11/03/2014

Participons à Earth Hour ce 29 mars!

 earth hour,changements climatiques,noir,lumière,obscurité,action,climat,impact environnemental,belgique,émissions de co2,réchauffement climatique,degrés,température,empreinte écologique,combustibles fossiles,europe,monde entier,scientifiques,actions citoyennes,terre,planète,faune,flore,forêt de soignes,wwf

Participons cette année encore à Earth Hour organisé le samedi 29 mars et éteignons nos lumières dès 20H30 afin de lutter contre les changements climatiques - faisons la fête pour le climat en organisant une soirée à faible impact environnemental.

Rappelez-vous l'année dernière, des centaines de millions de personnes dans 135 pays, ont éteint leurs lumières pendant une heure pour l'action du WWF. En Belgique, vous étiez des milliers à entreprendre une ou plusieurs actions pour réduire votre impact sur le climat.

Pourquoi participer à Earth Hour ?

Le réchauffement climatique est un problème. Les émissions de CO2 augmentent chaque année. Notre climat se dirige vers un réchauffement de 4°C par rapport au début de la révolution industrielle : c'est bien au-dessus de la limite admise de 2 degrés.

earth hour,changements climatiques,noir,lumière,obscurité,action,climat,impact environnemental,belgique,émissions de co2,réchauffement climatique,degrés,température,empreinte écologique,combustibles fossiles,europe,monde entier,scientifiques,actions citoyennes,terre,planète,faune,flore,forêt de soignes,wwf

En Belgique, le manque d'ambition est évident. La moitié de notre empreinte écologique provient de la combustion de combustibles fossiles. Pourtant les objectifs que l'Europe et la Belgique ont fixés (respectivement de 20% et 15%) ne sont pas en ligne avec l'avis des scientifiques. Ils demandent une réduction d'émissions de CO2 de 25 à 40% d'ici 2020 par rapport à 1990, et de 80 à 95% d'ici 2050.

En l'absence d'action directe, les conséquences du réchauffement climatique pour la société et la biodiversité seront énormes. La côte belge est l'une des plus fragiles d'Europe. Même la forêt de Soignes, avec tous les animaux et les plantes qui y vivent, pourrait être en danger.

Comment participer ?

Consultez toutes les informations pratiques et inscrivez votre projet via le site officiel => Earth Hour

Découvrez ici toutes les photos de l'action => Earth Hour 2013 en direct de l'Atomium

 

22/08/2013

Vive le vélo à Liège...et partout en Belgique!

Durant la "Semaine de la Mobilité" du 16 au 20 septembre 2013, le vélo sera en Région Wallonne au centre des débats en tant que moyen de déplacement pour nous rendre au boulot, pour faire nos courses chez l'artisant du quartier, pour visiter un ami des environs, pour se détendre et découvrir notre région en famille...

Allez, faisons déjà tous ensemble un effort sur soi d'utiliser plus souvent le vélo ou de tout simplement marcher pour se rendre chez notre boucher du coin au lieu d'avoir le réflexe "oldish" d'utiliser alors notre véhicule pour faire à peine 1000 à 2000 mètres Clin d'œil ... La marche ou le vélo, c'est "Easy et Fun"!

C'est le 20 septembre que le quartier de la place Saint-Lambert à Liège en Belgique sera le rendez-vous du vélo sous le concept "Tous vélo actifs". 

affiche_liege_velo-active.jpg

 

Au programme :

- De 12h à 18h30 : Village de la Mobilité et conseils d’experts Mobilité (Espace Tivoli - Place Saint-Lambert). Test du calculateur dans la Caravane de la Mobilité, pour mesurer les économies réalisées en optant pour une ou des alternative(s) à la voiture. Spectacle d’improvisation sur le thème du vélo.

- 12h30 : remise du label vélo aux directeurs des entreprises vélo-actives.  

- 13h00 : depuis le quai Saint-Léonard, tentative de record du Plus Grand Vélo du monde (plus de 6 mètres de hauteur !)

- 18h30 : cortège vélo dans les rues de Liège. Toutes les entités sont invitées à y participer ! 

- 20h00 : concert vélo-électrifié de Max Vandervorst sur l’espace Tivoli. Formez vos équipes !

Plus d'info sur le site www.veloactif.be/  

07/01/2013

Salon bio et bien être à Charleroi Expo...

Se tiendra du 1er au 3 mars 2013 à Charleroi Expo en Belgique le Salon Bio Foodle qui réunit des artisants et des produits issus de l'agriculture biologique, des exposants qui défendent le bio, le bien- être, les produits du terroir, le commerce équitable, les énergies vertes...

Conférences, animations et ateliers auriont lieu durant les 3 jours.

A6-recto-Foodle-CHA2013.jpg

Sur place, renseignez-vous sur la provenance et l'origine des produits, des aliments...

Posez la question aux exposants de savoir en quoi leurs produits sont bio et plus sain pour votre santé, quels sont les ingrédients qui les composent, les pesticides utilisés...

