11/08/2014

Du grizzly de l'Alaska, en voici en voilà au Jardin Extraordinaire...Regardez ici en vidéo une possible attaque d'un mâle dominant!

L'émission télé le Jardin Extraordinaire de la chaine belge "La Une" de la RTBF vous donne rendez-vous ces dimanche 17 et 24 août 2014 dès 20h15  pour vous présenter un magnifique documentaire de la BBC sur les grizzlis de l'Alaska! A vos postes, chers amis, pour apprécier les merveilleuses images que nous offre Notre si belle Nature! 

Et regardez aussi la 2ème vidéo ci-dessous qui nous montre à quel point l'équipe de tournage de la BBC est passée tout près de la catastrophe...  

"... (1) C'est le printemps en Alaska. Après avoir retenu son souffle pendant sept mois, la vie reprend peu à peu son cours dans ces contrées sauvages. Les grizzlis ont cinq mois pour réussir le pari de la reproduction. Une équipe composée des meilleurs réalisateurs et guides animaliers a passé ce temps parmi eux et filmé ces animaux fascinants de manière complètement inédite.

Ils ont suivi des destins individuels et uniques, notamment celui de Parsnip, jeune mère de deux petits, qui apprendra à ses dépens que la survie se fait au prix de choix difficiles, et de Van, mâle dominant et très agressif. Un document impressionnant, plein de suspense, réalisé par une équipe s'est approchée au plus près des grizzlis...  

alaska,bbc,attaque d'ours,brown bear,bbc documentary,film de grizzlis,pizzly,white bear,ours blanc,ours brun,grizzly,paysages de l'alaska,toundra arctique,été polaire,hiver arctique,kodiak,anchorage,photos d'ours,ice and green,poissons,saumons,saumons d'alaska,rivières d'alaska,loups,wolves,meute de loups,amour de la nature,we love bears,we love polar bears,prizzly,photographie polaire,jardin extraordinaire,la rtbf,télévision belge,alaskian wildlife,glaciers,neige,lacs en alaska,randonnées en alaska

(2) L'équipe de guides et de photographes chevronnés en tournage en Alaska, poursuit son observation des grizzlis. Une aventure de 5 mois dans l'intimité des ours, durant laquelle ils ont récolté des images inédites. La fin de l'été approche, et les grizzlis se préparent à l'arrivée des saumons. Pour profiter de cette manne, Parsnip revient dans la baie avec son petit, Pushki.

Bien des défis l'y attendent. Elle va devoir défendre son ourson contre Van, le mâle dominant. Face à ce géant agressif et glouton, prêt à tout pour prouver son autorité, l'équipe de tournage va elle-même passer tout près de la catastrophe. Mais les guides s'inquiètent davantage pour Parsnip que pour eux. La jeune mère, encore malhabile à la pêche, va passer de longs jours sans manger. En quête d'un coin de pêche tranquille, elle va même croiser le chemin d'une meute de loups. Mais elle saura se surpasser et faire preuve de courage. Car c'est à ce prix, seulement, que cette femelle grizzli et son ourson pourront survivre à l'hiver qui arrive...plus d'info >> "  

03/03/2014

Une expérience grandiose entre chiens d'Alaska et une femme belge...

L'Amour et les bienfaits entre chiens et hommes existent certainement! Le Grand Nord apporte quant à lui un bien être et cette plénitude tant recherchée par "l'homo urbanus" que nous sommes.

Nathalie Henkens, infirmière belge nous partage, au travers d'une interview ci-dessous, sa magnifique rencontre avec les grands espaces du territoire du Yukon dans le Grand Nord canadien... La voilà à la découverte du grand bol d'air "glacé"...en compagnie de plusieurs chiens de traîneau...

Une aventure physique et spirituelle que nous décrit cette femme heureuse de 44 ans!  

malamute,chiens,amour chiens homme,nathalie henkens,grand nord,yukon,alaska,toundra,taîga,lacs alaska,frozen,glace,neige,chiens de traîneau,plénitude,libertés,aurores boréales,lumières du nord,dogs,love of dogs,dog sled,alaska beauty,troisième âge,fitness,activités plein air,activités physique,arctique,arctic,randonnées,feu de bois,forêts de l'alaska,we love alaska,we love dogs

- Que représente pour vous les régions du Grand Nord? 

Le grand air, les grands espaces, la liberté, la pureté, la plénitude, ...  

malamute,chiens,amour chiens homme,nathalie henkens,grand nord,yukon,alaska,toundra,taîga,lacs alaska,frozen,glace,neige,chiens de traîneau,plénitude,libertés,aurores boréales,lumières du nord,dogs,love of dogs,dog sled,alaska beauty,troisième âge,fitness,activités plein air,activités physique,arctique,arctic,randonnées,feu de bois,forêts de l'alaska,we love alaska,we love dogs

- Quand avez-vous eu pour la première fois le coup de coeur pour les espaces glacés?  

