18/12/2013

Expédition Kazak Trike de retour en Belgique!

Il y a quelques mois je vous apprenais le départ de Guillaume Bruyr pour une aventure exceptionnelle à travers les steppes du Kazakhstan. En effet, ce jeune belge de 23 ans s'était lancé le pari fou de relier la Belgique au Kazakhstan en vélo solaire électrique. Retrouvez ici l'intégralité de l'interview réalisé quelques temps avant son départ => Bruxelles-Kazakhstan en vélo solaire électrique

kazak trike,bruxelles-kazakhstan,sport,salon énergie et mobilité,mont,kenya,renault 4l,sahara,atlas marocain,steppes d'asie centrale,globe trotteur,green attitude,éco-comportement,moyen de déplacement,énergie solaire,remorque cargo,structure aluminium,batteries,panneaux solaires,moteur électrique,vendée globe,éco-rojet,into the wild,mer noire,balkans,istamboul,géorgie,azerbaïdjan,bakou,route de la soie,turkménistan,ouzbékistan,astana,spécialités locales,entraînements,mont ventoux,partenaires,bruxelles,découverte,défi,expédition,voyage,aventure,belge,vélo à 3 roues,vélo solaire électrique,guillaume bruyr

Arrivée officielle de Guillaume Bruyr à Astana (Kazakhstan) en présence de l'Ambassadeur de Belgique 

Copyright Guillaume Bruyr

Après une folle épopée de plus de trois mois le voici donc enfin de retour en Belgique des étoiles plein les yeux et prêt à nous livrer ses impressions sur ce que fut son voyage et le quotidien de ce projet absolument extraordinaire.  

Après cette fabuleuse aventure comment s'est déroulé votre retour en Belgique ? Pas trop de difficultés lors de ce brusque retour à la réalité ?

Arrivé à Astana, Bénédicte ma copine m'a rejoint pour revenir tranquillement à deux en Transsibérien. Nous avons visité Moscou et St Petersbourg. J'en garde un excellent souvenir et je pense que ce voyage de retour m'a permis d'éviter un retour brusque à la réalité. Actuellement, je viens de trouver un job en tant qu'ingénieur en bureau d'étude et mon expédition est très bien perçue par mon employeur donc c'est positif.  

kazak trike,bruxelles-kazakhstan,sport,salon énergie et mobilité,mont,kenya,renault 4l,sahara,atlas marocain,steppes d'asie centrale,globe trotteur,green attitude,éco-comportement,moyen de déplacement,énergie solaire,remorque cargo,structure aluminium,batteries,panneaux solaires,moteur électrique,vendée globe,éco-rojet,into the wild,mer noire,balkans,istamboul,géorgie,azerbaïdjan,bakou,route de la soie,turkménistan,ouzbékistan,astana,spécialités locales,entraînements,mont ventoux,partenaires,bruxelles,découverte,défi,expédition,voyage,aventure,belge,vélo à 3 roues,vélo solaire électrique,guillaume bruyr

  Guillaume de retour en Transibérien entre Astana et Moscou - copyright Guillaume Bruyr

kazak trike,bruxelles-kazakhstan,sport,salon énergie et mobilité,mont,kenya,renault 4l,sahara,atlas marocain,steppes d'asie centrale,globe trotteur,green attitude,éco-comportement,moyen de déplacement,énergie solaire,remorque cargo,structure aluminium,batteries,panneaux solaires,moteur électrique,vendée globe,éco-rojet,into the wild,mer noire,balkans,istamboul,géorgie,azerbaïdjan,bakou,route de la soie,turkménistan,ouzbékistan,astana,spécialités locales,entraînements,mont ventoux,partenaires,bruxelles,découverte,défi,expédition,voyage,aventure,belge,vélo à 3 roues,vélo solaire électrique,guillaume bruyr

Etape 43 - Sinop en Turquie - 4397km accumulés - Copyright Guillaume Bruyr

Que garderez-vous en tête comment meilleur moment et/ou souvenir ?

J'en ai plein! Le lendemain du vol de mon matériel de camping j'ai été hébergé par des Kazakhs très accueillants. Nous avons partager le repas traditionnel et ils avaient même un Bayna (sauna russe). Bref, après une mauvaise expérience, une très chouette! En Serbie, j'ai participé au tournage d'un film.

kazak trike,bruxelles-kazakhstan,sport,salon énergie et mobilité,mont,kenya,renault 4l,sahara,atlas marocain,steppes d'asie centrale,globe trotteur,green attitude,éco-comportement,moyen de déplacement,énergie solaire,remorque cargo,structure aluminium,batteries,panneaux solaires,moteur électrique,vendée globe,éco-rojet,into the wild,mer noire,balkans,istamboul,géorgie,azerbaïdjan,bakou,route de la soie,turkménistan,ouzbékistan,astana,spécialités locales,entraînements,mont ventoux,partenaires,bruxelles,découverte,défi,expédition,voyage,aventure,belge,vélo à 3 roues,vélo solaire électrique,guillaume bruyr

Tirebolu et Trabzon - Turquie ... rammassage de noisettes Clin d'œil Copyright Guillaume Bruyr

Quel est le top 3 des pays que vous avez visité et comment réagissait la population locale à votre arrivée ?

Les gens ont toujours été très surpris, il y en avait qui m'ont pris pour un fou, d'autres trouvaient celà génial. C'était toujours chouette de voir que les gens se sont intéressés à mon vélo. J'ai bien aimé la Serbie pour les gens que j'ai rencontrés. La Turquie pour le défi sportif, les paysages incroyables et les innombrables pauses tchaï. Le Kazakhstan parce qu'il faut le voir pour le croire!

kazak trike,bruxelles-kazakhstan,sport,salon énergie et mobilité,mont,kenya,renault 4l,sahara,atlas marocain,steppes d'asie centrale,globe trotteur,green attitude,éco-comportement,moyen de déplacement,énergie solaire,remorque cargo,structure aluminium,batteries,panneaux solaires,moteur électrique,vendée globe,éco-rojet,into the wild,mer noire,balkans,istamboul,géorgie,azerbaïdjan,bakou,route de la soie,turkménistan,ouzbékistan,astana,spécialités locales,entraînements,mont ventoux,partenaires,bruxelles,découverte,défi,expédition,voyage,aventure,belge,vélo à 3 roues,vélo solaire électrique,guillaume bruyr

En compagnie des élèves de l'Ecole internationale d'Astana - Copyright Guillaume Bruyr    


Expliquez-nous comment vous avez fait pour franchir la barrière de la langue ?  

J'ai appris le Russe de base avec une méthode Pimsleur (auditive). C'est l'avantage de voyager plus lentement qu'en voiture ou en avion, j'ai pu prendre le temps d'apprendre la langue. Il y a des pays où ce n'est pas évident, en urquie très peu de gens parlent anglais faute de professeur et en Azerbadjan, seuls les plus de 35 ans parlent russe, ce n'était pas facile de discuter avec des gens de mon âge. Heureusement, il y a Google traduction et çà, même quand on est dans la steppe, il y a moyen de trouver du réseau 3G. Pas tout le temps évident, mais, j'ai été quand même fort surpris.    

kazak trike,bruxelles-kazakhstan,sport,salon énergie et mobilité,mont,kenya,renault 4l,sahara,atlas marocain,steppes d'asie centrale,globe trotteur,green attitude,éco-comportement,moyen de déplacement,énergie solaire,remorque cargo,structure aluminium,batteries,panneaux solaires,moteur électrique,vendée globe,éco-rojet,into the wild,mer noire,balkans,istamboul,géorgie,azerbaïdjan,bakou,route de la soie,turkménistan,ouzbékistan,astana,spécialités locales,entraînements,mont ventoux,partenaires,bruxelles,découverte,défi,expédition,voyage,aventure,belge,vélo à 3 roues,vélo solaire électrique,guillaume bruyr

Passau - frontière autrichienne - 1000km accumulés - Copyright Guillaume Bruyr

 
En général comment se déroulait votre quotidien et quid de l'hébergement ? 

