l'émission Bon Week-End quand même sur La Première. Elle nous expliquera. pourquoi la mode des nouveaux animaux de compagnie est toujours en pointe, ce qui pousse les personnes à acheter des animaux exotiques.

4195_1141956864400_7644380_n.jpg

© Valérie Adam

14/11/2012

Au royaume du Martin-pêcheur et détour par Virelles au Jardin extraordinaire ce 18 novembre sur la Une !

Martin-pêcheur

Le Martin-pêcheur d'Europe (Alcedo atthis)

Camp de baguage scientifique - Commission Ornithologique de Watermael-Boitsfort 

Sommaire du Jardin extraordinaire du 18 novembre 2012 à 20H15 sur la Une.

Claudine Brasseur et l'équipe du Jardin extraordinaire nous emmènent en Autriche au royaume du martin-pêcheur. Au sommaire également de cette émission : un reportage autour d'un ouvrage sur la nature bien de chez nous.  

Document : Au royaume du martin-pêcheur (Autriche)

La région rhénane abrite le martin-pêcheur, un des plus beaux oiseaux de nos contrées. Les stratégies de pêche et de reproduction d'un oiseaux de plus en plus rare. Dans la forêt de Westerwald, il trouve abondance d'eau pure et poissonneuse pour nourrir une grande nichée que les caméras ont surpis dans leur nid, creusé dans la berge. Avec le martin-pêcheur, nous rencontrons aussi d'autres espèces d'oiseaux : cigognes noires, cormorans, grèbes huppés. Il existe encore en Europe de nombreux paradis pour les oiseaux, celui-ci en est un.

Aubes sauvages - Lac de Virelles

Les Aubes Sauvages à l'Aquascope de Virelles - septembre 2010

Reportage : "Fragments de temps, Virelles et sa région au fil des saisons"

Yves Fagniart et Anne Sansdrap publient cet automne un livre collaboratif.

Anne a écrit des textes inspirés par des observations réalisées lors de ses sorties naturalistes. Elle met à l'honneur le patrimoine naturel (faune, flore, terroir nature) du Pays de Chimay via des chroniques nature d'ambiance évoquant les 4 saisons à Virelles mais aussi la Vallée de l'Eau Blanche et la Parc du Château de Chimay. Elle emmène Yves sur les lieux et il s'y poste à son tour pour traduire en images (croquis de terrain et aquarelles) ce qu'il y voit, ressent, observe.

Un reportage intimiste d'Isabelle Masson-Loodts et Sébastien Derave, qui ont suivi les deux complices. Une autre manière de découvrir la nature, à deux pas de chez soi.

19/08/2012

Participez à la 14ème Nuit européenne des chauves-souris ce 25 samedi août !

14ème Nuit européenne des chauves-souris 25 août 2012

Chaque année depuis 1999, le dernier week-end d'août, Natagora convie le grand public à une soirée peu ordinaire : "La nuit européenne des chauves-souris".

Partir à la découverte de ces petits mammifères volants ne laisse généralement personne indifférent. Qu'on les aime ou pas, ils réussissent à nous captiver. Entendre leurs chants grâce aux détecteurs d'ultrasons et pouvoir observer leur vol furtif à la lueur de torche longue portée, reste une expérience unique que Natagora propose au public le samedi 25 août prochain.

Le thème de cette 14ème édition est "Les chauves-souris et le patrimoine bâti". ll n'est pas rare que des bâtiments historiques abritent des colonies de chauves-souris.

colonie de Vespertilions à oreilles échancrées dans une étable

Colonie de Vespertilions à oreilles échancrées dans une étable © Pierrette Nyssen 

Cette année, les organisateurs et guides Natagora emmèneront le public à la découverte de ces petits animaux étranges, soit à proximité d'une église, d'un château, d'une ancienne demeure et parfois à proximité de plans d'eau. 

Les participants pourront également en apprendre davantage sur les moeurs surprenantes de ces petits mammifères et leur occupation des combles et des clochers de bâtiments publics et privés et comprendront mieux l'importance de préserver des gîtes adaptés en vue de leur reproduction.

