11/08/2014

Du grizzly de l'Alaska, en voici en voilà au Jardin Extraordinaire...Regardez ici en vidéo une possible attaque d'un mâle dominant!

L'émission télé le Jardin Extraordinaire de la chaine belge "La Une" de la RTBF vous donne rendez-vous ces dimanche 17 et 24 août 2014 dès 20h15  pour vous présenter un magnifique documentaire de la BBC sur les grizzlis de l'Alaska! A vos postes, chers amis, pour apprécier les merveilleuses images que nous offre Notre si belle Nature! 

Et regardez aussi la 2ème vidéo ci-dessous qui nous montre à quel point l'équipe de tournage de la BBC est passée tout près de la catastrophe...  

"... (1) C'est le printemps en Alaska. Après avoir retenu son souffle pendant sept mois, la vie reprend peu à peu son cours dans ces contrées sauvages. Les grizzlis ont cinq mois pour réussir le pari de la reproduction. Une équipe composée des meilleurs réalisateurs et guides animaliers a passé ce temps parmi eux et filmé ces animaux fascinants de manière complètement inédite.

Ils ont suivi des destins individuels et uniques, notamment celui de Parsnip, jeune mère de deux petits, qui apprendra à ses dépens que la survie se fait au prix de choix difficiles, et de Van, mâle dominant et très agressif. Un document impressionnant, plein de suspense, réalisé par une équipe s'est approchée au plus près des grizzlis...  

alaska,bbc,attaque d'ours,brown bear,bbc documentary,film de grizzlis,pizzly,white bear,ours blanc,ours brun,grizzly,paysages de l'alaska,toundra arctique,été polaire,hiver arctique,kodiak,anchorage,photos d'ours,ice and green,poissons,saumons,saumons d'alaska,rivières d'alaska,loups,wolves,meute de loups,amour de la nature,we love bears,we love polar bears,prizzly,photographie polaire,jardin extraordinaire,la rtbf,télévision belge,alaskian wildlife,glaciers,neige,lacs en alaska,randonnées en alaska

(2) L'équipe de guides et de photographes chevronnés en tournage en Alaska, poursuit son observation des grizzlis. Une aventure de 5 mois dans l'intimité des ours, durant laquelle ils ont récolté des images inédites. La fin de l'été approche, et les grizzlis se préparent à l'arrivée des saumons. Pour profiter de cette manne, Parsnip revient dans la baie avec son petit, Pushki.

Bien des défis l'y attendent. Elle va devoir défendre son ourson contre Van, le mâle dominant. Face à ce géant agressif et glouton, prêt à tout pour prouver son autorité, l'équipe de tournage va elle-même passer tout près de la catastrophe. Mais les guides s'inquiètent davantage pour Parsnip que pour eux. La jeune mère, encore malhabile à la pêche, va passer de longs jours sans manger. En quête d'un coin de pêche tranquille, elle va même croiser le chemin d'une meute de loups. Mais elle saura se surpasser et faire preuve de courage. Car c'est à ce prix, seulement, que cette femelle grizzli et son ourson pourront survivre à l'hiver qui arrive...plus d'info >> "  

23/02/2014

Expo éducative, ludique et gratuite sur les batraciens...

Les batraciens sont un maillon essentiel de la chaîne alimentaire et un bio-indicateur de la santé et de l'environnement. Ils sont en grave déclin partout dans le monde.

Venez découvrir avec vos élèves, en famille, avec des amis et ce jusqu'au 29 mars 2014, au Centre Touristique de Daverdisse dans le Sud de la Belgique au Pays de la Haute-Lesse, l'exposition éducative gratuite sur les batraciens pour mieux comprendre la vie des grenouilles, des crapauds, des tritons et de la salamandre.

enfants,insectes,poissons,aquariophilie,écoles belges,activités ludiques,que faire,que faire en belgique,wallonie,les ardennes,ballades,randonnées,villages belges,daverdisse dans le sud de pays de la haute-lesse,centre touristique de daverdisse,exposition belge  sur la nature,batracien,alyte acoucheur,en danger,biodiversité,forêt et bois,lacs et rivières,cours d'eau,grenouilles,crapaud,étangs,eau,tritons,salamandre,la rainette verte,save nature,belgique et sa biodiversité,fleurs,mousse

La rainette verte

Connaissons-nous vraiment ces petites bêtes qui nous sont si familières ? Quelles espèces vivent chez nous? Comment les identifier? Quel est leur cycle de vie? Quelles sont leurs particularités? Sont-elles dangereuses? Que nous apportent-elles? A quels dangers doivent-elles faire face? Que mangent-elles? Sommes-nous en mesure les aider? Si oui, comment? La plupart de ces questions restent sans réponses pour le commun des mortels...

Centre Touristique de Daverdisse, batracien, en danger, biodiversité, forêt et bois, lacs et rivières, cours d'eau, grenouilles, crapaud, étangs, eau, tritons, salamandre,

Salamandre

Ouvert au public en visite libre et gratuite tous les samedis, et du mardi au samedi inclus durant les vacances de carnaval. Possibilité de visite dans la mesure du possible le lundi et le dimanche si vous nous prévenez à l'avance. Accès réservé aux écoles tous les autres jours. Près de 500 enfants de la maternelle à la 6ème primaire sont inscrits aux visites guidées interactives. 

