03/02/2013

Into wonderland Sahara: back to basics, freedom & nature!


Discret, généreux et toujours souriant, Koen Kestens a découvert il y a peu la magnificence et la variation des couleurs du désert et de son milieu sauvage. Ce néerlandophone belge de 42 ans est un amoureux de randonnées, d'activités en plein air et de nature. 


Il nous livre et partage en images et au travers d'une interview exclusive pour Ice and Green sa passion pour les impressionnantes étendues désertiques!  

 

Discreet, generous and always smiling, Koen Kestens recently discovered the magnificence and the variety of colours in the desert as well as its wildlife. This Belgian of 42 years old is a lover of nature, hiking & outdoor activities.


He shares with Ice and Green his passion for the breathtaking desert landscapes through an exclusive interview and pictures! 

Koen 2final.jpg

The colors of the sand is so beautiful and peaceful!


- You are a great lover of the Sahara and its desert. Why and when did this passion of yours started?

 

Since years, I was looking out to visit the great Africa, with their amazing animals and perfect panorama views. Out of Africa, was also the movie that inspired me to come to visit this continent.


A few years ago, finaly I had the chance to go to North Africa. My first steps into the dessert wasn't easy, because I choose the great South of Algeria. For many people it was hard to believe I picked that country knowing the threats of terrorism. I was lucky to visit Algeria, beacause nowdays, it’s rather impossible to visit that beautiful country without any risks.


But the people – the views & lanscapes – the dessert life and way of living are moments of great outdoors. Be one with nature and feel what nature does with you! So, stunning!  

koen 5final.jpg

Palm trees and camels are living creatures in the desert, but not the only ones !

 

- So, your objective at the heart of the desert is to do some sports hiking, discover the unknown & the infinity and meet locals nomads ? 

 

To become one with nature, you have to feel it and hiking is one of the possibilities to discover a lot of the unknown. Meeting locals and share a moment of their daily life is a great way to understand our own western way of living.


To discover the day, not by the minutes of our clock, but with nature's time is so perfect. Standing up with the sun and follow its rythm and colors is a fantastic feeling.  

koen19final.jpg

Touaregs taking life as it comes...not like us, always on the go!

 

 

- How tough is it to adapt with the heat, the lack of water & food, the desert winds and the nights which I presume can be quite fresh & chilly (depending on the season) ? 

 

 

The possibility to adapt or not, the answer is to be found in our own body ressources! How good can we adapt to daily situations? Can we think out of the box? Do we have to be clean all day long? Do we know our body? Our body can go more far then we think.


The desert is a clean space where one is invited to go back to the basics of life. We don’t have there the same needs that we think we should have to get along day by day...


For the climate conditions, with the right material, there’s often no reason not to go outdoors…  

koen14final.jpg

Moon lanscape of the Algerian desert...

 

 

- I have seen beautiful/breathtaking landscapes pictures of yours, what are your 3 most memorable souvenirs out there in the middle of nowhere?

 

Every morning with the upcoming sun, every evening when the sun goes to sleep and every moment of big  and breathtaking landscape views are memorable moments. To hear the silence in the desert is a very special moment too.  

koen10final.jpg

So endless, so perfect, so balanced…The way of living - "Out of Africa" …

 

- In fact, the desert is for you what the Arctic is for me a Kingdom where one can feel freedom, relaxation, respect and inspiration ?

 

I do believe each instants where one can be in the nature, go back to our roots and think, is a way to freedom and inspiration. The nature needs our respect and we will be respected by nature!


The only question is, do we allow ourself to go back to the basics and respect the way that nature is living?

 koen20final.jpg

 After long days of working in hard conditions, life ends on the plate…

 

- What type of material would one need to bring to do some hiking in the desert for several weeks ? This type of equipment can be found in the adventure shop Kariboe where you are working in Leuven ?

 

The good material that you can take with you are the product that are multifunctional and fits in the layering system. Without that you’ll take to much with you. Knowing the bounderies of the equipment is very important.


Don’t forget the insulation, because it can be very cold in the evening and night – so be a cameleon and adapt as good as possible to the chanching conditions.


All the materials, you can find with us and you will get advice at first hand. Don’t buy to much, but the right stuff!  

koen image.jpg

 Koen Kestens at Kariboe's shop in Leuven...

Always happy to help & give the best advice for your outdoor summer & winter adventures! 


- In the Arctic one needs to be respectful towards the nature and its wildlife animals, what are the common sense rules to respect when you enter the Kingdom of Sand?

 

Respect the culture, the feelings around religion, nature is essential. The dessert is a clean environment with lots of wildlife. More then we can imagine. Leave no trace behind, only our footsteps may be the proove of our presents and even the wind will wipe them out after a few moments. 


Always remember that nature allow us to visit some places, but when it is time to leave, then go. Nature will be forever – we, not – so allow our children the possibility to visit nature… 

koen12finalJPG.jpg

Shadow and sun on the dunes...  

 

- Any particular message you would like to address to all Ice and Green visitors ?  

 

Allow yourself to go back to the basics and disconnect from all modern things to understand how we exist. Allow yourself to think out of the box. Respect nature in all its forms, live with nature and not against it.


We only live once, but our world well be there forever. Respect it, but go outdoors and learn from nature… 


koen8final.jpg


 Mountain of sand dunes...breathtaking!

koen11final.jpg

 After a day of rain, the desert turns into a river... 

 

Vous voulez en savoir plus sur son expérience au coeur du désert, rendez-lui une petit visite chez Kariboe à Leuven en Belgique...Occasion aussi d'apprécier tout le matériel nécessaire à vos randonnées nature ou autres activités de plein air.


If you wish to know more about his experience at the heart of the desert, go for a small visit to Kariboe in the Belgian city of Leuven...opportunity to check the outdoor & hiking material you may need for your activities. 

24/11/2012

Exposition: Station polaire Princess Elisabeth sur Bruxelles !

Du 22 décembre 2012 à fin mai 2013 se tiendra à Bruxelles en Belgique une exposition pédagogique du nom de "Inside The Station" qui se consacrera à l'histoire et aux missions de la station polaire belge Princess Elisabeth, le symbole belge par excellence d'engagement citoyen pour plus de recherches scientifiques en Antarctique! 

L'exposition ouvert au public aura lieu sur le site de Tour et Taxis de Bruxellesla station polaire belge zéro émission fût justement inaugurée le 5 septembre 2007 devant un parterre de citoyens et de personnalités belges. Quel souvenir pour moi!

Revivez déjà ci-dessous en images ce formidable élan de solidarité belge d'il y a 5 ans et soyez aussi nombreux à vous rendre à la Noël et l'année prochaine à cette exposition éducative organisée par la Fondation Polaire Internationale.  

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,nature,olivier pierre,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi

Première station polaire "zéro émission"...Belgium is back in Antarctica!   

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,nature,olivier pierre,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi

Dans le cadre de l'Année Polaire Internationale (API 2007/2008), sa majesté le Prince Philippe de Belgique, Président d'honneur de la Fondation Polaire Internationale présente le 5 Septembre 07 à "Tour et Taxis" à Bruxelles - Belgique le projet belge d'une future station polaire qui sera basée en Antarctique et portera le nom "Princess Elisabeth". 

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,nature,olivier pierre,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi

Sa majesté le Prince Philippe de Belgique (à droite), Président d'honneur de la Fondation Polaire Internationale et Alain Hubert (à gauche), explorateur polaire belge et co-fondateur de la Fondation Polaire Internationale ont inauguré le 5 Septembre 07 au hangar de "Tour et Taxis" de Bruxelles la pré construite Station polaire belge "Princess Elisabeth" qui sera ensuite emmenée au pôle sud pour être à nouveau érigée...   