Hébergement sous tente ou chez l'habitant. L'avantage c'est qu'avec mon vélo les gens s'intéressaient beaucoup à mon voyage. Dans les conversations venait toujours la question : "Et tu dors où" ? et souvent ils m'hébergeaient.

Je roulais environ 8 heures en vélo tous les jours et je faisais mes pauses au fil des rencontres ou des photos que je voulais faire. En général, je me levais avec le soleil pour démarrer de bonne heure. Et puis, c'était partit pour une journée de liberté totale avec des surprises à la clé!

kazak trike,bruxelles-kazakhstan,sport,salon énergie et mobilité,mont,kenya,renault 4l,sahara,atlas marocain,steppes d'asie centrale,globe trotteur,green attitude,éco-comportement,moyen de déplacement,énergie solaire,remorque cargo,structure aluminium,batteries,panneaux solaires,moteur électrique,vendée globe,éco-rojet,into the wild,mer noire,balkans,istamboul,géorgie,azerbaïdjan,bakou,route de la soie,turkménistan,ouzbékistan,astana,spécialités locales,entraînements,mont ventoux,partenaires,bruxelles,découverte,défi,expédition,voyage,aventure,belge,vélo à 3 roues,vélo solaire électrique,guillaume bruyr

Etape 58 : Atbulaq - Azerbaijan - 5984km accumulés - copyright Guillaume Bruyr 

kazak trike,bruxelles-kazakhstan,sport,salon énergie et mobilité,mont,kenya,renault 4l,sahara,atlas marocain,steppes d'asie centrale,globe trotteur,green attitude,éco-comportement,moyen de déplacement,énergie solaire,remorque cargo,structure aluminium,batteries,panneaux solaires,moteur électrique,vendée globe,éco-rojet,into the wild,mer noire,balkans,istamboul,géorgie,azerbaïdjan,bakou,route de la soie,turkménistan,ouzbékistan,astana,spécialités locales,entraînements,mont ventoux,partenaires,bruxelles,découverte,défi,expédition,voyage,aventure,belge,vélo à 3 roues,vélo solaire électrique,guillaume bruyr

Sur les routes d'Ouzbekistan copyright Guillaume Bruyr


Qu'est-ce-qui vous a le plus marqué en matière d'expérience de vie ?

Me proposeriez-vous de m'héberger si je passais dans votre rue avec mon trike solaire ? Probablement pas! C'est inhabituel, c'est risqué, et si je n'étais pas fiable... Plein de questions surgissent! Certaines personnes m'ont encouragé, hébergé, offert un repas, donné des mûres en haut d'un col... Pourquoi ne pas changer un peu de quotidien et faire un geste ? C'est tout ces gestes qui m'ont le plus marqués. Dans un monde où on regarde trop ses propres pieds, on en oublie une richesse toute simple et pourtant infinie : les rencontres.     

kazak trike,bruxelles-kazakhstan,sport,salon énergie et mobilité,mont,kenya,renault 4l,sahara,atlas marocain,steppes d'asie centrale,globe trotteur,green attitude,éco-comportement,moyen de déplacement,énergie solaire,remorque cargo,structure aluminium,batteries,panneaux solaires,moteur électrique,vendée globe,éco-rojet,into the wild,mer noire,balkans,istamboul,géorgie,azerbaïdjan,bakou,route de la soie,turkménistan,ouzbékistan,astana,spécialités locales,entraînements,mont ventoux,partenaires,bruxelles,découverte,défi,expédition,voyage,aventure,belge,vélo à 3 roues,vélo solaire électrique,guillaume bruyr

Repas de famille copyright Guillaume Bruyr  

kazak trike,bruxelles-kazakhstan,sport,salon énergie et mobilité,mont,kenya,renault 4l,sahara,atlas marocain,steppes d'asie centrale,globe trotteur,green attitude,éco-comportement,moyen de déplacement,énergie solaire,remorque cargo,structure aluminium,batteries,panneaux solaires,moteur électrique,vendée globe,éco-rojet,into the wild,mer noire,balkans,istamboul,géorgie,azerbaïdjan,bakou,route de la soie,turkménistan,ouzbékistan,astana,spécialités locales,entraînements,mont ventoux,partenaires,bruxelles,découverte,défi,expédition,voyage,aventure,belge,vélo à 3 roues,vélo solaire électrique,guillaume bruyr 

Sur les routes d'Ouzbekistan copyright Guillaume Bruyr

Au cours de votre expédition avez-vous éprouvé certaines grandes peurs ?  

Il faut toujours rester serein et se fier à son instinct. Je n'ai pas eu de grande peur durant mon voyage mais il y a des moments ou je n'étais pas très rassuré. Mais ça, c'est comme partout. De toute ma vie, je n'ai dû me battre qu'une fois, c'était en Belgique dans le Barabant-Wallon!

kazak trike,bruxelles-kazakhstan,sport,salon énergie et mobilité,mont,kenya,renault 4l,sahara,atlas marocain,steppes d'asie centrale,globe trotteur,green attitude,éco-comportement,moyen de déplacement,énergie solaire,remorque cargo,structure aluminium,batteries,panneaux solaires,moteur électrique,vendée globe,éco-rojet,into the wild,mer noire,balkans,istamboul,géorgie,azerbaïdjan,bakou,route de la soie,turkménistan,ouzbékistan,astana,spécialités locales,entraînements,mont ventoux,partenaires,bruxelles,découverte,défi,expédition,voyage,aventure,belge,vélo à 3 roues,vélo solaire électrique,guillaume bruyr

Etape 21 - 2261km - Roumanie - Copyright Guillaume Bruyr

Avez-vous rencontré des problèmes particuliers durant votre expédition ?

Le vol de mon matériel de camping pendant que je faisait mes emplettes dans le Bazar de Beyneu (Kazakhstan). Je n'aime pas laisser mon trike tout seul mais là impossible de faire autrement, j'avais ma nouvelle roue made in China déchirée et j'étais immobilisé! Comme il fallait que j'aille chercher de quoi réparer au Bazar de Beyneu j'ai donc laissé mon vélo dans les steppes pour faire les 10km en stop pour aller à Beyneu. En revenant, le coffre de ma remorque était ouvert et mes affaires éparpillées... C'était un gros coup dur, surtout que j'étais tout proche de la mer d'Aral, un de mes objectifs. Je suis donc rentré à Beyneu et ai passé la nuit dans un motel pas fameux du tout pour me remettre de mes émotions. Le lendemain, j'ai été au cybercafé de la petite ville pour donner de mes nouvelles à ma famille. Le gars du cyber, apprenant mon histoire m'offre le gîte et le couvert, super! Ils avaient même un баня = sauna russe qui m'a bien relaxé après tous les événements! Comme quoi, tout n'est pas noir. Finalement, j'ai décidé de terminer mon voyage sur une bonne note en faisant du vélo la journée et du stop le soir afin de chaque fois trouver un endroit en dur pour dormir. Dans les steppes la nuit, il fait assez froid. Sans tente ni sac de couchage, impossible de passer la nuit.

kazak trike,bruxelles-kazakhstan,sport,salon énergie et mobilité,mont,kenya,renault 4l,sahara,atlas marocain,steppes d'asie centrale,globe trotteur,green attitude,éco-comportement,moyen de déplacement,énergie solaire,remorque cargo,structure aluminium,batteries,panneaux solaires,moteur électrique,vendée globe,éco-rojet,into the wild,mer noire,balkans,istamboul,géorgie,azerbaïdjan,bakou,route de la soie,turkménistan,ouzbékistan,astana,spécialités locales,entraînements,mont ventoux,partenaires,bruxelles,découverte,défi,expédition,voyage,aventure,belge,vélo à 3 roues,vélo solaire électrique,guillaume bruyr

Guillaume en Ouzbekistan - copyright Guillaume Bruyr

Et voilà la liste du matériel volé!

