18/01/2014

Comité de Soutien à l'explorateur polaire belge Alain Hubert!

Nous vous informons juste que des amis du célèbre explorateur belge polaire belge, qui est aussi Président de la Fondation Polaire Internationale et ambassadeur de la Station Polaire belge Princess Elisabeth ont créé un Comité de Soutien face à une série d'articles dans la presse et un dépôt de plainte à son encontre. 

alain-cpress-arctic-arc-2-i

 

Voici ce qui est écrit par le Comité de Soutien: 

"... Suite aux différents articles publiés dans la presse et au dépôt de plainte du Directeur général de la Politique scientifique à l’encontre d’Alain Hubert, il nous apparaît normal de manifester notre soutien à Alain Hubert en créant un Comité dont l’unique objet est de défendre son investissement sans faille dans un projet qui sert les intérêts de la science tout autant que l’image de la Belgique.

Sans sa totale implication, la station polaire internationale Princesse Elisabeth n’aurait jamais vu le jour. Nous ne prendrons évidemment pas position sur le fond d’un dossier qui prend une tournure judiciaire, à la justice de démêler le vrai des procès d’intention, mais il nous apparaît utile de défendre l’intégrité d’un homme, d’un entrepreneur dont l’action pousse notre pays vers le haut et qui n’a jamais eu son propre enrichissement pour motivation... cliquez ici pour lire la suite >> " 

22/12/2012

En direct de la Station polaire belge Princess Elisabeth ce 23/12 sur RTL-TVI!

C'est l'endroit le plus froid de la Terre, le plus venteux, le plus aride. Isolé des autres continents par un océan, l'Antarctique est le plus grand désert du monde. Un territoire grand comme une fois et demi l'Europe, inhabité. Découvert il y a à peine 200 ans, il n'appartient à personne.  

station princess elisabeth,recherches scientifiques,sor rondane,bivouac,antarctique,station polaire,pôle sud,polard station,roald amudsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,antarctica,recherche scientifique,froid,calotte glaciaire,alain hubert,neige,géologie,biologie,terre,nature,continent blanc,manchots empereurs,olivier pierre,rtl-tvi,changements climatiques,réchauffement,aventure pôle sud,glaciologie,prince philippe de belgique,tour et taxis,continent de glace,inside the station

Couple de Manchots empereurs copyright  Martha de Jong-Lantink 

Son isolement et son climat en rendent la vie difficile. Cet environnement à priori hostile fascine les hommes, attirés par sa pureté et ses mystères. Par moments, l'accalmie des éléments autorise quelques-uns à fouler ce continent de glace. Pendant les 4 mois de l'été austral, sous le soleil parmanent, nous avons suivi l'aventure des scientifiques en mission en Antarctique au départ de la base belge Princess Elisabeth. Nous proposons de faire partager le quotidien de ces chercheurs et celui du personnel de la station, rares humains de passage sur cette terre glacée aux confins de la planète.

belare_2010_fuel_satellite_022-700x469.2.jpg

Station polaire belge Princess Elisabeth localisée à 1400 mètres d'altitude à Nunatak Utsteinen, Montagnes Sor Rondane en Territoire de la Reine Maud, en Antarctique oriental au 71°57 ' Sud - 23°20 ' Est - photo copyright Fondation Polaire Internationale

De novembre à février, nous avons accompagné ces hommes et ces femmes passionnés dans leurs expéditions sur la côte nord-est du continent et dans leurs ascensions des Sor Rondane, rares montagnes à percer l'épais couvercle de glace. Ces nouveaux explorateurs belges, français, allemands ou américains nous font vivre leurs bivouacs sous tente ou elur séjour à la Satation Princess Elisabeth, située à l'intérieur du continent, une région peu explorée de l'Antarctique.

1689055158.jpg

Les géologues allemands Antonia et Andreas, (sur la zone de suture entre l'Antarctique et le continent Africain)... 