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,nature,olivier pierre,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tviantarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,nature,olivier pierre,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi

Intérieur de la Station polaire belge Princess Elisabeth, à droite c'est le coin cuisine...  

Station polaire belge pré construite quelques jours avant son inauguration officielle sur le site de Tour et Taxis...quel souvenir!

En construction pour le jour J ...

Espace intérieur... 

Visite guidée de l'intérieur de la station polaire belge par  l'explorateur polaire belge et co-fondateur de la Fondation Polaire Internationale Alain Hubert (à droite) et de sa majesté le Prince Philippe de Belgique (à gauche). 

Présentation de la maquette à sa majesté le Prince Philippe de Belgique et à certains ministres...

antarctique,station polaire,station princess elisabeth,pôle sud,roald amundsen,zéro émission,iceberg,arctic05,fondation polaire internationale,pôle,bel rtl,recherche scientifique,ski,froid,calotte glaciaire,alain hubert,jean-louis etienne,neige,océanographe,université,réchauffement,ulb,climat,géologie,biologie,terre,nature,olivier pierre,journalisme,de gerlache,glaciologie,prince philippe de belgique,inauguration,tour et taxis,engagement citoyen,manchot,rtl-tvi

Maquette de la station Princess Elisabeth Antarctica - the first "zero émission" research station...  

Et si vous voulez en savoir plus sur la vie au quotidien au coeur de notre station polaire belge en Antarctique, je vous invite à relire ici l'interview exclusive d'Olivier Pierre pour Ice and Green >>

Adresse:

Tour et Taxis, avenue du Port, 86c à 1000 Bruxelles, Belgique (payant). Plus d'info sur l'exposition Inside The Station >>

29/08/2012

Out of Africa aux Philippines sur l'île de Calauit...

Etonnement, Calauit sur la pointe Nord de Palawan aux Philippines respire l’Afrique sauvage.

Mieux encore, son île tropicale est un sanctuaire « nature »  depuis le 31 août 1976. C'est en 1977 que les autorités ont pris le pari d'importer du Kenya par bateau plusieurs espèces d'animaux d'Afrique: girafes, impalas, zèbres...  

Afrique, kenya, safari, girafe, Calauit, zèbre, animaux, Calauit Safari Park, Busuanga, Calamian Deer, wildlife, singe, lodge, sanctuaire, palawan, coron, el nido, nature, forêt tropicale, crocodile, autruche,

Girafes de citoyenneté des Philippines.

Aujourd’hui, les locaux sont fiers de dire : "maintenant, à "Calauit Game Preserve and Wildlife Sanctuary", les 21 girafes et les 41 zèbres qui y vivent sont tous nés ici...la nouvelle génération à la citoyenneté des Philippines, disons plutôt la double nationalités...".

afrique,kenya,safari,girafe,calauit,zèbre,animaux,calauit safari park,busuanga,calamian deer,impalas,gazelles,domestique,wildlife,singe,lodge,sanctuaire,palawan,coron,el nido,soleil,cobra,python,nature,forêt tropicale,crocodile,autruche,faune,photographie,philippines

Entrée du sanctuaire "Calauit Game Preserve and Wildlife Sanctuary".

Rolly, le guide m'indique que les impalas n'ont pas survécu aux conditions de l'endroit. Certains scientifiques pourraient évidemment pointer du doigt que ces girafes, ces zèbres... (qui ne sont pas des espèces dite menacées) auraient mieux faits de rester dans leur habitat d'origine? Je ne sais pas vraiment ce qui a motivé à l'époque les Philippines de vouloir les importer du Kenya.  Certains évoquent que ce serait une réponse de son gouvernement de vouloir sauver des espèces animales en déclin au Kenya... ?    

Afrique, kenya, safari, girafe, Calauit, zèbre, animaux, Calauit Safari Park, Busuanga, Calamian Deer, impalas, gazelles, domestique, wildlife, singe, lodge, sanctuaire, palawan, coron, el nido, nature, forêt tropicale, crocodile, autruche,

8h du mat, séance de stretching...

Allez tout le monde avec le sourirre: pliez, tendus, pliez...allez, une deuxième séries  pour bien entamer la journée...here we go! 

L'extraordinaire particularité ici, c'est que ces animaux de sang africain cohabitent avec les 827 chevreuils de Calamian (nom de la province du nord de Palawan qui regroupe plusieurs îles dont celle de Calauit) et des animaux locaux menacés tels que le Palawan bearcat (famille des Viverridés), .... 

L'un des rangers de Calauit me précisa que l'avant-projet à l’analyse est de maintenant évaluer une éventuelle intégration ou non d'autruches, de buffalos d'Asie et de kangourous. Wait & see...

afrique,kenya,safari,girafe,calauit,zèbre,animaux,calauit safari park,busuanga,calamian deer,impalas,gazelles,domestique,wildlife,singe,lodge,sanctuaire,palawan,coron,el nido,soleil,cobra,python,nature,forêt tropicale,crocodile,autruche,faune,photographie,philippines

Troncs d'arbres aux couleurs commando et camouflage...

En effet, n'est il pas parfois judicieux de se poser la question de savoir si des espèces en voie d'extinction peuvent vivre ou non dans un autre habitat (similaire?) afin de les maintenir en vie?

Oserait-on par exemple relever le défi de transposer le Roi de l'Arctique, l'ours blanc vers les terres de l'Antarctique malgré les  températures hivernales plus froides répertoriées ? Est-ce que "Nanuk" comme l'appellent les Inuits y trouverait en suffisance sa nourriture préférée, le phoque ? Quid, de sa survie si l'ours polaire devait s'égarer des côtes antarctiques où il n'y aurait quand même quasiment rien à manger? 

afrique,kenya,arctique,big five,lion,ours polaire,nanuk,autruches,kangourous,australie,antarctique,safari,girafe,calauit,zèbre,animaux,calauit safari park,busuanga,calamian deer,impalas,gazelles,domestique,wildlife,singe,lodge,sanctuaire,palawan,coron,el nido,soleil,cobra,python,nature,forêt tropicale,crocodile,autruche,faune,photographie,philippines

Comme je l'indique dans mon ouvrage L'Appel de l'Arctique, les glaces nécessaires à la survie de l'ours blanc se font de plus en plus rares durant l'éré boréal...à un tel point que l'ours polaire se retrouve parfois bloqués sur terre vu que son biotope de prédilection, la banquise, se trouve malheureusement bien plus au nord...

Le Roi de l'Arctique comme bien d'autres espèces sont sérieusement menacés...des alternatives doivent d'être envisagées... 

Les détracteurs pourraient argumenter que l'introduction d'une nouvelle espèce (exemple ici l'ours blanc sur le 6ème continent) pourrait perturber, voir mettre à mal la faune (colonie de manchots...) et la flore locale? Et pourquoi ne pas tenter le pari au risque d'être déçu, voir positivement surpris?

Et vous qu'en dites-vous ?

