20/02/2014

Nouveau concept de Hong Kong, "Inspire Me With"... Patrick Reader!

Voici enfin un concept inédit, original et plein de sens qui mérite toute notre attention! Vous allez adorer! Il nous vient de Hong Kong, Chine!

"Inspire Me With" (Soyons Inspirés Par) initié par Sasha O. et Nathalie Briand-Hickling, vise à inviter sur le web des artistes, des photographes, des écrivains, des gens de différents horizons ou cultures... qui entreprennent des choses "intéressantes, parfois hors du commun" afin qu'ils nous livrent une partie de leur "jardin secret",  des émotions, des pensées, voir de nouvelles idées...

Bref, nous faire rêver,  nous bousculer, être inspiré...!  

L'aventurier, reporter et photographe belge du Grand Nord, Patrick Reader, est l'invité de Sacha O pour une interview exclusive  sur  Inspire Me With - cliquez ici >> et  reprise par le magnifique magazine canadien Découvertes - lisez ici ou cliquez sur la photo ci-dessous >>  

inspire me with,sasha o,magazine canadien découvertes,cocktail,nature,nature et découvertes,reconnaissance,agir,rêves,sensibilisation,tous ensemble,arctic 4 ever,we love arctic,save the arctic,love nature,sports,patrick reader,soyons inspirés,hong kong,china,chine,green girl,artistes,écrivains,photographes,animaux,aventurier,grand nord,canada,svalbard,alaska,green,nunavut,l'appel de l'arctique,arctic calling,arctic paradise,ours,inuit,culture inuit,fleurs,jeunesse,éducation,environnement

 "... Quatre éléments composent le «cocktail de l'Aventurier» :  

- avoir des rêves/projets avec la croyance qu’ils seront un jour accomplis;

- être passionné, humble et inspiré; 

- être persévérant en travaillant des heures et des heures à franchir une multitude d’obstacles et à ressentir au jour le jour que son rêve devient progressivement une réalité…

- une fois le projet concrétisé, en partager les souvenirs, les leçons apprises et son expérience avec sa famille, ses collègues, ses amis, des inconnus, des jeunes…  

Si vous buvez ce «cocktail de l'Aventurier», je pense que «le fun et les joies» seront quasi «omniprésentes» le long de votre projet… Le proverbe chinois suivant porte vraiment tout son sens: “…le bonheur n’est pas dans le but, mais bien dans les fleurs que nous respirons le long du chemin…”. 

Lire la suite de l'interview de Patrik Reader par Sacha O soit sur "Inspire Me With" >> ou/et soit via "le magazine Découvertes" >> 

04/12/2013

La dernière expédition polaire sur la calotte glaciaire du Groenland avant qu'elle ne devienne verte?

Le bien connu et si sympathique explorateur polaire belge Dixie Dansercoer est de retour pour une fabuleuse expédition polaire unique et exceptionelle au nom de code "Greenland 2014" qui consistera à défier les glaces et les vents de la calotte glaciaire du Groenland!

greenland, groenland, calotte glaciaire, terre verte, glace, vent, kite, kite surfing, dixie dansercoer, arctic news, belge, made in belgium, dixie dansercoer, help, climat, fonte des glaces, patrimoine de l'humanité


Le Grand Départ pour "Greenland 2014" est prévu avec Eric McNair-Landry pour avril 2014 avec comme objectif de circumnaviguer la calotte glaciaire du Groenland en parcourant plus de 5.000km en kite et en ski en à peine moins de 100 jours et ce en parfaite autonomie… Des analyses et relevés climatiques seront également menés. 

Dixie et son partenaire d'aventure cherchent des sponsors...alors avis "aux CEO chevaliers blancs de Belgique (ça doit exister quand-même Clin d'œil )" pour s'associer activement à ce défi et se "targuer" d'aimer tant l'Arctique... 



Au delà de ce qui sera certainement une belle aventure polaire, posons-nous juste la question de savoir si finalement cette expédition, sur cette immense calotte de "glaces et de poudres" (la 2ème au monde après celle de l'Antarctique), ne sera pas une des dernières de notre existence...? A un tel point que, vu la pollution grandissante et vu les changements climatiques, la Terre Verte (Greenland) du Grand Nord portera alors tellement bien son nom...et sera le lieu où moutons et poneys gambaderont sur de longues étendues verdoyantes...bien loin des glaces d'aujourd'hui où l'ours polaire y régnà tout un temps...?

