06/08/2014

L'Eau, Notre Source de Vie...Avec vos enfants, tous au musée belge de l'Eau et de la Fontaine!

Le Musée belge de l'Eau et de la Fontaine de Genval vous invite en famille à découvrir les richesses de l'eau, source de vie.

Créé en 1989, ce Musée se place notamment dans une réflexion autour des défis actuels que présente l'eau et se veut un facteur de sensibilisation pour les jeunes et les moins jeunes.

Des fontaines de ville aux fontaines de ferme, en passant par les fontaines d'apparat, voyagez au cœur de notre passé pour y découvrir les secrets de la domestication de l'eau. Jusque la fin août 2014 et pour fêter son vingt-cinquième anniversaire, le Musée invite les dessinateurs de presse à se pencher sur le thème de l'eau, à travers une exposition inédite!

Venez satisfaire votre curiosité et tester vos connaissances.       

eau, source, spa, chaudfontaine, évian, vittel, genval, lac de genval, source de vie, diamant blanc, fontaine, lac, étangs, éducation belge,

Adresse du jour: 

Avenue Herbert Hoover 63 à 1332 Genval, Belgique - + 32 (0) 2 654 19 23 - Surfez ici sur le site web >>  

Horaire:

Le Musée de l'Eau et de la Fontaine est ouvert tous les jours de 9h30 à 12h00 et de 13h30 à 16h30. Les week-ends et jours fériés de 10h00 à 18h00... plus d'info >>

02/05/2013

Créez votre petit potager bio!

 création de potager bio,bonne santé,économies,semis,récolte,légumes bios,salade,persil,pourpier d'hiver,courgette,jardin,soleil,nature,jardinier,espace vert,jardinage,bruxelles environnement,kit démarrage potager

Avec le retour des beaux jours pourquoi ne pas décider de créer son propre potager ... car qui dit potager dit bien-être, bonne santé mais également petites économies Clin d'œil.En effet, quoi de plus gai que de réaliser ses propres semis, de pouvoir récolter et ensuite déguster ses propres légumes.

Que vous possédiez une terrasse, un balcon ou encore un jardin; de nombreuses possibilités existent pour démarrer un petit coin potager. Il vous suffit de récupérer quelques pots, de disposer de terreau bio, d'un petit coin de soleil, de 30 minutes par semaine et le tour est joué!

création de potager bio,bonne santé,économies,semis,récolte,légumes bios,salade,persil,pourpier d'hiver,courgette,jardin,soleil,nature,jardinier,espace vert,jardinage,bruxelles environnement,kit démarrage potager

Que vous soyez jardinier confirmé, novice et/ou passionné(e) de jardinage le moment est donc venu de créer votre propre petit coin de paradis. Ne perdez donc pas une minute et commandez sans tarder le kit gratuit de démarrage auprès de Bruxelles Environnement.

Le kit de démarrage se compose de 4 sortes de semences bio de courgette, mélange de salade, pourpier d'hiver, persil ainsi qu'une notice explicative et est disponible en s'incscrivant via le site officiel => Bruxelles Environnement

création de potager bio,bonne santé,économies,semis,récolte,légumes bios,salade,persil,pourpier d'hiver,courgette,jardin,soleil,nature,jardinier,espace vert,jardinage,bruxelles environnement,kit démarrage potager

03/02/2013

Into wonderland Sahara: back to basics, freedom & nature!


Discret, généreux et toujours souriant, Koen Kestens a découvert il y a peu la magnificence et la variation des couleurs du désert et de son milieu sauvage. Ce néerlandophone belge de 42 ans est un amoureux de randonnées, d'activités en plein air et de nature. 


Il nous livre et partage en images et au travers d'une interview exclusive pour Ice and Green sa passion pour les impressionnantes étendues désertiques!  

 

Discreet, generous and always smiling, Koen Kestens recently discovered the magnificence and the variety of colours in the desert as well as its wildlife. This Belgian of 42 years old is a lover of nature, hiking & outdoor activities.


He shares with Ice and Green his passion for the breathtaking desert landscapes through an exclusive interview and pictures! 

Koen 2final.jpg

The colors of the sand is so beautiful and peaceful!


- You are a great lover of the Sahara and its desert. Why and when did this passion of yours started?

 

Since years, I was looking out to visit the great Africa, with their amazing animals and perfect panorama views. Out of Africa, was also the movie that inspired me to come to visit this continent.


A few years ago, finaly I had the chance to go to North Africa. My first steps into the dessert wasn't easy, because I choose the great South of Algeria. For many people it was hard to believe I picked that country knowing the threats of terrorism. I was lucky to visit Algeria, beacause nowdays, it’s rather impossible to visit that beautiful country without any risks.


But the people – the views & lanscapes – the dessert life and way of living are moments of great outdoors. Be one with nature and feel what nature does with you! So, stunning!  

koen 5final.jpg

Palm trees and camels are living creatures in the desert, but not the only ones !

