06/03/2015

Magnifique expo sous-marine à Bruxelles à Nemo 33 - Breathtaking underwater photo exhibit in Brussels at Nemo 33!

Amateurs de plongée, d’apnée, de mammifères marins et de Notre merveilleuse Planète bleue vont être enchantés par la découverte de cette exposition photo sous-marine exceptionnelle qui se déroule en ce moment au coeur de la gigantesque fosse bruxelloise de plongée Nemo33

Cette exposition signée par l’incroyable apnéiste belge Fred Buyle à lieu jusqu’au 24 mars 2015! Baleines et requins en images!

Divers, freedriving fans and sea widlife lovers will be amazed by this underwater photography exhibition taking currently place till the 24th of March 2015 in Brussels - Belgium in the deep pool of  Nemo 33

This event is signed by incredible Belgian freediver Fred Buyle! Wonderful pictures of sharks and whales can be seen through viewing windows, but the best way to experience this exhibit is by diving underwater…

fred buyle, uccle, nemo 33, exposition photo, belge, plongée, apnée, piscine, bruxelles, nemo, requin, poisson, nageur, hobby, photographie de plongée, diving.jpg

Adresse: expo sous l’eau à la piscine Nemo33 à la rue de Stalle 333 à 1180 Bruxelles en Belgique 


Frédéric Buyle - photographe apnéiste

08/08/2012

Rencontrez les pêcheurs de crevettes à cheval cet été !

3908443569.jpg

La pêche aux crevettes à cheval est une tradition ancestrale qui se pratique en Belgique depuis le 15ème siècle. A cette époque, la pratique de cette activité était chose courante dans les flandres car elle permettait aux paysans et aux agriculteurs de disposer d'un revenu supplémentaire. A noter qu'il existait également un autre type de pêche qui se pratiquait à pied et pendant laquelle les pêcheurs tiraient derrière eux d'imposants filets.  

pêche à la crevette à cheval,côte belge,nieuwpoort-bad,belgische kust,crevette grise,garnaalvisssers van nieupoort-bad

Dès 1950, les trois dernières équipes de pêcheurs de crevettes à cheval ont bien failli disparaître en raison du boulversement constant de leur environnement. En effet, notre littoral qui était par le passé plutôt plat et régulier s'est petit à petit transformé; de nombreux "trous" (qui se déplacent au moment des tempêtes) sont apparu et donnèrent ainsi lieu à un terrain beaucoup moins pratiquable pour ces cavaliers de la mer. De nos jours, ils ne sont plus que quelques uns à pratiquer cette activité devenue une véritable attraction touristique sur les plages d'Oostduinkerke et de Nieuwpoort-bad en Belgique.

De passage à cet endroit et vouant une véritable admiration pour le cheval de trait, je suis donc partie durant quelques heures à la découverte de ces pêcheurs hors du commun ...

3807005846.jpg

La pêche aux crevettes à dos de cheval se pratique d'avril à octobre toujours à marée basse et pendant une durée de deux heures. A noter que les meilleures pêches ont lieu au printemps, en automne et durant les jours de pleine lune. Les races de chevaux utilisés lors de ces épisodes de pêche traditionnelle sont des Brabançons, des Boulonnais ou encore des Percherons qui sont habitués et spécialement entraînés pour affronter les eaux tumultueuses de la mer du Nord. Pour la petite histoire, il est utile de savoir que le poids de tels équidés varie entre 800/900 kilos voire parfois jusqu'à même 1200 kilos pour les Percherons.

2971525602.jpg

Préparatifs de la pêche

La première étape consiste à étendre sur la plage un bahut muni d'un imposant filet sur une largeur de 10 à 15 mètres. Une fois la tâche accomplie, les filets sont fixés de part et d'autre des flancs des chevaux.    

3145022009.jpg

Habillé d'un ciré jaune, botté de bottes/cuissardes en caoutchouc et souvent coiffé d'un suroît (chapeau de pêche), le pêcheur forme avec sa monture un véritable duo de choc à l'étonnante complicité.