Soyez donc critique à comprendre et à analyser si et pourquoi le produit suggéré est vraiment et davantage meilleur pour votre santé qu'un autre...?

Adresse et ouverture du Salon=>

Charleroi Expo en Belgique, Salle Géode au Parking 3 - www.biofoodle.be - ouverture de 10h30 à 19h - 4 Euro l'entrée sauf si réservation faites via www.biofoodle.be 

11/06/2012

La danse des abeilles au pied de la centrale nucléaire de Tihange...

Peu de gens le savent malgré l'élan médiatique de ces derniers jours: c'est au pied de la centrale nucléaire de Tihange à Huy en Belgique qu'une route sinueuse de quelques 2 km et inutilisée depuis plusieurs années se profile vers les hauteurs du lieu dit des "9 Bonniers" et de son joli massif forestier, à quelques encablures du hameau de Rausa.

Ce tronçon routier inachevé a pour particularité d'abriter sur les bas côtés une diversité biologique des plus surprenantes. Sous les chants et les mélodies d'oiseaux, les randonneurs et amoureux de nature seront surpris d'y observer une panoplie de fleurs sauvages (coquelicots, pâquerettes, bleuets...), d'arbustes, d'insectes et de papillons...Chacun pourra admirer la danse des abeilles butinant allègrement de fleur en fleur! 

Seulement, ce tracé inachevé de la N684 Tihange - Tinlot risquerait-il d'être un jour (prochainement?) le transit de milliers de camions, de voitures, de bruits intempestifs, de C02...Ces derniers mettraient inévitablement à mal, voir à néant ce "patrimoine vert" d'exception. 

tihange 7.jpg

Je m'y suis rendu en débutant ma promenade au plateau des "9 Bonniers". La route qui se termine en cul de sac (photo ci-dessous) se dirige vers la vallée où se trouve la centrale nucléaire de Tihange. C'est incroyable comme l'endroit respire le calme, la sérénité...J'étais étonnement et positivement surpris! D'ailleurs, qui le ne serait pas!tihange 1.jpg

Une flore colorée et sauvage enjolive cette coulée de macadam serpentée. Le dénivelé rend la promenade plutôt sportive...Des locaux y pratiquent le VTT avec  toujours en toile de fond les 3 réacteurs de la centrale de Tihange.   

tihange,fleurs,coquelicot,melecta luctuosa,bonniers,rausa,modave,huy,outrelouxhe,ruchers,apicole,thuin,abeille,apiculteur,plan maya,papillons,route,macadam,centrale nucléaire,biodiversité,pétition,natagora,vtt,promenade,oiseaux,insectes,tinlot,co2,nature,préservation,miel

C'est l'association belge de sauvegarde de la nature Natagora qui indiqua récemment je cite "... Une espèce d'abeille très rare (Melecta luctuosa) vient d'y être découverte après plus de 40 ans d'absence en Belgique ! Cette espèce est considérée comme éteinte dans les îles Britanniques, en danger critique d’extinction aux Pays-Bas, menacée en Allemagne… De nombreuses autres espèces protégées d'insectes et d’oiseaux trouvent refuge le long de son parcours... plus d'info sur Natagora >> ".

tihange 2.jpg

tihange 4.jpg

tihange 3.jpg

Le choix pour nos décideurs est simple: souhaitent-ils seulement désengorger le centre ville de Huy du trop plein de véhicules en rendant possible l'accès à ce tronçon ou au contraire, privilégieront-ils plutôt le bon sens c'est-à-dire la sauvegarde de cette biodiversité exceptionnelle qui a pris naissance tout le long de ces 2 kilomètres de route abandonnée et ainsi préserver aussi le silence qui règne aujourd'hui dans les bois et villages des alentours ?

tihange 8.jpg

Vu que cette route regorge d'une riche biodiversité, pourquoi la ville de Huy et ses communes avoisinantes ne décideraient donc pas d'en faire plutôt un site "nature d'exception" qui adhère par exemple au projet "Maya - protégeons les abeilles" de la région wallonne (souvenez-vous du reportage écrit sur le "Plan Maya" initié par la ville de Thuin) ?  

Maya 1.jpg

Ce chemin pourrait ainsi devenir un nouveau lieu d'éducation, de sensibilisation et de découvertes pour les écoles du pays, les centres de recherches et universités de la région ou d'ailleurs, les apiculteurs, les randonneurs d'un jour, les naturalistes et autres associations de conservation de l'environnement...une opportunité réelle aussi pour un tout un chacun, notre jeunesse en particulier de découvrir en même temps la centrale nucléaire de Tihange, de comprendre ses missions, son bien fondé ou non pour une région, les dispositifs de sécurité mis en place... ?