 

- So, your objective at the heart of the desert is to do some sports hiking, discover the unknown & the infinity and meet locals nomads ? 

 

To become one with nature, you have to feel it and hiking is one of the possibilities to discover a lot of the unknown. Meeting locals and share a moment of their daily life is a great way to understand our own western way of living.


To discover the day, not by the minutes of our clock, but with nature's time is so perfect. Standing up with the sun and follow its rythm and colors is a fantastic feeling.  

koen19final.jpg

Touaregs taking life as it comes...not like us, always on the go!

 

 

- How tough is it to adapt with the heat, the lack of water & food, the desert winds and the nights which I presume can be quite fresh & chilly (depending on the season) ? 

 

 

The possibility to adapt or not, the answer is to be found in our own body ressources! How good can we adapt to daily situations? Can we think out of the box? Do we have to be clean all day long? Do we know our body? Our body can go more far then we think.


The desert is a clean space where one is invited to go back to the basics of life. We don’t have there the same needs that we think we should have to get along day by day...


For the climate conditions, with the right material, there’s often no reason not to go outdoors…  

koen14final.jpg

Moon lanscape of the Algerian desert...

 

 

- I have seen beautiful/breathtaking landscapes pictures of yours, what are your 3 most memorable souvenirs out there in the middle of nowhere?

 

Every morning with the upcoming sun, every evening when the sun goes to sleep and every moment of big  and breathtaking landscape views are memorable moments. To hear the silence in the desert is a very special moment too.  

koen10final.jpg

So endless, so perfect, so balanced…The way of living - "Out of Africa" …

 

- In fact, the desert is for you what the Arctic is for me a Kingdom where one can feel freedom, relaxation, respect and inspiration ?

 

I do believe each instants where one can be in the nature, go back to our roots and think, is a way to freedom and inspiration. The nature needs our respect and we will be respected by nature!


The only question is, do we allow ourself to go back to the basics and respect the way that nature is living?

 koen20final.jpg

 After long days of working in hard conditions, life ends on the plate…

 

- What type of material would one need to bring to do some hiking in the desert for several weeks ? This type of equipment can be found in the adventure shop Kariboe where you are working in Leuven ?

 

The good material that you can take with you are the product that are multifunctional and fits in the layering system. Without that you’ll take to much with you. Knowing the bounderies of the equipment is very important.


Don’t forget the insulation, because it can be very cold in the evening and night – so be a cameleon and adapt as good as possible to the chanching conditions.


All the materials, you can find with us and you will get advice at first hand. Don’t buy to much, but the right stuff!  

koen image.jpg

 Koen Kestens at Kariboe's shop in Leuven...

Always happy to help & give the best advice for your outdoor summer & winter adventures! 


- In the Arctic one needs to be respectful towards the nature and its wildlife animals, what are the common sense rules to respect when you enter the Kingdom of Sand?

 

Respect the culture, the feelings around religion, nature is essential. The dessert is a clean environment with lots of wildlife. More then we can imagine. Leave no trace behind, only our footsteps may be the proove of our presents and even the wind will wipe them out after a few moments. 


Always remember that nature allow us to visit some places, but when it is time to leave, then go. Nature will be forever – we, not – so allow our children the possibility to visit nature… 

koen12finalJPG.jpg

Shadow and sun on the dunes...  

 

- Any particular message you would like to address to all Ice and Green visitors ?  

 

Allow yourself to go back to the basics and disconnect from all modern things to understand how we exist. Allow yourself to think out of the box. Respect nature in all its forms, live with nature and not against it.


We only live once, but our world well be there forever. Respect it, but go outdoors and learn from nature… 


koen8final.jpg


 Mountain of sand dunes...breathtaking!

koen11final.jpg

 After a day of rain, the desert turns into a river... 

 

Vous voulez en savoir plus sur son expérience au coeur du désert, rendez-lui une petit visite chez Kariboe à Leuven en Belgique...Occasion aussi d'apprécier tout le matériel nécessaire à vos randonnées nature ou autres activités de plein air.


If you wish to know more about his experience at the heart of the desert, go for a small visit to Kariboe in the Belgian city of Leuven...opportunity to check the outdoor & hiking material you may need for your activities. 

17/12/2012

Expo photos : "Aubes Terrestres" prolongation jusque fin janvier 2013!

L'aube point et les premiers rayons du soleil frappent le sol. Le monde sauvage s'anime dans les lumières magiques. L'exposition "Aubes Terrestres" mèle aquarelles et photos dans un cadre d'exception, pour vous faire partager ces instants précieux.

"Aubes Terrestres" est un projet de longue date, co-organisé par Edificio qui est également hôte de l'événement. Vous pouvez y découvrir, présentés de concert, une quinzaine d'aquarelles de Yves Fagniart et une quinzaine de photographie d'Emilie Vanderhulst. L'exposition est axée autour de la vie sauvage et des ambiances de l'aube.