Depuis que j'ai vu pour la première fois le film "Antarctica"... Ca date!...  

malamute,chiens,amour chiens homme,nathalie henkens,grand nord,yukon,alaska,toundra,taîga,lacs alaska,frozen,glace,neige,chiens de traîneau,plénitude,libertés,aurores boréales,lumières du nord,dogs,love of dogs,dog sled,alaska beauty,troisième âge,fitness,activités plein air,activités physique,arctique,arctic,randonnées,feu de bois,forêts de l'alaska,we love alaska,we love dogs

- Ainsi, vous êtes partis pour une aventure en chiens de traîneau, expliquez-nous cette décision? 
 
Cela me trottait dans la tête depuis le retour d'une de mes collègues de ce même genre d'aventure mais dans l'Est canadien il y a +/- 3 ans... Et cela sonnait comme une évidence l'année passée lorsque j'ai vu les photos et écouté les aventures d'une amie d'enfance qui est passée par là, aux frontières de l'Alaska, et m'a donné les coordonnées... J'aime la nature, les animaux, le grand air, bouger, ...et cette aventure rassemble tout ça!   Sourire

malamute,chiens,amour chiens homme,nathalie henkens,grand nord,yukon,alaska,toundra,taîga,lacs alaska,frozen,glace,neige,chiens de traîneau,plénitude,libertés,aurores boréales,lumières du nord,dogs,love of dogs,dog sled,alaska beauty,troisième âge,fitness,activités plein air,activités physique,arctique,arctic,randonnées,feu de bois,forêts de l'alaska,we love alaska,we love dogs

- Quels sont vos 3 plus beaux souvenirs vécus lors de ce voyage dans les grandes étendues du Yukon
 
Mes trails (251 km parcourus), les Alaskans dogs et leur complicité avec l'être humain, les grands espaces et le "wildlife" local (coyote, caribou, orignal: tous vu!) sans oublier les aurores boréales!... Grandiose!  

malamute,chiens,amour chiens homme,nathalie henkens,grand nord,yukon,alaska,toundra,taîga,lacs alaska,frozen,glace,neige,chiens de traîneau,plénitude,libertés,aurores boréales,lumières du nord,dogs,love of dogs,dog sled,alaska beauty,troisième âge,fitness,activités plein air,activités physique,arctique,arctic,randonnées,feu de bois,forêts de l'alaska,we love alaska,we love dogs

- En une seule phrase, comment pouvez-vous décrire ce que vous avez-pu admirer, vivre et ressentir à ces lattitudes lointaines ? 
 
J'ai ressenti un dépaysement total avec une envie folle de profiter de chaque instant qui m'était donné de vivre dans cet environnement magique et peu commun!...  

malamute,chiens,amour chiens homme,nathalie henkens,grand nord,yukon,alaska,toundra,taîga,lacs alaska,frozen,glace,neige,chiens de traîneau,plénitude,libertés,aurores boréales,lumières du nord,dogs,love of dogs,dog sled,alaska beauty,troisième âge,fitness,activités plein air,activités physique,arctique,arctic,randonnées,feu de bois,forêts de l'alaska,we love alaska,we love dogs

- Que doit faire selon vous, l'être humain, vos amis, nous tous pour être davantage sensibilisés par les merveilles de l'Arctique? 
 
Il faut en parler autour de nous continuellement et inlassablement!... Il faut les sensibiliser au bien-être que nous procure la planète et tout ce qui la compose...  

malamute,chiens,amour chiens homme,nathalie henkens,grand nord,yukon,alaska,toundra,taîga,lacs alaska,frozen,glace,neige,chiens de traîneau,plénitude,libertés,aurores boréales,lumières du nord,dogs,love of dogs,dog sled,alaska beauty,troisième âge,fitness,activités plein air,activités physique,arctique,arctic,randonnées,feu de bois,forêts de l'alaska,we love alaska,we love dogs

- Etes-vous de ceux qui soutiennent qu'il faut impérativement implémenter dans les écoles, dès l'âge de 6 ans à 18 ans, un cours de 4h/semaine appelé "civisme scientifique et pratique" où serait enseigné notamment  les bienfaits de Notre Nature...et où l'obtention du diplôme de réthorique ne serait obtenu qu'après un Stage "Educatif ou Civique (social - humanitaire - environnementale) de 6 mois + mémoire...?
 
D'office! Cela ouvre l'être humain à se tourner vers l'autre (personne, animal, environnement, ...) dès l'enfance pour mieux le sensibiliser à ce qui l'entoure!...  

malamute,chiens,amour chiens homme,nathalie henkens,grand nord,yukon,alaska,toundra,taîga,lacs alaska,frozen,glace,neige,chiens de traîneau,plénitude,libertés,aurores boréales,lumières du nord,dogs,love of dogs,dog sled,alaska beauty,troisième âge,fitness,activités plein air,activités physique,arctique,arctic,randonnées,feu de bois,forêts de l'alaska,we love alaska,we love dogs

- Quelle est la relation que l'homme et le chien peuvent avoir ensemble? L'avez-vous vécu lors de votre aventure?

Une belle et grande complicité qui se ressentait au moment où ils se retrouvaient tous les deux! Je l'ai vécue chaque seconde de mon séjour parmi eux! 

grand nord canadien,malamute,chiens,amour chiens homme,nathalie henkens,grand nord,yukon,alaska,toundra,taîga,lacs alaska,frozen,glace,neige,chiens de traîneau,plénitude,libertés,aurores boréales,lumières du nord,dogs,love of dogs,dog sled,alaska beauty,troisième âge,fitness,activités plein air,activités physique,arctique,arctic,randonnées,feu de bois,forêts de l'alaska,we love alaska,we love dogs

- Le chien aide par exemple de vieilles personnes à sortir de la solitude, à maintenir une certaine activité des sens...qu'en dites-vous?