2610316067.jpg

Les chevaux sont ensuite bâtés de deux imposants paniers en osier dans lesquels seront déversés les produits de la pêche.

1470158918.jpg

Départ vers la mer 

Le pêcheur va ensuite enfourcher sa monture pour démarrer une longue et lente marche vers le large. Les chevaux vont ainsi s'enfoncer dans les flots jusqu'à hauteur du poitrail. Au fur et à mesure de son entrée dans la mer, le lourd chalut se tend et déploie l'intégralité du filet.

3589296023.jpg

 
 
 
Le convoi des pêcheurs, toujours composé de deux hommes pour des raisons de sécurité, va ainsi parcourir la côte de long en large sur une certaine distance. C'est durant ce laps de temps que les pas répétés des chevaux ainsi que les vibrations provenant des bahuts font sortir les crevettes enfuies dans le sable qui seront directement capturées dans les filets. 

1347219604.jpg

Retour sur la plage 

Au terme de chaque longueur, le convoi regagne la terre ferme pour la plus grande joie des promeneurs, des touristes mais surtout des enfants qui sont manifestement plus qu'impatients de découvrir ce qui se cache dans les filets.

606117200.jpg

Les filets sont ensuite récupérés à la main et les pêcheurs veillent à ce que tout le petit monde emprisonné glisse dans le fond du filet.

1939191113.jpg

Une pêche miraculeuse ? 

La pêche est ensuite triée à même la plage : seuls les crevettes grises et certaines variétés de crabes et de poissons comme les soles par exemple sont conservés et stockés directement dans les paniers. 

  

Le travail se fait presque toujours en équipe : pendant qu'un des pêcheurs déverse une partie du contenu  du filet dans un cageot de tri, son comparse repère et s'empare des plus belles prises qui seront conservées.  

4026150631.jpg

Quand le temps se refroidit, il n'est pas rare de récolter l'équivalent de 7 kilos de crevettes grises ! 

3255383436.jpg

392882774.jpg 

Au fur et à mesure des prises, les paniers se gorgent d'un véritable trésor ...

2046652050.jpg

Les prises inintéressantes pour les pêcheurs sont rejetées à même le sable et font bien évidemment le bonheur des mouettes et des goélands. Attention toutefois à Green Girl qui, accompagnée des enfants joueront aux super sauveteurs de mini crabes et poissons en les remettant à l'eau Clin d'œil

183089916.jpg

La technique de pêche du goéland

Lors de ces parties de pêche, l'on assiste également à un véritable balai de mouettes et de goélands qui ne feront qu'une bouchée de centaines de crevettes trop petites. 

pêche à la crevette à cheval,côte belge,nieuwpoort-bad,belgische kust,crevette grise,garnaalvisssers van nieupoort-bad

A noter également que l'on assiste parfois à de véritables batailles entre volatiles et que c'est toujours la raison du plus fort qui l'emporte. Pour saisir sa proie, le goéland possède une arme redoutable : son bec qui est affûté tel poignard. D'un coup de bec, ce dernier retourne le crabe sur le dos qui ne peut que se débattre en jouant de ses pattes. Malheureusement, cette position est souvent fatale pour le crabe qui verra son abdomen perforé de nombreuses fois par l'impressionnant bec du volatile.

2100001415.jpg

La partie de pêche se termine par l'attelage du cheval ainsi le rangement des filets et des paniers dans la remorque du pêcheur.

4139621170.jpg

Vu le succès que rencontre toujours cette activité, les pêcheurs accueillent les enfants qui le souhaitent pour une balade et une remontée vers la digue !

1038174359.jpg

Dès le retour des pêcheurs, ces derniers s'activent généralement à la préparation et à la cuisson des crevettes, met traditionnel et incontournable de notre littoral belge. Une demande à d'ailleurs été introduite auprès de l'Unesco pour que cette pêche unique au monde soit reconnue comme patrimoine mondial de l'humanité. Sachez que si vous le désirez, vous pouvez assister à ce spectacle inoubliable en consultant le calendrier on line via le site internet officiel (rubrique kalender).

pêche à la crevette à cheval,côte belge,nieuwpoort-bad,belgische kust,crevette grise,garnaalvisssers van nieupoort-bad

 

En pratique 

Site officiel sur la  Pêche aux crevettes à cheval.