- disque dur
- chargeur prise 220v- usb - allume cigare - pour le trike, mon gsm et mon appareil photo
- vieil Ipod Béné
- chaussures vélo avec 200 dollars et 50 euros sous la semelle
- baffle musique sans fil
- réchaud Primus Omnifuel
- tente
- sac de couchage Deuter
- matelas autogonflant
- filtre à eau
- pharmacie
- articles de journaux kazaktrike
- carte Caucase et carte Kazakhstan-Ouzbekistan
- boussole
- multimètre
- montre
- softshell Eider
- lessive

Découvrez ici la fin de son récit de voyage => Kazak Trike

kazak trike,bruxelles-kazakhstan,sport,salon énergie et mobilité,mont,kenya,renault 4l,sahara,atlas marocain,steppes d'asie centrale,globe trotteur,green attitude,éco-comportement,moyen de déplacement,énergie solaire,remorque cargo,structure aluminium,batteries,panneaux solaires,moteur électrique,vendée globe,éco-rojet,into the wild,mer noire,balkans,istamboul,géorgie,azerbaïdjan,bakou,route de la soie,turkménistan,ouzbékistan,astana,spécialités locales,entraînements,mont ventoux,partenaires,bruxelles,découverte,défi,expédition,voyage,aventure,belge,vélo à 3 roues,vélo solaire électrique,guillaume bruyr

Rencontres avec les enfants - Copyright Guillaume Bruyr

Quel(s) message(s) souhaitez-vous transmettre aux visiteurs d'Ice And Green qui aimeraient tenter ce genre d'expérience ?

Allez-y! Sortez votre vélo, asseyez-vous sur votre selle et pédalez un peu! En solo, à deux, à trois ou plus... C'est un très chouette moyen de voyager autrement. Il faut le courage de se lancer mais celà en vaut la peine.

kazak trike,bruxelles-kazakhstan,sport,salon énergie et mobilité,mont,kenya,renault 4l,sahara,atlas marocain,steppes d'asie centrale,globe trotteur,green attitude,éco-comportement,moyen de déplacement,énergie solaire,remorque cargo,structure aluminium,batteries,panneaux solaires,moteur électrique,vendée globe,éco-rojet,into the wild,mer noire,balkans,istamboul,géorgie,azerbaïdjan,bakou,route de la soie,turkménistan,ouzbékistan,astana,spécialités locales,entraînements,mont ventoux,partenaires,bruxelles,découverte,défi,expédition,voyage,aventure,belge,vélo à 3 roues,vélo solaire électrique,guillaume bruyr

Petit marché de poteries - copyright Guillaume Bruyr

kazak trike,bruxelles-kazakhstan,sport,salon énergie et mobilité,mont,kenya,renault 4l,sahara,atlas marocain,steppes d'asie centrale,globe trotteur,green attitude,éco-comportement,moyen de déplacement,énergie solaire,remorque cargo,structure aluminium,batteries,panneaux solaires,moteur électrique,vendée globe,éco-rojet,into the wild,mer noire,balkans,istamboul,géorgie,azerbaïdjan,bakou,route de la soie,turkménistan,ouzbékistan,astana,spécialités locales,entraînements,mont ventoux,partenaires,bruxelles,découverte,défi,expédition,voyage,aventure,belge,vélo à 3 roues,vélo solaire électrique,guillaume bruyr

Discours de Guillaume Bruyr at Nazerbayev University à Astana, Kazakhstan

copyright Guillaume Bruyr

Alors Guillaume déjà des projets pour une nouvelle expédition ?

Alors là, pas pour tout de suite... Une expédition, c'est tout un projet, j'ai pris une grosse année à construire mon trike solaire, trouver des sponsors et finalement me lancer dans l'aventure. J'ai toujours plein d'idées en tête et donc, je ne suis pas à l'abri de me lancer dans une nouvelle expédition!

Encore sincères félicitations pour la réussite de ton expédition Guillaume et merci de nous avoir fait voyager en ta compagnie Clin d'œil. Retrouvez toutes les aventures de Guillaume Bruyr et ses nombreuses photos via son site internet => Kazak Trike ainsi que son groupe FB => Kazak Trike

 

kazak trike,bruxelles-kazakhstan,sport,salon énergie et mobilité,mont,kenya,renault 4l,sahara,atlas marocain,steppes d'asie centrale,globe trotteur,green attitude,éco-comportement,moyen de déplacement,énergie solaire,remorque cargo,structure aluminium,batteries,panneaux solaires,moteur électrique,vendée globe,éco-rojet,into the wild,mer noire,balkans,istamboul,géorgie,azerbaïdjan,bakou,route de la soie,turkménistan,ouzbékistan,astana,spécialités locales,entraînements,mont ventoux,partenaires,bruxelles,découverte,défi,expédition,voyage,aventure,belge,vélo à 3 roues,vélo solaire électrique,guillaume bruyr

BRAVO l'artiste Cool

01/10/2013

L'expédition belge Kazak Trike a atteint le Kazakhstan!

Rappelez-vous, c'était il y a quelques mois je vous annonçait le départ d'un jeune belge : Guillaume Bruyr qui avait décidé d'entreprendre une incroyable expédition du nom de code "Kazak Trike" afin de relier Bruxelles au Kazakhstan en vélo solaire électrique.

Grande et superbe nouvelle aujourd'hui puisque Guillaume Bruyr a bel et bien atteint Astana, la capitale du Kazakhsan avec son drôle d'engin qu'il avait presque entièrement conceptualisé lui-même!  

Sincères félicitations à ce jeune aventurier belge pour avoir réalisé son rêve et mené à bien son projet autant sportif qu'écologique et à très bientôt sur Ice And Green pour une superbe interview dès son retour    

kazak trike,bruxelles-kazakhstan,sport,salon énergie et mobilité,mont,kenya,renault 4l,sahara,atlas marocain,steppes d'asie centrale,globe trotteur,green attitude,éco-comportement,moyen de déplacement,énergie solaire,remorque cargo,structure aluminium,batteries,panneaux solaires,moteur électrique,vendée globe,éco-rojet,into the wild,mer noire,balkans,istamboul,géorgie,azerbaïdjan,bakou,route de la soie,turkménistan,ouzbékistan,astana,spécialités locales,entraînements,mont ventoux,partenaires,bruxelles,découverte,défi,expédition,voyage,aventure,belge,vélo à 3 roues,vélo solaire électrique,guillaume bruyr

Arrivée officielle de Guillaume Bruyr à Astana (Kazakhstan) en présence de l'Ambassadeur de Belgique 

Retrouvez ici l'interview de Guillaume Bruyr quelques jours avant son départ => Bruxelles-Kazakhstan en vélo solaire électrique    

29/09/2013

Tous ensemble pour du rêve et des découvertes au Festival Nature de Namur!