 

aubes terrestres,yves fagniart,bibliothèque solvay,aube,soleil,monde sauvage,auqarelles,photos,vie sauvage,ambiances de l'aube,photographe,emilie vanderhulst,expo photos 

Expo "Aubes Terrestres" d'Emilie Vanderhulst et de Yves Fagniart

Du dimanche 7 octobre jusqu'au jeudi 31 janvier 2013.

Bibliothèque Solvay - Parc Léopold - 137 Rue Belliard à 1040 Bruxelles. 

Plus d'infos auprès d'Emilie Vanderhulst +32(0)499162434 ou emilie@revuephoto.be 

06/12/2012

Expo photos : "Aubes Terrestres" en compagnie d'Amélie Vanderhulst et Yves Fagniart

L'aube point et les premiers rayons du soleil frappent le sol. Le monde sauvage s'anime dans les lumières magiques. L'exposition "Aubes Terrestres" mèle aquarelles et photos dans un cadre d'exception, pour vous faire partager ces instants précieux.

"Aubes Terrestres" est un projet de longue date, co-organisé par Edificio qui est également hôte de l'événement. Vous pouvez y découvrir, présentés de concert, une quinzaine d'aquarelles de Yves Fagniart et une quinzaine de photographies d'Emilie Vanderhulst. L'exposition est axée autour de la vie sauvage et des ambiances de l'aube.

aubes terrestres,yves fagniart,bibliothèque solvay,aube,soleil,monde sauvage,auqarelles,photos,vie sauvage,ambiances de l'aube,photographe,emilie vanderhulst,expo photos 

Expo " Aubes Terrestres" d'Emilie Vanderhulst et de Yves Fagniart

Du dimanche 7 octobre au vendredi 14 décembre 2012.

Bibliothèque Solvay - Parc Léopold - 137 Rue Belliard à 1040 Bruxelles. 

Plus d'infos auprès d'Emilie Vanderhulst +32(0)499162434 ou emilie@revuephoto.be 

29/08/2012

Out of Africa aux Philippines sur l'île de Calauit...

Etonnement, Calauit sur la pointe Nord de Palawan aux Philippines respire l’Afrique sauvage.

Mieux encore, son île tropicale est un sanctuaire « nature »  depuis le 31 août 1976. C'est en 1977 que les autorités ont pris le pari d'importer du Kenya par bateau plusieurs espèces d'animaux d'Afrique: girafes, impalas, zèbres...  

Afrique, kenya, safari, girafe, Calauit, zèbre, animaux, Calauit Safari Park, Busuanga, Calamian Deer, wildlife, singe, lodge, sanctuaire, palawan, coron, el nido, nature, forêt tropicale, crocodile, autruche,

Girafes de citoyenneté des Philippines.

Aujourd’hui, les locaux sont fiers de dire : "maintenant, à "Calauit Game Preserve and Wildlife Sanctuary", les 21 girafes et les 41 zèbres qui y vivent sont tous nés ici...la nouvelle génération à la citoyenneté des Philippines, disons plutôt la double nationalités...".

afrique,kenya,safari,girafe,calauit,zèbre,animaux,calauit safari park,busuanga,calamian deer,impalas,gazelles,domestique,wildlife,singe,lodge,sanctuaire,palawan,coron,el nido,soleil,cobra,python,nature,forêt tropicale,crocodile,autruche,faune,photographie,philippines

Entrée du sanctuaire "Calauit Game Preserve and Wildlife Sanctuary".

Rolly, le guide m'indique que les impalas n'ont pas survécu aux conditions de l'endroit. Certains scientifiques pourraient évidemment pointer du doigt que ces girafes, ces zèbres... (qui ne sont pas des espèces dite menacées) auraient mieux faits de rester dans leur habitat d'origine? Je ne sais pas vraiment ce qui a motivé à l'époque les Philippines de vouloir les importer du Kenya.  Certains évoquent que ce serait une réponse de son gouvernement de vouloir sauver des espèces animales en déclin au Kenya... ?    

Afrique, kenya, safari, girafe, Calauit, zèbre, animaux, Calauit Safari Park, Busuanga, Calamian Deer, impalas, gazelles, domestique, wildlife, singe, lodge, sanctuaire, palawan, coron, el nido, nature, forêt tropicale, crocodile, autruche,

8h du mat, séance de stretching...

Allez tout le monde avec le sourirre: pliez, tendus, pliez...allez, une deuxième séries  pour bien entamer la journée...here we go! 

L'extraordinaire particularité ici, c'est que ces animaux de sang africain cohabitent avec les 827 chevreuils de Calamian (nom de la province du nord de Palawan qui regroupe plusieurs îles dont celle de Calauit) et des animaux locaux menacés tels que le Palawan bearcat (famille des Viverridés), .... 