Tout à fait vrai! On dit du chien qu'il est le meilleur ami de l'homme et qui plus est, reste fidèle jusqu'au bout!... Il a une intelligence et une sensibilité très développée et une capacité de comprendre ce qu'on attend de lui...

grand nord canadien,malamute,chiens,amour chiens homme,nathalie henkens,grand nord,yukon,alaska,toundra,taîga,lacs alaska,frozen,glace,neige,chiens de traîneau,plénitude,libertés,aurores boréales,lumières du nord,dogs,love of dogs,dog sled,alaska beauty,troisième âge,fitness,activités plein air,activités physique,arctique,arctic,randonnées,feu de bois,forêts de l'alaska,we love alaska,we love dogs

- Que souhaitez-vous transmettre comme message aux fans d'Ice and Green?
 
Si vous n'avez pas peur du grand froid (-30°C!) et des grands espaces et que vous aimez les animaux et l'activité physique, c'est une aventure qui vaut vraiment le détour! Just do it! Sourire  

grand nord canadien,malamute,chiens,amour chiens homme,nathalie henkens,grand nord,yukon,alaska,toundra,taîga,lacs alaska,frozen,glace,neige,chiens de traîneau,plénitude,libertés,aurores boréales,lumières du nord,dogs,love of dogs,dog sled,alaska beauty,troisième âge,fitness,activités plein air,activités physique,arctique,arctic,randonnées,feu de bois,forêts de l'alaska,we love alaska,we love dogs

04/01/2014

Découvrez Brussels Ice Magic!

 brussels ice magic, scupltures, glace, place des palais, bande dessinée, sculptures, sculpteurs, artistes, art, ice, artistes du monde entier, bd, bruxelles, hiver, tinitn, quick et flupke, schtroumps, gaston lagaffe, astérix, boule et bill, thor, spiderman, lucky luke, thorgal, spectacle grandiose, neige, plaisir, découvertes, nez rouge, joues rouges, toboggan de glace, boisson revigorante, bar de glace, brussels ice bar, bonnet, écharpe, mouffles, température -6°c, excursion givrée, plaisirs d'hiver, boisson chaude, royal café, brussels skyliner, tour d'acier, bruxelles à 360° 12km à la ronde, capitale européenne, vue du ciel, frisson, vide,festival statues glace à bruxelles

Après avoir connu un énorme succès à Paris, le Festival International des Sculptures de Glace "Ice Magic" s'installe pour la première fois à Bruxelles, dans le cadre prestigieux de la Place des Palais.

Inspirées du monde merveilleux de la Bande Dessinée, les sculptures sont érigées dans un pavillon géant de 1000m² et à isolation thermique. 

Pendant les trois semaines précédent l'ouverture, une vingtaine d'artistes-sculpteurs venus du monde entier, auront reproduits selon leur propre interprétation, des dizaines de personnages et de scènes célèbres issus de la BD dans un décor bien bruxellois...

Quatre cents vingt tonnes de glace naturelle sont ainsi transformées et laissent apparaître l'univers de Tintin, de Quick et Flupke, des Schtroumpfs, de Gaston Lagaffe, d'Astérix, de Boule et Bill, de Thor, de Spiderman, de Lucky Luke et de Thorgal... parmi tant d'autres.

Et que dire des nombreux édifices et monuments qui forment le décor grandiose, tout à l'honneur de Bruxelles. Certaines sculptures et scènes peuvent atteindre une hauteur de 6 mètres!

Découvrez en famille ou entre amis cette exposition éphémère, inspirée de vos personnages de BD préférés, métamorphosés en glace transparente et lumineuse pour l'occasion.   

Laissez-vous enchanter par la magie de la neige et de la glace.

Frissonnez de plaisir - nez et joues rouges garantis - en descendant du toboggan de glace ou en dégustant une boisson revigorante à l'incontrounable  bar de glace, le "Brussels Ice Bar".

N'oubliez pas d'emporter votre bonnet, votre écharpe et vos mouffles car la température dans le pavillon des glaces se situe, en permanence sous la barre des -6°C. Les vêtements chauds sont donc vivement recommandés!

Après cette inoubliable excursion givrée, réchauffez-vous avec une boisson chaude au "Royal Café".

Et ce n'est pas fini!

Prenez ensuite de la hauteur dans les nuages grâce au Brussels Skyliner.

Déployé pour la première fois dans notre capitale, cette immense tour d'acier de 85m de haut dévoilera Bruxelles à 360°, 12km à la ronde.