Inaugurée en 2009, la base est la première station polaire "zéro émissions fossile" un concept unique en Antarctique.  Au fil de cette aventure humaine, nous découvrons les nombreux mystères qui planent encore sur cet immense désert blanc. Qu'est-ce-que l'Antarctique, comment y aller, pourquoi l'étudier, pourquoi une nouvelle station ? Autant de questions auxquelles nous tenterons de répondre à travers les missions de ces fondus des glaces. Ils nous feront prendre conscience de l'intérêt de continuer plus que jamais à explorer l'Antarctique, comme l'a entrepris le Norvégien Roald Amundsen dans sa route vers le Pôle Sud il y a un siècle. 

station princess elisabeth,recherches scientifiques,sor rondane,bivouac,antarctique,station polaire,pôle sud,polard station,roald amudsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,antarctica,recherche scientifique,froid,calotte glaciaire,alain hubert,neige,géologie,biologie,terre,nature,continent blanc,manchots empereurs,olivier pierre,rtl-tvi,changements climatiques,réchauffement,aventure pôle sud,glaciologie,prince philippe de belgique,tour et taxis,continent de glace,inside the station

 Alain Hubert, fondateur et président de la Fondation Polaire Internationale copyright Le Soir

En pratique : 

"Continent de glace" - Grands Documents de Grand Angle ce dimanche 23/12 à 22H10 sur RTL-TVI 

Revivez les grands moments de l'inauguration de notre station polaire Princess Elisabeth en (re)découvrant les clichés exclusifs pris à cette occasion par Pat Ice

inauguration2_patrick_reader.2.jpg

 Station polaire belge Princess Elisabeth localisée à 1400 mètres d'altitude à Nunatak Utsteinen, Montagnes Sor Rondane en Territoire de la Reine Maud, en Antarctique oriental au 71°57 ' Sud - 23°20 ' Est - photo copyright Fondation Polaire Internationale.

Découvrez les coulisses de la vie quotidienne au coeur notre station polaire en Antarctique via => l'interview exclusive d'Olivier Pierre pour Ice And Green rédigée par Pat Ice

3139290765.jpg princess-3.jpg

Intérieur de la Station polaire belge Princess Elisabeth, à gauche c'est le coin cuisine...

Visitez l'expo "Inside The Station" accessible du 22 décembre au 31 mai 2013 à Bruxelles en Belgique, qui se consacrera à l'histoire et aux missions de la station polaire belge Princess Elisabeth.   

station princess elisabeth,recherches scientifiques,sor rondane,bivouac,antarctique,station polaire,pôle sud,polard station,roald amudsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,antarctica,recherche scientifique,froid,calotte glaciaire,alain hubert,neige,géologie,biologie,terre,nature,continent blanc,manchots empereurs,olivier pierre,rtl-tvi,changements climatiques,réchauffement,aventure pôle sud,glaciologie,prince philippe de belgique,tour et taxis,continent de glace,inside the station

Station polaire belge en Anatarctique copyright Foundation Polaire Internationale

06/09/2012

Symposium sur l'Arctique ouvert au public à Bruxelles, 4 au 5 octobre 2012!

Se tiendra en Belgique à Bruxelles, les 4 et 5 octobre prochain, le Symposium Arctic Futures 2012 où les différents speakers présenteront et discuteront de thèmes polaires tels que l'infrastructure maritime et côtière face aux opérations de sauvetage dans l'océan Arctique, l'importance vitale de monitorer scientifiquement l'Arctique pour le long terme...

Le Symposium est gratuit et sera ouvert à tous pourvu que votre enregistrement se fasse avant le 1er octobre 2012 >> 

Arctic Futures.png

 Adresse=> The European Union Committee of the Regions (batiment Jacques Delors) - Rue Belliard / Belliardstraat 101 - 1040 Bruxelles - Belgique.

Enregistrement=> gratuit et pour tous avant le 1er octobre 2012, ici >> 

Site web=> www.polarfoundation.org  

17/02/2012

Antarctique, au coeur de la Station polaire belge Princess Elisabeth...

Aujourd'hui, c'est au tour d'Olivier Pierre, journaliste belge chez RTL-TVI de découvrir les vents glacés du 6ème continent, de voir, d'entendre, de toucher et de ressentir l'Antarctique dans sa forme la plus pure.