Centre Touristique de Daverdisse, batracien, en danger, biodiversité, forêt et bois, lacs et rivières, cours d'eau, grenouilles, crapaud, étangs, eau, tritons, salamandre,

 Alyte acoucheur 

Les amoureux de nature - de sérénité - de promenades en forêt parsemées de cours d'eau - de villages et de hameaux pittoresques et de belles pierres se régaleront aussi au Pays de la Haute-Lesse en Belgique!  

Daverdisse dans le Sud de lPays de la Haute-Lesse,centre touristique de daverdisse,exposition belge  sur la nature,batracien,alyte acoucheur,en danger,biodiversité,forêt et bois,lacs et rivières,cours d'eau,grenouilles,crapaud,étangs,eau,tritons,salamandre,la rainette verte,save nature,belgique et sa biodiversité,fleurs,mousse

Vivre la quiétude de la Haute-Lesse...

La région est un véritable écrin de verdure. Découvrez aussi les alentours de Daverdisse en suivant les chemins balisés de ces forêts ardennaises ou en vous promenant au bord des prairies aux fleurs sauvages.

Daverdisse dans le Sud de lPays de la Haute-Lesse,centre touristique de daverdisse,exposition belge  sur la nature,batracien,alyte acoucheur,en danger,biodiversité,forêt et bois,lacs et rivières,cours d'eau,grenouilles,crapaud,étangs,eau,tritons,salamandre,la rainette verte,save nature,belgique et sa biodiversité,fleurs,mousse

La beauté colorée des alentours de Daverdisse...

Contact: SI de Daverdisse asbl - Allée des Marronniers, 1 - 6929 Daverdisse, Belgique - 084/31.59.92 - info@daverdisse-tourisme.be  

Daverdisse dans le Sud de lPays de la Haute-Lesse,centre touristique de daverdisse,exposition belge  sur la nature,batracien,alyte acoucheur,en danger,biodiversité,forêt et bois,lacs et rivières,cours d'eau,grenouilles,crapaud,étangs,eau,tritons,salamandre,la rainette verte,save nature,belgique et sa biodiversité,fleurs,mousse

Centre de Daverdisse! 

14/11/2012

Au royaume du Martin-pêcheur et détour par Virelles au Jardin extraordinaire ce 18 novembre sur la Une !

Martin-pêcheur

Le Martin-pêcheur d'Europe (Alcedo atthis)

Camp de baguage scientifique - Commission Ornithologique de Watermael-Boitsfort 

Sommaire du Jardin extraordinaire du 18 novembre 2012 à 20H15 sur la Une.

Claudine Brasseur et l'équipe du Jardin extraordinaire nous emmènent en Autriche au royaume du martin-pêcheur. Au sommaire également de cette émission : un reportage autour d'un ouvrage sur la nature bien de chez nous.  

Document : Au royaume du martin-pêcheur (Autriche)

La région rhénane abrite le martin-pêcheur, un des plus beaux oiseaux de nos contrées. Les stratégies de pêche et de reproduction d'un oiseaux de plus en plus rare. Dans la forêt de Westerwald, il trouve abondance d'eau pure et poissonneuse pour nourrir une grande nichée que les caméras ont surpis dans leur nid, creusé dans la berge. Avec le martin-pêcheur, nous rencontrons aussi d'autres espèces d'oiseaux : cigognes noires, cormorans, grèbes huppés. Il existe encore en Europe de nombreux paradis pour les oiseaux, celui-ci en est un.

Aubes sauvages - Lac de Virelles

Les Aubes Sauvages à l'Aquascope de Virelles - septembre 2010

Reportage : "Fragments de temps, Virelles et sa région au fil des saisons"

Yves Fagniart et Anne Sansdrap publient cet automne un livre collaboratif.

Anne a écrit des textes inspirés par des observations réalisées lors de ses sorties naturalistes. Elle met à l'honneur le patrimoine naturel (faune, flore, terroir nature) du Pays de Chimay via des chroniques nature d'ambiance évoquant les 4 saisons à Virelles mais aussi la Vallée de l'Eau Blanche et la Parc du Château de Chimay. Elle emmène Yves sur les lieux et il s'y poste à son tour pour traduire en images (croquis de terrain et aquarelles) ce qu'il y voit, ressent, observe.

Un reportage intimiste d'Isabelle Masson-Loodts et Sébastien Derave, qui ont suivi les deux complices. Une autre manière de découvrir la nature, à deux pas de chez soi.

06/11/2012

Exposition "nos rivières sont fragiles"...

 

La Commune belge de Mont-Saint-Guibert et le Contrat de rivière Dyle-Gette vous invitent à découvrir l’exposition du Contrat de rivière jusqu’au 23 novembre 2012.  rivière,exposition,inondations,sensibilisation,fleuve,poissons,mont-saint-guibert,dyle-gette,découvertes,cours d'eau,qualité d'eau,brabant-wallon,pluie,météo,eau

Lieu=> salle du Collège de l’administration communale, Grand rue 39 à Mont-Saint-Guibert (près de Wavre - Ottignies - Louvain-la-Neuve) en Belgique.

Horaire=> en semaine : de 9h à 12h et 13h à 16h et permanence « week-end » : samedi 10/11 et dimanche 11/11 : 14h à 18h - samedi 17/11 et dimanche 18/11 : 14h à 18h.