Admirez Bruxelles, capitale européenne, vue du ciel.   

 brussels ice magic, scupltures, glace, place des palais, bande dessinée, sculptures, sculpteurs, artistes, art, ice, artistes du monde entier, bd, bruxelles, hiver, tinitn, quick et flupke, schtroumps, gaston lagaffe, astérix, boule et bill, thor, spiderman, lucky luke, thorgal, spectacle grandiose, neige, plaisir, découvertes, nez rouge, joues rouges, toboggan de glace, boisson revigorante, bar de glace, brussels ice bar, bonnet, écharpe, mouffles, température -6°c, excursion givrée, plaisirs d'hiver, boisson chaude, royal café, brussels skyliner, tour d'acier, bruxelles à 360° 12km à la ronde, capitale européenne, vue du ciel, frisson, vide,festival statues glace à bruxelles

Brussels Skyliner face au Palais Royal - Place des Palais à Bruxelles 

En pratique :

Brussels Ice Magic est accessible jusqu'au 9 février 2014 le lundi, mardi, mercredi, jeudi et dimanche de 11 à 22H et le vendredi et samedi de 11 à 23H. Pendant les vacances scolaires ( jusqu'au 5 janvier) le site est exceptionnellement ouvert de 11 à 23H.   

Rendez-vous à la Place des Palais à 1000 Bruxelles. 

Tarifs : adulte entre 13 et 15euros selon les jours, enfant entre 9 et 13 euros, gratuit pour les enfants de moins 4 ans.

Brussels Ice Magic est accessible aux personnes à mobilité réduite. 

Plus d'infos sur le site officiel de Ice Magic Brussels  ou encore au 02/552.00.00

jpg_27035.jpg

27/12/2013

Découvrez "Belle et Sébastien" de Nicolas Vanier!


21057957_20131114164954139.jpg

 

Ça se passe là où la neige est immaculée, là où les chamois coursent les marmottes, là où les sommets tutoient les nuages. 

Ça se passe là-haut dans les Alpes,  

Ça se passe dans un village paisible jusqu'à l'arrivée des Allemands.

C'est la rencontre d'un enfant solitaire et d'un chien sauvage.

C'est l'histoire de Sébastien qui apprivoise Belle. 

C'est l'aventure d'une amitié indéfectible.

C'est le récit extraordinaire d'un enfant débrouillard et attendrissant au coeur de la Seconde Guerre Mondiale.

C'est l'odyssée d'un petit garçon à  la recherche de sa mère, d'un vieil homme à la recherche de son passé, d'un résistant à la recherche de l'amour, d'une jeune femme en quête d'aventures, d'un lieutenant allemand à la recherche du pardon.

C'est la vie de Belle et Sébastien...  


Découvrez plus d'infos sur le film via le site officiel de Nicolas Vanier

22/12/2012

En direct de la Station polaire belge Princess Elisabeth ce 23/12 sur RTL-TVI!

C'est l'endroit le plus froid de la Terre, le plus venteux, le plus aride. Isolé des autres continents par un océan, l'Antarctique est le plus grand désert du monde. Un territoire grand comme une fois et demi l'Europe, inhabité. Découvert il y a à peine 200 ans, il n'appartient à personne.  

station princess elisabeth,recherches scientifiques,sor rondane,bivouac,antarctique,station polaire,pôle sud,polard station,roald amudsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,antarctica,recherche scientifique,froid,calotte glaciaire,alain hubert,neige,géologie,biologie,terre,nature,continent blanc,manchots empereurs,olivier pierre,rtl-tvi,changements climatiques,réchauffement,aventure pôle sud,glaciologie,prince philippe de belgique,tour et taxis,continent de glace,inside the station

Couple de Manchots empereurs copyright  Martha de Jong-Lantink 

Son isolement et son climat en rendent la vie difficile. Cet environnement à priori hostile fascine les hommes, attirés par sa pureté et ses mystères. Par moments, l'accalmie des éléments autorise quelques-uns à fouler ce continent de glace. Pendant les 4 mois de l'été austral, sous le soleil parmanent, nous avons suivi l'aventure des scientifiques en mission en Antarctique au départ de la base belge Princess Elisabeth. Nous proposons de faire partager le quotidien de ces chercheurs et celui du personnel de la station, rares humains de passage sur cette terre glacée aux confins de la planète.

belare_2010_fuel_satellite_022-700x469.2.jpg

Station polaire belge Princess Elisabeth localisée à 1400 mètres d'altitude à Nunatak Utsteinen, Montagnes Sor Rondane en Territoire de la Reine Maud, en Antarctique oriental au 71°57 ' Sud - 23°20 ' Est - photo copyright Fondation Polaire Internationale

De novembre à février, nous avons accompagné ces hommes et ces femmes passionnés dans leurs expéditions sur la côte nord-est du continent et dans leurs ascensions des Sor Rondane, rares montagnes à percer l'épais couvercle de glace. Ces nouveaux explorateurs belges, français, allemands ou américains nous font vivre leurs bivouacs sous tente ou elur séjour à la Satation Princess Elisabeth, située à l'intérieur du continent, une région peu explorée de l'Antarctique.

1689055158.jpg

Les géologues allemands Antonia et Andreas, (sur la zone de suture entre l'Antarctique et le continent Africain)... 