Le voilà en ce moment  et ce depuis quelques mois au coeur de la Station polaire belge Princess Elisabeth à enregistrer des images inédites tant pour des séquences que vous avez déjà pu regarder récemment aux JTs de RTL-TVI, que pour des comptes rendus diffusés sur la radio de Bel RTL. Lui et son caméraman, Pierre Haelterman, préparent aussi un magnifique documentaire de 52 minutes qu'ils nous proposeront en 2012 ou 13 sur RTL-TVI. 

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,antarctica,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,navire,nature,olivier pierre,pierre haelterman,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi

 Olivier Pierre, journaliste pour RTL-TVi en direct de l'Antarctique en compagnie de trois manchots empereurs...

Animé par la passion de son métier et par l'histoire des explorations polaires, Olivier Pierre souhaite, à chacune de ses "réalisations artistiques", nous transposer en Terra Incognita et rendre compte en images de la vie quotidienne de ces scientifiques, de ces hommes de terrain qui travaillent là sur place, loin de tout,  dans des conditions de froid parfois extrêmes et hostiles, au devenir de notre planète!

Nous sommes donc partis à sa rencontre pour une interview exclusive (ci-dessous) en direct de la Station polaire belge Antarctique Princess Elisabeth.  

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,antarctica,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,navire,nature,olivier pierre,pierre haelterman,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi

 Station polaire belge Princess Elisabeth localisée à 1400 mètres d'altitude à Nunatak Utsteinen, Montagnes Sor Rondane en Territoire de la Reine Maud, en Antarctique oriental au 71°57 ' Sud - 23°20 ' Est - photo copyright Fondation Polaire Internationale.

Avant tout, un peu d'histoire! Souvenez-vous de 2007/2008, ce fût un grand cru dans le domaine polaire! 

De multiples projets scientifiques et culturels voyaient le jour aux 4 coins du monde pour célébrer l'Année Polaire Internationale (lisez ici l'article que j'ai écrit à cet effet) ! Sous l'impulsion de l'explorateur polaire belge Alain Hubert et de la Fondation Polaire Internationale basée à Bruxelles, l'élan de solidarité envahissait toute la Belgique. Le citoyen belge était une nouvelle fois au rendez-vous pour marquer l'histoire des pôles!

Le résultat fût extraordinaire, collectif et unitaire en ce 5 septembre 2007 :  l'inauguration à Bruxelles de la Station polaire belge Princess Elisabeth, un nouveau symbole belge d'engagement citoyen pour plus de recherches scientifiques en Antarctique! 

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,nature,olivier pierre,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi

Dans le cadre de l'Année Polaire Internationale (API 2007/2008), sa majesté le Prince Philippe de Belgique, Président d'honneur de la Fondation Polaire Internationale présente le 5 Septembre 07 à "Tour et Taxis" à Bruxelles - Belgique le projet belge d'une future station polaire qui sera basée en Antarctique et portera le nom "Princess Elisabeth". 

Ohhhhh et comment, je me souviens de cette célébration historique! J'entends encore mon téléphone sonner quelques jours avant le jour J. Voilà au bout du fil le fort sympathique représentant de la communication de l'époque auprès de la Fondation Polaire Internationale, Mr Philippe Gosseries. "Toi qui est un passioné des pôles et qui nous aide de temps à autre, sais-tu te libérer pour venir photographier les invités à l'inauguration de la Station Princess Elisabeth au hangar "Tour et Taxis" de Bruxelles ... ". Et me voilà en présence d'un parterre de citoyens interpellés à cette "cause humanitaire et scientifique", de personnalités du milieu polaire, scientifique, politique et privé... et de sa majesté le Prince Philippe de Belgique. Quel souvenir, quel honneur, merci Philippe G.!  

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,nature,olivier pierre,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi

Sa majesté le Prince Philippe de Belgique (à droite), Président d'honneur de la Fondation Polaire Internationale et Alain Hubert (à gauche), explorateur polaire belge et co-fondateur de la Fondation Polaire Internationale ont inauguré le 5 Septembre 07 au hangar de "Tour et Taxis" de Bruxelles la préconstruite Station polaire belge "Princess Elisabeth" qui sera ensuite emmenée au pôle sud pour être à nouveau érigée...   

La base polaire Princess Elisabeth construite sur la crête rocheuse d'Utsteinen en Terre de la Reine Maud à l’Est du pôle Sud à 1400 mètres d'altitude est unique sur le plan écologique avec son slogan "zéro émission", vu qu'elle fonctionne intégralement sur base d'énergies renouvelables. 