Oreillard gris posé

Oreillard gris posé © Marc Paquay 

En pratique 

Projection d'un film, des exposés, des questions réponses, des balades nocturnes sur le terrain à la rencontre des chauves-souris grâce à des détecteurs d'ultrasons (pour les "écouter") et des lampes torches (pour les voir). Spectacle et émotions garantis !

Découvrez les 45 sites participants à Bruxelles et en Wallonie => consultez le programme complet

Plus d'infos via le site officiel => La nuit européenne des chauves-souris  

Europese Nacht van de vleermuis => Natuurpunt

Suivez les découvertes scientifiques sur les chauves-souris grâce au groupe de travail Plecotus

Consultez également le site anglophone => Eurobats 

Envie de prendre un peu d'avance et de préparer votre sortie ?

Découvrez le film projeté lors de l'édition 2011 

Le saviez-vous ?

La chauve-souris est un mammifère insectivore capable de consommer jusqu'à 3.000 insectes chaque nuit. 

Ce petit mammifère à la fois discret et emblématique qui est au coeur d'étranges histoires et/ou légendes est tout à fait inoffensif pour l'homme. Au contraire, c'est un excellent régulateur des populations d'insectes comme les moustiques par exemple.

chauve-souris en chasse d'insectes au ras de l'eau

  Chauve-souris chassant des insectes à la surface de l'eau  

A ce jour, 21 espèces de chauves-souris ont été recensées en Belgique dont le Vespertilion d'Alcathoe découverte lors d'un recensement fin juillet 2011et présenté dans un de mes précédents articles => Découverte de la 21ème espèce de chauve-souris en Belgique 

nuit européenne de la chauve souris,natagora,mammifères volants,cris,bruxelles,wallonie,détecteurs d'ultrasons,lampes torche longue portée,insectes,vol nocturne,bâtiments historiques,faune,flore,église,château,ancienne demeure,grange,combles,clochers,animal protégé,préservation,gîtes,reproduction,oreillard gris,vespertilions à oreilles échancrées,film,exposé,balade nocturne,colonie,les chauves souris et le patrimoine bâti

Vespertilion d'Alcathoe © Pierrette Nyssen

Pourquoi ne jamais déranger une chauve-souris en hiver ? 

Dès l'arrivée de l'hiver, les populations d'insectes sont quasiment inexistantes et les chauves-souris entrent en léthargie. A partir de ce moment-là, c'est un long processus qui se met en place : la température corporelle diminue et les battements du coeur ainsi que la respiartion ralentissent très fortement. Grâce à ce processus naturel et indispensable, les chauves-souris vont ainsi "dépenser" un strict minimum d'énergie pendant toute la période hivernale.

Pour éviter de perdre de la chaleur, elles se replient sur elles-mêmes et se regroupent ensuite parfois par centaines dans un endroit calme où la température ambiante sera constante quelles que soient les variations de températures extérieures. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle elles apprécient les grottes, les caves, les troncs d'arbres et/ou encore les combles, les clochers, les étables et les greniers de certains bâtiments.

nuit européenne de la chauve souris,natagora,mammifères volants,cris,bruxelles,wallonie,détecteurs d'ultrasons,lampes torche longue portée,insectes,vol nocturne,bâtiments historiques,faune,flore,église,château,ancienne demeure,grange,combles,clochers,animal protégé,préservation,gîtes,reproduction,oreillard gris,vespertilions à oreilles échancrées,film,exposé,balade nocturne,colonie,les chauves souris et le patrimoine bâti

Vespertilions à oreilles échancrées dans les combles d'une église © Jacques Thonnard 

Dérangez une chauve-souris durant l'hiver peut-être mortel. En effet, son réveil lui demandera de fournir énormément d'énergie et entamera ses réserves vitales accumulées avant l'hiver avec l'impossibilité pour elle de les reconstituer vu l'absence quasi totale d'insectes. 

Un seul conseil donc si vous avez la chance de découvrir un ou plusieurs individus ou encore un dortoir à chauve-souris : évitez tout contact, bruit, lumière et autres qui pourraient perturber et mettre en danger la vie de ces extraordinaires petits mammifères.  

Que faire si vous trouvez une chauve-souris ?