Inaugurée en 2009, la base est la première station polaire "zéro émissions fossile" un concept unique en Antarctique.  Au fil de cette aventure humaine, nous découvrons les nombreux mystères qui planent encore sur cet immense désert blanc. Qu'est-ce-que l'Antarctique, comment y aller, pourquoi l'étudier, pourquoi une nouvelle station ? Autant de questions auxquelles nous tenterons de répondre à travers les missions de ces fondus des glaces. Ils nous feront prendre conscience de l'intérêt de continuer plus que jamais à explorer l'Antarctique, comme l'a entrepris le Norvégien Roald Amundsen dans sa route vers le Pôle Sud il y a un siècle. 

station princess elisabeth,recherches scientifiques,sor rondane,bivouac,antarctique,station polaire,pôle sud,polard station,roald amudsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,antarctica,recherche scientifique,froid,calotte glaciaire,alain hubert,neige,géologie,biologie,terre,nature,continent blanc,manchots empereurs,olivier pierre,rtl-tvi,changements climatiques,réchauffement,aventure pôle sud,glaciologie,prince philippe de belgique,tour et taxis,continent de glace,inside the station

 Alain Hubert, fondateur et président de la Fondation Polaire Internationale copyright Le Soir

En pratique : 

"Continent de glace" - Grands Documents de Grand Angle ce dimanche 23/12 à 22H10 sur RTL-TVI 

Revivez les grands moments de l'inauguration de notre station polaire Princess Elisabeth en (re)découvrant les clichés exclusifs pris à cette occasion par Pat Ice

inauguration2_patrick_reader.2.jpg

 Station polaire belge Princess Elisabeth localisée à 1400 mètres d'altitude à Nunatak Utsteinen, Montagnes Sor Rondane en Territoire de la Reine Maud, en Antarctique oriental au 71°57 ' Sud - 23°20 ' Est - photo copyright Fondation Polaire Internationale.

Découvrez les coulisses de la vie quotidienne au coeur notre station polaire en Antarctique via => l'interview exclusive d'Olivier Pierre pour Ice And Green rédigée par Pat Ice

3139290765.jpg princess-3.jpg

Intérieur de la Station polaire belge Princess Elisabeth, à gauche c'est le coin cuisine...

Visitez l'expo "Inside The Station" accessible du 22 décembre au 31 mai 2013 à Bruxelles en Belgique, qui se consacrera à l'histoire et aux missions de la station polaire belge Princess Elisabeth.   

station princess elisabeth,recherches scientifiques,sor rondane,bivouac,antarctique,station polaire,pôle sud,polard station,roald amudsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,antarctica,recherche scientifique,froid,calotte glaciaire,alain hubert,neige,géologie,biologie,terre,nature,continent blanc,manchots empereurs,olivier pierre,rtl-tvi,changements climatiques,réchauffement,aventure pôle sud,glaciologie,prince philippe de belgique,tour et taxis,continent de glace,inside the station

Station polaire belge en Anatarctique copyright Foundation Polaire Internationale

17/02/2012

Antarctique, au coeur de la Station polaire belge Princess Elisabeth...

Aujourd'hui, c'est au tour d'Olivier Pierre, journaliste belge chez RTL-TVI de découvrir les vents glacés du 6ème continent, de voir, d'entendre, de toucher et de ressentir l'Antarctique dans sa forme la plus pure.

Le voilà en ce moment  et ce depuis quelques mois au coeur de la Station polaire belge Princess Elisabeth à enregistrer des images inédites tant pour des séquences que vous avez déjà pu regarder récemment aux JTs de RTL-TVI, que pour des comptes rendus diffusés sur la radio de Bel RTL. Lui et son caméraman, Pierre Haelterman, préparent aussi un magnifique documentaire de 52 minutes qu'ils nous proposeront en 2012 ou 13 sur RTL-TVI. 

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,antarctica,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,navire,nature,olivier pierre,pierre haelterman,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi

 Olivier Pierre, journaliste pour RTL-TVi en direct de l'Antarctique en compagnie de trois manchots empereurs...

Animé par la passion de son métier et par l'histoire des explorations polaires, Olivier Pierre souhaite, à chacune de ses "réalisations artistiques", nous transposer en Terra Incognita et rendre compte en images de la vie quotidienne de ces scientifiques, de ces hommes de terrain qui travaillent là sur place, loin de tout,  dans des conditions de froid parfois extrêmes et hostiles, au devenir de notre planète!

Nous sommes donc partis à sa rencontre pour une interview exclusive (ci-dessous) en direct de la Station polaire belge Antarctique Princess Elisabeth.  

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,antarctica,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,navire,nature,olivier pierre,pierre haelterman,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi

 Station polaire belge Princess Elisabeth localisée à 1400 mètres d'altitude à Nunatak Utsteinen, Montagnes Sor Rondane en Territoire de la Reine Maud, en Antarctique oriental au 71°57 ' Sud - 23°20 ' Est - photo copyright Fondation Polaire Internationale.

Avant tout, un peu d'histoire! Souvenez-vous de 2007/2008, ce fût un grand cru dans le domaine polaire! 

De multiples projets scientifiques et culturels voyaient le jour aux 4 coins du monde pour célébrer l'Année Polaire Internationale (lisez ici l'article que j'ai écrit à cet effet) ! Sous l'impulsion de l'explorateur polaire belge Alain Hubert et de la Fondation Polaire Internationale basée à Bruxelles, l'élan de solidarité envahissait toute la Belgique. Le citoyen belge était une nouvelle fois au rendez-vous pour marquer l'histoire des pôles!