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,nature,olivier pierre,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi

Première station polaire "zéro émission"...Belgium is back in Antarctica! 

Elle accueille depuis le 15 février 2009, des scientifiques belges et étrangers de toutes disciplines (en géologie, glaciologie, océanographie...) qui durant l'été australe (de novembre à mars) cherchent à mieux comprendre l'histoire de l'humanité, observent le phénomène mondial, inquiétant et rapide du réchauffement climatique et espérons-le, pourront nous suggérer de nouvelles solutions technologiques pour parer à la fonte des glaces, tant celle de la banquise arctique que celle des calottes glaciaires antarctique et groenlandaise. 

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,nature,olivier pierre,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi

Maquette de la station Princess Elisabeth Antarctica - the first "zero émission" research station... 

Voici donc l'interview d'Olivier Pierre en direct du pôle Sud. 

- Pourquoi avoir quitté ainsi la Belgique pour les terres antarctiques et se retrouver 3/4 mois au milieu de nulle part au coeur d’un désert blanc glacé? Quelle est votre mission au sein de la base polaire belge Princess Elisabeth ?

Les histoires d’aventuriers et d’explorateurs m’ont toujours fasciné. J’ai découvert l’Antarctique et le mythe de la terre lointaine, hostile et difficile d’accès en lisant le journal de l’expédition de Jean-Louis Etienne qui entreprit la 1ère traversée du continent sans assistance en 89-90. A partir de ce moment-là, sur un mur de ma chambre d’étudiant était affichée une carte de l’Antarctique du magazine National Geographic.

Sans doute que j’ai cultivé dès ce moment-là le secret espoir d’y aller un jour.

Plus tard, comme journaliste, j’ai couvert nombre d’événements sur les pôles, dont le projet de création d’une nouvelle base belge en Antarctique. Ce jour-là, je me précipitai chez Gaston de Gerlache, chef de l’expédition et de la construction de la base Roi Baudouin en 57-58, pour recueillir sa réaction sur le retour des Belges en Antarctique dans le cadre d’un reportage pour le journal d’ RTL-TVI 

Après avoir réalisé bon nombre de reportages sur la station et sur la recherche polaire pour le journal télévisé sans jamais être du voyage, j’ai décidé de proposer à la chaîne un reportage sur l’intérêt de la construction d’une nouvelle station de recherche, sur l’intérêt des observations scientifiques réalisées dans la région et sur le quotidien des scientifiques et du personnel dans et autour de la station Princesse Elisabeth. Pour cela, il fallait envisager, avec le caméraman Pierre Haelterman, d’accompagner dans leur quotidien tous ces personnages qui allaient se succéder pendant presque 4 mois à la station.  

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,antarctica,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,navire,nature,olivier pierre,pierre haelterman,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi

     Dans les entrailles d'une crevasse (sur le glacier à quelques kilomètres de la Station Princess Elisabeth)...

- Avez-vous la sensation d’être dans une "prison" ouverte vu l’étroitesse ou/et la promiscuité au sein de la Station Princess Elisabeth ?

On pourrait le voir de cette manière car on ne peut « s’enfuir » de l’Antarctique quand on veut ni comme on veut. Seuls quelques avions atterrissent à la station au cours de l’été austral, entre novembre et février. Les voisins sont à plusieurs centaines ou milliers de kilomètres de la station. Mais en réalité, c’est tout le contraire d’une prison. On vit en communauté, tous animés par la même passion de présence momentanée en Antarctique. Ici on se sent libre, libéré des contraintes de la vie quotidienne de Belgique, au grand air (et pur) la plupart du temps, dans un refuge qui est très confortable. La plus confortable des bases selon ceux qui ont déjà séjourné dans d’autres bases.

L’environnement est idéal au milieu de ces montagnes Sor Rondane magnifiques qui se donnent en spectacle tous les jours et de manière variée selon la météo. La lumière, le vent, la glace, la neige, autant d’éléments naturels avec lesquels nous apprenons à vivre tout en les admirant au quotidien.

S’il l’on compare cela à une prison, dans ce cas, il s’agit d’une prison dorée !