Greenpeace Belgique nous explique avec pertinence et en à peine moins de 2 minutes (ci-dessous dans la vidéo) pourquoi il est si essentiel d'être tous ensemble, aux 4 coins du monde, sensibilisés à la cause Arctique et  d'agir bien plus activement à sa sauvegarde...

Cela peux vous semblez ridicule ou bien bien loin de vos préoccupations du quotidien, mais l'Arctique (sa banquise, en particulier mais aussi la calotte glaciaire du Groenland) nous concerne tous au jour le jour...  

Ecoutons attentivement ci-dessous la chouette et éducative vidéo de Greenpeace afin de cerner le pourquoi et d'ainsi expliquer/relayer auprès de nos amis d'école, en famille, entre collègues..., pourquoi l'Arctique nous concerne tous à ce point!  

 


Rejoignez-nous, vous et vos amis, sur la Fan Page de Facebook « Arctic 4 Ever » pour faire valoir vos avis, vos critiques, vos solutions « vertes », des éco projets réalisés, des initiatives éducatives en cours, vos coups de gueule, vos rêves les plus fous pour préserver Notre Nature… 

16/10/2012

Le guide par excellence pour préparer une expédition polaire, signé Dixie Dansercoer!


Le célèbre explorateur polaire belge Dixie Dansercoer a affronté depuis plusieurs années les conditions extrêmes et complexes du Grand Nord et de l’Antarctique. Il en résulte un livre que je vous recommande avec une série de conseils pratiques qui s’adressent à ceux qui désirent envisager une expédition polaire. Voici ci-dessous l'interview de Dixie Dansercoer en exclusivité pour vous!.


Il nous répond afin que nous puissions en savoir davantage sur son expérience de terrain et avoir un premier aperçu de son magnifique ouvrage intitulé   “ Polar Exploration, A Practical Handbook for North and South Pole Expeditions”.

Famous Belgian Polar explorer Dixie Dansercoer has been challenging for many years now the harsh & extreme cold conditions of the Greath North & Antarctica. As a result, he has launched a practical field handbook I recommend with many tips & tricks one should be aware of before envisaging any polar expedition. Please find here below Dixie Dansercoer’s exclusive interview!

He is answering for us to know more about his field expertise and for us to have a first taste of his great polar book titled “ Polar Exploration, A Practical Handbook for North and South Pole Expeditions”.   

Dixie 4.jpg

- What is your most memorable polar expedition souvenir & why?

 

Arriving on solid ground in Greenland after our 106 days crossing of the Arctic Ocean from Siberia. It was surreal to find ourselves on solid ground again having been tossed around on the frozen ocean for such a long time. At the same time we experienced spring with birds nesting and little flowers blooming. Walking around with rocks sticking out of the snow was like a revelation. Clearly there are many other highlights that remain tattooed in my sub conscience and they resurface time to time.  Sometimes in the busiest of moments and that is exactly when I welcome with open arms. dixie dansercoer,polar,expedition,guide,arctic,antarctica,ice,iceberg,matériel,sécurité,tente,ours polaire,north and south polle expedition,explorateur,aventurier,cold,survival,ski,froid,blizzard,equipment,polar travellers,tips & tricks,danger,freezing,snowstorms,expedition cruise,code of conduct,climate change,arctic se ice,nature,respect,motivation,ice floes,wind chill,hypothermia,food,balaclava,gloves,rope,emergency,sunglasses,north pole,muscular,polar bear,iridium,first aid,gps,expedition logistics,solar panel

 

- What are the 3 main preparation items one should think of to initiate any polar expedition ?

 

Mental preparation:  really want what you intend to do or to put it in one word, keep the passion on the forefront.  Do it for the right intrinsic reasons.

 

Go far:  do not be satisfied with just good enough when it comes to equipment.  Even with the limitations imposed by weight and the right balancing act with efficiency and practicality as other criteria, you do not want to be mad at yourself out on the ice when things break.

 

Do not compete, be a pioneer: the Polar regions do not allow true competition as conditions change all the time.  There is still enough place for an innovative approach. dixie dansercoer,polar,expedition,guide,arctic,antarctica,ice,iceberg,matériel,sécurité,tente,ours polaire,north and south polle expedition,explorateur,aventurier,cold,survival,ski,froid,blizzard,equipment,polar travellers,tips & tricks,danger,freezing,snowstorms,expedition cruise,code of conduct,climate change,arctic se ice,nature,respect,motivation,ice floes,wind chill,hypothermia,food,balaclava,gloves,rope,emergency,sunglasses,north pole,muscular,polar bear,iridium,first aid,gps,expedition logistics,solar panel

 

- Isn't it becoming more and more dangerous to achieve any expeditions in the Arctic as the ice is melting so fast & is less compact - any tips & tricks you would recommend us in order to be cautious ? Or should one be wise not to even think of going on such adventure in the coming years?