Soyez nombreux à vous rendre au 19ème Festival Nature de Namur en Belgique du 11 au 20 octobre 2013 afin de découvrir:

- le Village Nature et ses ateliers photos et stands interactifs -  plus d'une trentaine de films en compétition - les expos photos, les animations, les conférences et les soirées...

festival belge, festival nature, festival documentaires, rêve, évasion nature, film nature,

Festival Nature Namur
Rue Léon François 6-8
5170 Bois-de-Villers - Belgique - www.festivalnaturenamur.be

Le site web du Festival indique que les expos photo sont accessibles gratuitement du 11 au 20 octobre de 10h à 18h dans les différents sites du Festival que voici >>

S'émerveiller, c'est aussi s'engager!

18/06/2013

Départ de l'expédition Kazak Trike ce 26 juin de Bruxelles!

 kazak trike,bruxelles-kazakhstan,sport,salon énergie et mobilité,mont,kenya,renault 4l,sahara,atlas marocain,steppes d'asie centrale,globe trotteur,green attitude,éco-comportement,moyen de déplacement,énergie solaire,remorque cargo,structure aluminium,batteries,panneaux solaires,moteur électrique,vendée globe,éco-rojet,into the wild,mer noire,balkans,istamboul,géorgie,azerbaïdjan,bakou,route de la soie,turkménistan,ouzbékistan,astana,spécialités locales,entraînements,mont ventoux,partenaires,bruxelles,découverte,défi,expédition,voyage,aventure,belge,vélo à 3 roues,parc du cinquanteaire,vélo solaire électrique,guillaume bruyr

Guillaume Bruyr et son trike solaire © Guillaume Bruyr - Kazak Trike

Rappelez-vous, c'était il y a quelques mois j'avais l'extrême privilège de rencontrer et d'interviewer Guillaume Bruyr, jeune belge de 23 ans qui s'est lancé le pari un peu fou de relier Bruxelles au Kazakhstan en vélo électrique solaire. Un challenge de taille en effet, puisque Guillaume Bruyr traversera 19 pays avec une moyenne de 150km/jour pour une distance totale de quelques 10.000km. 

Mais bon, il en faut beaucoup plus pour effrayer notre sympathique aventurier pour qui l'expédition du nom de code Kazak Trike est avant tout né d'une envie de voyage et de rencontres tout en alliant également performance et défi sportifs!

kazak trike,bruxelles-kazakhstan,sport,salon énergie et mobilité,mont,kenya,renault 4l,sahara,atlas marocain,steppes d'asie centrale,globe trotteur,green attitude,éco-comportement,moyen de déplacement,énergie solaire,remorque cargo,structure aluminium,batteries,panneaux solaires,moteur électrique,vendée globe,éco-rojet,into the wild,mer noire,balkans,istamboul,géorgie,azerbaïdjan,bakou,route de la soie,turkménistan,ouzbékistan,astana,spécialités locales,entraînements,mont ventoux,partenaires,bruxelles,découverte,défi,expédition,voyage,aventure,belge,vélo à 3 roues,parc du cinquanteaire,vélo solaire électrique,guillaume bruyr

Kazak Trike - Itinéraire © Guillaume Bruyr 

L'expédition Kazak Trike prendra donc le départ du Parc du Cinquantenaire à Bruxelles le mercredi 26 juin 2013 dès 16h30 où vous pourrez également découvrir quelques vélos et voitures électriques. Soutenons donc ce jeune belge au talent novateur qui s'élance dans cette expédition extraordinaire de trois mois avec pour seul moyen de transport : un trike (vélo) solaire... comme quoi tout est bel et bien possible grâce à l'énergie solaire!   

 

 

(Re)découvrez l'interview exclusive de Guillaume Bruyr pour Ice And Green en cliquant ici => Bruxelles-Kazakhstan en vélo solaire électrique 

Suivez et encouragez Guillaume Bruyr durant tout l'été via son site internet => Kazak Trike et sa page Facebook => Kazak Trike - On the road to Kazakhstan

Venez soutenir et assister au départ de Guillaume Bruyr depuis le Cinquantenaire => Départ Kazak Trike

kazak trike,bruxelles-kazakhstan,sport,salon énergie et mobilité,mont,kenya,renault 4l,sahara,atlas marocain,steppes d'asie centrale,globe trotteur,green attitude,éco-comportement,moyen de déplacement,énergie solaire,remorque cargo,structure aluminium,batteries,panneaux solaires,moteur électrique,vendée globe,éco-rojet,into the wild,mer noire,balkans,istamboul,géorgie,azerbaïdjan,bakou,route de la soie,turkménistan,ouzbékistan,astana,spécialités locales,entraînements,mont ventoux,partenaires,bruxelles,découverte,défi,expédition,voyage,aventure,belge,vélo à 3 roues,parc du cinquanteaire,vélo solaire électrique,guillaume bruyr

 Départ Kazak Trike 26 juin 2013 © Guillaume Bruyr 

Good luck Guillaume et tout le meilleur pour cette expédition solaire Cool  

Découvrez les clichés du départ de l'expédition Kazak Trike => Kazak Trike Departure 26 june

07/03/2013

Kazak Trike : Bruxelles-Kazakhstan en vélo solaire électrique!

Agé de 23 ans, Guillaume Bruyr se lance une fois de plus dans l'aventure dès cet été 2013 avec une nouvelle expédition du nom de code "Kazak Trike". En effet, cet ingénieur en construction s'est lancé l'incroyable défi de parcourir quelques 7500 kilomètres en vélo solaire électrique en reliant ainsi la Belgique au Kazakhstan.

2680004.png

Découvrez donc ci-dessous l'intreview exclusive de ce jeune belge passionné d'aventure et de voyages et pénétrez dans les coulisses de cet éco-projet inédit!

1836333425.JPG

Guillaume Bruyr et son trike solaire  


 

Présentation du trike solaire par Guillaume Bruyr au Salon Energie et Mobilité 

416958_130239560459889_1176026768_n.jpg

Guillaume Bruyr et son trike solaire au Salon Energie et Mobilité © Guillaume Bruyr  

9266_130239497126562_654822259_n.jpg

Le trike solaire au Salon Energie et Mobilité © Guillaume Bruyr  

- Pouvez-vous expliquer aux visiteurs d'Ice And Green la naissance et le développement de votre projet Kazak Trike ? 

J'ai toujours eu envie de découverte, d'aventure c'est inscrit dans mes gènes! Pendant mes études, j'ai déjà eu deux grands projets : je suis parti au Kenya pour planter des arbres Papaye avec une équipe internationale mais aussi l'ascension du mont Kenya. Je me suis également lancé un raid au travers le Sahara et l'Atlas marocain en Renault 4L que j'ai entièrement restaurée. En ce qui concerne le projet Kazak Trike, j'avais envie d'une expédition plus proche des gens, plus de pare-brise comme au Maroc ou d'organisation comme au Kenya mais un projet monté de A à Z, de la conception du véhicule (mon côté ingénieur) à l'expédition dans les steppes (mon côté globe trotteur).

1343492289.JPG

J'ai commencer par réfléchir à un véhicule suffisamment rapide pour voyager et découvrir l'Asie centrale. A pied, je n'ai pas assez de temps et en voiture, on est quand même toujours un peu dans son cocon confortable - celà pousse moins à aller vers les gens qui croiseront mon chemin. Après pas mal de recherche, j'ai eu l'idée du trike solaire ...    

533148_106217619528750_2101149513_n.jpg

Le premier prototype © Guillaume Bruyr 

558363_106215652862280_2118950805_n.jpg

Guillaume Bruyr aux commandes de son premier prototype © Guillaume Bruyr 

- Quel est le principe du trike solaire ?