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,antarctica,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,navire,nature,olivier pierre,pierre haelterman,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi

 Crown Bay: Magie de la glace (au coucher de soleil à Crown Bay, lieu de déchargement du navire)...

- Comment se déroule la vie de tous les jours ? Pouvez-vous nous décrire une journée type avec vos camarades ? Combien êtes-vous? Quid des rôles et tâches de chacun d'entre vous?

Notre temps est partagé entre les séquences à tourner pour le film (expédition océanographique de 12 jours à la côte, exploration des montagnes avec les géologues, vie quotidienne à la station, travaux d’aménagement ou d’entretien, …), les tâches quotidiennes de la vie en groupe et quelques coups de main au personnel de la base lors de travaux physiques qui réclament de la main d’œuvre bienvenues, comme la remplacement des 192 batteries de 84 kg chacune fin janvier. 

Les journées sont longues (10-12h de travail). Tout le monde se retrouve au repas sauf ceux qui, le cas échéant, sont partis à la côte à 200 km de la station pour y emmener ou rechercher du matériel comme lors du déchargement du navire Mary Arctica début janvier à Crown Bay. L’organisation du travail est soumis aux aléas du temps qui peut être très changeant et qui peut, en cas de  « white out », empêcher toute sortie à l’extérieur. Sauf exception, le dimanche est jour de repos pour les équipes de la base et les scientifiques. Une promenade autour de la montagne Utsteinen est alors envisageable ou une ascension d’un sommet avoisinant et même quelques descentes à ski…  

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,antarctica,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,navire,nature,olivier pierre,pierre haelterman,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi

Déchargement du matériel du Mary Arctica - photo copyright Fondation Polaire Internationale

La population à la station varie selon les mois. Entre 15 et 30 personnes selon les arrivées ou départs d’équipes de recherches et selon les relèves de personnel assurées pendant la saison.

Parmi le personnel, il y a Alain Hubert, le chef d’expédition, Gigi, son épouse, chef de base, trois responsables de la construction générale, deux mécaniciens, 3 ingénieurs électriciens, un chimiste responsable du recyclage de l’eau, un chef-cuistot, deux guides de montagnes (dont l’un est aussi médecin), tous des volontaires passionnés qui étaient déjà présents pour la construction de la station ou qui ont proposé leurs services pour une période de variant entre un mois et demi et 3 mois et demi. 

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,nature,olivier pierre,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tviantarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,nature,olivier pierre,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi

Intérieur de la Station polaire belge Princess Elisabeth, à droite c'est le coin cuisine...  

A ce jour, quelle est l’anedocte qui vous a le plus marqué?

Il y a beaucoup d’épisodes insolites à raconter tant le contexte est particulier et vu la durée du séjour. Ce qui marque se trouve dans le paysage immense et les notions de distance bouleversées, la lumière si spéciale, dont les nuits ensoleillées, le vent impressionnant, les quantités de neige phénoménales qu’il transporte, la glace bleue qu’il sculpte, le « white out » ou blanc total, les animaux si peu farouches…

Dans ce contexte, on se surprend à adopter des comportements qu’on imaginerait pas avoir ailleurs. Je me souviens particulièrement de ce moment où j’ai terminé les 40 pages d’un livre assis dans la neige en plein « white out » par -10 degrés, chaudement habillé bien sûr…

- La Station a pour vocation d’entreprendre des recherches scientifiques, pouvez-vous nous expliquer deux expériences/projets menées aujourd’hui par les experts sur place? En quoi, cela peux être définit comme essentiel pour nos générations futures ?

Pendant 12 jours, nous avons suivi une océanographe américaine dans le cadre du projet Bellissima de l’Université libre de Bruxelles.

La mission consiste à effectuer plusieurs mesures sous la banquise pour analyser certains paramètres de l’océan, comme la température de l’eau. Il s’agit en cela de mieux comprendre de quelle manière le réchauffement de l’océan influence les iceshelves, ces immenses plateformes de glaces flottantes qui se forment à l’intérieur du continent et s’écoule vers l’océan. Dans le cadre du réchauffement climatique, les chercheurs tentent de multiplier les mesures de ce genre surtout dans l’est de l’Antarctique, où peu de données existent sur l’éventuelle fonte des glaces.