L'un des rangers de Calauit me précisa que l'avant-projet à l’analyse est de maintenant évaluer une éventuelle intégration ou non d'autruches, de buffalos d'Asie et de kangourous. Wait & see...

afrique,kenya,safari,girafe,calauit,zèbre,animaux,calauit safari park,busuanga,calamian deer,impalas,gazelles,domestique,wildlife,singe,lodge,sanctuaire,palawan,coron,el nido,soleil,cobra,python,nature,forêt tropicale,crocodile,autruche,faune,photographie,philippines

Troncs d'arbres aux couleurs commando et camouflage...

En effet, n'est il pas parfois judicieux de se poser la question de savoir si des espèces en voie d'extinction peuvent vivre ou non dans un autre habitat (similaire?) afin de les maintenir en vie?

Oserait-on par exemple relever le défi de transposer le Roi de l'Arctique, l'ours blanc vers les terres de l'Antarctique malgré les  températures hivernales plus froides répertoriées ? Est-ce que "Nanuk" comme l'appellent les Inuits y trouverait en suffisance sa nourriture préférée, le phoque ? Quid, de sa survie si l'ours polaire devait s'égarer des côtes antarctiques où il n'y aurait quand même quasiment rien à manger? 

afrique,kenya,arctique,big five,lion,ours polaire,nanuk,autruches,kangourous,australie,antarctique,safari,girafe,calauit,zèbre,animaux,calauit safari park,busuanga,calamian deer,impalas,gazelles,domestique,wildlife,singe,lodge,sanctuaire,palawan,coron,el nido,soleil,cobra,python,nature,forêt tropicale,crocodile,autruche,faune,photographie,philippines

Comme je l'indique dans mon ouvrage L'Appel de l'Arctique, les glaces nécessaires à la survie de l'ours blanc se font de plus en plus rares durant l'éré boréal...à un tel point que l'ours polaire se retrouve parfois bloqués sur terre vu que son biotope de prédilection, la banquise, se trouve malheureusement bien plus au nord...

Le Roi de l'Arctique comme bien d'autres espèces sont sérieusement menacés...des alternatives doivent d'être envisagées... 

Les détracteurs pourraient argumenter que l'introduction d'une nouvelle espèce (exemple ici l'ours blanc sur le 6ème continent) pourrait perturber, voir mettre à mal la faune (colonie de manchots...) et la flore locale? Et pourquoi ne pas tenter le pari au risque d'être déçu, voir positivement surpris?

Et vous qu'en dites-vous ?

Personnellement, une des solutions que je défends depuis longtemps pour les ours blancs et ses amis bélugas, narvals, phoques, morses, cétacés...serait de déjà déclarer au plus vite l'océan Arctique et ses terres d'alentours comme "Patrimoine mondial de l'Humanité et Réserve Naturelle" où seuls les activités pacifiques et scientifiques y seraient autorisées... D'ailleurs, si cela vous intéresse, je développe plus en profondeur ce point dans mon ouvrage "L'Appel de l'Arctique - Alaska, Grand Nord Canadien, Nunavut, Passage du Nord-Ouest".

afrique,kenya,safari,girafe,calauit,zèbre,animaux,calauit safari park,busuanga,calamian deer,impalas,gazelles,domestique,wildlife,singe,lodge,sanctuaire,palawan,coron,el nido,soleil,cobra,python,nature,forêt tropicale,crocodile,autruche,faune,photographie,philippines

Grâce à la longueur de son cou, la girafe peut atteindre +- 5,50 mètres de hauteur...

Elle me surveille et face à ses prédateurs (en Afrique: les hyènes, lions, léopards...), elle peut soit galoper à des vitesses de pointe de +-50km/h ou voir d'une ruade leur briser les côtes, le crâne...Prudence, donc! 

Les chanceux ayant eu déjà le privilège d'aller observer en Terre africaine le "Big Five" (éléphant, lion, rhinocéros, léopard et le Cape buffalo) dans son grandissime milieu sauvage risqueraient à mon avis d'être fort déçus par l'ampleur du parc de Calauit. Il s'agit davatange d'une sorte de "zoo insulaire à ciel ouvert" où les girafes et les zèbres semis domestiqués gambadent pendant que d'autres animaux restent enfermés dans un périmètre (crocodiles...) de sécurité ou dans des cages.

afrique,kenya,safari,girafe,calauit,zèbre,animaux,calauit safari park,busuanga,calamian deer,impalas,gazelles,domestique,wildlife,singe,lodge,sanctuaire,palawan,coron,el nido,soleil,cobra,python,nature,forêt tropicale,crocodile,autruche,faune,photographie,philippines

Mium mium mium...

J'ai jamais connu moi la savane africaine et mes amis les zébrés...c'est cool ici à Calauit :-)

Toutefois, la vocation éducationelle et de conservation de ce sanctuaire sont à féliciter. 

