14/06/2014

Fabuleux record du monde en Arctique par le belge Dixie Dansercoer! Félicitons-le...Come on Belgium!

La presse belge en parle tellement peu, mais saviez-vous que ce 4 juin 2014 et ce après une magnifique expédition arctique de 55 jours au nom de code "Greenland Ice Expedition", le si sympathique explorateur polaire belge Dixie Dansercoer (51 ans, à gauche de la photo) et son partenaire d'expédition, le canadien Eric McNair-Landry (30 ans, à droite de l'image) sont les premiers à avoir effectué en kite et en ski le tour complet de la calotte glaciaire du Groenland ! 4 044,9 kilomètres ont été parcourus!  

Bravooooo à Dixie et à Eric pour cet incroyable record du monde!

Partagez et surtout félicitez-les ci-dessous en "Commenatires" !

Retrouvez ici sur Arctic05 l'interview exclusive de Dixie Dansercoer avant son départ pour ce fabuleux record du monde au Groenland >>

greenland ice.jpg

05/04/2014

Here we go Belgium pour un record mondial en Arctique! Likez et Encouragez!

 
Soyez prêts à suivre durant ces mois d'avril, mai et juin 2014 le si sympathique explorateur polaire belge Dixie Dansercoer (photos ci-dessous) qui se lancera, avec son partenaire d'expédition Eric McNair-Landrypour un nouveau record du monde en Arctique, à savoir de parcourir sur la calotte glaciaire du Groenland plus de 5.000km en kite et en ski et ce en parfaite autonomie…  

dixie-4

Seulement cette année, la concurrence sera particulièrement rude vu la présence des vents glacés extrêmes de saison, des témpératures basses, des crevasses inattendues, des impacts du réchauffement climatique sur la calotte glaciaire groenlandaise…mais aussi, la présence de deux autres équipes qui relèveront à cette même période le même défi: une espagnole et l’autre, franco-allemande…Les paris sont donc lancés!
 
Dixie Dansercoer est un vrai "modèle sportif" tant pour les jeunes, que pour les managers...qui souhaitent savoir comment améliorer leur performance, leur concentration et acquérir des valeurs indispensables pour assurer du "bien être" au sein de l'équipe dont ils ont la charge. Nous sommes allés à sa rencontre pour une interview exclusive que vous trouverez ci-dessous!  
 
2074680949.3  

- You and Eric Mc Nair-Landry will be starting in a few days a "sports expedition" on the Greenland ice-cap with your kites & skis, can you please explain us your goals?

We want to consider this expedition as the sequel to the Antarctic ICE expedition back in 2011-12 (www.antarcticice.be ) and so we have moved up from the Southern Hemisphere to the second largest icecap to be found on this planet, namely Greenland.  

  dixie dansercoer 5
 

- Did you prepare well your physical and mental training to be fit to confront the rough & cold Arctic winds ?

I keep my base fitness level in between expeditions, but in the last phase of physical preparation I am back at pulling tires through the fields of Huldenberg. In addition to that I have trained the specific, intrinsic muscle groups that I now know will be solicited much during an expedition like this. On a mental level, I realize that – once again - we will be faced again with the big unknown of the Eastern part of the ‘mini-continent’ of Greenland, but that keeps me on edge, alert and ready to be resilient. 

  521978578.3
 

- What's your age Dixie if we may ask ? How do you remain so fit & sharp? Do you see yourself still challenging the Poles at 65 years old ? Any secrets to share with us in terms of attitude, diet, philospohy ?

Ha, that’s a good one.  I remember when driving the zodiac and explaining to Queen Paola during a cruise in NE Greenland all of the little secrets of snow and ice, she suddenly asked me how old I was and when at the time I said that I was almost 50, she blurted out that I would be good for 10 more years of ‘service’. 

So I guess that another 8 years at this moment should not be a problem and we’ll take it from there!  I will certainly be guiding beyond that because I have only just started to structure well these activities.  Since that requires a solid organization, investment and long-term planning, it helps me keep myself fit for many more years to come. But I must admit that comes naturally, since it is more of a life’s vision and attitude.

  dixie dansercoer 2
 
At home we truly believe in a healthy diet and we can be called ‘flexitarians’, only eating meat when people offer it to us as a gesture of friendship and hospitality, something that cannot be refused. I also love sports and focus on running, which I have done ever since I was a kid. I still love windsurfing and have made the transition to kiteboarding as well.
 
Together with my wife Julie, we find much pleasure in a good game of tennis, and when I have time to spare I love long-distance race – or mountainbiking. We also believe that our generation – barring incidents or accidents – can easily live beyond 100 years on condition that we do not abuse our bodies….  

greenland-ice-exp-51

- Still, you must have weak points...how do you challenge them during an expedition ?
 
Oh, you know, I am just as cold as anyone else, but I believe I can now rely on all these years of experience and with age we can ‘place’ things better. Frame them.  So, even when I dip, I know I’ll crawl out of that short moment of weakness and that is perfectly fine.  But I know I may not lose the focus, and the weight of such expeditions really keeps you on your toes.  It is probably best that there are so many people you have to account to, because if I were just alone, doing my thing, I think I would let go easier and be less ambitious.
 
   dixie 5
 
- Where did you meet your expedition partner Eric ?  Did you train together ?  What did you already learn from him which may help you to achieve your mutual project with great success?
 
I met Eric in Cape Town before the start of the Antarctic Ice Expedition and I immediately liked him.  I pretty much have the same feeling as with Sam Deltour, who was also a solid guy on all levels.  So my gut feeling gives me full confidence, especially since he has such a great CV and he is also a super snowkiter, very important for this upcoming expedition. We will be seeing each other in Spitsbergen in March, when I also guide a group of 6 for a ‘mini-expedition’, which is part of my future focus on guiding. 
 
I am certain that Eric has full knowledge of the Ozone kites we will be using and since we only received the new quiver two weeks ago, we’ll have plenty of adaptations to do.  I will listen carefully to his advice!  And he is curious what I have to say about the mega-kites Sam an I used in Antarctica!  
 
 
dixie dansercoer 4
 
- Did you do some training at the Belgian coast, in Huldenberg woods or/& rather somewhere like Iceland? Any good spots you would recommand ?
 
As we are not in the best place for specific snow training in Belgium where we have only little snow in the winter, it is all about simulating. So, yes, I do go out in the fields around Huldenberg to pull tires. Additionally, I do go out to the ice & snow in Switzerland, Lapland or Spitsbergen for specific cold training. Embracing guiding people more also gives me the opportunity to not lose touch with the hard reality of the cold!  

greenland-ice-exp-3

- Give us please some insight on your next Arctic expedition  in 2015 with Alain Hubert (left in below picture, Dixie on the right)?
 
This is an expedition that will depart from the North Pole at the beginning of April and our azimuth will be the archipelago of Franz Jozef Land. Clearly, this is asking for trouble, as there is less and less ice as you approach this collection of island to the east of Spitsbergen.  We will drag kayaks behind us instead of sleds in order to cross extensive areas of open water. We have no solution as of yet to get away from there, but we are working on that. There is a lot of Russian red tape involved, but we have learned the tricks of the trade to deal with those situations as well!  
 
alain hubert & dixie dansercoer
 
- Where can all Arctic lovers follow you, Eric and your day by day adventure in Greenland ?
 