 

It is not so that the ice on the Arctic Ocean will disappear within the next 5 or 10 years.  The many disastrous scenarios that have been communicated only have people scared and leads to paralysis while action is required to help slow down the train of global warming that is a fact.  So, no, we should not be afraid to continue discovering the mysticism of the Arctic.  The more ambassadors we can have for a changing Arctic, the better we can communicate the problems and attract public attention.

dixie dansercoer,polar,expedition,guide,arctic,antarctica,ice,iceberg,matériel,sécurité,tente,ours polaire,north and south polle expedition,explorateur,aventurier,cold,survival,ski,froid,blizzard,equipment,polar travellers,tips & tricks,danger,freezing,snowstorms,expedition cruise,code of conduct,climate change,arctic se ice,nature,respect,motivation,ice floes,wind chill,hypothermia,food,balaclava,gloves,rope,emergency,sunglasses,north pole,muscular,polar bear,iridium,first aid,gps,expedition logistics,solar panel

- You have with Sam Deltour achieved in Antarctica between Q4, 2011 and Q1, 2012 an incredible polar world record expedition in total autonomy for more than 3 months, what should one learn from this type of expedition ?

 

I believe that this expedition is truly based on my inquisitive mindset, truly wanting to understand the dynamics of the weather patterns with in our case, predominantly the wind as main factor. If we can still allow ourselves to be called adventurers, the definition only goes when you try to discover. The fun really started after having reached the South pole as we then entered unknown terrain.  East Antarctica still holds some secrets and studying the wind patterns there was like discovering weightlessness on the moon.  

dixie dansercoer,polar,expedition,guide,arctic,antarctica,ice,iceberg,matériel,sécurité,tente,ours polaire,north and south polle expedition,explorateur,aventurier,cold,survival,ski,froid,blizzard,equipment,polar travellers,tips & tricks,danger,freezing,snowstorms,expedition cruise,code of conduct,climate change,arctic se ice,nature,respect,motivation,ice floes,wind chill,hypothermia,food,balaclava,gloves,rope,emergency,sunglasses,north pole,muscular,polar bear,iridium,first aid,gps,expedition logistics,solar panel

- What is your next polar major challenge Dixie ? Any exclusive scoop for Ice and Green visitors ?

 

Haaaa, that is a good one; I will let you know when the time is ripe.... I have some ideas but i am now only sowing the seeds... dixie dansercoer,polar,expedition,guide,arctic,antarctica,ice,iceberg,matériel,sécurité,tente,ours polaire,north and south polle expedition,explorateur,aventurier,cold,survival,ski,froid,blizzard,equipment,polar travellers,tips & tricks,danger,freezing,snowstorms,expedition cruise,code of conduct,climate change,arctic se ice,nature,respect,motivation,ice floes,wind chill,hypothermia,food,balaclava,gloves,rope,emergency,sunglasses,north pole,muscular,polar bear,iridium,first aid,gps,expedition logistics,solar panel

 

- Why should one buy this book of yours ? As a matter of fact, where can one buy it  ?     


The book can be purchased from Cicerone website (please click here to have all details to order >>) or/& via Amazon.


I wrote this book because I felt that my accumulated experiences could serve people wanting to go to the frozen parts of our globe.  It is clear that there is more to it than just packing a sled and picking a destination.  Experience is key to going on an expedition with the right ethics and enough respect for yourself and team members to not have to pull the rescue beacon as soon as you break a tent pole.

 

Also, since I guide more and more, the book allows participants to really study the book and consider it as a solid part of their preparation to come along on a last degree to the north pole or a kiting trip to Antarctica for example.  If well prepared, it will help the reader to concentrate on the beauty of the surrounding ice expanses, rather than crisping up while feeling uncomfortable.  With good preparation comes good routine and a feeling of becoming a part of the surroundings and truly, that is my goal. 

dixie dansercoer,polar,expedition,guide,arctic,antarctica,ice,iceberg,matériel,sécurité,tente,ours polaire,north and south polle expedition,explorateur,aventurier,cold,survival,ski,froid,blizzard,equipment,polar travellers,tips & tricks,danger,freezing,snowstorms,expedition cruise,code of conduct,climate change,arctic se ice,nature,respect,motivation,ice floes,wind chill,hypothermia,food,balaclava,gloves,rope,emergency,sunglasses,north pole,muscular,polar bear,iridium,first aid,gps,expedition logistics,solar panel

 

- Any particular message you would like to address to all our visitors from around the world?