Huy deviendrait alors un exemple international en matière de protection de l'environnement où "cyniquement" "un sanctuaire de la biodiversité macadamée" se situerait à quelques mètres d'un "site nucléaire"... Prenons à rêver que c'est possible et que cela deviendra réalité...!  

tihange,fleurs,coquelicot,melecta luctuosa,bonniers,rausa,modave,huy,outrelouxhe,ruchers,apicole,thuin,abeille,apiculteur,plan maya,papillons,route,macadam,centrale nucléaire,biodiversité,pétition,natagora,vtt,promenade,oiseaux,insectes,tinlot,co2,nature,préservation,miel

Natagora à lancer une pétition pour que cette richesse soit préservée: "...L'utilité actuelle de cette route, initialement pensée il y a plus de 30 ans, est pour le moins discutable en une période critique où tout devrait être mis en œuvre pour enrayer l'érosion de la biodiversité, pour minimiser l'émission des gaz à effet de serre et pour favoriser d'autres modes de mobilité...".  

Vous souhaitez vous même agir, que ce petit coin de paradis "vert" soit maintenu et sauvegardé, alors nous vous invitons à signer la pétition de Natagora "place aux enfants et aux abeilles plutôt qu'à une nouvelle route" en cliquant ici >>  

tihange,fleurs,coquelicot,melecta luctuosa,bonniers,rausa,modave,huy,outrelouxhe,ruchers,apicole,thuin,abeille,apiculteur,plan maya,papillons,route,macadam,centrale nucléaire,biodiversité,pétition,natagora,vtt,promenade,oiseaux,insectes,tinlot,co2,nature,préservation,miel

En revenant de votre promenade vers le lieu dit des "9 Bonniers", poursuivez votre balade sur le même chemin pour arriver à la rue de la Pâche à Outrelouxhe. C'est là que Mr Pascal Obyn (photo ci-dessous), un apiculteur de la région du Condroz dispose de quelques ruches dans son jardin et de produits des abeilles: miel artisanal, la propolis... 

tihange 5.jpg

Rendez-lui visite à sa boutique (photo ci-dessous) qui jouxte sa demeure. Découvrez son cheptel d'abeilles et échangez avec Pascal quelques phrases sur l'histoire de ce fameux tronçon, la quiétude qui a toujours règné dans les bois avoisinants, les maisons typiques construites avec les pierres de la région, les bienfaits du miel pour la santé...Un homme fort sympathique et accueillant...Et, je dois dire que son "miel d'été" est délicieux et savoureux...mium mium!  

tihange 6.jpg

A tous et toutes, belle randonnée...et qui sait que vous aurez la chance d'observer cette espèce d'abeille en voie d'extinction la "Melecta luctuosa" qui s'identifie pas sa coloration noire avec des lignes blanches sur l'abdomen et des zones blanches sur les pattes. 

   

16/02/2012

Baleines, dauphins, narvals et mammifères marins à Liège...

Du vendredi 17 février 2012 au dimanche 17 février 2013, se tiendra à l'Aquarium-Muséum de Liège une exposition intitulée "Quand les baleines se trompent de route..." qui est consacrée aux cétacés, aux mammifères marins tels les dauphins, les marsouins, les rorquals, les cachalots…  et aux échouages de certains d’entre eux en Mer du Nord.  

baleine,océan,narval,whale,échouage,mer du nord,marsouins,exposition,liège,aquarium,marin,rorqual,cétacé,mammifère,aquatique,requin,dauphin,mer,eau 

Adresse du jour=> Aquarium-Muséum de Liège - Belgique - Quai Van Beneden, 22 - 4020 Liège

Tél : +32 (0) 4 366 50 21 - Fax : +32 (0) 4 366 50 93 - www.aquarium-museum.ulg.ac.be

"... L’Aquarium-Muséum de l’Université de Liège possède de remarquables spécimens de cétacés, mais également d’autres mammifères marins. Dans la salle des Mammifères, vous ferez connaissance avec ces animaux fascinants. Un rorqual long de 19 mètres – un des spécimens les plus emblématiques du Muséum - plane au-dessus de vos têtes, le narval pointe en avant son unique très longue dent à l’origine de la légende de la licorne, dauphins et marsouins semblent bien petits, mais possèdent de remarquables capacités sensorielles, dugongs et lamantins placides vous expliquent pourquoi ils sont des siréniens, les morses, phoques et otaries complètent la série, eux qui passent une partie de leur vie sur terre.  

Vous découvrirez leur mode de vie, de quoi ils se nourrissent, ce qu’est exactement un fanon, leur capacité de plonger longtemps et profondément, leur puissant souffle, comment ils résistent au froid, comment ils dorment, leur chant si étonnant, comment ils se reproduisent, leur parade amoureuse, leur sens de la navigation et leur grande migration dans les océans… et les menaces qui pèsent sur leur (sur)vie... 

 

Peu le savent, mais nombre d’espèces de mammifères marins évoluent en Mer du Nord, certaines y vivent en permanence, d’autres n’y font que passer sur leur circuit migratoire. Tous sont protégés par la loi en Belgique. Rien de tel qu’une balade sur les côtes pour découvrir ces espèces proches de chez nous. Mais il arrive que ces animaux dévient de leur route et s’échouent sur les plages, notamment celles de la mer du Nord. Pourquoi ? Quelles en sont les causes ? Que faut-il faire dans pareil cas ? plus d'info sur le site www.aquarium-museum.ulg.ac.be >> ..."