Personnellement, une des solutions que je défends depuis longtemps pour les ours blancs et ses amis bélugas, narvals, phoques, morses, cétacés...serait de déjà déclarer au plus vite l'océan Arctique et ses terres d'alentours comme "Patrimoine mondial de l'Humanité et Réserve Naturelle" où seuls les activités pacifiques et scientifiques y seraient autorisées... D'ailleurs, si cela vous intéresse, je développe plus en profondeur ce point dans mon ouvrage "L'Appel de l'Arctique - Alaska, Grand Nord Canadien, Nunavut, Passage du Nord-Ouest".

afrique,kenya,safari,girafe,calauit,zèbre,animaux,calauit safari park,busuanga,calamian deer,impalas,gazelles,domestique,wildlife,singe,lodge,sanctuaire,palawan,coron,el nido,soleil,cobra,python,nature,forêt tropicale,crocodile,autruche,faune,photographie,philippines

Grâce à la longueur de son cou, la girafe peut atteindre +- 5,50 mètres de hauteur...

Elle me surveille et face à ses prédateurs (en Afrique: les hyènes, lions, léopards...), elle peut soit galoper à des vitesses de pointe de +-50km/h ou voir d'une ruade leur briser les côtes, le crâne...Prudence, donc! 

Les chanceux ayant eu déjà le privilège d'aller observer en Terre africaine le "Big Five" (éléphant, lion, rhinocéros, léopard et le Cape buffalo) dans son grandissime milieu sauvage risqueraient à mon avis d'être fort déçus par l'ampleur du parc de Calauit. Il s'agit davatange d'une sorte de "zoo insulaire à ciel ouvert" où les girafes et les zèbres semis domestiqués gambadent pendant que d'autres animaux restent enfermés dans un périmètre (crocodiles...) de sécurité ou dans des cages.

afrique,kenya,safari,girafe,calauit,zèbre,animaux,calauit safari park,busuanga,calamian deer,impalas,gazelles,domestique,wildlife,singe,lodge,sanctuaire,palawan,coron,el nido,soleil,cobra,python,nature,forêt tropicale,crocodile,autruche,faune,photographie,philippines

Mium mium mium...

J'ai jamais connu moi la savane africaine et mes amis les zébrés...c'est cool ici à Calauit :-)

Toutefois, la vocation éducationelle et de conservation de ce sanctuaire sont à féliciter. 

Je pense qu'aux quatre coins du monde (vu les graves problèmes de déforestation, vu le changement climatique, vu les espèces animales de plus en plus en voie d'extinction...), il faut que chaque pays (les autorités politiques) réfléchissent à créer et soutenir des micros sanctuaires pour préserver notre patrimoine animalier et utiliser cela comme outil pédagogique pour notre jeunesse (les adultes de demain)... Cela devrait être obligatoire à l'échelle mondiale! Je vous invite par exemple à relire le reportage sur le E.T. des Philippines, le Tarsier et  sa Fondation qui joue un rôle important de sauvegarde de ce magnifique primate >>

Calauit, les visiteurs Philippins, voir étrangers (plus rare, selon moi) s'imprégnent ainsi de façon récréative de la beauté de l'Afrique. Dans les plaines et collines de Calauit, des espèces exotiques plus locales comme  les singes de Palawan, sont libres de flâner un peu partout...sans faire réfèrence aux inombrables rares espèces d'oiseaux qui y vivent... C'est d'ailleurs, un site d'études/d'analyses apprécié par les étudiants dans le domaine des sciences ainsi que par les scientifiques eux-même.

Afrique, kenya, safari, girafe, Calauit, zèbre, animaux, Calauit Safari Park, Busuanga, Calamian Deer, impalas, gazelles, domestique, wildlife, singe, lodge, sanctuaire, palawan, coron, el nido, nature, forêt tropicale, crocodile, autruche,

Paysage fort similaire à l'Afrique, non?

La grande différence me semblait être le niveau d'humidité nettement plus élevé ici aux Philippines...

En tous les cas, Calauit est devenu une destination de cœur pour les Philippins de Manila (la capitale) à moyens et à hauts revenus. L'endroit est pourtant difficile d'accès. Des "all inclusives packages" existent pour vous y rendre en une journée: à déconseiller (6h de bangka AR (bateau local) et finalement que 2h in situ).

Mon choix pour atteindre l'île s'est porté sur une option plus locale et authentique. Après avoir eu une autorisation d'accès obtenue au centre touristique de Coron, j'ai pris pendant 5h un jeepney (bus local - vers 10h du mat) vers le Nord, direction Salvacion puis Buluang. Arrivé là, demandez à un local de vous emmener (20 minutes) au Pier où vous devez prendre une embarcation de 5 min. qui vous enmène sur l’île de Calauit (à bien coordonner à partir de Coron - bonne chance, it's not easy Clin d'œil).

afrique,kenya,safari,girafe,calauit,zèbre,animaux,calauit safari park,busuanga,calamian deer,impalas,gazelles,domestique,wildlife,singe,lodge,sanctuaire,palawan,coron,el nido,soleil,cobra,python,nature,forêt tropicale,crocodile,autruche,faune,photographie,philippines

C'est ici que vous dormirez...Elles adorent se nourrir de feuilles d'acacias...

Profitez alors du magnifique couché de soleil entouré par les autochtones animaliers qui vous observent...pour ensuite dormir à la fraîche et à la belle étoile (sous un gazebo ouvert avec moustiquaire) à écouter les sons et les bruits des animaux nocturnes...de quoi vous foutre un peu la trouille Sourire   

Vous êtes réveillés par les premiers rayons du soleil levant...et prêts pour des randonnées dans ce sanctuaire à la découverte de l'Afrique profonde en Terre Asiatique...

29/04/2012

The Blue Forest of Spring: a world spectacular secret!

The Halle wood in the South of Brussels in Belgium is a wonderful place where one may contemplate from mid-April to early May a breathtaking & sumptuous display of wild bluebells hyacinths. 

Het Hallebos in het zuiden van Brussel in België is een prachtige plaats waar iedereen van midden april tot begin mei kan genieten van dit geweldig en overvloedig tapijt met blauwpaarse wilde hyacinten.    

Le Bois de Halle au sud de Bruxelles en Belgique est un lieu magnifique où chacun peux contempler de la mi-avril au début mai des impressionnants et somptueux tapis bleus mauves de jacinthes des bois.photographie,bluebell woods,halle,floraison,hyacinths,parfum,mauve,clé de bois,natura 2000,e19,belgië,plantes,bois de halle,star,forêt,les mauves,anderlecht,carpet,arbres,dworp,jachinthes,gardens,world,nature,brussels,waterloo,chênes,hêtres,peupliers,bleu,horse riding,vert,balade,walks,muguet bleu,équitation,belgium,bluebells,woods,randonnée,printemps,jogging,allez les mauves

The Common Bluebell (Hyacinthoides non-scripta) is a spring-flowering bulbous perennial plant of 20-50 cm high with sweet scented violet-blue flowers shaped like tiny bells.

People are coming from around the world just to see this rare botanical & fairy tale phenomenon! 

Brits do consider Bluebells has one of their favourite spring flowers... 

"Allez les mauves - Here you gooo the mauves"!photographie, floraison,parfum, mauve, clé de bois, natura 2000, plantes,bois de halle, forêt, les mauves, anderlecht,carpet, arbres,dworp, jachinthes, nature, brussels,chênes, hêtres, peupliers,bleu, vert,balade, équitation, belgium, bluebells, woods, randonnée, printemps, jogging

Look out in this hardwood and amongst the young green beech trees for many other wild plants: the wild garlic, which you will smell before you see it Surpris,  the tiny wood-sorrel,... photographie, floraison,parfum, mauve, clé de bois, natura 2000, plantes,bois de halle, forêt, les mauves, anderlecht,carpet, arbres,dworp, jachinthes, nature, brussels,chênes, hêtres, peupliers,bleu, vert,balade, équitation, belgium, bluebells, woods, randonnée, printemps, jogging

The Halle wood is public and of course picking up flowers & plants are strictly forbidden! photographie,floraison,hyacinths,parfum,mauve,clé de bois,natura 2000,plantes,bois de halle,star,forêt,les mauves,anderlecht,carpet,arbres,dworp,jachinthes,gardens,world,nature,brussels,waterloo,chênes,hêtres,peupliers,bleu,horse riding,vert,balade,walks,muguet bleu,équitation,belgium,bluebells,woods,randonnée,printemps,jogging

The impressive bluebells carpets are wild, natural and so relaxing to watch...and please just follow the walking trails!