 

I wish to thank you for the efforts you put in with this new website.

In our ever-shrinking world, it is important to combine efforts on a communicative level and speak up as one.

 

Whatever the language, whatever your convictions. The globe speaks only one language and that is the language of respect for all living things; our beloved polar world must keep our heads cool!   

dixie dansercoer,polar,expedition,guide,arctic,antarctica,ice,iceberg,matériel,sécurité,tente,ours polaire,north and south polle expedition,explorateur,aventurier,cold,survival,ski,froid,blizzard,equipment,polar travellers,tips & tricks,danger,freezing,snowstorms,expedition cruise,code of conduct,climate change,arctic se ice,nature,respect,motivation,ice floes,wind chill,hypothermia,food,balaclava,gloves,rope,emergency,sunglasses,north pole,muscular,polar bear,iridium,first aid,gps,expedition logistics,solar panel

Nous vous invitons à relire les deux précédentes interviews exclusives réalisées avec Dixie Dansercoer. Cliquez ici ci-après - We are inviting you to read both previous interviews done with Dixie Dansercoer by clicking here after =>

1. Antarctica Ice Expedition, exploring the limits propelled by the wind - 19.09.2011 >>

2. Sensational Antarctica world record exclusive interview of Belgian polar explorers Dixie Dansercoer and Sam Deltour - 23.03.2012 >>  

Nous vous invitons tous à écrire ci-dessous vos avis, vos souvenirs polaires, vos projets d'expédition, vos rêves de voyages les plus fous, vos conseils pour au mieux entamer une aventure...

We invite you all to write here below your views, your polar souvenirs, your expedition projects, your craziest dreams of adventure, your own tips to prepare succesfully an adventure...    

17/01/2012

2 frères belges pour un incroyable Tour du Monde Green à vélo!

Voilà déjà 11.000 km d’entamés en vélo sur les 29.000 estimés, voilà déjà 9 contrées traversées avec des rencontres et des souvenirs innombrables, voilà déjà 12 pneus crevés depuis le départ en septembre 2011 de nos deux jeunes frères bruxellois Lucas et Matthieu De Mot pour un Tour du Monde exceptionnel aux allures sportives et environnementales.

Après 2 années de préparation, voilà qu’un rêve d’enfant devient réalité, celui de parcourir 5 continents et de traverser 30 pays en bicyclette à la force des jambes et du mental: “Nous espérons avoir la chance de pouvoir s'enrichir de la beauté de la nature et des diverses cultures qui s'ouvrirons à nous”. 

vélo,sport,fitness,tour du monde,tour de france,cycliste,projet,espagne,argentine,patagonie,good planet,australie,nature,thailand,laos,cap nord,cercle arctique,pédale,cols,kilomètre,environnement

Jeux de couleurs en Patagonie 

Le leitmotiv des deux belges est tout simplement l’Amour et la Passion du sport, l’envie de découvrir de nouveaux horizons, d’aller à la rencontre des autres, de comprendre leurs us et coutumes et de nous faire aussi partager leur ressentis. Bien plus, leur projet du nom de code  North-east-south-west by bike” s'axe autour de 3 objectifs principaux quant à la problématique environnementale:
 

=>sensibiliser le plus grand nombre de personnes pendant leur voyage et à leur retour.

=>voyager en respectant la nature et l’environnement, mais également en limitant au maximum leur empreinte écologique.

=> soutenir Goodplanet.be.une fondation qui a pour but de mettre l’écologie au coeur des consciences.  

C’est en lisant le site de leur récit que je compris que nos deux belges sont eux aussi des aventuriers et des athlètes des temps modernes. Lucas, hockeyeur et sportif de haut niveau s’inspire des prouesses réalisées par ses deux idoles: la navigatrice française Maud Fontenoy (qui a écrit justement l’épilogue de mon livre polaire “L’Appel de l’Arctique”) et l’explorateur polaire Mike Horn. Doué en langues (whaouhhh, 5 langues à son actif), Matthieu aime la découverte et les voyages. Ce projet-ci cadre parfaitement avec le Master qu’il termine en science et gestion de l’environnement à l’UCL.