There will be a dedicated website www.greenlandice.be
 
We will, of course, give updates on Twitter and Facebook and Jullie will be writing the blogs & updates. 
 
  Capture d’écran 2014-03-22 à 11.52.43
 
- Any special message you would like to address to Arctic05/Ice and Green fans ?

Place your bets, because we have competition coming our way for the Greenland ICE expedition with a Spanish team and a French/German team going round as well!

 
dixie dansercoer 3
 

13/02/2014

Conférence du belge qui a traversé le mythique Passage arctique du Nord-Ouest!

Rappellez-vous du skipper et aventurier belge Nicolas Mouchart que nous avions interviewé avant et après (voir-ci-dessous) sa fabuleuse traversée à la voile, durant l'été 2013, du mythique Passage arctique du Nord-Ouest d'Est (Groenland) en Ouest (Alaska)!

Vous êtes tous et toutes les bienvenus ce mercredi 19 février 2014 à 20h au Club House du Bruxelles Royal Yacht Club (Bryc)  pour le rencontrer, ainsi que l'équipage du voilier en acier "Perd pas le Nord" et  vivre ensemble le récit d'un magnifique voyage au coeur de l'océan Arctique!  mouchart.jpg

Adresse=> Bruxelles Royal Yacht Club au 1, chaussée de Vilvoorde à 1020 Bruxelles, Belgique.  

Lisez ici les 2 précédentes interviews réalisées avec le skipper belge Nicolas Mouchart=>

1ère interview: Interview et photos exclusives: un belge pour une fabuleuse expédition au coeur de l'Arctique!

2ème interview: "De sacrés diables belges" au coeur de l'Arctique!

08/02/2014

Claudine Brasseur émerveillée par l'ouvrage L'Appel de l'Arctique!

Claudine Brasseur, présentatrice télé de la magnifique et éducative émission belge de la RTBF, Le Jardin Extraordinaire, donne son point de vue sur l'ouvrage polaire "L'Appel de l'Arctique" de Patrick Reader, lors de deux émissions "Bon week-end" sur la radio belge La Premièrequi avaient attraits au Grand Nord sibérien !

Ecoutez ci-après ses commentaires=>   

claudine brasseur

-  La Première, Bon week-end du dimanche 26 janvier  2014 - cliquez ici pour écouter Claudine Brasseur qui fait réfèrence à l'ouvrage polaire l'Appel de l'Arctique >>  

- La Première, Bon week-end du dimanche 2 février  2014 - cliquez ici pour écouter Claudine Brasseur  qui parle de l'ouvrage L'Appel de l'Arctique >>    

Cover 100817

 

18/01/2014

Comité de Soutien à l'explorateur polaire belge Alain Hubert!

Nous vous informons juste que des amis du célèbre explorateur belge polaire belge, qui est aussi Président de la Fondation Polaire Internationale et ambassadeur de la Station Polaire belge Princess Elisabeth ont créé un Comité de Soutien face à une série d'articles dans la presse et un dépôt de plainte à son encontre. 

alain-cpress-arctic-arc-2-i

 

Voici ce qui est écrit par le Comité de Soutien: 

"... Suite aux différents articles publiés dans la presse et au dépôt de plainte du Directeur général de la Politique scientifique à l’encontre d’Alain Hubert, il nous apparaît normal de manifester notre soutien à Alain Hubert en créant un Comité dont l’unique objet est de défendre son investissement sans faille dans un projet qui sert les intérêts de la science tout autant que l’image de la Belgique.

Sans sa totale implication, la station polaire internationale Princesse Elisabeth n’aurait jamais vu le jour. Nous ne prendrons évidemment pas position sur le fond d’un dossier qui prend une tournure judiciaire, à la justice de démêler le vrai des procès d’intention, mais il nous apparaît utile de défendre l’intégrité d’un homme, d’un entrepreneur dont l’action pousse notre pays vers le haut et qui n’a jamais eu son propre enrichissement pour motivation... cliquez ici pour lire la suite >> " 

13/06/2013

Une fabuleuse expédition belge à la voile au coeur de l'Arctique!

Nicolas Mouchart est un passionné invétéré des régions boréales. Plutôt discret et humble, ce belge s'évade régulièrement en famille ou entre amis à bord de son voilier en acier "Perd pas le Nord" (photo ci-dessous) pour respirer la quiétude des lattitudes nordiques et ainsi découvrir les splendeurs sauvages des lieux. 

nicolas mouchart,banquise,john franklin,ours,spitzberg,groenland,cambridge bay,banks island,belge,made in belgium,bruxelles,arctique,passage du nord-ouest,glaces,plongée,sous-marin,perd pas le nord,famille,amis,amundsen,inuits,gjoa haven,canada,alaska,nunavut,herschel island,barrow,kodiak,l'appel de l'arctique,océan arctique,voie maritime 74

Cette révélation pour l'immensité arctique, Nicolas l'a eu lors d'une traversée Nord-Sud de l'Islande à ski et en pulka. Depuis, l'aventurier pratique là-haut sportivement la plongée sous-marine pour explorer la face cachée des gigantesques icebergs du Groenland. C'est dans ces instants de plénitude aux sensations fortes, qu'il découvre une Nature inexplorée...

nicolas mouchart,banquise,john franklin,ours,spitzberg,groenland,cambridge bay,banks island,belge,made in belgium,bruxelles,arctique,passage du nord-ouest,glaces,plongée,sous-marin,perd pas le nord,famille,amis,amundsen,inuits,gjoa haven,canada,alaska,nunavut,herschel island,barrow,kodiak,l'appel de l'arctique,océan arctique,voie maritime 74

Cet été 2013, Nicolas Mouchart et ses fidèles amis entameront à la voile la traversée d'Est (Océan Atlantique Nord) en Ouest (Océan Pacifique) du célèbre Passage arctique du Nord-Ouest.

C'est de l'Islande, que le skipper Mouchart prendra son départ. Direction, la magnifique côte Ouest du Groenland. Sa charmante compagne Florence et leurs enfants (photo ci-dessous) les rejoindront pour 15 jours d'ambiance familiale au milieu des impressionnants icebergs dérivants.

nicolas mouchart,banquise,john franklin,ours,spitzberg,groenland,cambridge bay,banks island,belge,made in belgium,bruxelles,arctique,passage du nord-ouest,glaces,plongée,sous-marin,perd pas le nord,famille,amis,amundsen,inuits,gjoa haven,canada,alaska,nunavut,herschel island,barrow,kodiak,l'appel de l'arctique,océan arctique,voie maritime 74

Ensuite, cap vers le Nunavut à hauteur de Resolute. C'est à cet instant, que l'équipage entamera la traversée du mythique Passage arctique du Nord-ouest où tant d'explorateurs polaires ont vécu de terribles et d'effroyables souffrances dues aux conditions rudes et inhospitalières du Grand Nord Canadien. C'est ici que "Perd pas le Nord" ancrera sur des sites historiques à l'instar de Gjoa Haven, de l'île Herschel...Puis, direction les îles aléoutiennes au Sud-Ouest de l'Alaska. 