Ensuite, nous avons crapahuté dans les montagnes Sor Rondane avec des géologues allemands qui cherchent à comprendre comment s’est formé l’Antarctique quand le supercontinent Gondwana s’est dispersé il y a 200 millions d’années. Ils ont ramassé environ 800 kg d’échantillons de roches qui devront ensuite être analysés en laboratoire.

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,antarctica,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,navire,nature,olivier pierre,pierre haelterman,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi 

Les géologues allemands Antonia et Andreas, (sur la zone de suture entre l'Antarctique et le continent Africain)...  

Cette mission touche moins le quotidien des gens que le réchauffement climatique, mais cette recherche fondamentale est utile à la compréhension de la formation de la Terre.

C’est ainsi que les Alpes, par exemple, sont toujours étudiées aujourd’hui alors qu’elles sont connues depuis longtemps et qu’elles sont beaucoup plus accessibles que les Sor Rondane !  

- Quel(s) message(s) de sensibilisation souhaiteriez-vous partager avec les lecteurs d’Ice & Green ?  

Je n’ai pas de leçon à donner mais j’ai remarqué qu’ici en Antarctique, où l’eau courante n’est pas disponible, on s’est habitués très vite à faire attention à notre consommation, surtout quand on s’est sait le temps et l’énergie que cela demande de pelleter et de faire fondre la glace pour avoir de l’eau…

Par ailleurs, je crois qu’en Belgique en général et en ville en particulier, nous nous sommes éloignés de la nature et vivons sans plus se soucier des éléments naturels qui peuvent survenir, comme la neige, le vent, les orages, … quitte à faire semblant d’être surpris par ces événements prétendus « exceptionnels ».

En Antarctique, la météo fait partie du quotidien et tout le monde s’adapte à ses « caprices », ou plutôt à sa normalité, même lorsque des sommes d’argents considérables sont en jeu pour les missions scientifiques. Si la tempête souffle ou que la visibilité est nulle, personnes ne sort, aucun avion ne vole, les missions prennent du retard, mais personnes ne s’en plaint, on fait avec car, dans ce voyage, le mauvais temps fait partie du « package »…  

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,antarctica,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,navire,nature,olivier pierre,pierre haelterman,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi

Lumière divine: Lumière australe de la Saint-Sylvestre (le ciel nous gratifie de ce spectacle le dernier soir de l'année 2011).  

Olivier Pierre, Pierre Haelterman et RTL-TVI vous donnent donc rendez-vous en avril pour la diffusion de leur docu de 52′ sur l’aventure scientifique en Antarctique: "...A l’occasion du centenaire de l’arrivée de l’explorateur norvégien Roald Amundsen au Pôle Sud, nous proposons de faire vivre le quotidien des scientifiques pendant l’été austral au départ de la station de recherche belge Princesse Elisabeth. Pendant 4 mois, nous accompagnons des glaciologues, géologues, biologistes belges, français, allemands américains ou japonais dans leur aventure au Pôle Sud. Avec eux, nous explorons les glaces de la côte nord-est, escaladons les sommets des montagnes Sor Rondane, participons aux bivouacs sur le plateau continental…A travers leurs expériences, nous essayons de découvrir cet immense continent de glace grand comme une fois et demi les Etats-Unis. Ils expliquent l’importance de cette machine climatique dans notre quotidien et l’intérêt de continuer, plus que jamais, à l’explorer, comme a commencé à le faire Roald Amundsen il y a un siècle...".  

En attendant, nous vous invitons à surfer sur le blog d'Olivier Pierre et de RTL-TVI  afin de découvrir en profondeur ses ressentis sur cette fabuleuse expérience qu'il est en train de vivre en plein désert blanc et glacial. A vos postes, pour voir très prochainement son reportage sur RTL-TVI !

Nous vous conseillons aussi de surfer régulièrement sur le site éducatif de la Fondation Polaire Internationale : les plus jeunes, parents, instituteurs (rices) profiteront des animations multimédias excellement faîtes pour comprendre et découvrir la magnificence des pôles, l'importance de l'Arctique et de l'Antarctique, le phénomème du changement climatique...ou/et de surfer sur mon site polaire www.arctic05.org !   