08/08/2012

Rencontrez les pêcheurs de crevettes à cheval cet été !

3908443569.jpg

La pêche aux crevettes à cheval est une tradition ancestrale qui se pratique en Belgique depuis le 15ème siècle. A cette époque, la pratique de cette activité était chose courante dans les flandres car elle permettait aux paysans et aux agriculteurs de disposer d'un revenu supplémentaire. A noter qu'il existait également un autre type de pêche qui se pratiquait à pied et pendant laquelle les pêcheurs tiraient derrière eux d'imposants filets.  

pêche à la crevette à cheval,côte belge,nieuwpoort-bad,belgische kust,crevette grise,garnaalvisssers van nieupoort-bad

Dès 1950, les trois dernières équipes de pêcheurs de crevettes à cheval ont bien failli disparaître en raison du boulversement constant de leur environnement. En effet, notre littoral qui était par le passé plutôt plat et régulier s'est petit à petit transformé; de nombreux "trous" (qui se déplacent au moment des tempêtes) sont apparu et donnèrent ainsi lieu à un terrain beaucoup moins pratiquable pour ces cavaliers de la mer. De nos jours, ils ne sont plus que quelques uns à pratiquer cette activité devenue une véritable attraction touristique sur les plages d'Oostduinkerke et de Nieuwpoort-bad en Belgique.

De passage à cet endroit et vouant une véritable admiration pour le cheval de trait, je suis donc partie durant quelques heures à la découverte de ces pêcheurs hors du commun ...

3807005846.jpg

La pêche aux crevettes à dos de cheval se pratique d'avril à octobre toujours à marée basse et pendant une durée de deux heures. A noter que les meilleures pêches ont lieu au printemps, en automne et durant les jours de pleine lune. Les races de chevaux utilisés lors de ces épisodes de pêche traditionnelle sont des Brabançons, des Boulonnais ou encore des Percherons qui sont habitués et spécialement entraînés pour affronter les eaux tumultueuses de la mer du Nord. Pour la petite histoire, il est utile de savoir que le poids de tels équidés varie entre 800/900 kilos voire parfois jusqu'à même 1200 kilos pour les Percherons.

2971525602.jpg

Préparatifs de la pêche

La première étape consiste à étendre sur la plage un bahut muni d'un imposant filet sur une largeur de 10 à 15 mètres. Une fois la tâche accomplie, les filets sont fixés de part et d'autre des flancs des chevaux.    

3145022009.jpg

Habillé d'un ciré jaune, botté de bottes/cuissardes en caoutchouc et souvent coiffé d'un suroît (chapeau de pêche), le pêcheur forme avec sa monture un véritable duo de choc à l'étonnante complicité.

2610316067.jpg

Les chevaux sont ensuite bâtés de deux imposants paniers en osier dans lesquels seront déversés les produits de la pêche.

1470158918.jpg

Départ vers la mer 

Le pêcheur va ensuite enfourcher sa monture pour démarrer une longue et lente marche vers le large. Les chevaux vont ainsi s'enfoncer dans les flots jusqu'à hauteur du poitrail. Au fur et à mesure de son entrée dans la mer, le lourd chalut se tend et déploie l'intégralité du filet.

3589296023.jpg

 
 
 
Le convoi des pêcheurs, toujours composé de deux hommes pour des raisons de sécurité, va ainsi parcourir la côte de long en large sur une certaine distance. C'est durant ce laps de temps que les pas répétés des chevaux ainsi que les vibrations provenant des bahuts font sortir les crevettes enfuies dans le sable qui seront directement capturées dans les filets. 

1347219604.jpg

Retour sur la plage 

Au terme de chaque longueur, le convoi regagne la terre ferme pour la plus grande joie des promeneurs, des touristes mais surtout des enfants qui sont manifestement plus qu'impatients de découvrir ce qui se cache dans les filets.

606117200.jpg

Les filets sont ensuite récupérés à la main et les pêcheurs veillent à ce que tout le petit monde emprisonné glisse dans le fond du filet.

1939191113.jpg

Une pêche miraculeuse ? 

La pêche est ensuite triée à même la plage : seuls les crevettes grises et certaines variétés de crabes et de poissons comme les soles par exemple sont conservés et stockés directement dans les paniers. 

  

Le travail se fait presque toujours en équipe : pendant qu'un des pêcheurs déverse une partie du contenu  du filet dans un cageot de tri, son comparse repère et s'empare des plus belles prises qui seront conservées.  

4026150631.jpg

Quand le temps se refroidit, il n'est pas rare de récolter l'équivalent de 7 kilos de crevettes grises ! 

3255383436.jpg

392882774.jpg 

Au fur et à mesure des prises, les paniers se gorgent d'un véritable trésor ...