nicolas mouchart,banquise,john franklin,ours,spitzberg,groenland,cambridge bay,banks island,belge,made in belgium,bruxelles,arctique,passage du nord-ouest,glaces,plongée,sous-marin,perd pas le nord,famille,amis,amundsen,inuits,gjoa haven,canada,alaska,nunavut,herschel island,barrow,kodiak,l'appel de l'arctique,océan arctique,voie maritime 74

Bref, une sacrée expédition polaire à la voile de quelques 6.000km qui croyez moi, en raison aussi du changement climatique, sera complexe et extrême vu le danger des glaces isolées et dérivantes, le brouillard aveuglant, les hauts fonds non cartographiés, les vents frisquets, la luminosité continue... C'est d'ailleurs en 2009, que j'ai eu aussi ce privilège en tant qu'équipier de "flirter" avec les éléments imprévisibles (ici en images >>) du Passage arctique du Nord-Ouest (lisez ici l'ouvrage L'Appel de l'Arctique >>). Superbe!  

nicolas mouchart,banquise,john franklin,ours,spitzberg,groenland,cambridge bay,banks island,belge,made in belgium,bruxelles,arctique,passage du nord-ouest,glaces,plongée,sous-marin,perd pas le nord,famille,amis,amundsen,inuits,gjoa haven,canada,alaska,nunavut,herschel island,barrow,kodiak,l'appel de l'arctique,océan arctique,voie maritime 74

Au delà, cet aventurier de l'Arctique ira à la rencontre des populations inuits locales afin de comprendre leurs us et coutumes face à la modernisation des lieux et une terre/un océan dont la convoitise de ses ressources est omniprésente... 

Je suis donc allé à la rencontre de Nicolas (photo ci-dessus) afin de comprendre les préparatifs et les objectifs de cette si belle aventure polaire à suivre durant tout l'été 2013. Lisez ci-dessous l'interview exclusive pour les visiteurs d'Ice and Green et d'Arctic05  => 

- Dès ce mois de juin, vous allez entamer à partir de l’Ouest du Groenland la traversée d’Est (Atlantique Nord) en Ouest (Pacifique) du mythique Passage du Nord-Ouest à bord de votre voilier "Perd pas le Nord" …. ». Quels sont donc vos deux objectifs principaux ? 

Le premier objectif est déjà "tout simplement d'y parvenir" sans hivernage!… Rejoindre Kodiak (Alaska) serait déjà la plus belle réussite. Notre second objectif est de réaliser un documentaire axé sur l'histoire du Passage et de toutes les histoires dramatiques qui l'entoure. A cette occasion, j'espère ramener en plus des images sous-marines intéressantes, des vestiges laissés par ces marins pionniers dans le secteur. Je pense que se seront parmi les premières images sous-marines filmées là-bas ...? 

nicolas mouchart,banquise,john franklin,ours,spitzberg,groenland,cambridge bay,banks island,belge,made in belgium,bruxelles,arctique,passage du nord-ouest,glaces,plongée,sous-marin,perd pas le nord,famille,amis,amundsen,inuits,gjoa haven,canada,alaska,nunavut,herschel island,barrow,kodiak,l'appel de l'arctique,océan arctique,voie maritime 74

- Vu le réchauffement climatique, allez-vous tenter de franchir le Passage du Nord-Ouest, comme l’a fait l’année passée le voilier suédois Belzebub II, via « la voie maritime 74 » c’est-à-dire via le Détroit de Mc Clure à hauteur du Nord de l’île de Banks ou plutôt entreprendre la route traditionnelle d’Amundsen en vue de vous arrêter aux villages côtiers Inuits de Gjoa Haven et de Cambridge Bay ? 

Effectivement le Passage devient accessible certains été par des routes très nordiques. De plus, il semble que les navires de l'expédition de sir John Franklin, le HMS Erebus et le HMS Terror se soient perdus et aient sombré bien plus au nord que notre route, mais les épaves n'ont pas encore été localisées par les chercheurs de la garde côtière Canadienne et les zones de recherche sont tellement vaste, qu'ils nous seraient impossible de les trouver.  

océan arctique,nicolas mouchart,banquise,john franklin,ours,spitzberg,groenland,cambridge bay,banks island,belge,made in belgium,bruxelles,arctique,passage du nord-ouest,glaces,plongée,sous-marin,perd pas le nord,famille,amis,amundsen,inuits,gjoa haven,canada,alaska,nunavut,herschel island,barrow,kodiak,l'appel de l'arctique,arctic05,ours blancs,expédition polaire,diving,voie maritime 74,esquimaux,arctic wildlife,north pole,grand nord canadien

En réalité, nous sommes plutôt à la recherche des traces concrètes de l'histoire du Passage du Nord-Ouest et donc pour nous, une halte par Gjoa Haven, lieux de deux hivernages de Roald Amundsen et des ces équipiers s'impose! De plus, la rencontre des habitants de ces villages inuits est en général très enrichissant. Une halte à l'ile d'Herschel, est également incontournable! Hormis le troisième hivernage de la Gjoa, elle est aussi le lieu d'innommable hivernages de baleinières et donc potentiellement le lieux de vestiges sous-marin...  

nicolas mouchart,banquise,john franklin,ours,spitzberg,groenland,cambridge bay,banks island,belge,made in belgium,bruxelles,arctique,passage du nord-ouest,glaces,plongée,sous-marin,perd pas le nord,famille,amis,amundsen,inuits,gjoa haven,canada,alaska,nunavut,herschel island,barrow,kodiak,l'appel de l'arctique,océan arctique,voie maritime 74

- Certains pourraient s’imaginer qu’il est plus aisé aujourd'hui de naviguer à ces hauteurs vu la disparition progressive de la banquise. Or, il en est rien vu que les glaces isolées bougent d’un jour à l’autre, vu les récifs non cartographiés, vu les brouillards "fous" qui limitent la visibilité, vu les vents frisquets…comment appréhendez-vous cela ? Envisagez-vous des préparatifs en particulier ?

Effectivement ces régions sont peu hospitalières. Mais la passion l'emporte! Nous avons passé l'été passé autour du Spitzberg et le bateau c'est très bien comporté face aux éléments. Même si la grande prudence est de mise, avec sa coque en acier, Perd pas le Nord est solide et peu déjà "voir venir" comme on dis chez nous… Pour le reste, j'ai déjà pas mal scionné le Grand Nord, même en hiver. On est jamais à l'abris d'une mauvaise tempête, ou d'un été pourri, mais c'est comme ça… Ca fait partie de l'aventure… Torremolinos, c'est pas par là…  

nicolas mouchart,banquise,john franklin,ours,spitzberg,groenland,cambridge bay,banks island,belge,made in belgium,bruxelles,arctique,passage du nord-ouest,glaces,plongée,sous-marin,perd pas le nord,famille,amis,amundsen,inuits,gjoa haven,canada,alaska,nunavut,herschel island,barrow,kodiak,l'appel de l'arctique,océan arctique,voie maritime 74

- Vous êtes un habitué et un passionné du Grand Nord, quelles sont vos 3 plus beaux souvenirs et pourquoi ?

Ma première expérience nordique, fût une traversée Nord-Sud de l'Islande en ski de rando et pulka entre copains en autonomie, avec donc tente et nourriture lyophilisée. Malgré une météo à pas mettre un Eider dehors, ce fut une révélation! Je suis devenu un inconditionnel des immensités blanches.