Le résultat fût extraordinaire, collectif et unitaire en ce 5 septembre 2007 :  l'inauguration à Bruxelles de la Station polaire belge Princess Elisabeth, un nouveau symbole belge d'engagement citoyen pour plus de recherches scientifiques en Antarctique! 

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,nature,olivier pierre,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi

Dans le cadre de l'Année Polaire Internationale (API 2007/2008), sa majesté le Prince Philippe de Belgique, Président d'honneur de la Fondation Polaire Internationale présente le 5 Septembre 07 à "Tour et Taxis" à Bruxelles - Belgique le projet belge d'une future station polaire qui sera basée en Antarctique et portera le nom "Princess Elisabeth". 

Ohhhhh et comment, je me souviens de cette célébration historique! J'entends encore mon téléphone sonner quelques jours avant le jour J. Voilà au bout du fil le fort sympathique représentant de la communication de l'époque auprès de la Fondation Polaire Internationale, Mr Philippe Gosseries. "Toi qui est un passioné des pôles et qui nous aide de temps à autre, sais-tu te libérer pour venir photographier les invités à l'inauguration de la Station Princess Elisabeth au hangar "Tour et Taxis" de Bruxelles ... ". Et me voilà en présence d'un parterre de citoyens interpellés à cette "cause humanitaire et scientifique", de personnalités du milieu polaire, scientifique, politique et privé... et de sa majesté le Prince Philippe de Belgique. Quel souvenir, quel honneur, merci Philippe G.!  

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,nature,olivier pierre,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi

Sa majesté le Prince Philippe de Belgique (à droite), Président d'honneur de la Fondation Polaire Internationale et Alain Hubert (à gauche), explorateur polaire belge et co-fondateur de la Fondation Polaire Internationale ont inauguré le 5 Septembre 07 au hangar de "Tour et Taxis" de Bruxelles la préconstruite Station polaire belge "Princess Elisabeth" qui sera ensuite emmenée au pôle sud pour être à nouveau érigée...   

La base polaire Princess Elisabeth construite sur la crête rocheuse d'Utsteinen en Terre de la Reine Maud à l’Est du pôle Sud à 1400 mètres d'altitude est unique sur le plan écologique avec son slogan "zéro émission", vu qu'elle fonctionne intégralement sur base d'énergies renouvelables. 

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,nature,olivier pierre,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi

Première station polaire "zéro émission"...Belgium is back in Antarctica! 

Elle accueille depuis le 15 février 2009, des scientifiques belges et étrangers de toutes disciplines (en géologie, glaciologie, océanographie...) qui durant l'été australe (de novembre à mars) cherchent à mieux comprendre l'histoire de l'humanité, observent le phénomène mondial, inquiétant et rapide du réchauffement climatique et espérons-le, pourront nous suggérer de nouvelles solutions technologiques pour parer à la fonte des glaces, tant celle de la banquise arctique que celle des calottes glaciaires antarctique et groenlandaise. 

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,nature,olivier pierre,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi

Maquette de la station Princess Elisabeth Antarctica - the first "zero émission" research station... 

Voici donc l'interview d'Olivier Pierre en direct du pôle Sud. 

- Pourquoi avoir quitté ainsi la Belgique pour les terres antarctiques et se retrouver 3/4 mois au milieu de nulle part au coeur d’un désert blanc glacé? Quelle est votre mission au sein de la base polaire belge Princess Elisabeth ?

Les histoires d’aventuriers et d’explorateurs m’ont toujours fasciné. J’ai découvert l’Antarctique et le mythe de la terre lointaine, hostile et difficile d’accès en lisant le journal de l’expédition de Jean-Louis Etienne qui entreprit la 1ère traversée du continent sans assistance en 89-90. A partir de ce moment-là, sur un mur de ma chambre d’étudiant était affichée une carte de l’Antarctique du magazine National Geographic.

Sans doute que j’ai cultivé dès ce moment-là le secret espoir d’y aller un jour.

Plus tard, comme journaliste, j’ai couvert nombre d’événements sur les pôles, dont le projet de création d’une nouvelle base belge en Antarctique. Ce jour-là, je me précipitai chez Gaston de Gerlache, chef de l’expédition et de la construction de la base Roi Baudouin en 57-58, pour recueillir sa réaction sur le retour des Belges en Antarctique dans le cadre d’un reportage pour le journal d’ RTL-TVI 

Après avoir réalisé bon nombre de reportages sur la station et sur la recherche polaire pour le journal télévisé sans jamais être du voyage, j’ai décidé de proposer à la chaîne un reportage sur l’intérêt de la construction d’une nouvelle station de recherche, sur l’intérêt des observations scientifiques réalisées dans la région et sur le quotidien des scientifiques et du personnel dans et autour de la station Princesse Elisabeth. Pour cela, il fallait envisager, avec le caméraman Pierre Haelterman, d’accompagner dans leur quotidien tous ces personnages qui allaient se succéder pendant presque 4 mois à la station.  