Jogging, horse riding...are very common here! photographie, floraison,parfum, mauve, clé de bois, natura 2000, plantes,bois de halle, forêt, les mauves, anderlecht,carpet, arbres,dworp, jachinthes, nature, brussels,chênes, hêtres, peupliers,bleu, vert,balade, équitation, belgium, bluebells, woods, randonnée, printemps, jogging

Het Hallerbos - Le bois de Halle - The Halle wood is located +- 25km south of Brussels in the Flemish Brabant area between famous Waterloo municipality and Halle (just along the "so noisy (this is really the negative point)" Brussels - Charleroi/Paris E19 South Ring speedway - exit 22). 

Other info on spring plants & flowers, Goooo >>

17/04/2012

E.T. et les aventures du tarsier des Philippines!

En parcourant les Philippines à sac à dos, je m’étais fixé comme objectif d’aller à la rencontre d’un des plus petits primates du monde, le tarsier (Tarsius syrichta) que l’on surnomme “L’esprit de la fôret (The Spirit of the forest)”.

Me voici sur l’île de Bohol (au centre sud des Philippines), direction "The Philippine Tarsier Foundation" qui porte le nom de cette petite créature unique d’à peine 10 à 16 cm de haut (sans compter la queue)! Ce centre de conservation de l’espèce est né en 1996 et se trouve au coeur d’une belle forêt tropicale à quelques encablures de la ville de Tagbilaran à Corella. 

nature,forêt tropicale,diving,plongée,treks,écotourisme,mégadiversité,apo island,eco trail,bagyo,ornithologie,oiseaux,tarsier foundation,olango,unesco,stoemelings,cebu,extra-terrestre,suicide,hertz,ultrasons,tarzan,biodiversité,dumaguete,chocolate kisses,philippines,bohol,mindanao,leyte,récif,coraux,poissons,tagbilaran,fondation,samar,respect,préservation,spirit of the forest,sanctuaire marin,primate,singe,créature,e.t.,spielberg,insecte,récif corallien,mangroves,île,sibérie,lézard

Une fois arrivé à la Fondation Tarsier des Philippines, vous pouvez visionner un court métrage docu en anglais qui vous résumera en 15 minutes la vie, l'histoire, l'habitat du tarsier des Philippines ainsi que le rôle et les missions de cette fondation. Ensuite, un guide vous accompagnera pour une promenade silencieuse à la découverte discrète de cette créature si minuscule... plus d'info sur www.tarsierfoundation.org 

Bernard, un des guides de la Fondation m’emmena visiter l’habitat du tarsier des Philippines. Le plus grand silence, la discrétion et le respect sont ici les maîtres mots de notre randonnée. Ce sont des animaux nocturnes, timides, solitaires et extrêmement fragiles. Il ne s'agit en aucun cas de les réveiller vu qu'ils dorment la journée et aspirent à la quiétude, au plus grand calme! En fait, les tarsiers ne doivent être en aucun cas perturbés par des bruits, des nuisances sonores, des flashs photographiques ou/et par l’envie de certains de les toucher, de les caresser, de les embrasser car le risque de traumatismes, voir de suicide seraient immenses me précise-t-on! 

Mais, comment pouvoir visualiser parmi autant d’arbres tropicaux, de bambous, de buissons et de feuilles ces minuscules créatures? Un exercice qui me semble quasi impossible! Pas nécessairement....Chaque matin très tôt, Bernard procède à un comptage des tarsiers vivant dans le périmètre du sanctuaire. Il sait dès lors où la plus part se trouve vu que ceux-ci dorment la journée.

nature,forêt tropicale,tarsier foundation,olango,stoemelings,cebu,extra-terrestre,suicide,hertz,ultrasons,tarzan,philippines,bohol,mindanao,leyte,tagbilaran,fondation,samar,respect,préservation,spirit of the forest,primate,singe,créature,e.t,spielberg,insecte,lézard,étoiles,nocturne,yeux,chocolate hills,tarsier

 Le tarsier a de très longs pieds et les os du tarse fort développés, d'où son nom.

 Le tarsier des Philippines peut être aussi observé sur les îles de Samar, de Leyte et de Mindanao, plus au sud.  Photo copyright "Philippine Tarsier Foundation", www.tarsierfoundation.org   

Soudainement, il s’arrête et pointe son doigt vers une branche lointaine et me glisse doucement dans l’oreille “Do you see the tarsier ? (est-ce que vous voyez le tarsier ?)”...heeeeein, je ne vois "fichtrement" rien, mais rien de rien...dans ce brouillon de branches et de végétations tropicales! Et tout d’un coup, j’aperçois une petite boule de poils gris marrons avec une longue queue de rat, deux oreilles de chauves-souris et deux yeux globuleux gigantesques qui sont entre ouverts....

Ahhhhh làaaaa oui, c’est bien lui! Mais, c'est notre ami E.T. l'extra-terrestre Clin d'œil Vais-je aussi communiquer avec la "chose" par télépathie à un tel point que lui et moi deviendrions les meilleurs amis du monde...? Et oui, est-ce que le tarsier ne serait-il pas le cousin du fameux “E.T.” de Spielberg…aurait-il ainsi été inspiré, comme le disent certains, par le “look” et les habitudes nocturnes du tarsier pour créer en 1982 le célèbre personnage du film de science-fiction E.T. ? A vous d'apprécier... 

Et en effet, c’est sous les étoiles de la nuit, que le tarsier est hyper actif. Il passe d’un arbre à un autre avec une telle agilité à la recherche de la moindre proie vivante: insectes, papillons, crickets, lézards, grenouilles... Ce mammifère nocturne peut parcourir ainsi 1 km par nuit à écouter, à visualiser et à manger ses proies. 

Cet animal n’est pas un singe miniature mais bien un primate de quelques 120 grammes et à en moyenne 12 cm de hauteur. Il dispose d’une queue plus longue que son corps. Sa bouille est si mignonne avec deux énormes yeux qui sont deux fois plus grand que les nôtres et dont la tête à cette particularité de se mouvoir en rotation à 180°. Pourtant, cette espèce vieille de quelques 45 millions d’années serait malheureusement en voie d’extinction. Eh encore une de plus…pffffffffffff!

nature,forêt tropicale,diving,plongée,treks,écotourisme,mégadiversité,apo island,eco trail,bagyo,ornithologie,oiseaux,tarsier foundation,olango,unesco,stoemelings,cebu,extra-terrestre,suicide,hertz,ultrasons,tarzan,biodiversité,dumaguete,chocolate kisses,philippines,bohol,mindanao,leyte,récif,coraux,poissons,tagbilaran,fondation,samar,respect,préservation,spirit of the forest,sanctuaire marin,primate,singe,créature,e.t.,spielberg,insecte,récif corallien,mangroves,île,sibérie,lézard

Les prédateurs du tarsier sont le bruit, la pollution sonore, l'homme et ses envies égoïstes de tout apprivoiser, la déforestation, les chats domestiques, le traffic d'animaux... Photo copyright "Philippine Tarsier Foundation", www.tarsierfoundation.org   

Des études récentes semblent indiquer que ce petit animal produit des ultrasons inaudibles par l’homme. Son cri serait trop aigu pour nous et certains de ses prédateurs (serpents, lézards, oiseaux) à entendre car sa fréquence est de 70.000 Hertz alors que le spectre auditif de l’être humain va de 20 à 20.000 Hertz. Nous pourrions en déduire que les tarsiers savent sans doute opérer, comme on dit à Bruxelles, en “stoemelings” (en douce, en cachette) en communiquant entre eux sans que nous puissions rien entendre et déjouer ainsi de notre présence ?