La seconde est sans aucun doute une expédition de plongées au Groenland que j'ai organisée avec trois amis. Nous sommes partis explorer la face caché des icebergs au large d'Ilulissat. Ce fut une expérience formidable! 

nicolas mouchart,banquise,john franklin,ours,spitzberg,groenland,cambridge bay,banks island,belge,made in belgium,bruxelles,arctique,passage du nord-ouest,glaces,plongée,sous-marin,perd pas le nord,famille,amis,amundsen,inuits,gjoa haven,canada,alaska,nunavut,herschel island,barrow,kodiak,l'appel de l'arctique,océan arctique,voie maritime 74

La dernière est d'avoir pu partager le tout avec ma compagne et mes quatre enfants en les embarquant à Longyearbyen (Svalbard ou Spitzberg) pour une navigation qui nous emmena au nord de l'ile du Spitzberg.  Les ours blancs, les morses, les renards polaires et les phoques ne se sont pas cachés… ce fut fantastique!        

- Craignez-vous que le Passage du Nord-Ouest soit d’ici peu l’ autoroute maritime de tankers européens se rendant en Asie ? Pensez-vous aussi que ce Passage, in extenso tout l’Arctique devraient être déclarés au plus vite « Patrimoine de l’Humanité où seuls les activités scientifiques et pacifiques » y seraient autorisées ? Que faire, avez-vous des pistes de solutions  ?

Vaste question et débat compliqué !  Dans un premier temps oui! Il faut protéger la zone au maximum. Les Canadiens semblent compétents en la matière et ce débat sur la légitimité de leur souveraineté dans les iles du Grand Nord me semble indiscutable. Ils sont les mieux placés et sont maintenant bien équipés pour gérer ce trafic. 

océan arctique,nicolas mouchart,banquise,john franklin,ours,spitzberg,groenland,cambridge bay,banks island,belge,made in belgium,bruxelles,arctique,passage du nord-ouest,glaces,plongée,sous-marin,perd pas le nord,famille,amis,amundsen,inuits,gjoa haven,canada,alaska,nunavut,herschel island,barrow,kodiak,l'appel de l'arctique,arctic05,ours blancs,expédition polaire,diving,voie maritime 74,esquimaux,arctic wildlife,north pole,grand nord canadien

Sur le principe je dirais que si le Passage du Nord-Ouest était bien balisé et bien sécurisé, il est un beau raccourcit pour bon nombre de navires en provenance d'Asie, et qui dit raccourci, dit aussi économie d'énergie et moins de CO2. 

La solution pour moi n'est pas forcément d'y interdire ad vitam tout le transport maritime. Mais quand je vois qu'on est capable d'échouer un paquebot sur une ile par beau temps en Méditerranée, il va falloir encore du temps pour faire confiance au sérieux des capitaines. Cette question doit être gérée intelligemment part les politiques… et ça, c'est pas gagné! Je dirais que la richesse des eaux arctiques ne vaut pas mieux qu'une autre, si ce n'est que sa vitesse de régénération est faible. C'est tout le transport maritime de nos marchandises sensibles qui est à revoir! C'est une question de volonté!  

nicolas mouchart,banquise,john franklin,ours,spitzberg,groenland,cambridge bay,banks island,belge,made in belgium,bruxelles,arctique,passage du nord-ouest,glaces,plongée,sous-marin,perd pas le nord,famille,amis,amundsen,inuits,gjoa haven,canada,alaska,nunavut,herschel island,barrow,kodiak,l'appel de l'arctique,océan arctique,voie maritime 74

- Un de vos hobbies est la plongée. Je sais que vous avez déjà expérimenté cela en eau froide, notamment  lors de l’une de vos dernières aventures polaires à la voile à bord de « Perd pas le Nord ». Que cherchez-vous en particulier : la sensation des grandes profondeurs polaires, y observer son milieu marin, récolter des images pour faire un court-métrage ?  

Effectivement les sensations sont fortes dans les plongées polaires. Les grands frissons aussi :-)

La recherche de ces instants de plénitude en apesanteur, on l'a pour toutes les plongées. Ce qu'il y a de plus dans ces plongées polaires, c'est réellement ce sentiment d'être le premier à poser le regard sur cette nature ou sur ces vestiges. D'être un pionnier sous-marin…  

océan arctique,nicolas mouchart,banquise,john franklin,ours,spitzberg,groenland,cambridge bay,banks island,belge,made in belgium,bruxelles,arctique,passage du nord-ouest,glaces,plongée,sous-marin,perd pas le nord,famille,amis,amundsen,inuits,gjoa haven,canada,alaska,nunavut,herschel island,barrow,kodiak,l'appel de l'arctique,arctic05,ours blancs,expédition polaire,diving,voie maritime 74,esquimaux,arctic wildlife,north pole,grand nord canadien

Je suis passionné par la photographie sous-marine et donc je vais tout faire pour rentrer avec des vues sous-marines uniques de ces régions. Ne perdons pas de vue que nous sommes très tributaire des courants, des vents et de la visibilité… Je ferai de mon mieux… 

nicolas mouchart,banquise,john franklin,ours,spitzberg,groenland,cambridge bay,banks island,belge,made in belgium,bruxelles,arctique,passage du nord-ouest,glaces,plongée,sous-marin,perd pas le nord,famille,amis,amundsen,inuits,gjoa haven,canada,alaska,nunavut,herschel island,barrow,kodiak,l'appel de l'arctique,océan arctique,voie maritime 74

- Où pourra-t’on donc vous suivre  sur le web durant vos 3 mois d’aventures de cet été au cœur de l’Arctique ?

Je viens de démarrer mon site:  www.perdpaslenord.be

C'est le nom du bateau… Je vais essayer de faire un compte rendu tous les 15 jours.

nicolas mouchart,banquise,john franklin,ours,spitzberg,groenland,cambridge bay,banks island,belge,made in belgium,bruxelles,arctique,passage du nord-ouest,glaces,plongée,sous-marin,perd pas le nord,famille,amis,amundsen,inuits,gjoa haven,canada,alaska,nunavut,herschel island,barrow,kodiak,l'appel de l'arctique,océan arctique,voie maritime 74

- Quel est le(s) message(s) de sensibilisation que vous souhaitez ici communiquer aux visiteurs d’Ice and Green et d’Arctic05 ?

De nombreux équilibres de notre planète et de notre nature ont été lamentablement géré par l'ignorance de l'homme. Il y a 100 ans, quand nous décimions les baleines et les cabillauds, je pense peut-être naïvement, que nous n'avions pas conscience des dégâts irréversibles que nous causions.  

océan arctique,nicolas mouchart,banquise,john franklin,ours,spitzberg,groenland,cambridge bay,banks island,belge,made in belgium,bruxelles,arctique,passage du nord-ouest,glaces,plongée,sous-marin,perd pas le nord,famille,amis,amundsen,inuits,gjoa haven,canada,alaska,nunavut,herschel island,barrow,kodiak,l'appel de l'arctique,arctic05,ours blancs,expédition polaire,diving,voie maritime 74,esquimaux,arctic wildlife,north pole,grand nord canadien

Aujourd'hui, nous n'avons plus d'excuses pour continuer à détruire notre planète! Il faut mettre en place une gestion mondiale de nos ressources et de notre démographie. Le problème étant devenu mondial. Il faut des accords mondiaux sur des sujet cruciaux, comme l'accès au Passage du Nord-Ouest et que tout le monde s'y plie. J'ai peur que les Américains, les Russes, les Chinois ou les Japonais ne se sentent pas suffisamment concernés.