Je pense qu'aux quatre coins du monde (vu les graves problèmes de déforestation, vu le changement climatique, vu les espèces animales de plus en plus en voie d'extinction...), il faut que chaque pays (les autorités politiques) réfléchissent à créer et soutenir des micros sanctuaires pour préserver notre patrimoine animalier et utiliser cela comme outil pédagogique pour notre jeunesse (les adultes de demain)... Cela devrait être obligatoire à l'échelle mondiale! Je vous invite par exemple à relire le reportage sur le E.T. des Philippines, le Tarsier et  sa Fondation qui joue un rôle important de sauvegarde de ce magnifique primate >>

Calauit, les visiteurs Philippins, voir étrangers (plus rare, selon moi) s'imprégnent ainsi de façon récréative de la beauté de l'Afrique. Dans les plaines et collines de Calauit, des espèces exotiques plus locales comme  les singes de Palawan, sont libres de flâner un peu partout...sans faire réfèrence aux inombrables rares espèces d'oiseaux qui y vivent... C'est d'ailleurs, un site d'études/d'analyses apprécié par les étudiants dans le domaine des sciences ainsi que par les scientifiques eux-même.

Afrique, kenya, safari, girafe, Calauit, zèbre, animaux, Calauit Safari Park, Busuanga, Calamian Deer, impalas, gazelles, domestique, wildlife, singe, lodge, sanctuaire, palawan, coron, el nido, nature, forêt tropicale, crocodile, autruche,

Paysage fort similaire à l'Afrique, non?

La grande différence me semblait être le niveau d'humidité nettement plus élevé ici aux Philippines...

En tous les cas, Calauit est devenu une destination de cœur pour les Philippins de Manila (la capitale) à moyens et à hauts revenus. L'endroit est pourtant difficile d'accès. Des "all inclusives packages" existent pour vous y rendre en une journée: à déconseiller (6h de bangka AR (bateau local) et finalement que 2h in situ).

Mon choix pour atteindre l'île s'est porté sur une option plus locale et authentique. Après avoir eu une autorisation d'accès obtenue au centre touristique de Coron, j'ai pris pendant 5h un jeepney (bus local - vers 10h du mat) vers le Nord, direction Salvacion puis Buluang. Arrivé là, demandez à un local de vous emmener (20 minutes) au Pier où vous devez prendre une embarcation de 5 min. qui vous enmène sur l’île de Calauit (à bien coordonner à partir de Coron - bonne chance, it's not easy Clin d'œil).

afrique,kenya,safari,girafe,calauit,zèbre,animaux,calauit safari park,busuanga,calamian deer,impalas,gazelles,domestique,wildlife,singe,lodge,sanctuaire,palawan,coron,el nido,soleil,cobra,python,nature,forêt tropicale,crocodile,autruche,faune,photographie,philippines

C'est ici que vous dormirez...Elles adorent se nourrir de feuilles d'acacias...

Profitez alors du magnifique couché de soleil entouré par les autochtones animaliers qui vous observent...pour ensuite dormir à la fraîche et à la belle étoile (sous un gazebo ouvert avec moustiquaire) à écouter les sons et les bruits des animaux nocturnes...de quoi vous foutre un peu la trouille Sourire   

Vous êtes réveillés par les premiers rayons du soleil levant...et prêts pour des randonnées dans ce sanctuaire à la découverte de l'Afrique profonde en Terre Asiatique...

27/04/2012

Les premières petites fleurs de printemps en forêt ...

Avec l'arrivée des beaux jours et le retour des balades, l'on peut déjà observer et découvrir les premiers signes du printemps. En effet, le temps plus clément fait éclore les premiers bourgeons mais également les premières floraisons. 

En route donc pour la découverte de deux magnifiques petites plantes à fleurs, l'une blanche et l'autre jaune. Facilement reconnaissables, elles se rencontrent en forêt; dans les sous-bois ou encore en bordure des chemins où elles forment de véritables tapis décoratifs.  

anémone sylvie, anémone des bois, anemone nemorosa,fleur de printemps en forêt

Colonie d'Anémones sylvie (Anemone nemorosa) © Vinciane Allebroeck 

L'Anémone sylvie (Anemone nemorosa) 

L'Anénome sylvie ou Anémone des bois est une petite plante vivace de 10 à 20 cm de haut aux fleurs très précoces puisqu'elles fleurissent vers la fin mars jusque fin avril. A partir de cette période, la plante entre en période de repos pour une durée de 9 mois. Avec un peu de chance vous aurez encore la possibilité d'apercevoir de petites colonies d'anémones ces prochains jours. 

Appartenant à la famille des Renonculacées, l'Anémone est l'une des fleurs les plus typiques en forêt (forêt de feuillus et résineux) mais elle colonise également les clairières et les fourrés aux sols frais. Sa fleur fortement découpée et très souvent teintée de blanc peut également contenir quelques reflets de mauve rougeâtre.   