J'imagines fort bien ce qu'ils peuvent se dire entre eux à mon arrivée : “ehhhh Marcel, t’as vu là le "sbire" au crane rasé avec son guide le "Bene", encore un de ces "guuuss" qui vient de loin faire de son "Johnny Weissmuller" sur notre domaine tropical privé … faisons semblant de "pieuter" ici…et qu’il nous "foute" la paix…Oui Jacky, mais ne trouves-tu pas qu' il a l’air plutôt sympathique lui avec ses yeux bleus...Au moins, il ne fait pas de bruit et respecte notre habitat et notre "micro sieste".... Allez, à lui je vais lui montrer notre bonne bouille de tarsier et surtout nos gros yeux bruns deux fois plus gros que les siens…afin qu’il raconte à ses amis de Belgique et d'ailleurs que nous sommes une superbe espèce malgré que nous sommes de moins en moins nombreux, en voie d’extinction ... sans parler de certains de ces locaux qui sans scrupule capturent certains de nos frères afin de les utiliser comme appâts photographiques pour tous ces touristes...pfffffffff "business as usual", hein Jacky... !" 

Refusez-vous donc déjà de vous rendre sur des lieux où les locaux vous présentent à des fins purement commerciales et photographiques des tarsiers en cage ou semi-captivité. La "Tarsier Foundation" des Philippines nous indique “ qu’un tarsier a besoin d’au moins un hectare d’espace pour s'épanouir".  

nature,forêt tropicale,diving,plongée,treks,écotourisme,mégadiversité,apo island,eco trail,bagyo,ornithologie,oiseaux,tarsier foundation,olango,unesco,stoemelings,cebu,extra-terrestre,suicide,hertz,ultrasons,tarzan,biodiversité,dumaguete,chocolate kisses,philippines,bohol,mindanao,leyte,récif,coraux,poissons,tagbilaran,fondation,samar,respect,préservation,spirit of the forest,sanctuaire marin,primate,singe,créature,e.t.,spielberg,insecte,récif corallien,mangroves,île,sibérie,lézard

Si vous êtes étudiants à la recherche d'une thématique pour votre thèse ou chercheurs à la recherche d'un nouveau défi scientifique, pourquoi ne pas vous rendre quelques mois à la "Philippine Tarsier Foundation", proposer vos services, comprendre mieux l'habitat du tarsier, son fonctionnement, découvrir aussi les fleurs, les plantes, les papillons, les oiseaux, les batraciens...qui y vivent...

Réceuillir, partager ainsi vos observations à des fins de préservation de l'environnement et nous sensibiliser nous belges à cette nature du bout du monde ... Contactez le Program Manager de la Fondation ici >>   Photo copyright "Philippine Tarsier Foundation", www.tarsierfoundation.org   

Malheureusement, les touristes vont à sa rencontre sur des sites où de façon pourtant illégale (connus par les autorités ?), les tarsiers sont gardés en cage comme des animaux de compagnie. Mot d’ordre: refusez de vous y rendre et boycotter tout simplement ces lieux de tourisme sauvage, refusez-vous à les photographier dans de telles conditions... 

Selon moi, le véritable "photographe animalier" est celui qui prend grande patience face à l'objectif photographique qu'il s'est fixé, qui n'obtient que des clichés sur base de rencontres sauvages le plus souvent imprévisibles, quitte à ce que vous n'ayez rien photographié lors de votre randonnée mais que vous vous dites: "whouahhh, mes préparatifs et mes observations ont suscité chez moi du rêve, de l'adrénaline à être soudainement et de façon inattendue face à la "cible", des plaisirs de découvertes du milieu sauvage dans lequel l'animal a photographier rayonne et évolue...". Et ainsi le jour où vous capturez "The photo", alors là vous serez heureux de savoir que derrière celle-ci, il y eu patience, travail d'observation, cheminement de sens, une belle histoire à raconter, un message à partager...bien autre chose que de faire le "paparazzi des plages" en photographiant à tort et à travers des tarsiers en cage...!!!!  

Par contre, si vous êtes un fan de photographie, prenez un "jeepney local" à la sortie de la Fondation Tarsier qui vous emmènera après une bonne heure et demi de route le long de très jolies rizières à l'un des sites touristiques les plus spectaculaires du pays : "Chocolate Hills de Bohol" (hormis bien sûr les rizières millénaires au nord des Philippines considérées souvent par les auchtones et les randonneurs comme étant le plus magistral des sites au monde - lisez ici l'actu rédigée "la 8ème merveille du monde: les rizières millénaires des Philippines" >>). 

A "Chocolate Hills", le panorama à contempler est à couper le souffle...Que du bonheur pour vos yeux! 

nature,forêt tropicale,diving,plongée,treks,écotourisme,mégadiversité,apo island,eco trail,bagyo,ornithologie,oiseaux,tarsier foundation,olango,unesco,stoemelings,cebu,extra-terrestre,suicide,hertz,ultrasons,tarzan,biodiversité,dumaguete,chocolate kisses,philippines,bohol,mindanao,leyte,récif,coraux,poissons,tagbilaran,fondation,samar,respect,préservation,spirit of the forest,sanctuaire marin,primate,singe,créature,e.t.,spielberg,insecte,récif corallien,mangroves,île,sibérie,lézard

  Scrutez l'horizon parsemé de plus de 1000 cônes et collines géologiques de couleurs vertes ou chocolats (lors de la saison sèche) répartis sur plus de 50 kilomètres carrés....   

A quelques heures de navigation de l'île de Bohol en direction de Cebu Mactan se trouve une autre île qui mérite certainement la visite des ornithologues et des amoureux d'oiseaux.

J'aime beaucoup son nom qui sonne à mes oreilles à la perfection: Olango.  

nature,forêt tropicale,diving,plongée,treks,écotourisme,mégadiversité,apo island,eco trail,bagyo,ornithologie,oiseaux,tarsier foundation,olango,unesco,stoemelings,cebu,extra-terrestre,suicide,hertz,ultrasons,tarzan,biodiversité,dumaguete,chocolate kisses,philippines,bohol,mindanao,leyte,récif,coraux,poissons,tagbilaran,fondation,samar,respect,préservation,spirit of the forest,sanctuaire marin,primate,singe,créature,e.t.,spielberg,insecte,récif corallien,mangroves,île,sibérie,lézard

Les mangroves (marais) sont parmi les écosystèmes les plus productifs en biomasse de notre planète.

On y trouve crabes, étoiles de mer, mollusques, crustacés, poissons... c'est un terrain de prédilection pour les oiseaux locaux et migrateurs...et pour (sur)vivre, les locaux (même très jeunes) partent chaque matin à la pêche, à la cueillette de crustacés...la loi de la "débrouille" prévaux! 