De fait, je trouve que les accords qui sortent des réunions mondiales sont tellement douloureux à accoucher! C'est comme si on habitait pas tous la même planète! Invraisemblable!   

nicolas mouchart,banquise,john franklin,ours,spitzberg,groenland,cambridge bay,banks island,belge,made in belgium,bruxelles,arctique,passage du nord-ouest,glaces,plongée,sous-marin,perd pas le nord,famille,amis,amundsen,inuits,gjoa haven,canada,alaska,nunavut,herschel island,barrow,kodiak,l'appel de l'arctique,océan arctique,voie maritime 74

Nicolas Mouchart tiendra un carnet de bord et postera sur www.perdpaslenord.be des "breaking news" afin de partager tout au long de l'été ses ressentis in situ...et qui sait, ses rencontres soudaines avec le Roi de l'Arctique, le somptueux ours blanc! 

nicolas mouchart,banquise,john franklin,ours,spitzberg,groenland,cambridge bay,banks island,belge,made in belgium,bruxelles,arctique,passage du nord-ouest,glaces,plongée,sous-marin,perd pas le nord,famille,amis,amundsen,inuits,gjoa haven,canada,alaska,nunavut,herschel island,barrow,kodiak,l'appel de l'arctique,océan arctique,voie maritime 74

Après 4 mois de navigation au coeur de l'océan du septentrion, l'explorateur polaire belge nous reviendra vers le mois d'octobre 2013 avec, je n'en doute pas, de splendides images, notamment celles des profondeurs sous-marines du Groenland et du passage arctique du Nord-Ouest. 
 
Je suis déjà si enthousiaste à suivre tout comme vous le périple de notre ami Nicolas Mouchart, lire ses flash news, comprendre l'évolution de la fonte de la banquise, apprendre de nouvelles choses sur ces mers si lointaine de l'Hémisphère Nord, découvrir des photographies sous-marines inédites...et dès son retour, je serai tel "un gosse admiratif" à l'écoute de son récit... 

nicolas mouchart,banquise,john franklin,ours,spitzberg,groenland,cambridge bay,banks island,belge,made in belgium,bruxelles,arctique,passage du nord-ouest,glaces,plongée,sous-marin,perd pas le nord,famille,amis,amundsen,inuits,gjoa haven,canada,alaska,nunavut,herschel island,barrow,kodiak,l'appel de l'arctique,océan arctique,voie maritime 74

Bon vent à toute l'équipe...Revenez-nous avec d'inoubliables souvenirs! Be safe and enjoyyyyy the Arctic wonders & encounters with the Inuits. Hi to them!

Encouragez-les ci-dessous en commentaires et suivez durant tout l'été 2013 cette fabuleuse expédition polaire belge sur le site web  "Perd pas le Nord >>" 

océan arctique,nicolas mouchart,banquise,john franklin,ours,spitzberg,groenland,cambridge bay,banks island,belge,made in belgium,bruxelles,arctique,passage du nord-ouest,glaces,plongée,sous-marin,perd pas le nord,famille,amis,amundsen,inuits,gjoa haven,canada,alaska,nunavut,herschel island,barrow,kodiak,l'appel de l'arctique,arctic05,ours blancs,expédition polaire,diving,voie maritime 74,esquimaux,arctic wildlife,north pole,grand nord canadien

08/06/2012

2 belges pour une expédition découverte du lac finlandais Inari!

 

Deux aventuriers belges Bert Poffé et Dirk Michiels vont entreprendre dès ce mois de septembre une expédition « nature » en canoë  au-delà du cercle arctique finlandais.  

L’objectif de cette aventure de 3 semaines au nom de code « Inari Lake Canoeing & Hiking Expedition 2012 »  sera de découvrir en canoë et à pied les beautés et les secrets du plus grand lac de Laponie, le Lac Inari ainsi que ses milliers d'îles et sa nature sauvage avoisinante.     lac inari,canoë,aventure,cercle arctique,lac,good planet belgium,hiking,lake,yann arthus-bertrand,nature,polaire,taiga,sami,fagnes,laponie,environnement,jogging,préparatifs,îles,ally,logistique,expédition polaire,tempête,7 milliards,terre,scandinavie,passion,écologie,sensibilisation,jeunesse,ardennes,randonnée,balades,québec,vierge,interview,finlande

L'entrainement, la logistique et les préparatifs sont des facteurs essentiels pour réussir une expédition.

Bert (devant) et Dirk (à l'arrière) sur la Semois dans les Ardennes belges, mai 2012.   

Inspirés par le parrain de leur expédition, le célèbre photographe Yann Arthus-Bertrand, Dirk et Bert souhaitent nous faire partager leur passion pour les grands espaces, l’idée selon laquelle la découverte de la nature et de ses moindres recoins peuvent se faire en empruntant une simple embarcation traditionnelle, bien plus, nous stimuler à apprécier davantage la magnificence  de notre environnement et oeuvrer pour son respect.  

Nous sommes allés à leur rencontre pour comprendre les coulisses de cette aventure, la complexité des préparatifs, les missions de cette expédition. En voici l’interview avec Bert Poffé en exclusivité pour Ice and Green : 

 - Quels sont les objectifs de votre aventure en canoë qui consistera à entamer  durant ce mois de septembre le tour du lac Inari se trouvant au-delà du cercle arctique finlandais ?  

Je fais régulièrement de la randonnée dans les Hautes Fagnes en compagnie d’un de mes amis proche Dirk Michiels. C’est un environnement idéal pour rêver à de nouvelles aventures. En 2006 nous avions réalisé l’Algonquin Winter Crossing 2006 avec une équipe Belgo Canadienne.   

lac inari,canoë,aventure,cercle arctique,lac,good planet belgium,hiking,lake,yann arthus-bertrand,nature,polaire,taiga,sami,fagnes,laponie,environnement,jogging,préparatifs,îles,ally,logistique,expédition polaire,tempête,7 milliards,terre,scandinavie,passion,écologie,sensibilisation,jeunesse,ardennes,randonnée,balades,québec,vierge,interview,finlande

Bert et sa femme Kiki chez les Atikamerkw au Québec en 1999.

Après cela, j’ai entamé d’autres aventures et expéditions. 

Puis j’ai trouvé que cela faisait déjà trop longtemps que nous n’avions pas fait de grands projets ensemble ! Je lui ai donc proposé de faire ensemble le "Inari Canoeing & Hiking Expedition 2012". Ce qui est extraordinaire avec cette expédition, c’est que nous serons en plein environnement arctique. Nous aimons le Grand Nord et la Laponie, des endroits emblématiques pour les aventuriers.

Nous voulons boucler le lac Inari, dépendant un peu de la route que nous allons prendre : à bord de notre canoë, nous pensons naviguer entre 300 et 400 kilomètres et profiter des lieux pour faire plusieurs randonnées «vertes».