J'ai opté pour un trike c'est-à-dire un vélo à trois roues (2 à l'avant et 1 à l'arrière) sur lequel je pédale en position couchée sur un siège. C'est un véritable luxe pour mon postérieur par rapport à un vélo classique car le véhicule est agréable pour les longues distances Clin d'œil. Une remorque cargo est ajoutée pour pouvoir transporter les 30kg de bagages nécessaires ce qui nous fait les 5 roues visibles sur la photo.

397699601.JPG

Guillaume Bruyr et son trike solaire  

4012158624.4.JPG

L'avant du trike solaire (roues, pédales, freins, compteurs kilométriques...)  

Autant le trike que la remorque sont surmontés d'une structure en aluminium que j'ai construite. Elle supporte les panneaux photovoltaïques semi-rigides placés horizontalement pour obtenir la meilleure efficacité en été vu que le soleil est haut. Les panneaux possèdent une bonne flexibilté et sont prévus pour être placés sur les voiliers qui font le Vendée Globe. Ils rechargent deux batteries qui servent à alimenter un moteur électrique situé dans la roue arrière du trike.

3527706384.JPG

Le trike solaire et sa remorque   

3260143065.JPG

Duo de batteries de part et d'autre du trike solaire  

- En quoi votre projet s'inscrit-il dans la mouvance "Green attitude" et quel(s) message(s) souhaitez-vous véhiculer tout au long de votre aventure ?   

Je ne cherche pas à m'inscrire dans un courant ou dans un autre. "The core of man's spirit comes from new experiences" - Jon Krakauer, Into the Wild. Je suis vraiment curieux de découvrir le monde qui m'entoure. Quand j'écoute les aventuriers qui me racontent leurs expéditions, c'est à chaque fois des découvertes, des moments inédits, parfois inouïs et bien souvent uniques qui font scintiller leurs yeux. Ce projet est pour moi le moyen de m'intéresser au monde qui m'entoure. 

- Quel(s) pays allez-vous visiter ? Irez-vous à la rencontre des populations locales et avez-vous une idée du nombre de kilomètres quotidiens que vous allez parcourir ?

En ce qui concerne les pays, je suis en pleine lecture de carte pour l'instant; mon itinéraire final sera bientôt sur mon site web. Je compte passer par le sud de la Mer noire donc, traverser les Balkans, Istanbul, longer la Mer noire, passer Géorgie pour l'Azerbaïdjan jusque Bakou. Ensuite, parcourir l'ancienne route de la soie par le Turkménistan, l'Ouzbékistan et enfin Astana la capitale du Kazakhstan.

541015_150480571769121_1025597318_n.jpg

Je compte parcourir entre 100 et 150 kilomètres par jour. Il me faudra donc bien gérer mon énergie pour que ma production solaire corresponde bien à ma consommation dans le moteur. Aller à la rencontre des populations, j'espère pouvoir dormir au moins un jour sur deux chez l'habitant comme je l'ai fait lors de mon voyage au Kenya.   

- Avez-vous bénéficier d'un entraînement physique et/ou d'un régime alimentaire particulier vu la différence entre les pavés de Bruxelles et les steppes d'Asie centrale ? Goûterez-vous aux spécialités locales ? 

Comme ma soeur est kiné et mon frère est coach VTT, ils me donnent tous les conseils sportifs dont j'ai besoin. C'est chouette d'avoir leur appuis à ce niveau là. En ce qui concerne le régime alimentaire, je pars avec un réchaud et compte manger un maximum local pour ne pas me charger inutilement. J'emporterai par contre très certainement les nouvelles barres de céréales bio d'un de mes sponsors que je devrais goûter la semaine prochaîne ... j'espère qu'elles seront bonnes Sourire   


Le temps des entraînements ... Sommet du Mont Ventoux 1912m

36587_131695333647645_1603373059_n.jpg

524327_106208152863030_1590946963_n.jpg

- A quelques mois de votre départ, n'éprouvez-vous pas une certaine nostalgie de devoir quitter pendant trois mois votre plat pays ainsi que famille et amis ? 

J'ai eu un bon coup de barre il y a quelques jours avec toutes les incertitudes qui font partie de l'aventure. Ici, ce n'est pas une aventure inconsciente - c'est une expédition bien préparée puisque je suis sur le projet depuis presque un an et que je suis plus déterminé que jamais!

18384_131687643648414_230551767_n.jpg

Entraînement - Sommet du Mont Ventoux © Guillaume Bruyr   

Je crois avoir mis toutes les chances de mon côté pour que tout soit le mieux préparé possible. Une chose est sûre, le projet Kazak Trike arrivera à Astana fin de l'été 2013, ça je vous le garantis! Côté nostlagie, je ne fait pas tout le projet en solo puisque dès que mon itinéraire est planifié, des amis viendront se greffer au projet pour faire l'une ou l'autre partie du voyage en ma compagnie. Il suffit d'emmener un vélo et on charge le sac dans ma remorque, il restera un peu de place. Et puis, de toute façon en trike solaire ça va vite...    

574522_106208052863040_848165453_n.jpg

Arrivée au sommet du Mont Ventoux © Guillaume Bruyr

- Tout un chacun pourrait-il s'élancer dans un tel green project ? Quid budget et logistique ? 

Tout le monde peut s'élancer dans ce genre de projet. La clé est la motivation et la détermination - après, pour le reste; il est toujours possible de trouver des solutions. Un point sensible c'est toujours le budget - ici, je souhaitais un projet complet. J'ai donc des partenaires qui en échange de stickers sur le trike (enjoliveurs, parois de la remorque etc...) me soutiennent dans l'aventure. Leur visibilité dans les médias est assurée. Au fait, si vous croisez un trike solaire, à tous les coups c'est moi qui pédale dessus!

1361663545.png

Lecture de cartes © Guillaume Bruyr

Quand aura lieu le grand départ et y aura-t-il moyen de de suivre votre aventure au jour le jour ?  

Le départ est prévu pour la fin du mois de juin. Bien sûr, vous pourrez découvrir mon aventure et suivre ma progression sur mon site Kazak Trike ainsi que sur ma page Facebook Kazak Trike. Je recherche d'ailleurs encore un partenariat avec un chaîne de télévision ou radio pour un interview hebdomadaire.   

- Que souhaitez-vous confier aux visiteurs d'Ice And Green avant le jour J ? 

Si vous me croisez dans Bruxelles et que vous voulez essayer le trike, n'hésitez pas... Arrêtez-moi, c'est avec plaisir! 

Chers amis et/ou visiteurs, je vous invite à laisser vos messages d'encouragement à Guillaume Bruyr afin de lui donner un max de punch pour sa formidable aventure qui débutera d'ici quelques mois! Partagez également cette éco-news avec vos amis et connaissances et suivez la formidable aventure de Guillaume Bruyr via son site internet => Kazak Trike ainsi que sur sa page Facebook => Kazak Trike

Good luck Guillaume Bruyr et tous nos voeux de succès dans votre aventure Sourire

09/10/2012

Découvrez et participez au Festival Nature de Namur 2012 !

Festival Nature Namur

L'édition 2011 a remporté un réel succès, plus de 35.000 visiteurs en 10 jours.

Un village Nature de plus de 30 stands (Matériel photo, Naturalistes, Camouflage, Observation, Voyage, Librairie Nature etc.) animé par le Cercle des Naturalistes de Belgique (CNB), plus de 3.000 enfants aux séances scolaires. Plus de 8.000 photos en compétition pour les Concours photo du Festival, 530 heures d'animation sur 6 thèmes animés par le CNB. 200 films d'amateurs et professionnels en compétition, 110 projections, 45 expositions photos, 10 conférences, 30 balades.