DSC04582.JPG

Anémones sylvie (Anemone nemorosa) © Vinciane Allebroeck

Une des principales particularités de l'Anémone Sylvie est que sa fleur suit la course du soleil. En journée, elle se tourne donc toujours face au soleil alors que la nuit, s'il pleut et que le temps est plus frais; elle se replie la tête vers le bas pour empêcher dit-on la pluie ou encore la rosée d'abîmer son pollen.

  DSC04558.JPG

 Colonie d'Anémones sylvie (Anemone nemorosa) © Vinciane Allebroeck

Attention toutefois car la plante est réputée comme toxique à cause de la protoanémonine qu'elle contient. Toute la plante est d'une âcreté extrême tant et si bien qu'aucun n'animal n'y touche. La substance toxique contenue dans la plante peut en effet provoquer d'importantes irritations de la peau (cloques), de violentes contractions musculaires, des coliques sanglantes ou encore des troubles respiratoires et cardiaques.

A noter toutefois que l'essence d'Anémone sylvie s'utilise encore aujourd'hui en homéopathie contre l'eczéma, le dyspnée nerveuse et les rhumatismes musculaires. 

La Ficaire fausse renoncule (Ranunculus ficaria) 

La Ficaire fausse renoncule est une plante vivace de 10 à 20 cm appartenant également à la famille des Renonculacées et colonise les forêts et prairies sous la forme de véritables tapis vert et jaune. Si les conditions météorologiques sont favorables, il est déjà possible de l'observer à la mi-février et ce jusqu'en mai. Le nom ficaire vient de Ficus qui signifie "figue" car ses bulbes* font étrangement penser à ce fruit. 

ficaire

 Colonie de Ficaires fausse renoncule (Ranunculus ficaria) © Vinciane Allebroeck

La Ficaire se présente sous la forme d'une tige rampante ou bien dressée au bout de laquelle s'épanouit une petite fleur en forme d'étoile composée de 8 à 12 pétales jaunes d'or. La plante apprécie les endroits ombragés ainsi que les sols frais et riches. A noter également que la fleur ne s'ouvre entièrement qu'en plein soleil et que cette dernière a tendance à blanchir en vieillissant. Les feuilles en forme de coeur échancré sont luisantes, vertes fonçées, souvent marbrées de pourpre ou de taches claires et sont étalées en rosette* ou en bouquet serré.

Ficaire La Héronnière DSC03695.JPG

 Ficaires fausse renoncule (Ranunculus ficaria) © Vinciane Allebroeck

Jadis, la Ficaire était reconnue comme plante médicinale pour soigner le scorbut, ses bulbes utilisés pour soigner les verrues et elle servait également de nourriture en temps de disette. La Ficaire est une plante ambigue car elle est toxique pendant la période de floraison (substances vénéneuses) mais également consommée pour ses jeunes pousses. Attention toutefois car ses effets indésirables peuvent être nombreux, à savoir : vomissements, diahrées, étourdissements, covulsions, paralysie, dermites ...

  

*Rosette : ensemble de feuilles disposées en cercle à partir du collet de la plante.

*Bulbe : pousse souterraine verticale.

14/09/2011

Le spitfire de l'Arctique découvre la Lune!

Elégante, gracieuse, globbe-trotter, chanteuse, obstinée, la sterne Arctique (Sterna paradisaea) est un oiseau marin des régions polaires. La sterne Arctique a ceci de formidable et d'extraordinaire qu'elle est une championne de distance parcourue durant toute sa vie.

Ohhhhhhh que oui qu'elle mérite sans conteste la tête d’affiche des oiseaux polaires migrateurs! 

sterne arctique, oiseau, laridé, lune, polaire, hémisphère, ornithologue, ornithologie, vol, déplacement

En fait, vous ne le savez peut être pas, son record en distance par an est porté à tout au moins 71.000km, soit une estimation établie au cours de ses 30 ans de vie à quelque 2,1 millions de km, de quoi s’octroyer quasi 3 aller-retour vers la lune. Impressionant, whaaoooouhhhhhhhh !

Nous pourrions plutôt la dénommé la Sterne des Hémisphères ou la Sterne des Lumières. Ce laridé est le témoin chaque année d'un maximum de soleil vu qu’il se reproduit durant l'été (mai à septembre) dans l'hémisphère Nord pour ensuite voler des milliers de kilomètres vers le sud et passer un second été (novembre à mars) dans les eaux antarctiques. Elle n'est pas enclin elle, à connaître une dépression hivernale :-)  

Quant à moi, j'ai préfèré la nommer le Spitfire de l'Arctique car j'ai souvent eu le privilège de l'observer, être attentif à ses acrobaties, ses mouvements dans les airs, ses cris...et aussi être confronté sans m'y attendre à ses réactions de protection...La dernière fois que j'en ai apperçues ce fût même en Zélande (Hollande) à côté de la marina de Breunisse. 