2046652050.jpg

Les prises inintéressantes pour les pêcheurs sont rejetées à même le sable et font bien évidemment le bonheur des mouettes et des goélands. Attention toutefois à Green Girl qui, accompagnée des enfants joueront aux super sauveteurs de mini crabes et poissons en les remettant à l'eau Clin d'œil

183089916.jpg

La technique de pêche du goéland

Lors de ces parties de pêche, l'on assiste également à un véritable balai de mouettes et de goélands qui ne feront qu'une bouchée de centaines de crevettes trop petites. 

pêche à la crevette à cheval,côte belge,nieuwpoort-bad,belgische kust,crevette grise,garnaalvisssers van nieupoort-bad

A noter également que l'on assiste parfois à de véritables batailles entre volatiles et que c'est toujours la raison du plus fort qui l'emporte. Pour saisir sa proie, le goéland possède une arme redoutable : son bec qui est affûté tel poignard. D'un coup de bec, ce dernier retourne le crabe sur le dos qui ne peut que se débattre en jouant de ses pattes. Malheureusement, cette position est souvent fatale pour le crabe qui verra son abdomen perforé de nombreuses fois par l'impressionnant bec du volatile.

2100001415.jpg

La partie de pêche se termine par l'attelage du cheval ainsi le rangement des filets et des paniers dans la remorque du pêcheur.

4139621170.jpg

Vu le succès que rencontre toujours cette activité, les pêcheurs accueillent les enfants qui le souhaitent pour une balade et une remontée vers la digue !

1038174359.jpg

Dès le retour des pêcheurs, ces derniers s'activent généralement à la préparation et à la cuisson des crevettes, met traditionnel et incontournable de notre littoral belge. Une demande à d'ailleurs été introduite auprès de l'Unesco pour que cette pêche unique au monde soit reconnue comme patrimoine mondial de l'humanité. Sachez que si vous le désirez, vous pouvez assister à ce spectacle inoubliable en consultant le calendrier on line via le site internet officiel (rubrique kalender).

pêche à la crevette à cheval,côte belge,nieuwpoort-bad,belgische kust,crevette grise,garnaalvisssers van nieupoort-bad

 

En pratique 

Site officiel sur la  Pêche aux crevettes à cheval.

Découvrez les stations balnéaires de Nieuwpoort-Bad et Oostduinkerke

Participez au folklore de la crevette

Visitez le Musée National de la Pêche à Oostduinkerke.  

Optez pour les classes de mer à la côte belge (rubrique zeeklassen). 

pêche à la crevette à cheval,côte belge,nieuwpoort-bad,belgische kust,crevette grise,garnaalvisssers van nieupoort-bad

17/04/2012

E.T. et les aventures du tarsier des Philippines!

En parcourant les Philippines à sac à dos, je m’étais fixé comme objectif d’aller à la rencontre d’un des plus petits primates du monde, le tarsier (Tarsius syrichta) que l’on surnomme “L’esprit de la fôret (The Spirit of the forest)”.

Me voici sur l’île de Bohol (au centre sud des Philippines), direction "The Philippine Tarsier Foundation" qui porte le nom de cette petite créature unique d’à peine 10 à 16 cm de haut (sans compter la queue)! Ce centre de conservation de l’espèce est né en 1996 et se trouve au coeur d’une belle forêt tropicale à quelques encablures de la ville de Tagbilaran à Corella. 

nature,forêt tropicale,diving,plongée,treks,écotourisme,mégadiversité,apo island,eco trail,bagyo,ornithologie,oiseaux,tarsier foundation,olango,unesco,stoemelings,cebu,extra-terrestre,suicide,hertz,ultrasons,tarzan,biodiversité,dumaguete,chocolate kisses,philippines,bohol,mindanao,leyte,récif,coraux,poissons,tagbilaran,fondation,samar,respect,préservation,spirit of the forest,sanctuaire marin,primate,singe,créature,e.t.,spielberg,insecte,récif corallien,mangroves,île,sibérie,lézard

Une fois arrivé à la Fondation Tarsier des Philippines, vous pouvez visionner un court métrage docu en anglais qui vous résumera en 15 minutes la vie, l'histoire, l'habitat du tarsier des Philippines ainsi que le rôle et les missions de cette fondation. Ensuite, un guide vous accompagnera pour une promenade silencieuse à la découverte discrète de cette créature si minuscule... plus d'info sur www.tarsierfoundation.org 

Bernard, un des guides de la Fondation m’emmena visiter l’habitat du tarsier des Philippines. Le plus grand silence, la discrétion et le respect sont ici les maîtres mots de notre randonnée. Ce sont des animaux nocturnes, timides, solitaires et extrêmement fragiles. Il ne s'agit en aucun cas de les réveiller vu qu'ils dorment la journée et aspirent à la quiétude, au plus grand calme! En fait, les tarsiers ne doivent être en aucun cas perturbés par des bruits, des nuisances sonores, des flashs photographiques ou/et par l’envie de certains de les toucher, de les caresser, de les embrasser car le risque de traumatismes, voir de suicide seraient immenses me précise-t-on! 

Mais, comment pouvoir visualiser parmi autant d’arbres tropicaux, de bambous, de buissons et de feuilles ces minuscules créatures? Un exercice qui me semble quasi impossible! Pas nécessairement....Chaque matin très tôt, Bernard procède à un comptage des tarsiers vivant dans le périmètre du sanctuaire. Il sait dès lors où la plus part se trouve vu que ceux-ci dorment la journée.

nature,forêt tropicale,tarsier foundation,olango,stoemelings,cebu,extra-terrestre,suicide,hertz,ultrasons,tarzan,philippines,bohol,mindanao,leyte,tagbilaran,fondation,samar,respect,préservation,spirit of the forest,primate,singe,créature,e.t,spielberg,insecte,lézard,étoiles,nocturne,yeux,chocolate hills,tarsier

 Le tarsier a de très longs pieds et les os du tarse fort développés, d'où son nom.