En vous débrouillant, il y a moyen d'atteindre Olango sans trop de difficultés. Ce n'est qu'une fois que j'y étais que je compris que cela aurait pu être plus facile de s'y rendre alors que mon guide pratique (qui venait d'être pourtant à peine publié) indiquait des infos qui me font encore penser que son(ses) auteur(s) n'y a(ont) jamais mis les pieds...et m'ont fait perdre un temps considérable....Bref! Au moins, c'est indirectement grâce à cet ouvrage, que j'ai décidé de prendre un "bangka" en bois (bateau de pêcheur - photo ci-dessous) en direction des îles voisines pour ensuite atteindre Olango...

J'avais d'ailleurs été conseillé de vivement me dépêcher vu qu'on annonçait dans les prochaines heures un typhon ("bagyo" en "Tagalog" (langue nationale) de niveau 2 (plutôt conséquent)) qui comme vous le savez a dévasté certains endroits du pays et coûta d'ailleurs la vie à plusieurs philippins...Et si votre ouvrage de baroudeur vous indique qu'il n' y a pas "de guests house/hôtels" sur Olango, c'est absolument faux...il y en a au moins 3. Contactez-moi et je vous aiderai avec plaisir!     

nature,forêt tropicale,diving,plongée,treks,écotourisme,mégadiversité,apo island,eco trail,bagyo,ornithologie,oiseaux,tarsier foundation,olango,unesco,stoemelings,cebu,extra-terrestre,suicide,hertz,ultrasons,tarzan,biodiversité,dumaguete,chocolate kisses,philippines,bohol,mindanao,leyte,récif,coraux,poissons,tagbilaran,fondation,samar,respect,préservation,spirit of the forest,sanctuaire marin,primate,singe,créature,e.t.,spielberg,insecte,récif corallien,mangroves,île,sibérie,lézard

Le bangka est un moyen de locomotion maritime habituel pour les locaux pour se déplacer d'îles en îles ou pour pêcher...

Olango est une île de taille moyenne à l'ambiance villageoise fort sympathique. En son sein des mangroves (marais) entourées de sable blanc fin, d'eau et de végétation luxuriante. L'île est un paradis pour les oiseaux migrateurs qui de septembre à novembre (migration vers le sud) et de février à avril (migration vers le nord) viennent de Chine, de Sibérie, du Japon... L'endroit, aux températures chaudes est un stop idéal de ravitaillement en nourritures pour la gent ailée avant de reprendre l'envol vers d'autres horizons dont l'Australie et la Nouvelle Zélande...(trajectoire inverse lors de la migration vers le nord). 

nature,forêt tropicale,diving,plongée,treks,écotourisme,mégadiversité,apo island,eco trail,bagyo,ornithologie,oiseaux,tarsier foundation,olango,unesco,stoemelings,cebu,extra-terrestre,suicide,hertz,ultrasons,tarzan,biodiversité,dumaguete,chocolate kisses,philippines,bohol,mindanao,leyte,récif,coraux,poissons,tagbilaran,fondation,samar,respect,préservation,spirit of the forest,sanctuaire marin,primate,singe,créature,e.t.,spielberg,insecte,récif corallien,mangroves,île,sibérie,lézard

Route villageoise typique en direction de Olango Island Wildlife Sanctuary...et rencontres avec les habitants! 

A marée basse, de belles longues promenades d'observation sont à faire sur Olango. Les couleurs et les contrastes sont surprenants. Les nuages se reflètent sur le miroir d'eau des plages de sables blancs.  

nature,forêt tropicale,diving,plongée,treks,écotourisme,mégadiversité,apo island,eco trail,bagyo,ornithologie,oiseaux,tarsier foundation,olango,unesco,stoemelings,cebu,extra-terrestre,suicide,hertz,ultrasons,tarzan,biodiversité,dumaguete,chocolate kisses,philippines,bohol,mindanao,leyte,récif,coraux,poissons,tagbilaran,fondation,samar,respect,préservation,spirit of the forest,sanctuaire marin,primate,singe,créature,e.t.,spielberg,insecte,récif corallien,mangroves,île,sibérie,lézard

Observation et promenade

Le site web du sanctuaire "Olango Island Wildlife Sanctuary" indique que les 1030 hectares de marais est le lieu de 97 espèces d'oiseaux répertoriées dont 48 sont des oiseaux migrateurs... plus d'info >> ". Malheureusement, en décembre je n'ai pu observer que quelques rares bécasseaux (peut être à longs doigts (Calidris subminuta) ?) - sandpipers (maybe the Long-toed stint ?).  

nature,forêt tropicale,photographie,diving,plongée,treks,écotourisme,mégadiversité,photos animalières,apo island,eco trail,bagyo,ornithologie,oiseaux,tarsier foundation,olango,unesco,stoemelings,cebu,extra-terrestre,suicide,hertz,ultrasons,tarzan,biodiversité,dumaguete,chocolate kisses,philippines,bohol,mindanao,leyte,récif,coraux,poissons,tagbilaran,fondation,samar,respect,préservation,spirit of the forest,sanctuaire marin,primate,singe,créature,e.t.,spielberg,insecte,récif corallien,mangroves,île

Au coeur du sanctuaire et des mangroves de Olango...promenade, relaxation et observation! 

Avec ces 7107 îles, vous vous imaginez bien que l'archipel des Philippines se dote d'une faune marine des plus extraordinaires. Je me suis ainsi rendu sur Apo island (à 25 km en face de Dumaguete - Negros Oriental) pour visiter son sanctuaire marin considéré comme étant une référence vu son récif corallien et de poissons parmi les plus spectaculaires du pays, voir au monde...

nature,forêt tropicale,diving,plongée,treks,écotourisme,mégadiversité,apo island,eco trail,bagyo,ornithologie,oiseaux,tarsier foundation,olango,unesco,stoemelings,cebu,extra-terrestre,suicide,hertz,ultrasons,tarzan,biodiversité,dumaguete,chocolate kisses,philippines,bohol,mindanao,leyte,récif,coraux,poissons,tagbilaran,fondation,samar,respect,préservation,spirit of the forest,sanctuaire marin,primate,singe,créature,e.t.,spielberg,insecte,récif corallien,mangroves,île,sibérie,lézard

La dossière brune olive de cette tortue verte (Chelonia mydas) ou franche est constituée d’écailles juxtaposées : cinq plaques centrales, quatre paires de plaques latérales et douze paires de plaques marginales en forme de galets.

Sa carapace mesure en moyenne 1,10 mètre et l'animal pèse +- 100kg, voir bien plus...Elle peux atteindre une vitesse de pointe de 35km/h. Elle se nomme ainsi en raison de la couleur verte de sa chair vu que cette tortue est essentiellement herbivore... 

Hmmrrrrrr, le sanctuaire porte plus son nom que d'être une réalité... On m'a prétendu qu'il venait d'être dévasté par le typhon dont je vous parlais ci-avant...C'est fort fort possible que ce dernier ai malheureusement tout ravagé sur sa route en ce compris le récif corallien du sanctuaire d'Apo island dont sa petite plage (+- 150 mètres) est d'ailleurs fort exposée aux vents! Si tel est le cas, je m'inquiète de savoir combien de temps il faudra pour que ce récif reprenne vie et forme: 30, 50 ans, voir bien plus selon mes renseignements ?  