Le cinéma Acinapolis est entièrement mis en scène par le DNF (Département de la Nature et des Forêts) et décoré de plus de 7.000 graminées.

Le programme se diversifie : plus de balades, d'expositions photos, de projections, de stands dans le Village et des nouveuax sites à la Citadelle et à Wépion prévus pour la 18ème édition.

Découvrez toutes les infos et la programmation via le site officiel du Festival Nature de Namur  

 

30/10/2011

De la Norvège à l’île de Pâques en passant par Bruxelles avec Nicolas Springael!

Mais ouiiii, le nom de cet Artiste photographe belge de 46 ans sonne très certainement à vos oreilles…

Etes-vous déjà l’un de ces nombreux Bruxellois ou étrangers qui ont flâné, déambulé et chiné un dimanche matin dans le quartier bruxellois des Marolles et du Sablon ? Là, respire à une encablure du célèbre marché aux Puces, l’ambiance typique des « ketjes de Bruxelles ». Tout d’un coup, le badaud s’arrête face à la vitrine du 136 rue Blaes. Whaouhhh, de superbes tirages photographiques sont exposés et vous transportent sur une terre d’ailleurs, sur des sites naturels et archéologiques qui respirent culture, évasion et curiosité ou même vers un lieu qui vous rappellera d’excellents souvenirs... 

Rentrez à « L’Instant Présent » sans la moindre hésitation car Nicolas Springael vous accueillera dans sa boutique avec décontraction et sympathie.

Il vous fera découvrir ses merveilles en images et vous racontera une anecdote de voyage si vous le lui demandez. En fait, vous y trouverez un grand choix de photographies d’aventures des quatre coins du monde, des paysages polaires ainsi qu’une large collection de clichés de sa ville natale Bruxelles et de la mer du Nord qu’il aime particulièrement. Son talent, c’est le regard d’un passionné qui apprécie, observe et écoute d’abord son sujet avec respect, discrétion et minutie pour ensuite l’appréhender quelque instant et in fine le sublimer de toutes ses couleurs. 

nicolas springael,photographie,artiste,sablon,marché aux puces,norvège,bruxelles,île de pâques,afrique,passion,l'instant présent,livre,namibie,tanzanie,cambodge,lofoten,fjord,île de senja,vesteralen,islande,voyage

Son compagnon de voyage est sans nul doute son appareil photo. Ensemble, ils parcourent des kilomètres à pied à la recherche de « La photographie » qui transcende, qui suscite le sens et le questionnement. Tantôt, nous sommes là avec lui au cœur du Groenland à observer des châteaux de glace immenses de plus de 60 mètres de haut qui se brisent de toute leur force, tantôt nous voilà subjugués par la magie des contrastes de l’Afrique. Ici et là aux Cambodge et en Inde, les visages marqués et les expressions fortes nous invitent à la réflexion…

Sa marque de fabrique est selon moi « l’authenticité du rendu amplifié ». Avec Nicolas Springael, le rêve d’y être devient réalité ! Ses clichés nous transportent au cœur du sujet, évoquent émotions, suscitent amplement la réflexion et le sens du devenir, aiguisent les appétits à ce qu'on se dise un jour « c’est à mon tour de me rendre aussi là-bas pour y respirer avec respect les senteurs et les odeurs du monde et d’ailleurs».     

Je suis donc allé à sa rencontre pour une interview exclusive afin de vous faire partager le ressenti de son dernier voyage en Norvège et la sortie récente de son nouvel ouvrage sur Bruxelles. 

Vous êtes parti récemment vous balader aux îles Lofoten en Norvège - pourquoi avoir choisi cette région du monde?  

En Norvège, et plus particulièrement dans les îles du Nord-Ouest comme les îles Lofoten (2 photos ci-jointes), on entre dans un monde à part, aux confins de l’Europe. Les îles sont nombreuses et vous mènent de découverte en découverte. Il suffit de suivre les petites routes sinueuses le long des fjords, les villages colorés, les petits ports de pêche en activité, les hameaux abandonnés qui se succèdent. 

nicolas springael,photographie,artiste,sablon,marché aux puces,norvège,bruxelles,île de pâques,afrique,passion,l'instant présent,livre,namibie,tanzanie,cambodge,lofoten,fjord,île de senja,vesteralen,islande,voyage

Tout  autour, des chaînes de montagnes abruptes vous donnent le vertige et lorsque l’on arrive au bout de la route, tout au bout, après un dernier virage,  l’Océan… encore lui, immuable et tranquille. L’air du large berce vos jours et vos nuits.   

nicolas springael,photographie,artiste,sablon,marché aux puces,norvège,bruxelles,île de pâques,afrique,passion,l'instant présent,livre,namibie,tanzanie,cambodge,lofoten,fjord,île de senja,vesteralen,islande,voyage

Que vous inspirent la Nature et les paysages variés de ce magnifique pays qu’est la Norvège? 

Dans ces régions situées au-delà du cercle polaire, le temps change constamment. En quelques instants, un ciel ensoleillé se charge de nuages menaçants. Nul besoin d’attendre la bonne lumière, car elle ne viendra peut-être pas. Si par chance elle apparait, elle soulignera toute la majesté et toute la splendeur des paysages. 

nicolas springael,photographie,artiste,sablon,marché aux puces,norvège,bruxelles,île de pâques,afrique,passion,l'instant présent,livre,namibie,tanzanie,cambodge,lofoten,fjord,île de senja,vesteralen,islande,voyage

La lumière peut  jaillir à tout moment  sans appel. Je n’ai expérimenté ce phénomène que sous ces latitudes. C’est pour la proximité permanente avec le rivage, entre océan et montagnes que j’aime voyager dans ces régions âpres et isolées, c’est vrai, mais jamais sans surprises! Il n’y a pas un instant de répit (quand il ne pleut pas trop !).  

Pour ce voyage, j’ai rayonné et photographié l’île de Senja, l’archipel des Vesteralen, et enfin les îles Lofoten. J’ai choisi le mois de septembre pour les couleurs de l’automne. Je ramène de ce voyage de nombreux documents photographiques bruts. La prise de vue ne représente que la partie visible de l’iceberg du travail du photographe. Un long travail de sélection commence, entre autres, extraire les « meilleures » photos !  

nicolas springael,photographie,artiste,sablon,marché aux puces,norvège,bruxelles,île de pâques,afrique,passion,l'instant présent,livre,namibie,tanzanie,cambodge,lofoten,fjord,île de senja,vesteralen,islande,voyage

Ensuite, il faut donner vie aux photographies sélectionnées par un travail minutieux de tirage, afin de trouver l’expression la plus fidèle et la plus subtile de mes découvertes. 

Vous êtes un des plus talentueux reporters photographes belges qui nous ramènent des 4 coins du monde (Tanzanie, Inde, île de Pâques, Islande…) des clichés splendides, que conseilleriez vous aux jeunes qui découvrent la photographie et veulent progresser dans leur passion? 

Mais au fond, qu’est ce qu’une bonne photo, si ce n’est traduire avec ses émotions toute la dimension affective que l’on porte dans le regard lorsqu’on photographie. Il faut aimer ce que l’on voit, le respirer, le savourer pleinement. Et parfois, la magie opère et vous donne un coup de pouce. Le paysage, la lumière et le cadrage s’accordent avec équilibre.  