 Le tarsier des Philippines peut être aussi observé sur les îles de Samar, de Leyte et de Mindanao, plus au sud.  Photo copyright "Philippine Tarsier Foundation", www.tarsierfoundation.org   

Soudainement, il s’arrête et pointe son doigt vers une branche lointaine et me glisse doucement dans l’oreille “Do you see the tarsier ? (est-ce que vous voyez le tarsier ?)”...heeeeein, je ne vois "fichtrement" rien, mais rien de rien...dans ce brouillon de branches et de végétations tropicales! Et tout d’un coup, j’aperçois une petite boule de poils gris marrons avec une longue queue de rat, deux oreilles de chauves-souris et deux yeux globuleux gigantesques qui sont entre ouverts....

Ahhhhh làaaaa oui, c’est bien lui! Mais, c'est notre ami E.T. l'extra-terrestre Clin d'œil Vais-je aussi communiquer avec la "chose" par télépathie à un tel point que lui et moi deviendrions les meilleurs amis du monde...? Et oui, est-ce que le tarsier ne serait-il pas le cousin du fameux “E.T.” de Spielberg…aurait-il ainsi été inspiré, comme le disent certains, par le “look” et les habitudes nocturnes du tarsier pour créer en 1982 le célèbre personnage du film de science-fiction E.T. ? A vous d'apprécier... 

Et en effet, c’est sous les étoiles de la nuit, que le tarsier est hyper actif. Il passe d’un arbre à un autre avec une telle agilité à la recherche de la moindre proie vivante: insectes, papillons, crickets, lézards, grenouilles... Ce mammifère nocturne peut parcourir ainsi 1 km par nuit à écouter, à visualiser et à manger ses proies. 

Cet animal n’est pas un singe miniature mais bien un primate de quelques 120 grammes et à en moyenne 12 cm de hauteur. Il dispose d’une queue plus longue que son corps. Sa bouille est si mignonne avec deux énormes yeux qui sont deux fois plus grand que les nôtres et dont la tête à cette particularité de se mouvoir en rotation à 180°. Pourtant, cette espèce vieille de quelques 45 millions d’années serait malheureusement en voie d’extinction. Eh encore une de plus…pffffffffffff!

nature,forêt tropicale,diving,plongée,treks,écotourisme,mégadiversité,apo island,eco trail,bagyo,ornithologie,oiseaux,tarsier foundation,olango,unesco,stoemelings,cebu,extra-terrestre,suicide,hertz,ultrasons,tarzan,biodiversité,dumaguete,chocolate kisses,philippines,bohol,mindanao,leyte,récif,coraux,poissons,tagbilaran,fondation,samar,respect,préservation,spirit of the forest,sanctuaire marin,primate,singe,créature,e.t.,spielberg,insecte,récif corallien,mangroves,île,sibérie,lézard

Les prédateurs du tarsier sont le bruit, la pollution sonore, l'homme et ses envies égoïstes de tout apprivoiser, la déforestation, les chats domestiques, le traffic d'animaux... Photo copyright "Philippine Tarsier Foundation", www.tarsierfoundation.org   

Des études récentes semblent indiquer que ce petit animal produit des ultrasons inaudibles par l’homme. Son cri serait trop aigu pour nous et certains de ses prédateurs (serpents, lézards, oiseaux) à entendre car sa fréquence est de 70.000 Hertz alors que le spectre auditif de l’être humain va de 20 à 20.000 Hertz. Nous pourrions en déduire que les tarsiers savent sans doute opérer, comme on dit à Bruxelles, en “stoemelings” (en douce, en cachette) en communiquant entre eux sans que nous puissions rien entendre et déjouer ainsi de notre présence ?

J'imagines fort bien ce qu'ils peuvent se dire entre eux à mon arrivée : “ehhhh Marcel, t’as vu là le "sbire" au crane rasé avec son guide le "Bene", encore un de ces "guuuss" qui vient de loin faire de son "Johnny Weissmuller" sur notre domaine tropical privé … faisons semblant de "pieuter" ici…et qu’il nous "foute" la paix…Oui Jacky, mais ne trouves-tu pas qu' il a l’air plutôt sympathique lui avec ses yeux bleus...Au moins, il ne fait pas de bruit et respecte notre habitat et notre "micro sieste".... Allez, à lui je vais lui montrer notre bonne bouille de tarsier et surtout nos gros yeux bruns deux fois plus gros que les siens…afin qu’il raconte à ses amis de Belgique et d'ailleurs que nous sommes une superbe espèce malgré que nous sommes de moins en moins nombreux, en voie d’extinction ... sans parler de certains de ces locaux qui sans scrupule capturent certains de nos frères afin de les utiliser comme appâts photographiques pour tous ces touristes...pfffffffff "business as usual", hein Jacky... !" 