La chauve-souris étant une espèce protégée, il est utile de rappeler que la capture et la détention d'animaux sauvages et/ou blessés chez des particuliers est illégale et strictement interdite en Belgique.

D'autre part, un animal malade, blessé ou encore trop jeune à nettement plus de chance de s'en sortir s'il est directement confié à un centre de soins ou de réhabilitation spécialisé dans la revalidation d'animaux sauvages.

A noter également que les premières heures sont souvent décisives et qu'au plus vite l'animal sauvage sera pris en charge plus vite il aura de chance de pouvoir être sauvé et relâché dans la nature.

Si vous trouvez une chauve-souris malade, blessée ou encore en perdition; placez-là au plus vite au calme dans une boîte en carton et contactez au plus vite l'un des nombreux => centres de revalidation 

nuit européenne de la chauve souris,natagora,mammifères volants,cris,bruxelles,wallonie,détecteurs d'ultrasons,lampes torche longue portée,insectes,vol nocturne,bâtiments historiques,faune,flore,église,château,ancienne demeure,grange,combles,clochers,animal protégé,préservation,gîtes,reproduction,oreillard gris,vespertilions à oreilles échancrées,film,exposé,balade nocturne,colonie,les chauves souris et le patrimoine bâti

Le Petit rhinolophe © Jean-Louis Gathoye

nuit européenne des chauves-souris,natagora,mammifères volants,cris,bruxelles,wallonie,détecteurs d'ultrasons,lampes torche longue portée,insectes,vol nocturne,bâtiments historiques,faune,flore,église,château,ancienne demeure,grange,combles,clochers,animal protégé,préservation,gîtes,reproduction,léthargie,film,exposé,balade nocturne,colonie,protection de la faune et de la flore,centre de revalidation,oreillard gris,vespertilion à oreilles échancrées,vespertilion d'alcathoe,petit rhinolophe,bat night,europese nacht van de vleermuis,natuurpunt,les chauves souris et le patrimoine bâti

03/08/2012

Grande Fête des Jeunes et de la Nature ce 29 septembre à Mirwart (Saint-Hubert)!

grande fête des jeunes et de la nature,protection nature,sensibilisation,nature,naturalistes,luc noël,léon woué,jean-pascal van ypersele,ucl,animations enfants,rucher,abeilles,étangs,indice biotique,producteurs bio,eric heymans,échange d'expérience,balades guidées,jeunes et nature,domaine provincial mirwart,saint-hubert

Jeunes et Nature et les Anciens du GJPN - Groupement des Jeunes et Protecteurs de la Nature - vous invitent à célébrer 40 années de sensibilisation et de protection de la nature par les jeunes ! Une rencontre, unique en son genre, entre générations de naturalistes depuis les années 1970, dans le merveilleux cadre du Domaine Provincial de Mirwart.  

Infos pratiques

Grand Fête des Jeunes et de la Nature le samedi 29 septembre 2012 de 10 à 19 heures.

Programme et activités :

10 à 12 heures : Ouverture des portes du domaine et début des activités.

12 à 13 heures : Mot d'accueil du ministre en charge de la Nature, création de Jeunes et Nature (Luc Noël), l'engagement des jeunes (Jean-Pascal van Ypersele -UCL), la protection de la Nature par les jeunes (Léon Woué, Philippe Funcken, Alain Peeters, Corentin Rousseau). 

13 à 15 heures : Apéro et buffet au prix de 15euros (réservation obligatoire), rencontres.

15 à 18 heures : Reprise des activités.

Activités :

Tout au long de la journée, jeunes et moins jeunes pourront participer à diverses activités : balades guidées, animations pour enfants, découverte d'un rucher, visite des étangs, activité sur l'indice biotique...

L'après-midi vous pourrez assister à la projection d'un film nature en présence de son réalisateur, Eric Heymans.

grande fête des jeunes et de la nature,sensibilisation,nature,protection de la nature,naturalistes,jeunes et nature,luc noël,léon woué,jean-pascal van ypersele,ucl,animations enfants,rucher,abeilles,étangs,indice biotique,producteurs bion,eric heymans,échange d'expérience,balades guidées,domaine provincial mirwart,saint-hubert

Des produtcteurs "bio" exposeront leurs produits. Vous pourrez déguster bières, vins et jus bio !