Nous sommes donc partis à leur rencontre pour une interview exclusive en direct de l'Asie. 

- Vous avez depuis Septembre 2011 parcouru à vélo la Belgique, la France, l’Espagne, le Maroc, le Brésil, l’Argentine, le Chili, l’Australie et la Thaïlande (en ce moment), quelle est pour chacun de vous jusqu'à présent l’expérience ou la leçon de vie qui vous a le plus marqué et que vous souhaitez partager ici avec les visiteurs d’Ice & Green ?  

Lucas=>  "Nous avons déjà traversé 8 pays jusqu’à présent et dans chaque pays nous dormons chez l’habitant. (En 120 jours de voyage nous n’avons payé que deux nuits). Je pense que ce qui m’a le plus marqué sont les valeurs que nous rencontrons sur chaque continent, dans chaque pays. Des valeurs telles que l’accueil, l’entraide, l’amitié, etc. Nous avons rencontrés énormément de gens et nous nous sommes liés d’amitié avec beaucoup. Partout les gens veulent savoir d’où on vient, ce qu’on fait et comment ils peuvent nous aider". vélo,sport,fitness,tour du monde,passion,rêve,sensibiliser,écologie,tour de france,cycliste,projet,espagne,argentine,maroc, france, passion, découvertes, Brésil, bonheur, acceuil, patagonie,good planet,australie,nature,thailande,laos,cap nord,cercle arctique,pédale,cols,kilomètre,environnement,mygale,lucas et matthieu de mot,hockey,mike horn,l'appel de l'arctique,maud fontenoy,bike,aventurier

Nord de la France: belle rencontre avec tout un village! 

Matthieu=> "Effectivement les différences culturelles se sont avérées être de véritables richesses. Jusqu’à présent, chaque culture nous a ouvert la porte pour nous accueillir et nous aider. Les gens sont intrigués par le voyage que nous faisons et ont envie d’y participer à leur manière. Viennent ensuite les longues discussions sur les différences entre nos pays respectifs que nous avons le bonheur, chaque soir, de partager".   vélo,sport,fitness,tour du monde,passion,rêve,sensibiliser,écologie,tour de france,cycliste,projet,espagne,argentine,maroc, france, passion, découvertes, Brésil, bonheur, acceuil, patagonie,good planet,australie,nature,thailande,laos,cap nord,cercle arctique,pédale,cols,kilomètre,environnement,mygale,lucas et matthieu de mot,hockey,mike horn,l'appel de l'arctique,maud fontenoy,bike,aventurier

Maroc, rencontre avec une famille très acceuillante qui ne voulait pas nous laisser partir.

- En quoi votre Tour du monde a une vocation green?

"Premièrement nous voyageons à vélo, un des moyens de transport les plus "Green". Nous évitons en effet tout avion si ce n’est pour traverser des océans. La réussite de notre projet n’aura de valeur à nos yeux que dans le respect absolu de cette exigence. Ensuite, nous pédalons pour une fondation : Goodplanet.beNous tentons, via notre site internet de récolter un maximum de dons afin d’aider Goodplanet.be dans tous ces projet de sensibilisation à l’écologie en Belgique".

- Jusqu’à présent, quels sont les sites naturels qui vous ont le plus impressionnés. Pourquoi ?

Lucas=> "Les hauts plateaux d’Andalousie m’ont fort marqués. C’était nos premiers vrais moments « natures » et les souvenirs de la beauté des paysages qu’on a croisés sont encore bien ancrés dans ma mémoire".

Matthieu=> "En ce qui me concerne, la Patagonie a pour moi été la plus belle région où le contact avec la nature était vraiment particulier. Les distances entre les villages allaient jusqu’à parfois 450 km et nous forçaient au camping sauvage. De plus, les paysages étant tellement plats, nous pouvions voir à plus de 40 km autour de nous et vraiment observer des ciels qui nous offraient des spectacles de lumières inédits. C’est également dans cette région que nous avons pu voir le plus d’animaux jusqu’à présent : pingouins, baleines, lions de mer, guanacos, chevaux, mygales, scorpions, etc.". 

vélo,sport,fitness,tour du monde,tour de france,cycliste,projet,espagne,argentine,patagonie,good planet,australie,nature,thailand,laos,cap nord,cercle arctique,pédale,cols,kilomètre,environnement

Mygale en Patagonie

- A ce jour, vous avez parcourus combien de kilomètres ? Quelle sera votre prochaine étape, le Laos ? Physiquement,  est-ce si éprouvant et quelle est la "potion magique" pour entamer ce type d’aventure sportive et affronter au jour le jour vallées, cols, montagnes, kilomètres, chaleur ou/et froid, d'autres cultures ?