Refusez-vous donc déjà de vous rendre sur des lieux où les locaux vous présentent à des fins purement commerciales et photographiques des tarsiers en cage ou semi-captivité. La "Tarsier Foundation" des Philippines nous indique “ qu’un tarsier a besoin d’au moins un hectare d’espace pour s'épanouir".  

nature,forêt tropicale,diving,plongée,treks,écotourisme,mégadiversité,apo island,eco trail,bagyo,ornithologie,oiseaux,tarsier foundation,olango,unesco,stoemelings,cebu,extra-terrestre,suicide,hertz,ultrasons,tarzan,biodiversité,dumaguete,chocolate kisses,philippines,bohol,mindanao,leyte,récif,coraux,poissons,tagbilaran,fondation,samar,respect,préservation,spirit of the forest,sanctuaire marin,primate,singe,créature,e.t.,spielberg,insecte,récif corallien,mangroves,île,sibérie,lézard

Si vous êtes étudiants à la recherche d'une thématique pour votre thèse ou chercheurs à la recherche d'un nouveau défi scientifique, pourquoi ne pas vous rendre quelques mois à la "Philippine Tarsier Foundation", proposer vos services, comprendre mieux l'habitat du tarsier, son fonctionnement, découvrir aussi les fleurs, les plantes, les papillons, les oiseaux, les batraciens...qui y vivent...

Réceuillir, partager ainsi vos observations à des fins de préservation de l'environnement et nous sensibiliser nous belges à cette nature du bout du monde ... Contactez le Program Manager de la Fondation ici >>   Photo copyright "Philippine Tarsier Foundation", www.tarsierfoundation.org   

Malheureusement, les touristes vont à sa rencontre sur des sites où de façon pourtant illégale (connus par les autorités ?), les tarsiers sont gardés en cage comme des animaux de compagnie. Mot d’ordre: refusez de vous y rendre et boycotter tout simplement ces lieux de tourisme sauvage, refusez-vous à les photographier dans de telles conditions... 

Selon moi, le véritable "photographe animalier" est celui qui prend grande patience face à l'objectif photographique qu'il s'est fixé, qui n'obtient que des clichés sur base de rencontres sauvages le plus souvent imprévisibles, quitte à ce que vous n'ayez rien photographié lors de votre randonnée mais que vous vous dites: "whouahhh, mes préparatifs et mes observations ont suscité chez moi du rêve, de l'adrénaline à être soudainement et de façon inattendue face à la "cible", des plaisirs de découvertes du milieu sauvage dans lequel l'animal a photographier rayonne et évolue...". Et ainsi le jour où vous capturez "The photo", alors là vous serez heureux de savoir que derrière celle-ci, il y eu patience, travail d'observation, cheminement de sens, une belle histoire à raconter, un message à partager...bien autre chose que de faire le "paparazzi des plages" en photographiant à tort et à travers des tarsiers en cage...!!!!  

Par contre, si vous êtes un fan de photographie, prenez un "jeepney local" à la sortie de la Fondation Tarsier qui vous emmènera après une bonne heure et demi de route le long de très jolies rizières à l'un des sites touristiques les plus spectaculaires du pays : "Chocolate Hills de Bohol" (hormis bien sûr les rizières millénaires au nord des Philippines considérées souvent par les auchtones et les randonneurs comme étant le plus magistral des sites au monde - lisez ici l'actu rédigée "la 8ème merveille du monde: les rizières millénaires des Philippines" >>). 

A "Chocolate Hills", le panorama à contempler est à couper le souffle...Que du bonheur pour vos yeux! 

nature,forêt tropicale,diving,plongée,treks,écotourisme,mégadiversité,apo island,eco trail,bagyo,ornithologie,oiseaux,tarsier foundation,olango,unesco,stoemelings,cebu,extra-terrestre,suicide,hertz,ultrasons,tarzan,biodiversité,dumaguete,chocolate kisses,philippines,bohol,mindanao,leyte,récif,coraux,poissons,tagbilaran,fondation,samar,respect,préservation,spirit of the forest,sanctuaire marin,primate,singe,créature,e.t.,spielberg,insecte,récif corallien,mangroves,île,sibérie,lézard

  Scrutez l'horizon parsemé de plus de 1000 cônes et collines géologiques de couleurs vertes ou chocolats (lors de la saison sèche) répartis sur plus de 50 kilomètres carrés....   

A quelques heures de navigation de l'île de Bohol en direction de Cebu Mactan se trouve une autre île qui mérite certainement la visite des ornithologues et des amoureux d'oiseaux.

J'aime beaucoup son nom qui sonne à mes oreilles à la perfection: Olango.  

nature,forêt tropicale,diving,plongée,treks,écotourisme,mégadiversité,apo island,eco trail,bagyo,ornithologie,oiseaux,tarsier foundation,olango,unesco,stoemelings,cebu,extra-terrestre,suicide,hertz,ultrasons,tarzan,biodiversité,dumaguete,chocolate kisses,philippines,bohol,mindanao,leyte,récif,coraux,poissons,tagbilaran,fondation,samar,respect,préservation,spirit of the forest,sanctuaire marin,primate,singe,créature,e.t.,spielberg,insecte,récif corallien,mangroves,île,sibérie,lézard

Les mangroves (marais) sont parmi les écosystèmes les plus productifs en biomasse de notre planète.

On y trouve crabes, étoiles de mer, mollusques, crustacés, poissons... c'est un terrain de prédilection pour les oiseaux locaux et migrateurs...et pour (sur)vivre, les locaux (même très jeunes) partent chaque matin à la pêche, à la cueillette de crustacés...la loi de la "débrouille" prévaux! 