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,antarctica,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,navire,nature,olivier pierre,pierre haelterman,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi

     Dans les entrailles d'une crevasse (sur le glacier à quelques kilomètres de la Station Princess Elisabeth)...

- Avez-vous la sensation d’être dans une "prison" ouverte vu l’étroitesse ou/et la promiscuité au sein de la Station Princess Elisabeth ?

On pourrait le voir de cette manière car on ne peut « s’enfuir » de l’Antarctique quand on veut ni comme on veut. Seuls quelques avions atterrissent à la station au cours de l’été austral, entre novembre et février. Les voisins sont à plusieurs centaines ou milliers de kilomètres de la station. Mais en réalité, c’est tout le contraire d’une prison. On vit en communauté, tous animés par la même passion de présence momentanée en Antarctique. Ici on se sent libre, libéré des contraintes de la vie quotidienne de Belgique, au grand air (et pur) la plupart du temps, dans un refuge qui est très confortable. La plus confortable des bases selon ceux qui ont déjà séjourné dans d’autres bases.

L’environnement est idéal au milieu de ces montagnes Sor Rondane magnifiques qui se donnent en spectacle tous les jours et de manière variée selon la météo. La lumière, le vent, la glace, la neige, autant d’éléments naturels avec lesquels nous apprenons à vivre tout en les admirant au quotidien.

S’il l’on compare cela à une prison, dans ce cas, il s’agit d’une prison dorée !

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,antarctica,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,navire,nature,olivier pierre,pierre haelterman,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi

 Crown Bay: Magie de la glace (au coucher de soleil à Crown Bay, lieu de déchargement du navire)...

- Comment se déroule la vie de tous les jours ? Pouvez-vous nous décrire une journée type avec vos camarades ? Combien êtes-vous? Quid des rôles et tâches de chacun d'entre vous?

Notre temps est partagé entre les séquences à tourner pour le film (expédition océanographique de 12 jours à la côte, exploration des montagnes avec les géologues, vie quotidienne à la station, travaux d’aménagement ou d’entretien, …), les tâches quotidiennes de la vie en groupe et quelques coups de main au personnel de la base lors de travaux physiques qui réclament de la main d’œuvre bienvenues, comme la remplacement des 192 batteries de 84 kg chacune fin janvier. 

Les journées sont longues (10-12h de travail). Tout le monde se retrouve au repas sauf ceux qui, le cas échéant, sont partis à la côte à 200 km de la station pour y emmener ou rechercher du matériel comme lors du déchargement du navire Mary Arctica début janvier à Crown Bay. L’organisation du travail est soumis aux aléas du temps qui peut être très changeant et qui peut, en cas de  « white out », empêcher toute sortie à l’extérieur. Sauf exception, le dimanche est jour de repos pour les équipes de la base et les scientifiques. Une promenade autour de la montagne Utsteinen est alors envisageable ou une ascension d’un sommet avoisinant et même quelques descentes à ski…  

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,antarctica,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,navire,nature,olivier pierre,pierre haelterman,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi

Déchargement du matériel du Mary Arctica - photo copyright Fondation Polaire Internationale

La population à la station varie selon les mois. Entre 15 et 30 personnes selon les arrivées ou départs d’équipes de recherches et selon les relèves de personnel assurées pendant la saison.

Parmi le personnel, il y a Alain Hubert, le chef d’expédition, Gigi, son épouse, chef de base, trois responsables de la construction générale, deux mécaniciens, 3 ingénieurs électriciens, un chimiste responsable du recyclage de l’eau, un chef-cuistot, deux guides de montagnes (dont l’un est aussi médecin), tous des volontaires passionnés qui étaient déjà présents pour la construction de la station ou qui ont proposé leurs services pour une période de variant entre un mois et demi et 3 mois et demi. 

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,nature,olivier pierre,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tviantarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,nature,olivier pierre,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi

Intérieur de la Station polaire belge Princess Elisabeth, à droite c'est le coin cuisine...  

A ce jour, quelle est l’anedocte qui vous a le plus marqué?

Il y a beaucoup d’épisodes insolites à raconter tant le contexte est particulier et vu la durée du séjour. Ce qui marque se trouve dans le paysage immense et les notions de distance bouleversées, la lumière si spéciale, dont les nuits ensoleillées, le vent impressionnant, les quantités de neige phénoménales qu’il transporte, la glace bleue qu’il sculpte, le « white out » ou blanc total, les animaux si peu farouches…

Dans ce contexte, on se surprend à adopter des comportements qu’on imaginerait pas avoir ailleurs. Je me souviens particulièrement de ce moment où j’ai terminé les 40 pages d’un livre assis dans la neige en plein « white out » par -10 degrés, chaudement habillé bien sûr…

- La Station a pour vocation d’entreprendre des recherches scientifiques, pouvez-vous nous expliquer deux expériences/projets menées aujourd’hui par les experts sur place? En quoi, cela peux être définit comme essentiel pour nos générations futures ?

Pendant 12 jours, nous avons suivi une océanographe américaine dans le cadre du projet Bellissima de l’Université libre de Bruxelles.