Vous pourrez découvrir ces nouvelles photos dans les prochains mois à la galerie « L’Instant Présent » mais en attendant et en exclusivité pour « Ice and Green » et "L'Organisation Polaire Internationale Arctic05", voici une courte sélection qui montre l’ambiance qui règne dans ces terres de solitude.   

nicolas springael,photographie,artiste,sablon,marché aux puces,norvège,bruxelles,île de pâques,afrique,passion,l'instant présent,livre,namibie,tanzanie,cambodge,lofoten,fjord,île de senja,vesteralen,islande,voyage

Pour un jeune photographe qui souhaite voyager et travailler en lien avec le « réel » (Je ne parle donc pas de la photographie purement créative et conceptuelle), la meilleure école, avec comme bagages la passion dans le regard et des bases techniques suffisantes, serait de partir seul au bout du monde, sac à dos et boîtier à la main. 

Découvrir le monde, vivre de multiples  expériences et percevoir différentes sensations que l’on ne connait pas naturellement ; se confronter à une autre culture, un autre environnement mais aussi se retrouver sans repères, face à la solitude. Il ne faut jamais perdre de vue que le métier de photographe se pratique souvent seul et en indépendant, qu’une grande partie du temps vous êtes seul à porter votre « barda » et vos projets.   

Enfin, les approches photographiques sont tellement multiples, qu’au coin de la rue se trouvent parfois des choses étonnantes. Le tout est de  traduire votre regard et vos émotions en langage photographique.  

Vous en avez vu des lieux magiques et qui fascinent, quel est l’endroit/ le site naturel qui vous a le plus émerveillé et pourquoi ?  

Quant aux voyages qui m’ont le plus manqués, je vais en citer deux très différents l’un de l’autre, et pourtant… Je me suis rendu à deux reprises sur l’île de Sagar en Inde. Chaque année, au mois de janvier, lors du solstice d’hiver, a lieu le grand pèlerinage du delta du Gange. Les pèlerins s’y rendent nombreux. Tout se passe sur une plage sacrée, ils consacrent par la prière face au soleil levant, l’évaporation du Gange dans l’Océan. Dernier lieu de culte et de purification sur le long voyage que fait le Gange depuis sa source dans l’Himalaya. 

nicolas springael,photographie,artiste,sablon,marché aux puces,norvège,bruxelles,île de pâques,afrique,passion,l'instant présent,livre,namibie,tanzanie,cambodge,lofoten,fjord,île de senja,vesteralen,islande,voyage

Et puis, l’île de Pâques, un des endroits habités parmi le plus reculésgdu monde. Les Géants de pierre (Moai) y sont éternellement présents et symbolisent  par leur force toute l’énergie spirituelle que les hommes portent en eux. La confrontation à ce monde isolé et porteur d’un destin tragique est très émouvante.   

nicolas springael,photographie,artiste,sablon,marché aux puces,norvège,bruxelles,île de pâques,afrique,passion,l'instant présent,livre,namibie,tanzanie,cambodge,lofoten,fjord,île de senja,vesteralen,islande,voyage

Entre ces deux voyages, l’esprit des hommes est en constante recherche de spiritualité, du lien originel qui l’unit à la nature, que ce soit à travers l’Art monumental ou immergé dans les eaux douces et salées, les valeurs du « sacré » accompagnent notre parcours de vie.  

En tant que Bruxellois, cela doit être magnifique d'ainsi publier votre nouvel ouvrage photographique sur votre ville natale que vous aimez tant...Dites-nous en plus en exclusivité ? 

Je publie ce mois-ci un nouvel ouvrage consacré à Bruxelles. « Bruxelles, un jour en hiver », préface de D. Robert.   

J’aime marcher tôt le matin, en hiver dans les rues de Bruxelles. Tout est encore relativement calme, le centre ville devenant un espace urbain où règne dans ses ruelles une atmosphère un peu hors du temps. Je croise quelques passants, j’arpente les avenues, j’observe et je photographie ce qui m’entoure. Ce livre montre en images quelques fragments de ces moments contrastés où la ville émerge d’une nuit d’hiver. Il fait froid et la lumière tarde à venir, mais la marche réchauffe et entretient l’illusion d’être ailleurs.   

nicolas springael,photographie,artiste,sablon,marché aux puces,norvège,bruxelles,île de pâques,afrique,passion,l'instant présent,livre,namibie,tanzanie,cambodge,lofoten,fjord,île de senja,vesteralen,islande,voyage

Si vous souhaitez en savoir plus ou/et offrir à vos amis, vos parents… un magnifique cadeau de fin d’année, d’anniversaire, de Saint Valentin, alors je vous invite à vous rendre à la galerie de Nicolas Springael « L’Instant Présent ».

Adresse du jour=> rue Blaes, 136 à 1000 Bruxelles (à 150 mètres du marché aux puces à la place du Jeu de Balle) - Belgique. D’ailleurs, « L’Instant Présent » est ouvert le jeudi de 10h30 à 16h00, le samedi de 10h30 à 18h00 et le dimanche de 10h30 à 16h00.  

Je vous invite d’ailleurs à surfer sur son site  www.nicolasspringael.be afin de découvrir ses photographies, formats, cadres et ouvrages.   

21/10/2011

Le "duo belge du sourire" à la découverte de la nature asiatique!

Dynamique, active, indépendante, elle l’est! Cette marketeer belge de 41 ans aux projets multiples déploye au quotidien une énergie époustouflante. Véronique Vergeynst a incontestablement du tonus à revendre!  Avant tout, elle est une maman qui aime se consacrer à l’épanouissement de sa fille de 14 ans, Clémentine. Toutes deux forment le duo du sourire. 

Seulement, comme toute personne “kinétique au travail”, l’évasion et le ressourcement sont des éléments essentiels au bien-être afin de mieux conquérir les projets professionnels futurs. Sa source de relaxation pour rebooster ses batteries est la visite du monde et de ses différences. Amoureuse de nature, ses voyages y associent découverte de lieux culturels authentiques et naturels.

Je suis allé à sa rencontre pour, à mon tour, comprendre sa philosophie du bien-être et des grands espaces.asie,vietnam,maman,voyage,aventure,passion,photo,complicité,thailand,randonnée,la baie d'halong,rizières,parc de sapa,dynastie nguyen,koh tao

Nous voilà partis en leur compagnie à la conquête du Vietnam, de la Thailande et de ces merveilles asiatiques ...Décidément, Véronique ne s'arrête jamais  

- Vous êtes belge, maman, dynamique...pouvez-vous en quelques mots vous décrire et nous en dire davantage sur votre passion pour les grands espaces et votre envie de découvrir d'autres horizons/cultures ?  

Je suis en effet maman d'une fille de 14 ans, Clémentine, avec qui je voyage déjà depuis plusieurs années; je trouve qu'il est important de pouvoir ouvrir les horizons de son enfant et ce, dès son plus jeune âge. Qu'elle découvre d'autres régions, notamment la Nature sous un angle différent que ce que nous offrent les belles forêts ardennaises du pays, qu'elle s'expose à d'autres manières de vivre...Ces exemples sont cruciaux pour moi pour éveiller sa curiosité, mais aussi pour la conscientiser au fait qu'elle est très privilégiée (elle s'en est bien rendue compte au Vietnam notamment) ! Nous avons commencé quand elle avait 8 ans, nous essayons de découvrir de nouveaux endroits à chaque fois, cela peut être des sites naturels et authentiques, des destinations proches comme la Grèce ou l'Andalousie, mais aussi des voyages plus lointains comme l'Asie du sud-est l'été dernier...