En vous débrouillant, il y a moyen d'atteindre Olango sans trop de difficultés. Ce n'est qu'une fois que j'y étais que je compris que cela aurait pu être plus facile de s'y rendre alors que mon guide pratique (qui venait d'être pourtant à peine publié) indiquait des infos qui me font encore penser que son(ses) auteur(s) n'y a(ont) jamais mis les pieds...et m'ont fait perdre un temps considérable....Bref! Au moins, c'est indirectement grâce à cet ouvrage, que j'ai décidé de prendre un "bangka" en bois (bateau de pêcheur - photo ci-dessous) en direction des îles voisines pour ensuite atteindre Olango...

J'avais d'ailleurs été conseillé de vivement me dépêcher vu qu'on annonçait dans les prochaines heures un typhon ("bagyo" en "Tagalog" (langue nationale) de niveau 2 (plutôt conséquent)) qui comme vous le savez a dévasté certains endroits du pays et coûta d'ailleurs la vie à plusieurs philippins...Et si votre ouvrage de baroudeur vous indique qu'il n' y a pas "de guests house/hôtels" sur Olango, c'est absolument faux...il y en a au moins 3. Contactez-moi et je vous aiderai avec plaisir!     

nature,forêt tropicale,diving,plongée,treks,écotourisme,mégadiversité,apo island,eco trail,bagyo,ornithologie,oiseaux,tarsier foundation,olango,unesco,stoemelings,cebu,extra-terrestre,suicide,hertz,ultrasons,tarzan,biodiversité,dumaguete,chocolate kisses,philippines,bohol,mindanao,leyte,récif,coraux,poissons,tagbilaran,fondation,samar,respect,préservation,spirit of the forest,sanctuaire marin,primate,singe,créature,e.t.,spielberg,insecte,récif corallien,mangroves,île,sibérie,lézard

Le bangka est un moyen de locomotion maritime habituel pour les locaux pour se déplacer d'îles en îles ou pour pêcher...

Olango est une île de taille moyenne à l'ambiance villageoise fort sympathique. En son sein des mangroves (marais) entourées de sable blanc fin, d'eau et de végétation luxuriante. L'île est un paradis pour les oiseaux migrateurs qui de septembre à novembre (migration vers le sud) et de février à avril (migration vers le nord) viennent de Chine, de Sibérie, du Japon... L'endroit, aux températures chaudes est un stop idéal de ravitaillement en nourritures pour la gent ailée avant de reprendre l'envol vers d'autres horizons dont l'Australie et la Nouvelle Zélande...(trajectoire inverse lors de la migration vers le nord). 

nature,forêt tropicale,diving,plongée,treks,écotourisme,mégadiversité,apo island,eco trail,bagyo,ornithologie,oiseaux,tarsier foundation,olango,unesco,stoemelings,cebu,extra-terrestre,suicide,hertz,ultrasons,tarzan,biodiversité,dumaguete,chocolate kisses,philippines,bohol,mindanao,leyte,récif,coraux,poissons,tagbilaran,fondation,samar,respect,préservation,spirit of the forest,sanctuaire marin,primate,singe,créature,e.t.,spielberg,insecte,récif corallien,mangroves,île,sibérie,lézard

Route villageoise typique en direction de Olango Island Wildlife Sanctuary...et rencontres avec les habitants! 

A marée basse, de belles longues promenades d'observation sont à faire sur Olango. Les couleurs et les contrastes sont surprenants. Les nuages se reflètent sur le miroir d'eau des plages de sables blancs.  

nature,forêt tropicale,diving,plongée,treks,écotourisme,mégadiversité,apo island,eco trail,bagyo,ornithologie,oiseaux,tarsier foundation,olango,unesco,stoemelings,cebu,extra-terrestre,suicide,hertz,ultrasons,tarzan,biodiversité,dumaguete,chocolate kisses,philippines,bohol,mindanao,leyte,récif,coraux,poissons,tagbilaran,fondation,samar,respect,préservation,spirit of the forest,sanctuaire marin,primate,singe,créature,e.t.,spielberg,insecte,récif corallien,mangroves,île,sibérie,lézard

Observation et promenade

Le site web du sanctuaire "Olango Island Wildlife Sanctuary" indique que les 1030 hectares de marais est le lieu de 97 espèces d'oiseaux répertoriées dont 48 sont des oiseaux migrateurs... plus d'info >> ". Malheureusement, en décembre je n'ai pu observer que quelques rares bécasseaux (peut être à longs doigts (Calidris subminuta) ?) - sandpipers (maybe the Long-toed stint ?).  

nature,forêt tropicale,photographie,diving,plongée,treks,écotourisme,mégadiversité,photos animalières,apo island,eco trail,bagyo,ornithologie,oiseaux,tarsier foundation,olango,unesco,stoemelings,cebu,extra-terrestre,suicide,hertz,ultrasons,tarzan,biodiversité,dumaguete,chocolate kisses,philippines,bohol,mindanao,leyte,récif,coraux,poissons,tagbilaran,fondation,samar,respect,préservation,spirit of the forest,sanctuaire marin,primate,singe,créature,e.t.,spielberg,insecte,récif corallien,mangroves,île

Au coeur du sanctuaire et des mangroves de Olango...promenade, relaxation et observation! 