Les locaux à l'hospitalité chaleureuse vous indiqueront quand même des "spots" de plongée/snorkeling où vous aurez l'opportunité d'observer avec respect une faune marine haute en couleurs...  

nature,forêt tropicale,diving,plongée,treks,écotourisme,mégadiversité,apo island,eco trail,bagyo,ornithologie,oiseaux,tarsier foundation,olango,unesco,stoemelings,cebu,extra-terrestre,suicide,hertz,ultrasons,tarzan,biodiversité,dumaguete,chocolate kisses,philippines,bohol,mindanao,leyte,récif,coraux,poissons,tagbilaran,fondation,samar,respect,préservation,spirit of the forest,sanctuaire marin,primate,singe,créature,e.t.,spielberg,insecte,récif corallien,mangroves,île,sibérie,lézard

 Décontraction, sourires et ambiance musicale au coucher du soleil sur la plage de Apo island...

Sinon, l'éco trail de Apo island est une jolie promenade sportive (vu la température et l'humidité) de 30 minutes au coeur de la nature tropicale. Suivez les marches qui vous invitent à aller au sommet de l'île, soit plus loin encore sur son l'autre versant vers un petit village de pêcheurs...dont certaines cabanes furent manifestement détruites par la tempête d' il y a quelques jours.

C'est un fait certain que les Philippines regorgent d'une magnifique biodiversité.

Elles abritent des milliers d'espèces végétales et animales uniques au monde. D'après le classement du Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE) , ce pays fait partie des 17 pays de la « megadiversité » où vivent les deux tiers des espèces animales de la planète.  

nature,forêt tropicale,photographie, diving,plongée,treks,écotourisme,mégadiversité,photos animalières,apo island,eco trail,bagyo,ornithologie,oiseaux,tarsier foundation,olango,unesco,stoemelings,cebu,extra-terrestre,suicide,hertz,ultrasons,tarzan,biodiversité,dumaguete,chocolate kisses,philippines,bohol,mindanao,leyte,récif,coraux,poissons,tagbilaran,fondation,samar,respect,préservation,spirit of the forest,sanctuaire marin,primate,singe,créature,e.t.,spielberg,insecte,récif corallien,mangroves,île,sibérie,lézard

La tortue verte a un rôle important pour l'écosytème de la région....le braconnage, la pêche illégale (ex: pour sa viande, pour des soupes...) et la vente de produits dérivés (ex: son cartilage...)  sont strictement interdits!   

Seulement, cet extraordinaire patrimoine semble être cruellement menacé notamment par la perte de forêts primaires, la pollution, le braconnage, les nuisances (touristiques)...

Une des solutions est de sanctuariser au plus vite et en plus grands nombres des sites où des espèces uniques en voie de disparition seraient ainsi préservées.

Nous avons voulu mettre en exergue ici quelques exemples de sanctuaires des Philippines qui visent la conservation de notre biodiversité à tous et à toutes, d'ici et d'ailleurs! Et, ce sont de formidables initiatives et solutions qui ne peuvent cesser de naître aux quatre coins de notre planète....

Vive les tarsiers, les E.T. des Philippines...ainsi que

les secrets exceptionnels de son milieu sauvage qui méritent davantage notre attention! 

Si vous même, vous travaillez ainsi aux 4 coins du monde pour une association de défense des animaux ou de préservation du milieu sauvage, merci de partager ici votre expérience, vos conseils et observations...

30/10/2011

De la Norvège à l’île de Pâques en passant par Bruxelles avec Nicolas Springael!

Mais ouiiii, le nom de cet Artiste photographe belge de 46 ans sonne très certainement à vos oreilles…

Etes-vous déjà l’un de ces nombreux Bruxellois ou étrangers qui ont flâné, déambulé et chiné un dimanche matin dans le quartier bruxellois des Marolles et du Sablon ? Là, respire à une encablure du célèbre marché aux Puces, l’ambiance typique des « ketjes de Bruxelles ». Tout d’un coup, le badaud s’arrête face à la vitrine du 136 rue Blaes. Whaouhhh, de superbes tirages photographiques sont exposés et vous transportent sur une terre d’ailleurs, sur des sites naturels et archéologiques qui respirent culture, évasion et curiosité ou même vers un lieu qui vous rappellera d’excellents souvenirs... 

Rentrez à « L’Instant Présent » sans la moindre hésitation car Nicolas Springael vous accueillera dans sa boutique avec décontraction et sympathie.

Il vous fera découvrir ses merveilles en images et vous racontera une anecdote de voyage si vous le lui demandez. En fait, vous y trouverez un grand choix de photographies d’aventures des quatre coins du monde, des paysages polaires ainsi qu’une large collection de clichés de sa ville natale Bruxelles et de la mer du Nord qu’il aime particulièrement. Son talent, c’est le regard d’un passionné qui apprécie, observe et écoute d’abord son sujet avec respect, discrétion et minutie pour ensuite l’appréhender quelque instant et in fine le sublimer de toutes ses couleurs. 

nicolas springael,photographie,artiste,sablon,marché aux puces,norvège,bruxelles,île de pâques,afrique,passion,l'instant présent,livre,namibie,tanzanie,cambodge,lofoten,fjord,île de senja,vesteralen,islande,voyage

Son compagnon de voyage est sans nul doute son appareil photo. Ensemble, ils parcourent des kilomètres à pied à la recherche de « La photographie » qui transcende, qui suscite le sens et le questionnement. Tantôt, nous sommes là avec lui au cœur du Groenland à observer des châteaux de glace immenses de plus de 60 mètres de haut qui se brisent de toute leur force, tantôt nous voilà subjugués par la magie des contrastes de l’Afrique. Ici et là aux Cambodge et en Inde, les visages marqués et les expressions fortes nous invitent à la réflexion…

Sa marque de fabrique est selon moi « l’authenticité du rendu amplifié ». Avec Nicolas Springael, le rêve d’y être devient réalité ! Ses clichés nous transportent au cœur du sujet, évoquent émotions, suscitent amplement la réflexion et le sens du devenir, aiguisent les appétits à ce qu'on se dise un jour « c’est à mon tour de me rendre aussi là-bas pour y respirer avec respect les senteurs et les odeurs du monde et d’ailleurs».     

Je suis donc allé à sa rencontre pour une interview exclusive afin de vous faire partager le ressenti de son dernier voyage en Norvège et la sortie récente de son nouvel ouvrage sur Bruxelles. 

Vous êtes parti récemment vous balader aux îles Lofoten en Norvège - pourquoi avoir choisi cette région du monde?  

En Norvège, et plus particulièrement dans les îles du Nord-Ouest comme les îles Lofoten (2 photos ci-jointes), on entre dans un monde à part, aux confins de l’Europe. Les îles sont nombreuses et vous mènent de découverte en découverte. Il suffit de suivre les petites routes sinueuses le long des fjords, les villages colorés, les petits ports de pêche en activité, les hameaux abandonnés qui se succèdent. 

nicolas springael,photographie,artiste,sablon,marché aux puces,norvège,bruxelles,île de pâques,afrique,passion,l'instant présent,livre,namibie,tanzanie,cambodge,lofoten,fjord,île de senja,vesteralen,islande,voyage

Tout  autour, des chaînes de montagnes abruptes vous donnent le vertige et lorsque l’on arrive au bout de la route, tout au bout, après un dernier virage,  l’Océan… encore lui, immuable et tranquille. L’air du large berce vos jours et vos nuits.   

nicolas springael,photographie,artiste,sablon,marché aux puces,norvège,bruxelles,île de pâques,afrique,passion,l'instant présent,livre,namibie,tanzanie,cambodge,lofoten,fjord,île de senja,vesteralen,islande,voyage

Que vous inspirent la Nature et les paysages variés de ce magnifique pays qu’est la Norvège? 