L’expédition "Inari Canoeing & Hiking Expedition 2012" dont Yann Arthus-Bertrand est le parrain, est une véritable exploration du lac Inari, le plus grand lac de Laponie. Nous profiterons de découvrir ses petits coins cachés et ses secrets. Nous ne voulons pas seulement vivre une aventure inoubliable, nous voulons vraiment inspirer les gens à commencer à explorer la nature.

lac inari,canoë,aventure,cercle arctique,lac,good planet belgium,hiking,lake,yann arthus-bertrand,nature,polaire,taiga,sami,fagnes,laponie,environnement,jogging,préparatifs,îles,ally,logistique,expédition polaire,tempête,7 milliards,terre,scandinavie,passion,écologie,sensibilisation,jeunesse,ardennes,randonnée,balades,québec,vierge,interview,finlande

L'aventurier Bert Poffé. 

- Pouvez-vous vous décrire en quelques phrases en précisant quelle est l’aventure passée qui vous a le plus marqué tant sur le plan émotionnel que sur le plan environnemental ? 

C’est certainement mes séjours chez des familles amérindiennes au Québec (Atikamerkw, Algonquin et Huron - voir photo ci-dessus) car je m’y sens vraiment chez moi comme à la maison. D’ailleurs, j’aimerais y retourner le plus tôt possible.  

Au niveau environnemental, j’ai vu comment les amérindiens luttent pour vivre en harmonie avec  la nature à son état « pur ». Une vie qui est fort menacée par la disparition des espaces naturels vierges.  

- Quel sera pour vous le plus grand défi pour préparer et réussir ce périple en canoë ? 

Pour l’organisation d’une telle expédition, Dirk Michiels et moi avons une certaine expérience. Il est d’ailleurs le meilleur au niveau de l’organisation logistique. Dirk crée toutes sortes de listes détaillées Excel pour ce qui concerne le matériel nécessaire, la nourriture, etc. à devoir apporter. Préparer une expédition, c‘est aussi écrire des emails, « skyper » sur le net  etc. pour établir des contacts fiables sur place et organiser l’envoi du matériel (canoë, nourriture…).  

Même si nous avons de l’expérience, ce qui est difficile, c’est de trouver le budget pour supporter le dit projet.

A part cela, il faut aussi du temps pour les entraînements physiques et techniques, en faisant beaucoup de randonnées et du jogging en forêt et des entraînements au centre de fitness.  

Comme le canoë n’est pas quelque chose que nous faisons beaucoup en dehors de nos aventures  à l’étranger, il faut quand même réviser quelques techniques de base (par exemple les techniques de sauvetages…). Vu que maintenant, nous avons notre propre Ally, un canoë pliable, nous avons la liberté d’aller nous entrainer où l’on veut. 

lac inari,canoë,aventure,cercle arctique,lac,good planet belgium,hiking,lake,yann arthus-bertrand,nature,polaire,taiga,sami,fagnes,laponie,environnement,jogging,préparatifs,îles,ally,logistique,expédition polaire,tempête,7 milliards,terre,scandinavie,passion,écologie,sensibilisation,jeunesse,ardennes,randonnée,balades,québec,vierge,interview,finlande  L'aventurier Dirk Michiels. 

- Comment coordonner de la Belgique la logistique, faut-il un matériel particulier, …expliciter pour ceux qui souhaiteraient un jour entamer pareille randonnée aquatique ?  

Depuis quelques mois je suis membre de l’équipe « Bergans of Norway »  qui nous aide beaucoup avec le matériel. Nous avons reçu un Ally 811, un canoë pliable qui ne pèse pas plus que 20 kilos. Un bon canoë est vital pour la réussite de cette aventure. C’est notre moyen de transport sur un lac énorme qui peut être fort exposé aux vents violents. L’Ally est notre sécurité qui a déjà démontré de sa bonne qualité et de sa sécurité un peu partout dans le monde.  

La tente «  Bergans of Norway » que nous prendrons avec nous est une tente 4 saisons qui est assez large (en septembre les nuits sont déjà assez longues dans l’arctique) et qui peut résister aux vents et tempêtes.  

Nous avons établi pas mal de contact à Ivalo et Inari pour nous aider au niveau de la logistique. Pour l’Inari Expédition, il ne faut pas particulièrement un équipement léger comme dans d’autres aventures, mais surtout du matériel robuste.

Les mois qui viennent sont très importants pour vraiment bien tester et connaitre le matériel et connaitre aussi leurs points forts et leurs faiblesses.  

lac inari,canoë,aventure,cercle arctique,lac,good planet belgium,hiking,lake,yann arthus-bertrand,nature,polaire,taiga,sami,fagnes,laponie,environnement,jogging,préparatifs,îles,ally,logistique,expédition polaire,tempête,7 milliards,terre,scandinavie,passion,écologie,sensibilisation,jeunesse,ardennes,randonnée,balades,québec,vierge,interview,finlande

lac inari,canoë,aventure,cercle arctique,lac,good planet belgium,hiking,lake,yann arthus-bertrand,nature,polaire,taiga,sami,fagnes,laponie,environnement,jogging,préparatifs,îles,ally,logistique,expédition polaire,tempête,7 milliards,terre,scandinavie,passion,écologie,sensibilisation,jeunesse,ardennes,randonnée,balades,québec,vierge,interview,finlande

 

Mise sur pied en équipe du canoë pliable pour affronter d'ici quelques mois les conditions du Lac Inari 


- Irez-vous à la rencontre des Samis, comprendre par exemple leurs modes de pêche pour vous alimenter, découvrir leur mythologie, le milieu sauvage qui compose leur Terre ?  

Notre expédition part et arrive de/à Inari. Le village est la capitale de la culture Sami. 

Pour le moment, nous sommes en train de lire beaucoup sur leur culture et nous sommes aussi en contact avec la ville de Inari pour voir si sur place nous pouvons rendre visite à des familles Samis. 

- De quelle manière allez-vous durant et après ce voyage sensibiliser les belges à la magnificence de la Laponie finlandaise et au respect de son environnement ? 

Nous avons deux missions :

Nous voulons inspirer les gens à travers notre aventure à aller eux-mêmes explorer la nature et découvrir notre planète.

Nous voulons aussi faire de la publicité pour le nouveau fonds GoodPlanet Belgiumpour lequel je travaille comme porte-parole avec beaucoup de passion. Le fonds a le défi d’apprendre au public belge à vivre durablement et ce, en harmonie avec la nature, l'environnement et les 7 milliards d'autres personnes sur notre terre.   

lac inari,canoë,aventure,cercle arctique,lac,good planet belgium,hiking,lake,yann arthus-bertrand,nature,polaire,taiga,sami,fagnes,laponie,environnement,jogging,préparatifs,îles,ally,logistique,expédition polaire,tempête,7 milliards,terre,scandinavie,passion,écologie,sensibilisation,jeunesse,ardennes,randonnée,balades,québec,vierge,interview,finlande

Bert qui s'entraine en mai 2012 pour l'expédition Inari en compagnie de son fils - la Semois dans les Ardennes.