La Grande Fête des Jeunes et de la Nature sera également l'occasion de se retrouver entre amis mais aussi, pour les plus jeunes, de rencontrer des naturalistes expérimentés, d'échanger des expériences, de s'orienter dans les études, le boulot... 

Adresse du jour :

Domaine Provincial de Mirwart - Rue du Moulin 16 à 6870 Mirwart (Saint-Hubert)

Infos et réservations au 02/893.10.57 ou  via le site officiel Fête des Jeunes et de La Nature

grande fête des jeunes et de la nature,sensibilisation,nature,protection de la nature,naturalistes,jeunes et nature,luc noël,léon woué,jean-pascal van ypersele,ucl,animations enfants,rucher,abeilles,étangs,indice biotique,producteurs bion,eric heymans,échange d'expérience,balades guidées,domaine provincial mirwart,saint-hubert

Formation Guides-Nature session 2010-2013 - Bois de Lauzelle à Ottignies 

11/06/2012

La danse des abeilles au pied de la centrale nucléaire de Tihange...

Peu de gens le savent malgré l'élan médiatique de ces derniers jours: c'est au pied de la centrale nucléaire de Tihange à Huy en Belgique qu'une route sinueuse de quelques 2 km et inutilisée depuis plusieurs années se profile vers les hauteurs du lieu dit des "9 Bonniers" et de son joli massif forestier, à quelques encablures du hameau de Rausa.

Ce tronçon routier inachevé a pour particularité d'abriter sur les bas côtés une diversité biologique des plus surprenantes. Sous les chants et les mélodies d'oiseaux, les randonneurs et amoureux de nature seront surpris d'y observer une panoplie de fleurs sauvages (coquelicots, pâquerettes, bleuets...), d'arbustes, d'insectes et de papillons...Chacun pourra admirer la danse des abeilles butinant allègrement de fleur en fleur! 

Seulement, ce tracé inachevé de la N684 Tihange - Tinlot risquerait-il d'être un jour (prochainement?) le transit de milliers de camions, de voitures, de bruits intempestifs, de C02...Ces derniers mettraient inévitablement à mal, voir à néant ce "patrimoine vert" d'exception. 

tihange 7.jpg

Je m'y suis rendu en débutant ma promenade au plateau des "9 Bonniers". La route qui se termine en cul de sac (photo ci-dessous) se dirige vers la vallée où se trouve la centrale nucléaire de Tihange. C'est incroyable comme l'endroit respire le calme, la sérénité...J'étais étonnement et positivement surpris! D'ailleurs, qui le ne serait pas!tihange 1.jpg

Une flore colorée et sauvage enjolive cette coulée de macadam serpentée. Le dénivelé rend la promenade plutôt sportive...Des locaux y pratiquent le VTT avec  toujours en toile de fond les 3 réacteurs de la centrale de Tihange.   

tihange,fleurs,coquelicot,melecta luctuosa,bonniers,rausa,modave,huy,outrelouxhe,ruchers,apicole,thuin,abeille,apiculteur,plan maya,papillons,route,macadam,centrale nucléaire,biodiversité,pétition,natagora,vtt,promenade,oiseaux,insectes,tinlot,co2,nature,préservation,miel

C'est l'association belge de sauvegarde de la nature Natagora qui indiqua récemment je cite "... Une espèce d'abeille très rare (Melecta luctuosa) vient d'y être découverte après plus de 40 ans d'absence en Belgique ! Cette espèce est considérée comme éteinte dans les îles Britanniques, en danger critique d’extinction aux Pays-Bas, menacée en Allemagne… De nombreuses autres espèces protégées d'insectes et d’oiseaux trouvent refuge le long de son parcours... plus d'info sur Natagora >> ".