"Nous avons parcourus à ce jours 10700 km. Notre prochain pays est le Laos. Ensuite nous continuerons vers le Nord et atteindrons le Vietnam avant la Chine puis l’Asie centrale avant de commencer à se rapprocher de l’Europe.

Physiquement c’est très éprouvant. Cela a surtout à voir avec le rythme que nous nous imposons.Je pense que n’importe qui pourrait se lancer dans un voyage à vélo sans prérequis physique à conditions de rouler tranquillement et de ne pas être pressé. Sans oubliez par contre que certains pays obligent un rythme très élevé à cause du visa trop court. 

Je pense que la potion magique est l’envie d’y arriver. Certains jours sont très dur et parfois on ne veut pas monter sur notre selle. Certaines régions montagneuse et désertique sont, ont été et seront très difficiles à passer.  Mais nous savons que la satisfaction d’arriver dans de magnifiques endroits à la force des jambes vaut toutes les difficultés".  

- Savez-vous déjà de quelle manière vous aller célébrer votre passage au delà du cercle arctique et votre arrivée au Cap Nord fin août 2012 ?  

"Nous espérons atteindre le Cap Nord vers début août 2012. Un ami nous y attendra et c’est avec beaucoup d’émotions que nous franchirons le cercle polaire car cela constitue un de nos derniers objectifs dans ce voyage. Nous espérons y retrouver les mêmes sensations que nous avons ressenties lors de notre arrivée à Ushuaia (ville la plus australe du monde) avec des conditions difficiles, du vent, du froid mais un bonheur immense de se retrouver dans ces grands espaces. Nous reprendrons ensuite le cap vers le sud afin de retourner en Belgique, cap que nous aurons quitté depuis plus de 8 mois à ce moment-là".  

vélo,sport,fitness,tour du monde,tour de france,cycliste,projet,espagne,argentine,patagonie,good planet,australie,nature,thailand,laos,cap nord,cercle arctique,pédale,cols,kilomètre,environnement

Hauts plateaux d'Andalousie

- Que pourriez-vous conseiller à ces adultes, étudiants... qui souhaitent entreprendre un projet sportif et environnemental de cette envergure?

Lucas=> "Selon moi la préparation est d’une importance capitale. Avoir le matériel adéquat, une connaissance de base en mécanique (pour un voyage à vélo),connaitre les possibilités et les contraintes des visas des régions à traverser. Et pour ceux qui veulent ou qui n’ont pas d’autre choix : prendre le temps de bien préparer la recherche de sponsors.Il vaut mieux attendre et être vraiment prêt plutôt que de partir trop tôt. Nous nous sommes préparés pendant deux années complètes avant de nous lancer".

Matthieu=> "Il est évident que la préparation est capitale pour ce genre de projet. Chaque pièce de notre matériel a son importance et chaque défaut se fait sentir. Cependant, outre le matériel, il y a l’envie de réaliser un rêve que nous avons la chance d’avoir en commun. Pour ce faire, il nous a fallu discuter de chaque point afin d’être sûr d’être en concordance parfaite. Quel itinéraire choisir en prenant compte des envies de chacun. Quel budget. Nombre de kilomètre à parcourir. Des amis viendront-ils nous rejoindre ? Souhaitons-nous être médiatisés ? Etc. Il nous a fallu répondre à toutes ces questions afin de pouvoir se lancer dans cette entreprise commune".

Nous vous invitons à écrire ci-dessous vos messages de soutien afin d'encourager Lucas et Matthieu à la bonne continuation de leur magnifique aventure green et sportive. Suivez au jour le jour l'évolution de leur Tour du Monde pour la Planète sur www.neswbybike.be  !

Par l’intermédiaire de la page parrainage de leur site, vous pouvez parrainer les kilomètres parcourus par nos deux jeunes belges qui se transforment intégralement en dons pour l'association Goodplanet.be - cliquez ici pour en savoir davantage >>  

neswbybike Episode 2 from Jill Boon on Vimeo.