Dans ces régions situées au-delà du cercle polaire, le temps change constamment. En quelques instants, un ciel ensoleillé se charge de nuages menaçants. Nul besoin d’attendre la bonne lumière, car elle ne viendra peut-être pas. Si par chance elle apparait, elle soulignera toute la majesté et toute la splendeur des paysages. 

nicolas springael,photographie,artiste,sablon,marché aux puces,norvège,bruxelles,île de pâques,afrique,passion,l'instant présent,livre,namibie,tanzanie,cambodge,lofoten,fjord,île de senja,vesteralen,islande,voyage

La lumière peut  jaillir à tout moment  sans appel. Je n’ai expérimenté ce phénomène que sous ces latitudes. C’est pour la proximité permanente avec le rivage, entre océan et montagnes que j’aime voyager dans ces régions âpres et isolées, c’est vrai, mais jamais sans surprises! Il n’y a pas un instant de répit (quand il ne pleut pas trop !).  

Pour ce voyage, j’ai rayonné et photographié l’île de Senja, l’archipel des Vesteralen, et enfin les îles Lofoten. J’ai choisi le mois de septembre pour les couleurs de l’automne. Je ramène de ce voyage de nombreux documents photographiques bruts. La prise de vue ne représente que la partie visible de l’iceberg du travail du photographe. Un long travail de sélection commence, entre autres, extraire les « meilleures » photos !  

nicolas springael,photographie,artiste,sablon,marché aux puces,norvège,bruxelles,île de pâques,afrique,passion,l'instant présent,livre,namibie,tanzanie,cambodge,lofoten,fjord,île de senja,vesteralen,islande,voyage

Ensuite, il faut donner vie aux photographies sélectionnées par un travail minutieux de tirage, afin de trouver l’expression la plus fidèle et la plus subtile de mes découvertes. 

Vous êtes un des plus talentueux reporters photographes belges qui nous ramènent des 4 coins du monde (Tanzanie, Inde, île de Pâques, Islande…) des clichés splendides, que conseilleriez vous aux jeunes qui découvrent la photographie et veulent progresser dans leur passion? 

Mais au fond, qu’est ce qu’une bonne photo, si ce n’est traduire avec ses émotions toute la dimension affective que l’on porte dans le regard lorsqu’on photographie. Il faut aimer ce que l’on voit, le respirer, le savourer pleinement. Et parfois, la magie opère et vous donne un coup de pouce. Le paysage, la lumière et le cadrage s’accordent avec équilibre.  

Vous pourrez découvrir ces nouvelles photos dans les prochains mois à la galerie « L’Instant Présent » mais en attendant et en exclusivité pour « Ice and Green » et "L'Organisation Polaire Internationale Arctic05", voici une courte sélection qui montre l’ambiance qui règne dans ces terres de solitude.   

nicolas springael,photographie,artiste,sablon,marché aux puces,norvège,bruxelles,île de pâques,afrique,passion,l'instant présent,livre,namibie,tanzanie,cambodge,lofoten,fjord,île de senja,vesteralen,islande,voyage

Pour un jeune photographe qui souhaite voyager et travailler en lien avec le « réel » (Je ne parle donc pas de la photographie purement créative et conceptuelle), la meilleure école, avec comme bagages la passion dans le regard et des bases techniques suffisantes, serait de partir seul au bout du monde, sac à dos et boîtier à la main. 

Découvrir le monde, vivre de multiples  expériences et percevoir différentes sensations que l’on ne connait pas naturellement ; se confronter à une autre culture, un autre environnement mais aussi se retrouver sans repères, face à la solitude. Il ne faut jamais perdre de vue que le métier de photographe se pratique souvent seul et en indépendant, qu’une grande partie du temps vous êtes seul à porter votre « barda » et vos projets.   

Enfin, les approches photographiques sont tellement multiples, qu’au coin de la rue se trouvent parfois des choses étonnantes. Le tout est de  traduire votre regard et vos émotions en langage photographique.  

Vous en avez vu des lieux magiques et qui fascinent, quel est l’endroit/ le site naturel qui vous a le plus émerveillé et pourquoi ?  

Quant aux voyages qui m’ont le plus manqués, je vais en citer deux très différents l’un de l’autre, et pourtant… Je me suis rendu à deux reprises sur l’île de Sagar en Inde. Chaque année, au mois de janvier, lors du solstice d’hiver, a lieu le grand pèlerinage du delta du Gange. Les pèlerins s’y rendent nombreux. Tout se passe sur une plage sacrée, ils consacrent par la prière face au soleil levant, l’évaporation du Gange dans l’Océan. Dernier lieu de culte et de purification sur le long voyage que fait le Gange depuis sa source dans l’Himalaya. 

nicolas springael,photographie,artiste,sablon,marché aux puces,norvège,bruxelles,île de pâques,afrique,passion,l'instant présent,livre,namibie,tanzanie,cambodge,lofoten,fjord,île de senja,vesteralen,islande,voyage

Et puis, l’île de Pâques, un des endroits habités parmi le plus reculésgdu monde. Les Géants de pierre (Moai) y sont éternellement présents et symbolisent  par leur force toute l’énergie spirituelle que les hommes portent en eux. La confrontation à ce monde isolé et porteur d’un destin tragique est très émouvante.   

nicolas springael,photographie,artiste,sablon,marché aux puces,norvège,bruxelles,île de pâques,afrique,passion,l'instant présent,livre,namibie,tanzanie,cambodge,lofoten,fjord,île de senja,vesteralen,islande,voyage

Entre ces deux voyages, l’esprit des hommes est en constante recherche de spiritualité, du lien originel qui l’unit à la nature, que ce soit à travers l’Art monumental ou immergé dans les eaux douces et salées, les valeurs du « sacré » accompagnent notre parcours de vie.  

En tant que Bruxellois, cela doit être magnifique d'ainsi publier votre nouvel ouvrage photographique sur votre ville natale que vous aimez tant...Dites-nous en plus en exclusivité ? 

Je publie ce mois-ci un nouvel ouvrage consacré à Bruxelles. « Bruxelles, un jour en hiver », préface de D. Robert.   

J’aime marcher tôt le matin, en hiver dans les rues de Bruxelles. Tout est encore relativement calme, le centre ville devenant un espace urbain où règne dans ses ruelles une atmosphère un peu hors du temps. Je croise quelques passants, j’arpente les avenues, j’observe et je photographie ce qui m’entoure. Ce livre montre en images quelques fragments de ces moments contrastés où la ville émerge d’une nuit d’hiver. Il fait froid et la lumière tarde à venir, mais la marche réchauffe et entretient l’illusion d’être ailleurs.   

nicolas springael,photographie,artiste,sablon,marché aux puces,norvège,bruxelles,île de pâques,afrique,passion,l'instant présent,livre,namibie,tanzanie,cambodge,lofoten,fjord,île de senja,vesteralen,islande,voyage

Si vous souhaitez en savoir plus ou/et offrir à vos amis, vos parents… un magnifique cadeau de fin d’année, d’anniversaire, de Saint Valentin, alors je vous invite à vous rendre à la galerie de Nicolas Springael « L’Instant Présent ».

Adresse du jour=> rue Blaes, 136 à 1000 Bruxelles (à 150 mètres du marché aux puces à la place du Jeu de Balle) - Belgique. D’ailleurs, « L’Instant Présent » est ouvert le jeudi de 10h30 à 16h00, le samedi de 10h30 à 18h00 et le dimanche de 10h30 à 16h00.  

Je vous invite d’ailleurs à surfer sur son site  www.nicolasspringael.be afin de découvrir ses photographies, formats, cadres et ouvrages.