La mission consiste à effectuer plusieurs mesures sous la banquise pour analyser certains paramètres de l’océan, comme la température de l’eau. Il s’agit en cela de mieux comprendre de quelle manière le réchauffement de l’océan influence les iceshelves, ces immenses plateformes de glaces flottantes qui se forment à l’intérieur du continent et s’écoule vers l’océan. Dans le cadre du réchauffement climatique, les chercheurs tentent de multiplier les mesures de ce genre surtout dans l’est de l’Antarctique, où peu de données existent sur l’éventuelle fonte des glaces.

Ensuite, nous avons crapahuté dans les montagnes Sor Rondane avec des géologues allemands qui cherchent à comprendre comment s’est formé l’Antarctique quand le supercontinent Gondwana s’est dispersé il y a 200 millions d’années. Ils ont ramassé environ 800 kg d’échantillons de roches qui devront ensuite être analysés en laboratoire.

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,antarctica,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,navire,nature,olivier pierre,pierre haelterman,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi 

Les géologues allemands Antonia et Andreas, (sur la zone de suture entre l'Antarctique et le continent Africain)...  

Cette mission touche moins le quotidien des gens que le réchauffement climatique, mais cette recherche fondamentale est utile à la compréhension de la formation de la Terre.

C’est ainsi que les Alpes, par exemple, sont toujours étudiées aujourd’hui alors qu’elles sont connues depuis longtemps et qu’elles sont beaucoup plus accessibles que les Sor Rondane !  

- Quel(s) message(s) de sensibilisation souhaiteriez-vous partager avec les lecteurs d’Ice & Green ?  

Je n’ai pas de leçon à donner mais j’ai remarqué qu’ici en Antarctique, où l’eau courante n’est pas disponible, on s’est habitués très vite à faire attention à notre consommation, surtout quand on s’est sait le temps et l’énergie que cela demande de pelleter et de faire fondre la glace pour avoir de l’eau…

Par ailleurs, je crois qu’en Belgique en général et en ville en particulier, nous nous sommes éloignés de la nature et vivons sans plus se soucier des éléments naturels qui peuvent survenir, comme la neige, le vent, les orages, … quitte à faire semblant d’être surpris par ces événements prétendus « exceptionnels ».

En Antarctique, la météo fait partie du quotidien et tout le monde s’adapte à ses « caprices », ou plutôt à sa normalité, même lorsque des sommes d’argents considérables sont en jeu pour les missions scientifiques. Si la tempête souffle ou que la visibilité est nulle, personnes ne sort, aucun avion ne vole, les missions prennent du retard, mais personnes ne s’en plaint, on fait avec car, dans ce voyage, le mauvais temps fait partie du « package »…  

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,antarctica,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,navire,nature,olivier pierre,pierre haelterman,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi

Lumière divine: Lumière australe de la Saint-Sylvestre (le ciel nous gratifie de ce spectacle le dernier soir de l'année 2011).  

Olivier Pierre, Pierre Haelterman et RTL-TVI vous donnent donc rendez-vous en avril pour la diffusion de leur docu de 52′ sur l’aventure scientifique en Antarctique: "...A l’occasion du centenaire de l’arrivée de l’explorateur norvégien Roald Amundsen au Pôle Sud, nous proposons de faire vivre le quotidien des scientifiques pendant l’été austral au départ de la station de recherche belge Princesse Elisabeth. Pendant 4 mois, nous accompagnons des glaciologues, géologues, biologistes belges, français, allemands américains ou japonais dans leur aventure au Pôle Sud. Avec eux, nous explorons les glaces de la côte nord-est, escaladons les sommets des montagnes Sor Rondane, participons aux bivouacs sur le plateau continental…A travers leurs expériences, nous essayons de découvrir cet immense continent de glace grand comme une fois et demi les Etats-Unis. Ils expliquent l’importance de cette machine climatique dans notre quotidien et l’intérêt de continuer, plus que jamais, à l’explorer, comme a commencé à le faire Roald Amundsen il y a un siècle...".  

En attendant, nous vous invitons à surfer sur le blog d'Olivier Pierre et de RTL-TVI  afin de découvrir en profondeur ses ressentis sur cette fabuleuse expérience qu'il est en train de vivre en plein désert blanc et glacial. A vos postes, pour voir très prochainement son reportage sur RTL-TVI !

Nous vous conseillons aussi de surfer régulièrement sur le site éducatif de la Fondation Polaire Internationale : les plus jeunes, parents, instituteurs (rices) profiteront des animations multimédias excellement faîtes pour comprendre et découvrir la magnificence des pôles, l'importance de l'Arctique et de l'Antarctique, le phénomème du changement climatique...ou/et de surfer sur mon site polaire www.arctic05.org !   

Soyons inspirés et agissons pour la préservation de notre Nature!

04/12/2011

Sculptures de glace à Bruges sous le thème Disneyland Paris...

Chaque année, celle que certains nomment la Venise du Nord, Bruges vous fait découvrir ses sculptures de glace et de neige à l'occasion des fêtes de fin d'année.  

sculptures de glace et de neige

Jusqu'au 15 janvier 2012, le festival international de sculpture de glace et de neige accueille cet hiver à quelques pas de la Gare de Bruges (privilégiez donc le train) en primeur mondiale une réinterprétation du thème de Disneyland® Paris ! Plus de renseignements sur www.sculpturedeglace.be