tihange 2.jpg

tihange 4.jpg

tihange 3.jpg

Le choix pour nos décideurs est simple: souhaitent-ils seulement désengorger le centre ville de Huy du trop plein de véhicules en rendant possible l'accès à ce tronçon ou au contraire, privilégieront-ils plutôt le bon sens c'est-à-dire la sauvegarde de cette biodiversité exceptionnelle qui a pris naissance tout le long de ces 2 kilomètres de route abandonnée et ainsi préserver aussi le silence qui règne aujourd'hui dans les bois et villages des alentours ?

tihange 8.jpg

Vu que cette route regorge d'une riche biodiversité, pourquoi la ville de Huy et ses communes avoisinantes ne décideraient donc pas d'en faire plutôt un site "nature d'exception" qui adhère par exemple au projet "Maya - protégeons les abeilles" de la région wallonne (souvenez-vous du reportage écrit sur le "Plan Maya" initié par la ville de Thuin) ?  

Maya 1.jpg

Ce chemin pourrait ainsi devenir un nouveau lieu d'éducation, de sensibilisation et de découvertes pour les écoles du pays, les centres de recherches et universités de la région ou d'ailleurs, les apiculteurs, les randonneurs d'un jour, les naturalistes et autres associations de conservation de l'environnement...une opportunité réelle aussi pour un tout un chacun, notre jeunesse en particulier de découvrir en même temps la centrale nucléaire de Tihange, de comprendre ses missions, son bien fondé ou non pour une région, les dispositifs de sécurité mis en place... ?

Huy deviendrait alors un exemple international en matière de protection de l'environnement où "cyniquement" "un sanctuaire de la biodiversité macadamée" se situerait à quelques mètres d'un "site nucléaire"... Prenons à rêver que c'est possible et que cela deviendra réalité...!  

tihange,fleurs,coquelicot,melecta luctuosa,bonniers,rausa,modave,huy,outrelouxhe,ruchers,apicole,thuin,abeille,apiculteur,plan maya,papillons,route,macadam,centrale nucléaire,biodiversité,pétition,natagora,vtt,promenade,oiseaux,insectes,tinlot,co2,nature,préservation,miel

Natagora à lancer une pétition pour que cette richesse soit préservée: "...L'utilité actuelle de cette route, initialement pensée il y a plus de 30 ans, est pour le moins discutable en une période critique où tout devrait être mis en œuvre pour enrayer l'érosion de la biodiversité, pour minimiser l'émission des gaz à effet de serre et pour favoriser d'autres modes de mobilité...".  

Vous souhaitez vous même agir, que ce petit coin de paradis "vert" soit maintenu et sauvegardé, alors nous vous invitons à signer la pétition de Natagora "place aux enfants et aux abeilles plutôt qu'à une nouvelle route" en cliquant ici >>  

tihange,fleurs,coquelicot,melecta luctuosa,bonniers,rausa,modave,huy,outrelouxhe,ruchers,apicole,thuin,abeille,apiculteur,plan maya,papillons,route,macadam,centrale nucléaire,biodiversité,pétition,natagora,vtt,promenade,oiseaux,insectes,tinlot,co2,nature,préservation,miel

En revenant de votre promenade vers le lieu dit des "9 Bonniers", poursuivez votre balade sur le même chemin pour arriver à la rue de la Pâche à Outrelouxhe. C'est là que Mr Pascal Obyn (photo ci-dessous), un apiculteur de la région du Condroz dispose de quelques ruches dans son jardin et de produits des abeilles: miel artisanal, la propolis... 

tihange 5.jpg

Rendez-lui visite à sa boutique (photo ci-dessous) qui jouxte sa demeure. Découvrez son cheptel d'abeilles et échangez avec Pascal quelques phrases sur l'histoire de ce fameux tronçon, la quiétude qui a toujours règné dans les bois avoisinants, les maisons typiques construites avec les pierres de la région, les bienfaits du miel pour la santé...Un homme fort sympathique et accueillant...Et, je dois dire que son "miel d'été" est délicieux et savoureux...mium mium!  

tihange 6.jpg

A tous et toutes, belle randonnée...et qui sait que vous aurez la chance d'observer cette espèce d'abeille en voie d'extinction la "Melecta luctuosa" qui s'identifie pas sa coloration noire avec des lignes blanches sur l'abdomen et des zones blanches sur les pattes.