Avec ces 7107 îles, vous vous imaginez bien que l'archipel des Philippines se dote d'une faune marine des plus extraordinaires. Je me suis ainsi rendu sur Apo island (à 25 km en face de Dumaguete - Negros Oriental) pour visiter son sanctuaire marin considéré comme étant une référence vu son récif corallien et de poissons parmi les plus spectaculaires du pays, voir au monde...

nature,forêt tropicale,diving,plongée,treks,écotourisme,mégadiversité,apo island,eco trail,bagyo,ornithologie,oiseaux,tarsier foundation,olango,unesco,stoemelings,cebu,extra-terrestre,suicide,hertz,ultrasons,tarzan,biodiversité,dumaguete,chocolate kisses,philippines,bohol,mindanao,leyte,récif,coraux,poissons,tagbilaran,fondation,samar,respect,préservation,spirit of the forest,sanctuaire marin,primate,singe,créature,e.t.,spielberg,insecte,récif corallien,mangroves,île,sibérie,lézard

La dossière brune olive de cette tortue verte (Chelonia mydas) ou franche est constituée d’écailles juxtaposées : cinq plaques centrales, quatre paires de plaques latérales et douze paires de plaques marginales en forme de galets.

Sa carapace mesure en moyenne 1,10 mètre et l'animal pèse +- 100kg, voir bien plus...Elle peux atteindre une vitesse de pointe de 35km/h. Elle se nomme ainsi en raison de la couleur verte de sa chair vu que cette tortue est essentiellement herbivore... 

Hmmrrrrrr, le sanctuaire porte plus son nom que d'être une réalité... On m'a prétendu qu'il venait d'être dévasté par le typhon dont je vous parlais ci-avant...C'est fort fort possible que ce dernier ai malheureusement tout ravagé sur sa route en ce compris le récif corallien du sanctuaire d'Apo island dont sa petite plage (+- 150 mètres) est d'ailleurs fort exposée aux vents! Si tel est le cas, je m'inquiète de savoir combien de temps il faudra pour que ce récif reprenne vie et forme: 30, 50 ans, voir bien plus selon mes renseignements ?  

Les locaux à l'hospitalité chaleureuse vous indiqueront quand même des "spots" de plongée/snorkeling où vous aurez l'opportunité d'observer avec respect une faune marine haute en couleurs...  

nature,forêt tropicale,diving,plongée,treks,écotourisme,mégadiversité,apo island,eco trail,bagyo,ornithologie,oiseaux,tarsier foundation,olango,unesco,stoemelings,cebu,extra-terrestre,suicide,hertz,ultrasons,tarzan,biodiversité,dumaguete,chocolate kisses,philippines,bohol,mindanao,leyte,récif,coraux,poissons,tagbilaran,fondation,samar,respect,préservation,spirit of the forest,sanctuaire marin,primate,singe,créature,e.t.,spielberg,insecte,récif corallien,mangroves,île,sibérie,lézard

 Décontraction, sourires et ambiance musicale au coucher du soleil sur la plage de Apo island...

Sinon, l'éco trail de Apo island est une jolie promenade sportive (vu la température et l'humidité) de 30 minutes au coeur de la nature tropicale. Suivez les marches qui vous invitent à aller au sommet de l'île, soit plus loin encore sur son l'autre versant vers un petit village de pêcheurs...dont certaines cabanes furent manifestement détruites par la tempête d' il y a quelques jours.

C'est un fait certain que les Philippines regorgent d'une magnifique biodiversité.

Elles abritent des milliers d'espèces végétales et animales uniques au monde. D'après le classement du Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE) , ce pays fait partie des 17 pays de la « megadiversité » où vivent les deux tiers des espèces animales de la planète.  

nature,forêt tropicale,photographie, diving,plongée,treks,écotourisme,mégadiversité,photos animalières,apo island,eco trail,bagyo,ornithologie,oiseaux,tarsier foundation,olango,unesco,stoemelings,cebu,extra-terrestre,suicide,hertz,ultrasons,tarzan,biodiversité,dumaguete,chocolate kisses,philippines,bohol,mindanao,leyte,récif,coraux,poissons,tagbilaran,fondation,samar,respect,préservation,spirit of the forest,sanctuaire marin,primate,singe,créature,e.t.,spielberg,insecte,récif corallien,mangroves,île,sibérie,lézard

La tortue verte a un rôle important pour l'écosytème de la région....le braconnage, la pêche illégale (ex: pour sa viande, pour des soupes...) et la vente de produits dérivés (ex: son cartilage...)  sont strictement interdits!   

Seulement, cet extraordinaire patrimoine semble être cruellement menacé notamment par la perte de forêts primaires, la pollution, le braconnage, les nuisances (touristiques)...

Une des solutions est de sanctuariser au plus vite et en plus grands nombres des sites où des espèces uniques en voie de disparition seraient ainsi préservées.

Nous avons voulu mettre en exergue ici quelques exemples de sanctuaires des Philippines qui visent la conservation de notre biodiversité à tous et à toutes, d'ici et d'ailleurs! Et, ce sont de formidables initiatives et solutions qui ne peuvent cesser de naître aux quatre coins de notre planète....

Vive les tarsiers, les E.T. des Philippines...ainsi que

les secrets exceptionnels de son milieu sauvage qui méritent davantage notre attention! 

Si vous même, vous travaillez ainsi aux 4 coins du monde pour une association de défense des animaux ou de préservation du milieu sauvage, merci de partager ici votre expérience, vos conseils et observations...