sterne arctique, oiseau, laridé, lune, polaire, hémisphère, ornithologue, ornithologie, vol, déplacement

Tel un spitfire, elle survole et attaque les intrus qui se rapproche de son territoire de nidification. Seulement, parfois vous y êtes contre votre gré. La sterne vous somme alors d’évacuer les lieux par des rafales de cris stridents. Le randonneur est pris en embuscade dans une zone minée où il aurait mieux fait de ne point s’y rendre. Ne vous fiez pas à sa petite taille, le « squadron leader » alias la sterne Arctique règlera immédiatement ses comptes avec l’étranger qui empiète sur son périmètre.  

A bord de son spitfire, la sterne dirige l’engin, mannettes en main. Elle survole votre petite personne qui que vous soyez (guide nature, boeuf musqué, randonneur, le "Roi de l'Arctique l'ours blanc" comme le montre la vidéo ci-dessous....), tourne dans les airs comme un pilote chevronné. En un piqué son manteau gris déclenche la mitraillette et plonge comme une bombe vous secouer le cocotier. Attention à ceux qui portent une moumoute, ces coups de becs pourraient en décoiffer plus d’un. L’alerte est donnée, vaux mieux déguerpir !  

 

03/09/2011

A la découverte de la forêt en compagnie de Green Girl

 animations nature,éducation à l'environnement,stages nature,belgique

Quand les enfants rencontrent la forêt, c'est tout un univers passionnant, inconnu et mystérieux qui s'offre à eux. C'est dans la rencontre de la nature et de ses habitants, des animaux et des hommes que chacun peut s'éveiller, se découvrir et se construire. Marcher, courir, explorer, se cacher, s'exprimer, parler, chuchotter, chantonner, crier ... tout est possible au coeur de la forêt. 

A mesure du temps et avec un peu de patience nous apprenons à voir, regarder, observer, toucher, écouter, goûter et soudain; la forêt s'éveille simplement au creux de la main. Depuis longtemps, la nature a toujours été pour moi un refuge, un endroit empreint de calme, de force et de sérénité. Découvrir les premières lueurs de l'aube, observer la brume qui glisse au fil de l'eau, entendre le murmure des oiseaux ou encore embrasser la fraîcheur et les couleurs du soir sont mes plus doux secrets. La solitude comme amie, j'apprécie me balader des heures durant pour simplement observer, écouter et respirer toute cette beauté. C'est également au coeur de la nature que je partage avec plaisir mes connaissances naturalistes avec petits et grands qui tout comme moi, restent toujours émerveillés.  

Bienvenue donc au coeur d'une promenade exploratoire en compagnie d'enfants âgés de 9 à 13 ans partis à la découverte de la forêt ! 

Notez que cette balade organisée dans un but éducatif me permet en qualité d'aspirante Guide-nature de ne prélever que quelques échantillons dans la nature et ce, uniquement à des fins pédagogiques. Il va des soi qu'aucun être vivant tels que grenouilles, tritons et autres ne sont ramenés en classe ou encore emportés par les enfants. En effet, j'attache énormément d'importance au respect de la faune et de la flore en rappelant lors de chaque balade qu'il est formellement interdit de prélever quoi que ce soit dans la nature et ce dans un souci de préservation de notre patrimoine.    

Armés de bocaux, de boîtes-loupe et de jumelles; nous débarquons en forêt dans le but de découvrir des choses extraordinaires et insolites. Les petits pas résonnent sur les chemins tortueux et l'excitation est à son comble car Brice, un des membres de mon groupe; annonce la présence de grenouilles.

animations nature,éducation à l'environnement,stages nature,belgique

Soudain l'on s'arrête car tapis dans la mousse reposent de petites sentinelles affublées de drôles de chapeaux coniques. A bien y regarder, on en mangerait - Mais attention, car si la nature nous offre de nombreux présents, elle regorge également de pièges mortels. D'un coup de cutter et uniquement à des fins scientifiques, je découpe un petit carré de terre sur lesquel se dressent 5 jolies coiffes que nous observons avec grande attention.  

animations nature,éducation à l'environnement,stages nature,belgique 

Le soleil déjà bien présent colore le paysage et les sihouettes d'enfants de mille reflets étoilés - Du brun, du jaune, du vert; les couleurs sont tout simplement magnifiques et dansent devant l'objectif. 

animations nature,éducation à l'environnement,stages nature,belgique 

Les arbres sont grands, beaux, forts et indispensables à notre survie comme l'ont bien compris les enfants et c'est avec application qu'ils s'empressent de découvrir leur âge. Petits doigts potelés arpentent et comptabilisent les cernes marqués dans le bois - Hourra, car celui-ci a plus de 40 ans !    