Découvrez les stations balnéaires de Nieuwpoort-Bad et Oostduinkerke

Participez au folklore de la crevette

Visitez le Musée National de la Pêche à Oostduinkerke.  

Optez pour les classes de mer à la côte belge (rubrique zeeklassen). 

pêche à la crevette à cheval,côte belge,nieuwpoort-bad,belgische kust,crevette grise,garnaalvisssers van nieupoort-bad

26/06/2012

Un ours polaire et des glaces à Knokke...

Le Polaire et l’Art sont à l’honneur sur le littoral belge.

Une magnifique sculpture d’Art triomphe sur la digue de Duinbergen à hauteur d’un de ses yachtings clubs. Elle suscita immédiatement mon attention. J'ai pris la peine de l’observer attentivement et ai souris immédiatement car l’édifice en bronze me renvoyait à ma passion pour l’Arctique, à son splendide milieu sauvage et à mes rencontres imprévisibles avec l’imposant ours polaire, le seigneur par excellence du Grand Nord.

knokke 3.jpg

L’œuvre dégage une telle force et une telle vitalité que les  promeneurs et les cyclistes s’arrêtent pour l’admirer. Chacun scrute l’ossature en bronze de la bête géante, chacun y apporte sa grille de lecture face au concept et face à la technicité de l’artiste. Ils s’empressent de photographier sous tous les angles l’ours polaire ou « Nanuk », tel que les inuits le nomment.

Cette pièce d’Art est signée « Jan Desmarets », belge flamand, né à Ypres en 1961. Je suis conquis et heureux de savoir que des artistes belges s’inspirent ainsi du Grand Nord pour susciter chez nous le questionnement...ici, sur le devenir de ce plantigrade vu la fonte inquiétante de la banquise de l'océan arctique…son terrain de prédilection.  

knokke 6.jpg

En face, au 306 de la Zeedijk, découvrez la galerie de l’Artiste. On vous y accueille avec une telle gentillesse. Les sculptures de tailles différentes respirent la légèreté, l’envol, une certaine liberté d’aller et de venir, une intelligence en mouvement…tel un oiseau qui vole dans les airs…Je fais notamment ici référence à ces athlètes en bronze qui semblent faire un jogging dans les airs, …ça plane... J'adore!

Bref, une combinaison de force et de sensualité qui conviendra tant à votre jardin, qu’à une pièce d’intérieur de votre demeure… Mon coup de cœur va pour le gros éléphant à gauche dès que vous entrez dans la galerie … Les animaux (chats, chiens, chevaux, grenouilles, lapins, oiseaux...) et les sports (le golf, l'équitation, le cyclisme, la natation, le foot...) sont mis à l'honneur par Jan Desmarets....Quoi qu'il en soit, je m’imaginerais bien au quotidien à regarder mon petit ours en bronze qui me regarde de haut et me dit: « alors Patrick, quoi de neuf dans tes projets polaires pour rappeler au monde que nous existons…. ».  

knokke 4.jpg

Donnant sur le nouveau site « Duinenwater », qui deviendra d’ici quelques années le nouveau prestigieux golf de 27 trous de Knokke, vous pouvez admirer des  images du Groenland signées par l’Allemand Olaf Otto Becker. C'est ainsi que, dans le cadre du « Foto Festival 2012 de Knokke-Heist », sont affichés dans les villages avoisinants de cette station balnéaire belge des photographies géantes de six artistes internationaux. Celles-ci nous interpellent tant sur la magnificence de notre Terre qu'au devenir de notre planète face notamment au réchauffement climatique. Admettons quand même que les organisateurs auraient pu songer aussi à du « belge »; nous aventuriers ou photographes polaires et/ou animaliers :-)   

knokke 2.jpg

Eh si vous prolongez votre randonnée en vélo à l’intérieur des terres de la Flandre-Occidentale, faites une halte au joli village de Lissewege (photo ci-dessus de son église de Notre-Dame de style gothique du 13ème siècle), longez les canaux de Damme pour apprécier la quiétude de cette campagne des Polders (photo ci-dessous). Terminez votre tour pour respirer l’air vivifiant des alentours de la réserve naturelle du Zwin...