La sensibilisation se fait à trois niveaux :

Avant l’aventure nous partageons à travers de notre site www.inuksuk.be, Facebook, Twitter, et Linkedin, les préparatifs jour après jour.  Sur ces sites, nous racontons où nous faisons notre entraînement en Belgique pour montrer aux locaux qu’il y a ici même la possibilité d’aller explorer la nature.

Pendant l’expédition, nous voulons  établir régulièrement  des contacts avec notre homebase pour que les gens puissent suivre nos pas.

Au retour,  il y aura des photos, des vidéos  et les histoires à raconter, à partager avec les gens, des amis et des inconnus belges et étrangers.

lac inari,canoë,aventure,cercle arctique,lac,good planet belgium,hiking,lake,yann arthus-bertrand,nature,polaire,taiga,sami,fagnes,laponie,environnement,jogging,préparatifs,îles,ally,logistique,expédition polaire,tempête,7 milliards,terre,scandinavie,passion,écologie,sensibilisation,jeunesse,ardennes,randonnée,balades,québec,vierge,interview,finlande

Dirk et Bert analysent  la carte de la Laponie et du lac Inari ainsi que de ses quelques trois mille îles...

- Quels sont les messages de sensibilisation que vous souhaitez ici transmettre aux visiteurs de Ice and Green ? 

Le message que nous sommes ravis de transmettre aux visiteurs de Ice and Green sont  les « missions » de notre aventure !

Nous voulons inspirer les gens au travers de notre expédition à aller eux-mêmes explorer la nature et à découvrir notre planète. Nous voulons stimuler les jeunes et les moins jeunes à devenir des explorateurs de la nature, de notre terre. Nous sommes convaincus qu’en découvrant la nature, nous allons certainement davantage  l’aimer,  l’apprécier et la respecter.  

L’aventure et/ou l’exploration, ne doivent pas toujours être une expédition arctique ou une prestation hors  du commun. L’exploration en fait, c’est ne pas du tout être le plus fort, le plus rapide, le plus "si et là". Une simple randonnée dans nos Ardennes, ou une balade « attentive » de ce que la nature nous apprend, ça aussi c’est de l’exploration.  

Nous voulons aussi mettre en avant GoodPlanet Belgium dont le président d’honneur Yann Arthus-Bertrand est le parrain de notre aventure. D’ailleurs,  GoodPlanet Belgium, créé il y a un peu plus d’un an par notre président Arnould Lefébure a comme défi de faire naître l’écologie dans le cœur de chacun.

lac inari,canoë,aventure,cercle arctique,lac,good planet belgium,hiking,lake,yann arthus-bertrand,nature,polaire,taiga,sami,fagnes,laponie,environnement,jogging,préparatifs,îles,ally,logistique,expédition polaire,tempête,7 milliards,terre,scandinavie,passion,écologie,sensibilisation,jeunesse,ardennes,randonnée,balades,québec,vierge,interview,finlande

Encourageons ci-dessous en "commentaires" Bert et Dirk au succès de leur aventure et qu’ils nous reviennent avec plein d’images "nature", des comptes rendus et de nouvelles "actions vertes".   

Vous souhaitez en savoir davantage sur l’expédition, nous vous invitons à surfer règulièrement sur leur site web www.inuksuk.be  

 

lac inari,canoë,aventure,cercle arctique,lac,good planet belgium,hiking,lake,yann arthus-bertrand,nature,polaire,taiga,sami,fagnes,laponie,environnement,jogging,préparatifs,îles,ally,logistique,expédition polaire,tempête,7 milliards,terre,scandinavie,passion,écologie,sensibilisation,jeunesse,ardennes,randonnée,balades,québec,vierge,interview,finlande

23/12/2011

Dixie & Sam ont atteint le pôle Sud - Communiqué de presse

Antarctic ICE : 30 jours sur la glace et 1.759 km dans les jambes !

antarctique,expédition polaire,dixie dansercoer,sam deltour,www.antarcicice.be,belgique,kite,ski,calotte,antarctica,polar regions,arctic

Bruxelles, le 22 décembre 2011 - Le 21 décembre, après un difficile périple de 1.759 km, les explorateurs polaires Dixie Dansercoer et Sam Deltour ont atteint le pôle Sud, première étape de leur formidable expédition Antarctic ICE

Les explorateurs polaires Dixie Dansercoer et Sam Deltour ont atteint le pôle Sud le 21 décembre, à 20h00 UTC. Après un périple de 30 jours et 1.759 km, Dixie et Sam ont enfin pu annoncer par téléphone satellite que la première grande étape de l'expédition Antarctic ICE est accomplie !  Les deux explorateurs ont parcouru la distance séparant le point de départ (74° 53' 40" S et 12° 18' 27" E) du pôle Sud géographique sans aucun approvisonnement ni assistance motorisée et poussés par les vents balayant le haut plateau antarctique. Ils ont planté leur tente non loin de la station de recherche scientifique américaine Scott-Amundsen et prévoient de poursuivre leur expédition dans les prochains jours, après quelques heures de repos bien mérité. Nos aventuriers fêterons donc Noël et le Nouvel An sur la glace.

antarctique,expédition polaire,dixie dansercoer,sam deltour,www.antarcicice.be,belgique,kite,ski,calotte,antarctica,polar regions,arctic

Dixie et Sam sont ravis d'avoir d'avoir accompli cette première et difficile étape de leur expédition. L'utilisation quotidienne des kites - souvent plus de dix heures d'affilées sur un terrain difficile leur a demandé une bonne dose d'endurance. En Antarctique la nature est seule maîtresse et en tant qu'explorateur polaire, vous n'avez d'autre choix que de l'accepter. L'omniprésence de sastrugis, des dunes de neige durcies formées par le vent, a rendu le déplacement avec les kites hasardeux, difficile et souvent dangereux. Mais malgré leurs genoux et leur dos endoloris, Dixie et Sam se sentent fin prêts à relever ce défi jusqu'au bout.

antarctique,expédition polaire,dixie dansercoer,sam deltour,www.antarcicice.be,belgique,kite,ski,calotte,antarctica,polar regions,arctic

Dans les prochains jours, les membres de l'expédition s'aventureront dans l'Antarctique est, une région encore totalement inexplorée. L'objectif est de continuer à exploiter au maximum les vents catabatiques qui soufflent sur le plateau antarctique, le plus élevé, le plus froid et le plus venteux du globe terrestre. Ces vents sont formés lorsque l'air refroidit à proximité de la couche de neige et atteint alors une densité supérieure à celle de l'air environnant. Cet air plus lourd glisse de la calotte glaciaire vers les côtes et est dévié par la force de Coriolis (ainsi nommée d'après l'ingénieur français Gustave-Gaspard Coriolis) exercée par la rotation de la Terre. Dixie et Sam comptent profiter de leur expédition pour effectuer un maximum de mesures des vents de l'Antarctique Est.

antarctique,expédition polaire,dixie dansercoer,sam deltour,www.antarcicice.be,belgique,kite,ski,calotte,antarctica,polar regions,arctic

Les deux aventuriers espèrent parcourir plus de 5.000 km en 100 jours en profitant au maximum de l'énergie éolienne ainsi que des kites et des traînaux élaborés sur mesure. S'ils atteignent leur objectif, les explorateurs batteront le record du monde de l'expédition autonome non motorisée la plus longue. Ce record est détenu par l'aventurier norvégien Rune Gjeldnes. Il a parcouru il y a cinq ans 4.808 km en 90 jours, sans approvisionnement pendant son périple. 