animations nature,éducation à l'environnement,stages nature,belgique

Devinette : Accroché sur une feuille, je possède deux antennes et transporte toujours ma maison sur le dos - Qui suis-je ? "...Beh l'escargot hein patate...". On présente le doigt, l'escargot voyage de gauche à droite puis c'est le moment idéal pour un face à face dans la boîte-loupe. Rires, cris, frissons et dégoût parfois et puis hop, le drôle de copain a disparu. C'est normal, il est timide ... mais non s'écrie quelqu'un, il a peur; mieux vaut donc lui rendre sa liberté. Et chemin faisant nous abandonnons copain escargot sur son tas de feuilles mortes.  

animations nature,éducation à l'environnement,stages nature,belgique

Faire des ronds dans l'eau, des ricochets et observer la vie aquatique. C'est passionnant ... Cela grouille, se tortille, fait des bruits et des bulles. Les enfants observent quantité de demoiselles, de libellules, de Gerris qui marchent sur l'eau, sans oublier les notonectes qui nagent à l'envers et les larves de dytiques.     

animations nature,éducation à l'environnement,stages nature,belgique 

Dans les buissons cela devient sérieux et l'attention est à son comble car elles sont des dizaines à demeurer là, tapies dans les zones humides parmi les feuilles et les branches qui jonchent le sol. 4 pattes, deux yeux globuleux et tout la douceur du monde. Les grenouilles rousses et vertes, les petits et grands crapauds sautent de plus belle. C'est à qui remportera le concours de la plus grosse grenouille ou l'équipe qui en possèdera le plus. Les enfants deviennent fous et s'agittent dans tous les sens. Permission leur est donnée de conserver les grenouilles et crapauds jusqu'à la mare en contrebas où après décompte, la totalité des individus sera relâchée.

animations nature,éducation à l'environnement,stages nature,belgique

Les mains et les bocaux se remplissent à vue d'oeil et c'est tout naturellement que l'on confectionne des petits lits de verdure et de feuilles mortes pour les protéger au mieux. Un peu d'eau pour la route et les grenouilles et crapauds font désormais partie du convoi. Tout le long du chemin, l'on veille avec attention en soulevant les couvercles afin que les petits batraciens arrivent à bon port. 

animations nature,éducation à l'environnement,stages nature,belgique

Les enfants s'amusent lors de séance nez contre nez entre grenouilles et c'est le début d'une vraie partie de plaisir. A la surprise générale, un des garçons fera mine d'embrasser dame grenouille en espérant faire rire les filles avec son histoire du Prince Charmant !   

animations nature,éducation à l'environnement,stages nature,belgique 

Le meneur de la bande observe d'un oeil avisé ses comparses chasseurs de grenouilles. Dans son bocal se tortillent 4 monstres de grenouilles dont sa préférée surnommée : "big sumo grenouille" !   

animations nature,éducation à l'environnement,stages nature,belgique

En dégageant légèrement le sol forestier, l'on peut faire des découvertes surprenantes ... En effet, sous le tapis de feuilles mortes que l'on appelle l'humus se cachent toutes sortes de petits animaux tels que le ver de terre, le collembole, le staphylin, le cloporte, le perce-oreille, le mille-pattes et bien d'autres. Tous participent au processus de dégradation de la matière organique qui se perpétue depuis des siècles et nécessaire à la survie de la forêt. Au fil du temps, les enfants découvrirons la vie du sol et comprendront le rôle essentiel joué par le ver de terre. Après nos observations, nous remettons en place la fine première couche de terre et les feuilles qui ont été dégagés afin de laisser l'endroit comme nous l'avons trouvés. 

animations nature,éducation à l'environnement,stages nature,belgique

La découverte de la forêt c'est aussi l'occasion de s'amuser, de préparer et de confectionner d'incroyables cabanes en utilisant uniquement les branches tombées au sol. Tout le monde y trouve son compte et même les filles participent en s'occupant de l'aménagement intérieur. Une cabane dans les bois, c'est magique et en plus, quel bonheur de trouver un tel abri quand la pluie colore le ciel.  

animations nature,éducation à l'environnement,stages nature,belgique

Se balader en forêt c'est également l'occasion d'apprendre à observer ce que la nature nous offre tout au long de l'année. En effet, qu'il s'agisse de plantes sauvages, de champignons ou encore de fruits et de baies une des principales règles d'or est de respecter l'interdiction formelle de cueillir quoi que ce soit et encore moins de consommer ce que l'on ne connait pas. Prenons le cas de deux plantes : le Gouet tacheté (Arum maculatum) et l'Ail des Ours (Allium ursinum) - Elles poussent au même endroit et les feuilles ont une légère ressemblance pour qui ne s'y connait pas. Mais attention, car seul l'Ail des Ours est commestible !      

animations nature,éducation à l'environnement,stages nature,belgique

A très bientôt lors d'une prochaine balade exploratoire en compagnie de Green Girl !