J'ai un boulot assez prenant pour lequel je suis passionnée, mais j'adore profiter de ces moments de complicité avec ma fille, hors du temps et déconnectée de notre vie quotidienne. Nous avons encore plein de destinations que nous souhaitons découvrir ensemble !

Et puis, je suis aussi une passionnée de photos, pas vraiment pro mais j'adore capturer les instants de la vie en général, et les beaux endroits, en particulier. J'ai ramené plus de 2000 photos de notre dernier voyage, j'avais d'ailleurs acheté un nouvel appareil pour l'occasion ! asie,vietnam,maman,voyage,aventure,passion,photo,complicité,thailand,randonnée,la baie d'halong,rizières,parc de sapa,dynastie nguyen,koh tao,routard,sac à dos,vacances

La baie d'Halong, l'un des plus beaux sites naturels du monde, classé au Patrimoine mondial de l'Unesco, est l'escale incontournable pour tout voyage au Vietnam. Plus de 2000 pitons rocheux composent ce somptueux paysage, à l'atmosphère à la fois étrange et magique ! 

- Vous êtes partie durant un mois pour un voyage "de bien-être et d'évasion", pourquoi avoir choisi l'Asie et, en particulier, le Vietnam?  

Mon choix s'est porté sur l'Asie, d'abord parce une de mes amies très très proche y vit depuis plus de 2 ans avec sa famille, et que je n'avais pas encore eu l'occasion d'aller leur rendre visite, ensuite parce que c'est une région du monde où je n'avais pas encore été. Nous partions 4 semaines et nous souhaitions un mix idéal et équilibré entre la découverte de villes asiatiques bruyantes, de belles plages reposantes, de culture et surtout de paysages et de nature à couper le souffle ! Nous avons été servies...;-)

Notre itinéraire fut le suivant dans les grandes lignes : Singapour - Koh Samui en Thailande - Vietnam : Hanoi, Sapa dans les montagnes du nord-ouest, la baie d'Halong, Hué, Hoi An, Saigon/Ho Chi Minh City - Bintan en Indonésie.

J'aimerais prochainement faire le Vietnam du Sud, surtout le Delta du Mékong, combiné avec le Cambodge.  

- Lors de vos différentes randonnées, comment avez-vous perçu la Nature asiatique et ses paysages?  

C'est évidemment très différent de ce que nous pouvons avoir chez nous, en Europe...c'est donc très dépaysant et cela vous aide à déconnecter à 200% ! Vous ne découvrez jamais uniquement la nature lors des randonnées, mais aussi ceux qui y habitent et souvent, de manière encore très très simple....comme par exemple, les ethnies minoritaires dans les montagnes du Nord du Vietnam ou les villages flottants de pêcheurs dans la baie d'Halong.

De manière générale, les panoramas des régions naturelles sont grandioses et vous ne vous lassez pas de les admirer !  

- Quels sont les quatre sites naturels qui vous ont le plus émerveillés et pourquoi ?

 1. La Baie d'Halong : nous avons eu la chance d'y passer 24h sur une magnifique jonque traditionnelle vietnamienne et par temps ensoleillé et non brumeux...c'était magique ! Ces roches (on les appelle des îlots karstiques) de différentes tailles qui sortent d'une eau couleur émeraude, le calme de cette baie et aussi son immensité, on a l'impression, dès que l'on a quitté le rivage, que cette baie s'étend à l'infini, elle ressemble de temps à autre à un labyrinthe....pour moi, c'est un des sites qu'il faut avoir vu une fois dans sa vie !  asie,vietnam,maman,voyage,aventure,passion,photo,complicité,thailand,randonnée,la baie d'halong,rizières,parc de sapa,dynastie nguyen,koh tao

2. Les montagnes du Nord-Ouest, là où se trouve le parc Naturel de Sapa et où vivent les ethnies minoritaires du Vietnam (en particulier les Hmongs Noirs, Fleuris et Rouges). Pour les points de vue sur les rizières en terrasses qui sont saisissants ! Vous pouvez passer des heures à admirer le panorama grandiose des montagnes et de la vallée tout en dégradés de vert....l'accès à cette région toute proche de la frontière chinoise, n'est pas évident (quelques heures de train de nuit au départ de Hanoi et de voiture/bus ensuite), mais je conseille d'y aller, vous ne serez pas déçus ! Les populations locales sont aussi très accueillantes, même si souvent, elles n'en veulent qu'à votre porte-feuille de touriste...  asie,vietnam,maman,voyage,aventure,passion,photo,complicité,thailand,randonnée,la baie d'halong,rizières,parc de sapa,dynastie nguyen,koh tao

3. Les sites des tombeaux des empereurs de la dynastie Nguyen du Vietnam (Tu Duc, Minh Mang,..), situés en pleine nature à quelques kilomètres de la ville de Hué dans le Vietnam du Centre. Pour la sérénité, le calme et la quiétude qui règne sur ces sites magnifiquement préservés et situés dans la jungle. A voir absolument si vous êtes dans cette région.  

asie,vietnam,maman,voyage,aventure,passion,photo,complicité,thailand,randonnée,la baie d'halong,rizières,parc de sapa,dynastie nguyen,koh tao

4. Mango Bay sur l'île de Koh Tao en Thailande, au large de Koh Samui et de Koh Phangan : pour ses eaux translucides et ses spots de snorkeling et de plongée incroyables !   asie,vietnam,maman,voyage,aventure,passion,photo,complicité,thailand,randonnée,la baie d'halong,rizières,parc de sapa,dynastie nguyen,koh tao

- Quelle(s) leçon(s) pourrions-nous ici en Belgique retenir de votre expérience au coeur de la Nature asiatique ?  

Préserver notre nature pour la garder authentique est clé ! Ne laissons pas tout envahir par la civilisation et le monde moderne...même si chez nous, le mal est déjà fait en grande partie !

Ceci étant dit, j'ai été fort étonnée de remarquer que ces populations étaient bien moins tournées vers l'écologie que nous. Un simple exemple quotidien pour illustrer cela : le fait que des millions de sacs plastic sont distribués et utilisés chaque jour et massivement dans les supermarchés et autres magasins, aussi bien à Singapour, qu'en Thailande ou au Vietnam ! Quand on sait combien de millions d'habitants vivent dans ces régions, l'impact sur l'environnement est impressionnant et effrayant en même temps...  

- Quel est le message que vous souhaiteriez transmettre aux visiteurs d'Ice & Green?  

L'Asie du sud-est est, de manière générale, une région magnifique à visiter ! Certains pays sont déjà bien développés comme la Thailande par exemple, mais d'autres, comme le Vietnam, sont encore très authentiques ! Il parait que le Laos est vraiment très très authentique, le tourisme y est très peu développé, je compte bien le découvrir lors d'un prochain voyage ! 

Et aussi, même dans vos vies souvent bien actives, prenez le temps de vous évader et de découvrir de nouveaux horizons, c'est tellement enrichissant au niveau personnel mais aussi pour vos enfants si vous les emmenez.....sans oublier que la préparation minutieuse de ce type de voyage est clé pour sa réussite, surtout si vous voyagez avec des enfants ou des ados. 

Merci beaucoup Véronique, merci Clémentine de nous avoir fait partager avec simplicité et en images vos souvenirs de voyage, ses instants de rêves et de bonheurs...vous souhaitant d'autres magnifiques découvertes naturelles...

Et vous chers visiteurs, partagez avec nous vos coups de coeur vécus à l'autre bout du monde, des sites sauvages, naturels et authentiques à préserver, des projets de sauvegarde de notre Nature à découvrir, des stages à entamer au sein d'une réserve naturelle protégée...