Contacts presse

Antarctic ICE

Stefan Maes

(+32 475 89 43 46)

stefan@ligna.be   

Creative Strategies

Benita Dreesen

(+32 475 24 27 90)

bdreesen@creative-strategies.eu.com    

Soutenons et encourageons nos deux explorateurs belges dans la concrétisation de ce véritable challenge et suivons au quotidien l'avancement de cette fabuleuse expédition polaire sur Antarctic ICE

antarctique,expédition polaire,dixie dansercoer,sam deltour,www.antarcicice.be,belgique,kite,ski,calotte,antarctica,polar regions,arctic

19/09/2011

Lancement officiel d'Ice and Green!

Pour le lancement officiel d’Ice & Green, j’ai eu le privilège d'aller à la rencontre de nos deux explorateurs polaires belges Dixie Dansercoer et Sam Deltour. Ils entameront dès le mois de Novembre 2011 un record mondial de distance en Antarctique (+-6.000km) pour une expédition non motorisée (en ski, en kite et à pied)  et non ravitaillée. Voici l'interview exclusive pour Ice & Green et encourageons-les à la réussite de ce défi polaire unique, extrême et qui sera au combien spectaculaire!

antarctique,expédition polaire,dixie dansercoer,sam deltour,www.antarcicice.be 

- Pat Ice to Dixie and Sam - Why this adventure may be considered as a really special challenge for you both?

Dixie => I guess that I am pretty much hooked on polar travel as it has given me so much insight in life; both in the grand scheme of it, as a world citizen in society and on a personal level. The expedition itself is a big step into the unknown as the itinerary is one purely based on the presence of wind. East Antarctica is terra incognita in the purest sense of the word.  Being submitted to the unknown and having to adapt to conditions that are not in the books has always teased me. 

Sam=> To me it means a childhood dream coming true. I was 11 when I wanted to become a polar traveller and 13 when I heard about Dixie for the first time. Roald Amundsen was my hero as a young boy. I always wanted to do something on the continent 100 years after he reached the pole for the first time. I was just very lucky to meet Dixie and I’m very honoured getting the opportunity to travel with him for 100 days.

I’m looking forward to enter the pristine beauty of Antarctica, to dissolve in the endless white.  

antarctique,expédition polaire,dixie dansercoer,sam deltour,www.antarcicice.be

- Pat Ice to Dixie (left in picture) & Sam (right in picture) - What do you fear most during this world record Antarctic expedition ?

Sam=> I have very little fears.

We’re doing everything to be perfectly prepared. Whatever must happen will happen and we’ll deal with it. We’ll look for the solutions on the problems that will come our way. We’re humble subjects of the wind out there.

Dixie => I really believe that fear should not be part of any of my undertakings as they would prove that in my realm of preparations I do not feel one with the project and that i recognize my shortcomings. Being in tune, feeling the flow of thins is what I aim for. And there is no place for fear.  

Realistically, though, I know that we need to be very careful with the cold, the incredible force of the wind and the fact that we should be aware of the fact that we are out there alone. Relying on modern-time logistics would be relying on a false sense of security and safety.  

- Pat Ice to Sam - It must be a great honour for you to build up a partnership with one of the greatest Polar explorer of our century, Dixie Dansercoer....How are you preparing this challenge as a young explorer full of energy & vitality ?   

Yeah, once again, it’s a great honour being able to travel with Dixie. Dixie is coming home in Antarctica. I learn so much from him by just watching how he moves and acts down there. He never fights the winds but gently embraces them. He never curses the cold but quietly protects himself. He never curses at problems but calmly solves them. 

How do I prepare for an expedition like that? Well… lots of training. There is the physical aspect of the preparations. I go to the gym, building muscle mass and I go to the sea to go kitesurfing as much as I can. I do stretchings to keep my muscles flexible. In the mean time I’ve never paid so much attention to my diet before. My body will be 100 percent ready.

On top of that there is the mental preparation. It will be a long and monotonous trip. I do some zen-meditation and I have a huge map of Antarctica hanging next to my desk. I try to visualise what we’re up to. I analyse my strengths and weaknesses and I try to anticipate.  But I have to admit, I’m just looking forward to be out there on my ski’s with the wind in our backs and the kites guiding us to the horizon.  

antarctique,expédition polaire,dixie dansercoer,sam deltour,www.antarcicice.be

- Pat Ice to Sam - what would you recommend to youngsters willing to accomplish their dreams or/& projects?

It might sound sappy, but here it is, follow your heart! We all have those things in life that we just love to do and that make us better people, things in which we can unfold our potential and transcend our limits. Dare to go for that. Dare to talk about your dreams, send them into this world and see what happens.

It’s not always easy to follow the path of your dreams but if you’re dedicated and are willing to make the right sacrifices anything is possible.

- Pat Ice to Dixie - If I say “Ice & Green” what is your first reaction & I should one be inspired when it comes to Polar regions protection ? 

When one has had the privilege to have witnessed reclining ice extent in the Arctic or penguins in distress due to warming temperatures, wanting to react is a normal result.  When you are offered a voice and when we have the desire to motivate people to be inspired by the pure polar regions, I guess that all efforts should be directed towards in that the direction.  

Nous vous invitons tous à écrire ci-dessous vos messages de soutien afin d'encourager Dixie et Sam au succès de cet incroyable défi. Suivez au jour le jour l'évolution de leur expédition polaire sur www.antarcticICE !

We invite you all to write here below your support messages to encourage Dixie & Sam in the success of their incredible challenge. Follow their polar expedition day by day on www.antarcticICE.be !   

antarctique,expédition polaire,dixie dansercoer,sam deltour,www.antarcicice.be  

AntarcticIce Trailer June 2011 from BEELDharing on Vimeo.

02/07/2011

Deux explorateurs polaires belges à 4 mois d'un défi incroyable!

Nos deux explorateurs polaires belges Dixie Dansercoer et Sam Deltour viennent de lancer leur nouveau site web www.antarcticICE.be et ce à peine à 4 mois du départ d'une incroyable expédition au coeur de l'Antarctique.

Nous vous invitons à surfer sur www.antarcticICE.be et à leur envoyer pleins d'énergie et d'encouragements pour la réussite de ce challenge unique qui consistera à établir entre les mois de novembre 2011 et février 2012 un record mondial de distance (+-6.000km à ski et en kite) pour une expédition extrême non motorisée et non ravitaillée en Antarctique. 

Belgian polar explorers Dixie Dansercoer & Sam Deltour have just launched their new expedition website called www.antarcticICE.be 

We invite you all to surf under www.antarcticICE.be & give them a great boost support in their incredible challenge to establish between November 2011 & February 2012 a world distance record (+- 6.000km by ski & kite) for a non-motorised and unsupplied expedition in Antarctica.  

Antarctique, Dixie Dansercoer, Sam Deltour, banquise, ice, green, expédition, polaire, Antractica, Antarctic Ice expedition, explorateur, belge, Arctic05, arctic, Polar, explorer, belgian, antarctic matters

 

AntarcticIce Trailer June 2011 from BEELDharing on Vimeo.