Soyons inspirés et agissons pour la préservation de notre Nature!

02/02/2012

Fable musicale "Banquise" à Woluwé Saint Pierre le 5 février !

 Il était une fois un cirque à l'abandon dans le grand Nord ... 

Paxo, Paccor et Piole, trois pingouins musiciens.

Pravitch, le vieux concierge qui se prenait pour le dompteur.

La banquise.

La fonte des glaces.

La folie des hommes ...

Banquise, fable musicale

Notre spectacle est avant tout une fable, une allégorie. La musique y tient une place de choix. Nous nous adressons à l'imaginaire. Nous espérons toucher le coeur avant l'esprit. Au delà d'un message écologique, nous y évoquons la folie de l'homme qui, par sa mégalomanie et son goût du pouvoir, déchaîne, une fois de plus, des forces qui le dépassent.  

Au Théâtre Maât, il n'est pas dans nos habitudes de terminer un spectacle sur une note grave. Ici, nous avons choisi de la faire, parce que le sujet ne semblait pas se prêter à une fin optimiste. Mais si le mur vers lequel nous nous dirigeons tranquillement semble aussi menaçant que l'iceberg qui coula le Titanic, nous avons encore le choix de l'éviter.  

Grâce à un partenariat avec la Fondation Polaire Internationale, nous avons pu bénéficier de leur expertise pour l'édition d'un dossier pédagogique destiné aux parents et aux enseignants. Il sera distribué après les représentations, en espérant qu'il se conjugue harmonieusement aux images que nous aurons laissées derrière nous.   

Le Pingouin Musicien est une espèce très rare qu'on trouve encore dans certaines régions reculées de l'imaginaire. Tout comme le Pingouin traditionnel ou le Manchot empereur, il est menacé d'extinction.

Contrairement à ses cousins, il est capable de s'asseoir. Il est aussi doté d'un instrument qui lui donne la capacité de s'exprimer en musique, de la plus belle façon, mais qui l'empêche de nager.

Il existe plusieurs variétés de Pingouins Musiciens et nous avons la chance d'avoir ici un échantillon très complémentaire ; un Piole (violoncelle), un Paccor (accordéon) et un Paxo (saxophone).

Le Pingouin Musicien est d'un caractère pacifique mais très gourmand. Il raffole des filets de sole et de petits poissons rouges. Il peut être apprivoisé et même dressé à accomplir certains numéros de cirque. 

En pratique :

Fable musciale : Banquise.

Le dimanche 5 février 2012 à 16H.

Mise en scène de Christine Smeysters avec Julien de Borman : accordéon diatonique - Matthieu Moureau : sax - Hélène Blesch : violoncelle - Hadi El Gammal - Scénario de Christine Smeysters et Hadi El Gammal. 

Une fable musicale drôle et émouvante sur fond de tangos et de valses.  

Public : petits et grands (âge minimum de 3 ans jusqu'à 10-12 ans).

Prix : non précisé.

Centre Culturel de Woluwé Saint-Pierre - Avenue Charles Thielemans 93 à 1150 Bruxelles. 

Infos et réservations au 02/773.05.88. ou Centre Culturel Woluwe St Pierre 

11/10/2011

Arctic Futures Symposium 2011 sur Bruxelles!

Du 12 au 14 octobre se tiendra à la Bibliothèque Royale de Belgique à Bruxelles un symposium ouvert à tous, organisé par la Fondation Polaire Internationale (IPF) en collaboration avec la Fondation Prince Albert II de Monaco.

Cette nouvelle édition sera l’occasion de réunir personnalités politiques de pays du Conseil de l’Arctique et de l’Union européenne, ainsi que scientifiques et experts du monde entier, afin de dialoguer sur divers sujets cruciaux pour l’avenir de l’Arctique et de promouvoir une plus grande coopération, tant sur le plan scientifique que de la gouvernance.

Symposium, Arctique, Bruxelles, Fondation Polaire Internationale

Adresse=> 
Auditorium Lippens à la
Bibliothèque Royale de Belgique au
4 Boulevard de l’Empereur à
Bruxelles, Belgique.

Entrée gratuite, de préférence reservation auprès de la Fondation Polaire Internationale  – cliquez ici pour voir le programme >>