Là, prenez quelques instants pour vous reposer dans les dunes à écouter les sons des vagues qui déferlent, à être caressé par la brise du Nord, à observer les acrobaties nautiques de ces kiters du Zoute … et à songer que "derrière" l'horizon, là au loin, des ours blancs (sur)vivent tant bien que mal dans un milieu sauvage qui se transforme... à cause de nous!     

knokke 1.jpg

 Bref, un peu de détente bien méritée et de bien-être à la fraîche.... !


Infos pratiques - Jan Desmarets  expose à=>

- à sa galerie à Knokke-Duinbergen, Belgique à la Zeedijk, 306 - plus d'info sur www.jandesmarets.com

- à Bruxelles  jusqu'au 22 juillet 2012 à la Rue Haute, 154 (De Landtsheer Art Gallery)

- à Juan-les-Pins, en France (Côte d'Azur) en face du casino au 16 boulevard Edouard Baudoin. 


L'artiste Jan Desmarets a publié  ouvrages du nom de "Bronzen sculpturen" et "Kracht in de beweging". 

16/02/2012

Baleines, dauphins, narvals et mammifères marins à Liège...

Du vendredi 17 février 2012 au dimanche 17 février 2013, se tiendra à l'Aquarium-Muséum de Liège une exposition intitulée "Quand les baleines se trompent de route..." qui est consacrée aux cétacés, aux mammifères marins tels les dauphins, les marsouins, les rorquals, les cachalots…  et aux échouages de certains d’entre eux en Mer du Nord.  

baleine,océan,narval,whale,échouage,mer du nord,marsouins,exposition,liège,aquarium,marin,rorqual,cétacé,mammifère,aquatique,requin,dauphin,mer,eau 

Adresse du jour=> Aquarium-Muséum de Liège - Belgique - Quai Van Beneden, 22 - 4020 Liège

Tél : +32 (0) 4 366 50 21 - Fax : +32 (0) 4 366 50 93 - www.aquarium-museum.ulg.ac.be

"... L’Aquarium-Muséum de l’Université de Liège possède de remarquables spécimens de cétacés, mais également d’autres mammifères marins. Dans la salle des Mammifères, vous ferez connaissance avec ces animaux fascinants. Un rorqual long de 19 mètres – un des spécimens les plus emblématiques du Muséum - plane au-dessus de vos têtes, le narval pointe en avant son unique très longue dent à l’origine de la légende de la licorne, dauphins et marsouins semblent bien petits, mais possèdent de remarquables capacités sensorielles, dugongs et lamantins placides vous expliquent pourquoi ils sont des siréniens, les morses, phoques et otaries complètent la série, eux qui passent une partie de leur vie sur terre.  

Vous découvrirez leur mode de vie, de quoi ils se nourrissent, ce qu’est exactement un fanon, leur capacité de plonger longtemps et profondément, leur puissant souffle, comment ils résistent au froid, comment ils dorment, leur chant si étonnant, comment ils se reproduisent, leur parade amoureuse, leur sens de la navigation et leur grande migration dans les océans… et les menaces qui pèsent sur leur (sur)vie... 

 

Peu le savent, mais nombre d’espèces de mammifères marins évoluent en Mer du Nord, certaines y vivent en permanence, d’autres n’y font que passer sur leur circuit migratoire. Tous sont protégés par la loi en Belgique. Rien de tel qu’une balade sur les côtes pour découvrir ces espèces proches de chez nous. Mais il arrive que ces animaux dévient de leur route et s’échouent sur les plages, notamment celles de la mer du Nord. Pourquoi ? Quelles en sont les causes ? Que faut-il faire dans pareil cas ? plus d'info sur le site www.aquarium-museum.ulg.ac.be >> ..."